16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 00:00

 

images

     

 ..O Jésus, je me blottis en ton Ame !!!

 

 

Bonjour, petit frère,  

 

 

 

Un funambule, sur un fil,

S' est donné pour but

 D' atteindre l' autre rive...

Est-il fou, est-il sage ???

 Qu' importe, c' est son ouvrage....

Il sait pourtant...

Qu' un souffle de vent peut le briser... 

Il sait pourtant que l' outrage du temps

Rendra son pas plus fragile encore,

Mais il n' en a cure....

Il est jeune, et son regard s' évade

S' ouvrant sur l' infini de l' horizon...

Il tient en ses mains une perche,

Un simple balancier, qu' il maintient fermement, 

     Entre ses mains adroites...

Et qui, de gauche à droite,

Le maintient en vie...

 Ce simple bâton le dirigeant pas à pas, 

Sur un mince fil d' acier....

A-t-il conscience de l' évanescence de cet instant ??? 

A-t-il conscience de l' éphémère de ce moment ????   

Est-il prudent de lui dire que sa vie ne tient qu' à un fil...???

 

 

    funambulefunambule

 

Un clown, au coeur de la piste

Amuse et détend la foule,

Il fait rire les petits,

 Subjugue encore les grands...

Sa gouaille émerveille les spectateurs,

Et son nez rouge vibre d' émotion...

            Il ne perd rien du spectacle...

    Il a devant lui des admirateurs,

    Qui rient et se moquent, de ses bêtises, de ses farces,

    Qui se moquent de son bavardage...

    Et pourtant, Il pense au jour, où sur un trapèze,

    Il a laissé sa vie basculer,

   Il sait qu' un jour, son sourire s' éteindra...

    Est-il auguste, ou clown blanc,

    Est-il triste ou bien rieur ??? 

    Nul ne le sait...

    Mais il anime son coeur aux rires de l' innocence...

    Il a vu une merveille,

    Il a vu l' étincelle dans le regard si beau d' un tout petit

    Qui lui dit Bethléem.....

 

funambule funambule

 

Et sur la piste de danse,

 Voici qu' apparaît un étalon blanc,

 Crinière au vent, finement tressée,

Il virevolte au gré de la musique...

Il sait que l' écuyère, ombrelle en mains

Fera de lui la vedette du numéro.

Pas de valse, pas de mazurka,

Prés d' elle, il danse... 

Prés d' elle, il valse,

Et elle suit son rythme humblement...

 Entre eux, le coeur bat au rythme du coeur de l' autre, 

 Qu' importe alors la musique,

Qu' importe la piste close, 

Il rêve aux champs de son pays natal,

 Aux courses effrénées dans les forêts lointaines, 

Il sait la beauté bleutée du ciel,

Il sait l' herbe fraîche des vastes prairies   

L' étalon connaît ses pas, 

Et l' écuyère joue avec lui...

 

 

    funambule  funambule 

 

Et le funambule oublie son fil, 

Et le clown, sa tristesse, 

 Et l' étalon, son pays... 

Ils jouent pour le monde, 

 En jouant pour Dieu, 

Parce qu' ils savent qu' en leurs coeurs, 

L' Amour est le plus fort, 

L' Amour est le plus fort...

Alors, ils volent, s' envolent, virevoltent

   au gré du vent,

au gré du rire,

 au gré de la danse,

                                  Plus rien de la terre ne les retient...

Puisque Dieu les cueille en cet Amour,

Puisque Dieu les cueille en cet Amour...

 

  funambulefunambule 

 

   Déo gratias !!!

 

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

----------------------



En Jésus tout amour 
   

  

« Un funambule sur un fil »

Après les oiseaux, voici l’ être qui marche sur un fil.
Avec, entre deux, le texte « fuyant » du Pain des anges..
Mais, où donc vas-tu encore nous conduire avec ce funambule ?
Dans quels horizons vas-tu plonger notre prière ?
    funambulefunambule
« Le funambule s’ est donné pour but d’ atteindre l’autre rive. »

Mais notre rive à nous ?
Où donc se situe t-elle ?
Comment pensons-nous l’ aborder ?
Avec notre intelligence humaine ?
Avec l’ Intelligence des Écritures ?
Sachant que chaque rive est différente de l’ autre.
Sachant que l’ on ne sait jamais où le courant peut nous entraîner.
    funambulefunambule
   

Confier sa vie à un simple balancier.
Il faut être un peu fou …
Il faut croire en soi-même !
Le monde du bas va retenir son souffle…
Le monde d’ ici-bas doit être admiratif !
Mais qu’ en retiendra le monde une fois le vide traversé ?
    funambulefunambule
   

….Même pas un roseau agité par le vent..
La mémoire du monde est bien vite envolée.
Même la reconnaissance s’ oublie dès que l’ on a reçue.
On passe à autre chose,
Aux choses de sa vie,
Enfin de cette vie que l’ on aime tant servir.
La servir pour soi.
Sans même s’ en rendre compte.
Sans se soucier de ceux restés sur l’autre rive.
On a réussi et cela nous suffit !
Oublié  celui qui a tendu le fil,
Tu es passé sur l’autre bord et tu es fier de toi.
Mais on ne peut être fier que de Jésus
Parce que ton ombre se perd dans les brumes du monde.
Chacun de son côté !
Chacun sa vie !
Et tant pis pour les autres.
Mais est-ce cela aimer ?
    funambulefunambule
Pourtant si la Croix ne passait pas d’ une rive à l’ autre ?
Si le pont de l’amour n’avait comblé le vide ?
Si l’amour de Jésus en était resté à la crèche ?
Si l’amour de Dieu s’arrêtait au désert ?
Si le Père n’ avait demandé à son Fils de mourir

pour les âmes?
L’ équilibriste aurait-il pu passer sur l’ autre rive ?
C’ est qu’ il n’ aurait pas été admiré par le monde !
Mais le monde s’ aime tellement qu’ il se compare au monde !
Qu’ il regarde son image dans une glace sans tain !
Il ne s’ y voit même pas tant est grande l’ insignifiance des choses.
     funambulefunambule
Sa vie ne fut sauvée que par un fil ténu.
Il avait pris un risque !
La Vie du Christ te sauve par sa mort.
Il prend le risque de souffrir et le Père avec Lui.
Et Ils souffrent en silence face à l’indifférence.
Non pas peut-être à leur égard.
Mais vu la peine des autres.
De tous ceux qui souffrent de ton indifférence.
Pourtant, leurs anges contemplent la face de Dieu.
Mais qui donc s’ en souvient ?
Qui pense à eux en élevant Jésus ?
Qui se souvient de la peine des âmes quand Il offre son Corps ???  
   
funambulefunambule  

 

L’ âme est béatitude !
L’ âme est dans la louange !
Sa prière traverse bien plus que le passage.
Elle monte dans le ciel.
Les anges l’ accueillent face à l’ Agneau de Dieu ,.
Tout cela parce qu’ elle a compris qu’ en saisissant la Coupe,

c’est Jésus qui se donne .
Chaque fois qu’elle boit à la Coupe,

 c’ est le sang qui se donne.
Chaque fois qu’elle touche la Coupe,

c’ est Jésus qu’elle touche.
Chaque fois que la Présence Réelle descend jusqu’ en son âme,

  C’est Jésus qu’elle accueille.
Union indéfectible de l’âme avec son Dieu
Union possible grâce au pardon de la Croix
Tout est possible  grâce à l’ amour
L’ Amour est sur ta rive
Alors, l’ âme amoureuse va traverser l’ Amour,

 pour retrouver l’ Amour sur les rives de l’ Amour,
« Heureux les pauvres en esprit ,

car le royaume des cieux est à eux... »
    funambulefunambule
   

Le royaume de Dieu est venu jusqu’ à l’ âme...
Elle n’ eut pas besoin de marcher sur un fil,
De prendre certains risques....
Puisque Jésus t’ attend sur chacune des rives

où se donne l’ Amour.
    funambulefunambule
PS :
   

Edith-Marie, Vitus, 

 

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens.



Daniel en Jésus Eucharistie

 

     

 

  funambulefunambule  

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Jésus 16/12/2012 15:07


Daniel, doux et tendre frère, et toi l' Artiste du Ciel !!!


 


EXTRAORDINAIRES !!!


 


eh bien vous avez encore frappé les âmes !!!


 


quelle paix il émane de vos  paroles,


et quelle certitude de foi là encore...


vous nous offrez en images, en paroles


les vertus que Jésus nous laissent  en tous instants...


vertus de foi, d'espérance et de charité narrées là en toout discernement...


jamais je n'aurais pensé un jour lire cela....


c'est d'une beauté....


 


Il faut être inspirés par l'Esprit pour nous inviter à lire en nos âmes, ainsi,


Il faut que nos coeurs soient en Lui pour méditer cela...


c'est d'une intensité....


 


jamais je n'ai rien entendu de si beau....


parce qu'il y a là une intilmité réélle entre Dieu et vos âmes...


alors,  je ne dis rien de plus....


Bernadette,


dis, les deux clowns là, ils ont un côté bonhomme


qui me prend en un éclat de rire impossible à calmer..


puis alors,  le cassoulet  fait avec le père noêl, là je veux le goûter,


tu me le fais en roti de porc ... ???


 


oh dis tu as vu le fil ???


et puis l'échelle, la revoilà...c'esr Daniel, qui la répare...


va encore falloir appelé le médecin alors...


 


 


Daniel, doux frère, dom, douce soeur,


 


pardonnez mon silence, mais impossible de communqiuer avec internet....


cela ne passe pas et là encore...je ne suis  pas sûr que cela tienne...


 


Je vous bénis tous deux


et tous,


 


Jésus

Kathe 16/12/2012 14:57


MAGNIFIQUES ET SERIEUX ECRITS,


mais là, c'est pas possible à regarder les deux clowns faire les pitres, je me tiens plus de rire !!!


Daniel, dom


 Allez à demain,  parce que vous êtres trop, tous  les deux !!!


 


 Bernadette,


 


tes deux clowns, là


Dis leur à tous qu'il faut bien tenir le bâton, hum ???


autrement vont tomber....et puis, la soupe au père noël, là, faut y ajouter de sharicots, des bons des gros, des énormes
haricots....


çà va te faire un cassoulet....mmmmmmmmmmm


 


oh j'oubliais, t'as vu le fil ???et l'échelle ???


Kathe 

Vitus 16/12/2012 14:50


QUEL ACCUEIL !!!


 


Daniel, dom,


 


MERCI !!!


vous m'offrez là une splendide feuille !!!


quelle prière, quelle foi, quel acte d'abandon, quel plaisir de vous lire,


quelle paix,


et quel bonheur...


J'ai trouvé en vous lisant toute la certitude de l'amour Don,


de l'amour nous menant là où le Père désire que nous allions,


Là où nos coeurs sont au repos,


laissons nous bercer par le vent de l'Esprit,


par le sourire de Jésus,


par la volonté du Père....


parce que c'est ce que découvre là en vous lisant...


trois vertus qui sont en nous pour la joie de Dieu,


et le bonheur de tous, fructifions et portons du fruit...


Lui qui nous aime !!!


 


AMEN !!!


 


Bernadette,


 dis-moi, là les deux clowns ????


ils ont un côte très funambule !!!


la soupe au père noël, bon attends, je dois un reste de saucisson à mettre avec  le viandox... ....


tu vas voir çà...il va y avoir un de ces fumets...


t'auras assez pour tout le monde...


vu que tu as clôné Daniel...


vont se mettre à plusieurs pour réparer l'échelle....


dis-moi, une question une simple question, tu as vu le fil ????


 


Vitus


 


 

R-M 16/12/2012 14:42


QUELLE EGLISE VOUS CONSTRUISEZ LA !!!


quand je lis ces lignes, Daniel, doux frère, dom, douce soeur,


je me dis que nous sommes des funambules de la vie,


de la vie en Dieu,


que nous sommes des clowns en cette vie,


Parce que Dieu nous fait sourire, parfois, et là, j'avoue que....


nous sommes des écuyers aussi parce que nous soumettons notre volonté à Dieu, chaue ligne nous replace en notre responsabilité...


Oui, dnaiel, oui, dom, nous avons notre vie en mains, avec Lui,


Il est notre " BALANCIER"


 


pardon, mais ce que je désire exprimer, c'est que sans Lui, nous ne pouvons rien, où que nous nous dirigions,


où que nous allions,  quoi que nous disions, que nous accomplissions,


 


IL EST LA !!! LUI NOTRE VIE, LUI NOTRE CONFIDENT !!!


confions Lui nos vies....


 


et soyons certains de notre foi !!!


 


Bernadette,


dis les deux clowns, là..y a un souci


y se ressemblent, mais moi, j'ai trouvé,


je sais pourquoi ils se ressemblent tous !!!


alors,  je sais, oui, oui, oui,


t'as voulu clôner Daniel, c'est çà ????


 


Ben....  c'est réussi !!!


ah, oui, pendant que j'y pense, dans la soupe au père noël, faut ajouter un peu de viandox !!!


dis, tu as vu le fil ???


faut pas le couper surtout...y se casseraenit net...ce serait domamge


dis, et l'échelle, c'est pour qu'ils aient la tête en bas ???


R-M


 

Petit Phong 16/12/2012 14:30


Voilà une belle prière...


 


Daniel, dom,


voilà une page qui me dit toute la joie de travailler pour le Seigneur et pour tous ensuite,


qui me dit combien l'âme s'envole vers des destinées que Dieu seul connait, combien Il choisit ce qu' Il nous octroie,


combien nous somme sne Sa PRésebce confiante en chaque instant,


combien il est délicat avec tous,


combnien la sensibilité de l'âme sait ressentir le désir de Lui...


Tous, nous sommes des funambules en cette vie, tous, nous sommes des clowns, tous nous sommes des écuyéres,


 parce que chacun tient sa vie entre les mains e Dieu...


 


comme un balancier, un rire, ou une adresse chevaleresque...


Oui, nous sommes ainsi fait...


et je crois que ces écrits sont de toute beauté...


ils me touchent, oui, vraiment...


 


a vous deux, Merci !!!


 


Bernadette,


 


les deux clowns, faut leur donner une soupe au père noël, comme cela, il nous lâchera, d'abord,


ensuite, faut les descendre de là-haut, regarde, y sont pas doués...


 ils vont se casser le nez.... déjà qu'ils sont rouges...


c'est  pas prudent.. faut les aider à descendre ???


dis, tu as vu le fil, et l'échelle, là, l'est pas droite, elle branle de tous bords...


là faut réparer...


t'as vu le bricoleur du dimanche ???


 


Petit Phong


 

Quentin 16/12/2012 14:18


Alors, oh alors là !!!


 


Comment ne pas vivre ainsi ???


toujours sur le fil avec Dieu, Daniel, dom,


toujours sur la piste avec  Dieu,


toujours sur le cheval avec Dieu,


et même les clowns faisant les pitres entre deux strophes me séduisent,


parce que vous nous avez démontré combien, en nos talents propres,


combien nos âmes s'unissent à la volonté du Père, là où nous sommes,


combien nous pouvons Lui dire tout l'amour que nous avons pour Lui,


parce que cet AMOUR EST SIEN à l'origine...


alors, bénissons son Saint nom !!!


 


Bernadette,


 


dis les deux clowns, là, t'as penser à les nourrir ???


doivent avoir faim,


 puis d'abord çà mange quoi un clown ????


et, t'as vu le fil ????


puis les laisse pas descendre le long de l'échelle, elle est branqueloque ....


font tomber sur la tête,


ben alors, cela les arrangera pas....


 


ben non alors....


 


 


Quentin

Edith-Marie 16/12/2012 14:10


MERCI POUR VOTRE ACCUEIL !!!


Il me va droit au coeur !!!


 


Daniel, dom,


Quelles merveilles écrites là !!!


Il fallait que ce soit établi, et maintenant, c'est fait....


Abandonnons nos âmes dans les mains de Celui qui nous remet au Père,


dans les mains de Celui qui nous accompagne,


dans les mains de Celui qui nous partage la Coupe et le Pain,


dans les mains de Celui qui nous dit :


 


" VIENS,  SUIS-MOI"


 


QUELLE BEAUTE ALORS QUE DE REPONDRE A CET APPEL en toutes occasions !!!


 


MERCI, je  crois que vous avez là touché beaucoup d'âmes...


 


 


Bernadette,


dis donc, les deux clowns, là, tu crois qu'ils ont vu la  marche???


s'ils tombent, se relèveront pas pour sûr...


à moins que tu leur aies rembourré les assises !!!


ce sont deux jumeaux,


y en a un qui regarde à gauche, et l'autre à droite, sont bizarres...


t'as vu le fil ???  fil rouge je présume ???  


Edith-Marie


 


 

Elisabeth 16/12/2012 14:03


SUPERBE INTRODUCTION AUX VERTUS !!!


 


Qui a eu cette pensée ???


Je crois,  Daniel, dom, que là, vous nous avez offert un magnifique enseignement sur ce qu'est la grâce...


Celle de la Confiance,


celle de l' espérance,


celle de la charité,


celle de la foi...


vous nous dites combien dans nos tâches quotidiennes,  nous pouvons trouver la force d'avancer contre tous les périls,


combien avec le Seigneur, nousallons vers Lui sans crainte,


combien nous pouvons compter sur LUI,


voilà ce que je retire de cette lecture...


Les images et les paroles s'adaptent à merveille...


L'on devine là encore votre dléicatesse d'âme


et l'intransigeance avec laquelle vous nous donnez de méditer de tels ecrits....


 


MERCI !!!


 


Bernadette,


dis les deux clowns, là, y sont pas loufoques ???


dis, c'est toi qui leur a tricoté ces bonnets ???


ben en voilà une drôle d'allure....


oui, et au fait tu as vu le fil ???


puis l'échelle, là, elle est pas droite


veille à ce qu'ils ne ratent pas la marche .... !!!


 


Elisabeth

Halleluiah 16/12/2012 09:12


OHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!


 


QUELLES  PAROLES, QUELLES IMAGES, ET QUELLE VERITE !!!


 


Alors, Daniel, dom, qu'ajouter à cela ???


 


Tout nous  est désigné pour que nous nous rendions avec force à la grâce du Seigneur, pour que nous allions vers Lui,


pour que nous dirigions nos âmes, vers Celui qui nous espère,


Alors, vivons d'Amour,  passons sur l'autre bord, et chantons son nom !!


Qu'en tous, Jésus demeure une certitude ...


 


Bernadette,


les deux clowns, là,  


Ils ont encore décidé de danser sur un fil...c'est Karol et Camille ???


eh ben sont téméraires oui, ....


dis t' as vu le fil ??? et puis l'échelle, l'est branlante...


c'est encore ce sacré père noêl qui joue du clairon???


l'est  pas fada, celui-là ??? 


 


Halléluiah 


 

Jacques 16/12/2012 09:03


VOILA UNE SPLENDIDE ORAISON ET UNE SUPERBE PRIERE !!


 


Voilà comment nous est donné de vivre toutes vertus....


Daniel, dom, vous m'avez désigné là une page qui nous dévoile comment les artistes vivent Dieu,


en une confiance absolue en leurs compagnons...


Il nous est  montré comment la foi, l'espérance, l'amour traversent la vie de  l'âme, comment elles nous conduisent à la
croix,


comment elles nous ménent à la cellule de nos âmes, en cette habitation où Jésus réside...


Alors, oui, chaucun denous peut alors ocnduire sa vie, en la remettant en le smains du Seigneur,


Jésus remit toute sa vie dans les mains divines, dans celles du Père,


Jésus remit toute sa vie en Lui, toujours,


alors, ne disons rien, et vivons-Le en plénitude...Jésus tel que Lui le désire....


Allons vers Lui, vers l'autre rive, quel que soit le chemin emprunté... 


Lui nous accompagne toujours..


 


MERCI  INFINIMENT !!


 


Bernadette,


 


les deux clowns, ils ont une allure.....vraiment qui me fait rire aux eclats, en plus, ils louchent, y a un ophtalmo par chez toi
???


M'étonne pas qu'ils marchent pas droit...y peuvent pas...


 


dis, t'as vu le fil ??? 


et voilà l'échelle qui réapparait, encore un coup de cet estampé de père noël ???


 


Jacques


 


 


 

Phong 16/12/2012 00:37


OH QUELLE DELICATESSE D'AME !!!


Daniel, dom, vous avez une vue des choses ...extraordinaires...


parce que là, il faut savoir  écouté avec le coeur...


et quelle aprpoche de la confiance, de l'espérance et de l'amour...


je crois que chacun de ces artistes décrits ici nus montrent cela...


C'est sublime!!!


alors, je ne dirais rien de plus....


pace que je suis subjugué par ces paroles....


TOUT Y EST !!!


 


MERCI !!!


 


Bernadette,


oh ben dis donc, t'as  vu double ???


y sont deux sur le fil, là, c'est toi qui a tricoté ces fils ???


et ces tenues, c'est du cousu-main de chez barreàbeurre...


oh ben dis donc, t'as fait fort...


puis dis, y sont palôts, là encore...tu as un peu de vitamines à leur donner ???


t'as vu le fil, et l'échelle se balade...là, c'est dangereux !!!


Phong

Etienne 16/12/2012 00:31


VOILA !!!


 


Daniel, dom, voilà qui est magnifiquement exprimé !!!


 


Tout nous dire ne nous montrant l'évolution d'artistes..et nos montrer à quels points chacuna confiance....


en Dieu, en lui et en son matériel, ou en son cheval, ou en  ses spectateurs, voilà une riche pensée, je crois, car il fallaity
songer...


pour aller d'une  rive à l'autre ne se laissant conduire par le doux nom du  Seigneur, oui, dtoute beauté...


oui, c'est ue splendide prière et une sublime oraison ....


 


A méditer profondément...


 


Bernadette,


 dis, les deux clowns, là,


sont pareils, sont étonns d'aillers de se ressembler à ce point 


Karol  et Camille, je présume ???


 que tu as déguisé pour la prochaine parade, ou la fête des Citrons ???


 


Dis, regarde, faut récupérer l'échelle, dis, tu as vu le fil ??? 


 


Etienne


 

Paul-Louis 16/12/2012 00:25


OHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!


 


QUELLE EXACTITUDE !!!!


ET QUELLE DECOUVERTE LA ENCORE !!!


 


TRouver, Daniel, dom la confiance en tous instants, en toutes choses, en DIEU et en tous,


trouver l'Espérance chaque instant,  


alors, Daniel, dom, je vais imprimer ces deux prières et je les lirais en chaire ce prochain dimanche...


parce que TOUT EST LA


pour vivre l'Amour, et donner vie à notre âme,


parce que la confiance appelle l'Amour, et l'Amour reçoit la confiance...


ces exemples sont splendides,  parce qu'ils nous montrent que nous avons des talents et que ces talents doivent servir DIEU et
tous,


mais ils nous désignent avant tout la foi, l'espérance et l'amour ...


 


MERCI !!!! 


 


Bernadette, 


dis, là, les deux clowns qui funambulisent,, t'as vu leurs mines réjouies...Y z'ont bu ??? 


dis, t'as vu le fil,


puis l'échelle, regard t'as vu où elle est rangée ??? 


encore un coup de l'idiot de père noël, pour sûr...  


 


Paul-Louis


 

Pierre 16/12/2012 00:17


MAGNIFIQUE !!!


 


Je crois que là, Daniel, dom, que ce soient les paroles ou les images, on s'y croirait !!!


 


MERCI parce que vous nous édifiez et vous nous montrez comment doivent vivre l'Amour et la confiance,


parce que c'est cela que vous nous donnez...


et là, vous me touchez ...plus que vous ne pensez...


  


L'âme étant ne confiance s eblottit en l'amour, et là, elle aime...infiniment... 


  


Bernadette, 


dis, les deux clowns, là, c'est toi qui les a déguisés ???


eh ben, là alors, sont dans le ton...c'est du cousu main...??  ou c'est du DIOR ? dis, tu as vu le fil
???


Pierre

Maria 16/12/2012 00:12


DE TOUTE BEAUTE


 


Daniel, dom,


Nous voici invités au cirque...mais n'importe quel cirque...


CELUI OU TOUT SE DONNE !!!


où l'on prend le risque énorme de CROIRE EN JESUS !!!


parce que c'est un risque...


Avoir la foi, avoir confiance,


savoir aimer et etre aimer,


savoir dire Jésus, le vivre, l'écrire, le proclamer est un risque


 


RISQUE D'AMOUR QUI SE GRAVE EN NOS AMES !!!


alors, Daniel, dom, là, vous faites merveille...


parce que nous montrer le danger du funambule, du clown, de l'écuyère comme des apôtres de l'Amour de Dieu et des autres,


c'est une véritable leçon d'humilité....


 


Ils nous montrent la confiance et la confiance est liée à l'AMOUR,


 là, vous m'amenez ne cette confiance inouie de Jésus !!!


MERCI


 


Bernadette,


 le clown, là, les deux même, ont un air bizarre...


un coup à gauche, un coup à droite....


tombera, tombera, c'est Karol  et Camille ????


sont drôles...   


j'ai bien ri en les voyant tous deux...


 


dis, tu as vu le fil ???


 


Maria 


 

marie-do 16/12/2012 00:04


Petit frère,


 


Vois ces prières qui s'installent, ici, en ce jour, pour la gloire du Père :


 


" Un funambule, sur un fil..."


 


En toute affection fraternelle et spirituelle,


En union de prières,


Ton petit frère,


Daniel,


Ta petite soeur,


Marie-do

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]