23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 00:00

   0138

 

  ....O Jésus, Toi, Ame de mon âme.!!!!

 

  Bonjour, petit frère,

 

   Je voudrais écrire là un conte de Noël,

un conte qui rejoigne en nos coeurs

cette Vérité que nous connaissons tous,

à savoir, la douce naissance de Jésus à Béthléem,

mais voilà ce que je constate de plus en plus,

 c' est que nous perdons les sens,

et que le sens de ce jour perd toute sa 

valeur spirituelle...

 

 Noël ne se célèbre plus, il se fête...

 

 

Pardonnez du peu,

si je me permets cette billevesée..

     mais c' est une réalité qui s' accroît chaque année...

alors, je voudrais en cet instant, vous dire combien

 Noël devrait  être fête de la Lumière, de la Paix,

 mais plus encore de l' AMOUR,

je sais aussi que certains d' entre vous

me comprendront parfaitement,

n' est-ce pas, Papa ???

  et que d' autres constateront que Noël s' en va...

 

 

 

Alors, moi qui serait seule en ce jour,

Je vais vous dire ce que sera Noël...

Je le vivrai en solitaire,

 mais pas en solitaire de Jésus,

     Je le vivrai au coeur de la prière silencieuse

pour accueillir cette Beauté descendant du ciel,

  Au sein de la prière,

me menant près de ceux

qui me sont chers,

 et qui sont au loin,

     Je le vivrai devant un chemin 

qui se souhaitera chemin d' Amour pour tous,

J' ouvrirai ma porte, 

au pauvre qui me demandera du pain,

J' ouvrirai la porte à celui

qui aura besoin d' un peu de réconfort,

A celui qui a perdu un être cher,

 A celui qui a besoin d' un sourire,

 A celui qui me dira la haine de cette vie,

 A celui qui pleurera, ou mourra de solitude, 

A celui que la peur paralyse,

 A celui qui me dira Jésus, 

 A celui qui aura faim et soif,

A celui qui.... ....

 

parce que j' accueillerai là plus encore,

 le tout petit Enfant de la Crèche... 

 

alors, pour vous partager tout ceci, 

de façon plus belle encore,

je laisse là quelques lignes composées

une nuit de décembre

pas si lointaine...

Je les offre à ceux qui, comme moi,

vivent Noël dans l' Amour du Doux Aimé...

 

 

    

Les Convives Inattendus...

    

 

Aujourd' hui, l' esprit véritable de Noël

se sauve on ne sait où,

 partout fleurissent marchés de Noël,

magasins engorgés de nourriture,

de décors de toutes sortes,

de guirlandes illuminant toutes les cités

de la plus petite, à la plus grande, 

de toutes choses que l' on dit merveilleuses,

alors qu' elles ne sont qu' éphémères..

à commencer par cet idiot de Père Noël,

qui se croit drôle....

Pardonnez-moi, je ne supporte pas...

 A regarder cela depuis le mois d' octobre,

l' on finit par dépenser les moyens que 

l' on ne possède pas forcément,

et l' on s' endette plus encore.. 

 

      D' aucuns râleront en disant que bon,

ben oui, mais enfin, oui, bon, bof...il faut bien pour  les enfants,

Ah oui, et si on leur disait

la douceur de cette Naissance de Béthléem

plutôt

qu' un gros pépère qui n' a rien d' agréable ???

et j' en passe des bonnes, des pires, et des meilleures... 

 

 

 A la veille de Noël, donc,

voici le choix qui se donne à tous...

 

 

Au soir d' une vie bien remplie,

     vivait dans un petit bourg pas si lointain, d' ailleurs,

un tout petit menuisier...

Un petit menuisier qui, désirait terminer sa vie tranquille.

Il ne possédait rien, et ne demandait rien.. 

Il savait une chose, une seule chose,

c' est qu' en tous temps, l' hospitalité doit être présente

à l' esprit de tous, et il s' en faisait une ligne de vie...

 

 

Il vivait seul, sa tendre épouse était partie

vers le Père depuis si 

 longtemps déjà...

et ses enfants avaient rejoint d' autres continents...  

 

Il était aimé de tout le monde parce que jamais,

il ne refusait un service,

 jamais il ne disait un mot plus haut que l' autre,

son coeur était disponible à tous...

Il aurait souhaité ne pas rester seul,  

 Alors, il alla se coucher pensant que demain, jour de Noël,

n' est-ce pas...

 Dieu entendrait-il sa pauvre et humble prière...???

 

Il se leva et ne songea plus à cela...

 

Pourtant, il était certain d' avoir de la visite,

alors, il nettoya, briqua, dépoussiéra l' humble demeure

prête pour accueillir le plus petit des visiteurs...

Il n' avait pas terminé que déjà,

 aux coups de dix heures sonnant à l' horloge,

Il entendit frapper à sa porte...

Il accourt, ouvre  l' huis, et se trouve nez-à-nez

avec un petit enfant en larmes, cherchant sa mère...

Alors, en hâte, le doux menuisier reconduisit l' enfant

à ses parents, et reprend la course folle de son ménage...

 

Il désire que tout soit impeccable,

c' est qu' il songe à un invité de marque

qui ne saurait manquer de venir frapper chez lui... 

A douze heures, l' on frappe de nouveau à sa porte, 

un coup, puis deux, puis trois...

Il ouvre, et découvre là une toute vieille

âgée de bien des ans,

complètement frigorifiée,

 à qui il propose un chocolat chaud,

et quelques galettes...

 

Puis la laissant partir, il laisse son coeur rêver

 aux noëls de son enfance...

 Il entend un pas, le sortant de sa rêverie,

et résonnant sur le sol gelé...

 Qui est ce visiteur cette fois osant frapper

 encore à sa porte ???

 

C' est un passant, affamé, couvert de guenilles,

 ses godillots battent au vent du dehors,

 son manteau n' est qu' un trou...

Alors, consterné par tant de pauvreté,

le petit menuisier lui donne ce qu'il a..

ses vieilles chaussures, son manteau râpé,

 mais chaud encore,

et il partage avec lui le fricot du soir, un peu de soupe,

 un peu de pain, et un rompi...si simplement...   

Puis, exténué, il s' endort, sans avoir vu son Visiteur...

Celui qu' il attendait plus que tout... 

 

Il tombe dans un profond sommeil, 

 mais

malgré tout son coeur en éveil,

songe à cette journée emplie de convives inattendus... ...

 

 

 

Alors, il entend une voix lui dire ...

" Tu n' as pas été seul aujourd'hui,

Je suis venu te visiter...

L' enfant en pleurs, c' était Moi, 

La pauvre femme, c' était Moi, 

 Le doux mendiant, c' était Moi...

 

Trois fois, Je suis venu vers Toi,

Trois fois, tu m' as accueilli, 

 Trois fois, tu m' as servi et aimé... 

alors, en ce soir de Noël, 

Je t' emmène à la Crèche,

 

 

Parce que, ce soir,

 

Tu es Mon Invité...

 Et que Je T' aime plus que tout..."

 

 

 Que chacun de nous soit au soir de la Nativité,

les invités de Jésus...

 

 A la pauvre crèche de Béthléem

Où Jésus nous attend...

 

 

Déo Gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

 

---------------------



En Jésus tout amour,

Un couple chemine dans la nuit !
Les ténèbres s’ inquiètent !
Et ils ont bien de quoi, car leurs jours sont comptés …
La lumière va jaillir en l’enfant qui va naître.
Jamais les ténèbres ne pourront le saisir.

Pourtant il y aura bien quelques tentatives déstabilisatrices !
Mais la Parole est là !
celle qui vit en son cœur !

Alors, ils cherchent à augmenter l’ opacité sinistre
Il faut faire croire au monde que Noël, c’ est la fête des sens !
La fête de l’ abondance, et tant pis pour les pauvres.

 Le ciel revêt la pauvreté d’ amour
Il va entrer dans les âmes avides d’ aimer
Car les êtres sont pauvres dans leurs riches atours

Alors :

Heureuses âmes qui êtes pauvres,

mais riches d’ espérance !!!!
Heureuses âmes

qui savez obéir à la Parole du Maître,
Heureuse âmes  qui n’ avez pour seule richesse

que la confiance en Dieu
Heureuses êtes-vous d’ être repues d’ amour !!!!

Parce que le jeune couple continue de marcher,
Les ténèbres l’ environnent, mais il ne s’ arrête pas,
Il est Fidèle à la Promesse !

La naissance se rapproche, et les portes se ferment,
Jusqu’ où va donc les mener Dieu ?
C’ est la question qu’ ils pourraient se poser
C’ est la question que chacun se poserait !
Et encore les nôtres seraient plus virulentes….
On aurait vite fait de dire à Dieu

 comment s’ y prendre pour calmer nos instincts

Mais la femme a confiance :
« Tu enfanteras un fils …. »
Avait assuré l’ Ange …
Alors, elle continue prés de son compagnon.
Il avance auprès d’ elle, se rappelant peut-être

cette parole de l’ Ange :
«  Ne crains pas de prendre chez toi Marie.. »

Avec une telle confiance pouvaient-ils avoir peur ?
La ténèbre ne peut rien !
 Ils ont Dieu avec eux
Dieu est fidèle à sa promesse

Alors, la nuit se troue d’une lumière vive
L’ enfant Dieu vient de naître !
Il efface les ténèbres !

Une faible lanterne déchire un peu la nuit,
Mais l’enfant est lumière qui repousse les ténèbres,
D’ ailleurs, elle entre dans l’ étable !
Les bergers la suivent, au son du chant des anges !!!
Lui qui est lumière du Père, vient de naître en la nuit....

Un couple errait en solitaire….
La lumière a jailli !
L’ étable se remplit d’une multitude d’ anges,
Le Bien Aimé alors vient se donner au monde !!!!

Ô âme en cette nuit !
Le monde a trop à faire dehors

pour qu’ il pense au plus pauvre
Mais Jésus vient à toi !
Tu vas être nourrie du pain de la vraie Vie!
Le Bien-Aimé Lui-même le dépose en ton âme !

Ô petite âme solitaire !
Ta foi te conduit auprès de Bethléem
N’  est-ce pas un beau cadeau ?
Aucun humain ne t’ apporte de présent comparable !
Il vient auprès de toi !
Les anges l’ accompagnent,
 Les parents te sourient tendrement !

Il est là près de toi qui te donne la Vie !!
Rien que toi et Lui !!!
Tout comme dans l’ étable...

La richesse de Noël vient du dedans de l’ âme

qui n’ appartient qu’ à Dieu !
Le Sauveur est donné, alors, que nous faut-il de plus ?
Le monde et ses attraits sont tous comme bale au vent,
 Dieu qui se donne à nous réside dans l’ amour

jusqu’ en l’ éternité....

 

 

PS : 

 Bienvenue à Jean Camille dans la joyeuse famille ;

chacune et chacun est heureux de te recevoir ; alors tu es ici chez toi.

Daniel en Jésus 
Eucharistie

 

 

 068438b3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Stephen 23/12/2011 14:47

Cher frère en Jésus Eucharistie,
chère âme silencieuse,

Je dirais peu aujourd'hui parce que j'ai beaucoup à faire, mais je suis heureux de lire cela...
Vous avez mis dans mon âme uen nouvelel éblouissance !!!
quelle smerveilles vous nous donne zlà tous deux...

Daniel, ton oraison, je l'imprime,

quand à toi dom, tu me stupéfies par cette façon de nous montrer que J2sus peut se présenter en tous moments...


Tu le vis ainsi d'ailleurs...

vous construisez là tous deux une réélle preuve de la
Beauté de Noël,

cette Nativité qui se donne en la nuit de Noël, sur la plaine de Judée...
en toutes choses, voilà que la nuit est là, et que Marie et Joseph avancent,

Ils ne doutent pas, ils savent que Dieu est près d'eux, que leurs coeurs jubilent et attendent, Ils nous condusient au lieu de la Naissance,

lieu de cette étable, mais aussi lieu de notre âme, alors que nos coeurs que nos âmes se tournent pleinement en cette VERITE de Jésus venant au monde pour nous sauver...

Alors, soyuons comme ce petit menuisier qui briquait sa maison pour que tout soit lumière

que notre ^ùame soit Lumière pour accueillir la Lumière du monde...

Il dit, Jésus, trente ans plus tard...
" Moi, Lumière...."

Il est LUMIERE du MONDE

Accueillons-LE doucement

Bernadette, je prie pour toi...

Cher frère en Jésus Eucharistie,
Chère âme silencieuse,
Je vous bénis tous deux+++Amen
Stephen

Jésus 23/12/2011 13:32

Oh Daniel, oh l'Artiste du Ciel !!!

Rien à dire...si ce n'est la tendresse qui ressort de ces prières...

merci alors d'étre des flammes qui brillent au-dehors...

En tous, Jésus

Père Fabrice Basselet 23/12/2011 13:30

Là, je suis bouleversé...

Ce lieu est une lumière qui brille dans l' obscurité...
lieu d' amour partagé de prières plus encore, lieu de tendresse où l'on vit le Père...

Moi qui passais par là, je suis ému...et je reste là à lire et à relire certains prières et celles-ci qui seront partagées dés ce soir...

Merci, à vous deux, Daniel, Marie-do, puisque vous êtes les auteurs de ce lieu, de nous conduire aux pieds su doux du Sauveur...

Dans la paix, si vous me souhaitez là.... en ces derniers jours avant Noël

Fabrice

Jean-Camille 23/12/2011 13:25

Daniel, dom,
et tous,

Daniel, dom, merci de votre chaleureux accueil..
Peu d elieux ont cette constance de l'maour et de la paix,
cetet joie de la lumière et de la fraternité en tous...
quelle charité partagée !!!

Alors, là, que ce soit ce conte, qui nous dit combien nous devons aussi savoir être hospitaliers,

" car ont accueillis des Anges croyant accueillir des hommes..."

ou l'oraison de Daniel, qui nous situe le voyage de Marie- et de Joseph vers l'étable de Béthléem, c'est nous montrer comment aller à la créche, en toute simplicité, et sans crainte aucune...
nous voici plongés dans une préparation à la fête de Noêl comme jamais...
et je préfère de beaucoup cela à tant de palabres
et à tant de choses inutiles...

Allons comme vous nous le montrez là tous deux,

à la VERITE, à l'ESSENTIEL, à l'AMOUR de cette naissance qui nous ouvre le sportes toutes grandes sur la pauvre étable d eBéthléem...
oui, Daniel, dom, je comprends votre point de vue, et je suis touché de voir que vous savez là encore vous laisser guider par l'Esproit...

que dire d eplus ??? je n'ajoute rien, tout est dit...

MERCI oui, MERCI, d'etre si proches de la Trinité...
qu'Elle vous comble de vie aimante... en Elle

Jean-Camille

Inés 23/12/2011 13:07

MAGNIFIQUE !!!!

Ces prières ont une âme qui est celle du Seigneur !!!

Toutes deux sont écrites avec le coeur de l'Esprit, alors, je me tais là aussi, pour en trouver la tendresse et en recevoir ce que Jésus me donnera...

En tous, en Jésus bien-aimé...

Inés

R-M 23/12/2011 13:06

Oh doux frère et douce soeur,

Tout est là en douceur, pour annoncer la beauté de cette naissance qui vient à notre rencontre...
Daniel, dom, vous me donnez toujours autant de joie...

Oh dom, comme ta narration nous offrre aussi d'attendre cette visite...
Ces convives inattendus ont été accueillis en ce qu'ils étaient, le menuiiser n'y voit que des êtres humains, alors, qu'ils sont Dieu, et pourtant, Jésus se présente à Lui, pour lui dire qu'il n'
est pas seul..
Oui, une fois encore, il y a à tirer beaucoup de ton conte...

à savoir ce que tu penses de Noël, moi qui te connais, je n'en suis guère surprise...

tu fuis cette " fête " au possible...

alors, ce que tu écris là...

Heureuses les âmes, dis-tu Daniel, qui vivront de cette naissance, qui sauront reconnaitre, en ce petit Enfant, Dieu fait homme,
La méditation que tu nous offres en c ejour, dnaiel, nous montre un couple avançant dan sle sténèbres d ela nuit, mais ils savent que l'enfta ets Là, que Dieu se donne en eux, qu'ils aucune crainte
à avoir, que leurs coeurs se trounent pour la prière et la louange...

Le monde ne le reconnait pas, tant pis, oserais-je dire,

Eux savent la beauté de cette naissance...
alors, ils nous en disent long sur cetete espérance, prenons exemple de Marie-et de Joseph, qui avancent sans peur...
Oui, soyons aussi prés d'eux...

Que l'Esprit vous inspire chaque jour...
et qu' Il vous comble de la joie d'aimer .

R-M

Katheryn 23/12/2011 11:25

Une fois encore, nous voici comblés !!
Daniel, dom, vous nous avez enseignés sur le chemin de cet avent le véritable sens de Noël, et vous continuez..

les textes à venir nous promettent beaucoup encore !!!

tant par la douceur de vos lignes que par la beauté des textes, que l'Esprit inspire à l'un et l'autre

restons là, à deviner cette Présence qui avance vers nous et adorons ce Prince Céleste qui prend notre humanité...

Il est triomphant d' amour, de gloire, de majesté et de Lumière,

Bénissons son Nom trés saint !!!

Katheryn

David 23/12/2011 11:20

FABULEUX !!!

tant ta narration dom, et tant la douce oraison de Daniel que je reprendrais...
Oui, merci infiniment..

Voilà un anniversaire qui se prépare doucement, et Daniel, dom, vous savez nous y conduire!!!

La leçon est belle qui se donne ici, sans qu'elle le soitd'ailleurs...

dire toute vie et toute attente de la Visite que ce soit dans la narration d edom, ou dans la prière de Daniel, offertes à tous, chaun est comme ce petit menuisier, ou comme Joseph et Marie,
espérant cette venue depuis la nuit des temps...


vivons en plein coeur cette lumière qui jaillit des ténébres et qui éclaire en une nuit toute la terre,

Et à tous, Saint et Lumineux Noël, avec un peu d'avance...

en union de prières avec tous et chacun...

David

Jéroboam 23/12/2011 11:07

Merci oui, merci infiniment !!

vous m' avez ébloui avec ces nouvelles qui sont de véritables prières méditées !!!
je n'ajoute ri en de mieux, tout est dit , à nous de recevoir et d ' enseigner le véritable sens de Noël qui se célébre....
en nos coeur ste ne nos âmes....

A vous deux, Daniel, dom, je vous souhaite un heureux temps de Noë, parce que je dzevine comment vous le vivrez rééllement en Jésus petit enfant...

Et à tous, que ce saint jour soit vécu dans l'amour, la joie et la paix,

Jéréboam

Domitille 23/12/2011 07:38

Daniel, dom,

MERCI MERCI MERCI pour cette Lumière que vous nous apportez en ce lieu

ne rien dire, se laisser imprégenr par la beauté de ces écrits,

et laisser Jésus envahir notre âme de Sa Lumière...
vivons au silence la rencontre céleste...

Domitille

Damien 23/12/2011 07:36

Oh tous deux !!! Daniel, dom,

quel chemin vous nous donnez de parcourir en ces derniers jours qui précèdent Noël !!!

Je trouive là de sublimes écrits qui laissent en mon âme une attente inespérée de cette fête de la Nativité...

Le menuisier qui nettoie sa demeure, l'espérance de voir venir un Inconnu, alors qu'apparaissent d'autres convives...

Il les sert tous trois, comme le ferait chacun ici, mais il ne devine pas en eux la douce Présence...
et pourtant, il ne désespère pas...

Et Jésus l'invite à la créche, comme Il y invite chacun de nous...

suivons alors Jésus en cette rencontre...

oh, dom, tes contes nous instruisent en tout amour du Père....

Daniel,

voici offert là au coeur de tous une magnifique oraison sur la venue de Jésus au coeur de la nuit...
Lui qui est la Lumière du monde nait au coeur de la nuit, non pas dans la ténèbre, mais dans la nuit...

Lui qui est Dieu, se fait homme et découvre en nous cette lumière jaillissante afin que nos coeurs le louent et le célébrent...

alors, vivons de cette lumière et prenons le temps de
" nettoyer notre demeure..."

Si vous m'y autorisez tous deux, je reprendrais demain soir vos textes...
A la veillée, ils ont toute leur place...

Qu'ne vous tous, Jésus tressaille de joie !!!

Damien

Jacques 23/12/2011 07:27

Daniel, dom,

Encore un superbe écrit et une splendide oraison.. l'on sent la prière s'inscrire en ces lignes....

dom,
Voici une nouvelle donnée là ce matin qui m' en apprend beaucoup sur ton ressenti face à la fête de Noël...


Je sais que tu vivras Noël au coeur même de l'étable de Béthléem, mais là tu me surprends agréablement...

Comme vous deux, et d'autres ici, ces festivités me dépassent, mais nous devons en subir les causes...

alors, gardons la certitude de cette Présence qui déjà s'annonce, et laissons-nous bercer par cet amour fou que le seigneur nous enseigne....

Ce conte est une réalité...
Tu dis que le petit menuisier nettoya sa demeure toute entière ??? ainsi en est-il de nos âmes...

Préparons nos coeurs pour cette fête qui se CELEBRE,
et allons à la certitude de cette purification que Jésus nous obtient en se faisant petit enfant...
juste pour notre salut...

Daniel,

voilà une sublimle oraison...
qu'ajouter alors que tout ne soit dit déjà...?

Heureuses sont les âmes qui sauront percevoir, et adorer le seul et doux Enfant. !!!!

et laisserons là toutes inutilités données par le monde...

Que la Lumière entre en notre âme, afin que toute ténébre disparaisse...
Ta méditation est une magnifique prière que je reprendrais, oui, parce qu'elle nous enseigne aussi ce que fût pour Marie et Joseph, cette attente et cette espérance, plus encore la confiance qu'ils
avaient tous deux en Dieu...

Daniel, dom, soyez bénis tous deux..

et tous, dans la joie de Noël qui vient maintenant trés vite...

Jacques

Bernadette 23/12/2011 07:26

P.S : Ludo , si tu passes , donnes nous des nouvelles des accidentés !!! meci

Bernadette 23/12/2011 07:14

Comme j'ai du mal , depuis plusieurs années a transmettre le message…Noël , c'est "l'anniversaire de Jésus…" avec tout ce que l'on entend à la TV , au sujet de la vraie date de la naissance de
Jésus !!! L'essentiel n'est il pas ce qu'Il a fait pour nous ??? Le message d'Amour qu'Il nous a laissé ???
La célébration !!! Même dans certaine paroisse … on passe au dessus !!!
Pardon Jésus , pardon pour eux !!!

CE QUE VOUS FAITES AU PLUS PETIT …C’ EST A MOI QUE VOUS LE FAITE ……
Agir toujours comme si Jésus était en face de nous , où comme si c'était un membre de notre famille !!!! AIMEZ , ACCUEILLIR !!!
Si vous agissez ainsi , Dieu vous le rendra … rien au dessus de l' AMOUR


Je voie que tous vous êtes "jaloux" de mon plâtre orange !!! Eh oui , c'était le jour orange aujourd'hui , c'eût était bleu !!!

Mais chez nous , pas de verglas… je cherchais après Daniel et , je n'ai pas vu la marche …….
Le "poids de l'amour" m'a entraîné !!!

Je vais essayer de "me réparer"…je ne ferai pas de ski…

Je dois aussi apprendre a me servir de la "souris" avec la main gauche !!! Et je ne suis pas "gauchère" !!!

Je "reprends" en ce moment les écrits + les coms…si vous pouvez , relisez ceux du début…puis dec.2010 , janv. 2011...

Des nouvelles de M.D , (S V P mettez un D majuscule à Dom…MERCI !!!)
Dom se désespère , rechantera-t-elle un jour ??? Elle n'est pas guérie loin delà !!!
Continuez a prier pour elle !!!

Que le Seigneur vous bénisse et la Sainte Vierge
Bernadette

Marie-do 23/12/2011 00:07

Petit frère,

Vois ces prières qui s'intitulent ici ce matin :

" L'enfant, la grand-mère et le mendiant...."

En toute affection fraternelle et spirituelle,
En union de prières,
Ton petit frère
Daniel,
Ta petite soeur,
Marie-do

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]