4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 23:00

 

 

musicien3

 

...O Jésus, chante en l' âme du plus petit !!!!! 

 

 

     Bonjour, petit frère

 

     

Il peint, le musicien, des notes de piano,

Sur le choeur d' une cathédrale,

    Sur le sol de la nef,

Sur la pierre des marches du parvis,

Il peint, le musicien, avec les couleurs des vitraux,

Eclairés par le soleil printanier 

La douceur des notes que chantent une soliste..

Sa palette de couleurs est unique,

Puisque créée par le Coloriste des Cieux...

Sait-il, le musicien que chaque ton

S' abîme en la merveilleuse Création ???   

 

note 038-copie-1 

Il peint, le musicien, des notes de musique 

Sur le sourire des anges,

Il le sait, son âme le lui montre,  

  Il joue pour Celui que son coeur aime,

  Ses mains louent le Père éternel 

En jonglant sur le clavier...

 Touches noires, touches blanches,

 Touches d' ivoire qui sur un bémol ou un bécar  

Augmentent ou diminuent, altèrant  la note suivante...

Il  peint, le musicien, des notes de musique  

Sur le piano de son âme...

  note 038-copie-1

 

Et les notes s' envolent, s' unissent,

Se rassemblent à la voûte des ogives,

Sur la pierre angulaire...

Notes d' amour  aux sons perpétuels,

 Qu' une harmonie colore de bleu ou de parme...

Elles bondissent de joie sur les teintes irisées des rosaces, 

Transparentes et légères, 

Elles vibrent dans la voix de la soliste... 

Il peint, le musicien, des notes de piano, 

Il ignore où elles se rendent, 

Mais son coeur le lui dicte...

Elles accomplissent un voyage extraordinaire et prodigieux, 

Puisqu' en une unique procession, 

     Elles se nacrent à la porte des cieux...   

 note 038-copie-1 

 Et les notes s' enroulent, sur le parvis des églises, 

 Enrobant de leur sons cristallins, 

Ceux qui demeurent là... 

Elles passent les pays, les frontières, 

 Elles s' élèvent au-delà des monts, 

 Elles se dressent au-delà du Ciel...

 Elles caressent les blés, les vignobles, 

 Et fleurissent sous les pas des voyageurs de la terre...

Il peint, le musicien, des notes de piano,

 En composent d'autres emplies de couleurs pastelles,

Il sait, le musicien que des enfants les saisiront, 

 Qu' ils joueront avec chacune d' elles, 

 Avant de les envoyer sur les murs de nos prisons..

Pour en libérer la teneur...

  note 038-copie-1

Et les notes virevoltent au vent, 

Sur le vif argent des ondes fraîches, 

Sur la rosée des verdoyants, 

Sur les sommets enneigés,

Elles filent, glissent sur les sentiers des forêts,

Se rassemblent sur les plumes des oiseaux, 

Et se donnent sur la cime des arbres...

Elles colorent le ciel de la nuit bleutée, 

Et se suspendent aux étoiles...

Pour qu' à l' aurore, elles sommeillent alors, 

 Au creux d' une âme en oraison....

 

  note 038-copie-1

 

Et les notes tourbillonnent autour des papillons bleus,

Elles s' enlacent autour des corolles

Des fleurs des champs,

Se pressent autour des roses d' Ispahan,

S' embaument de leur parfum délicat,

Et se cristallisent sur la douceur de leurs pétales...

Elles s' enrubannent, aériennes, sur la lumière du soleil,    

 Et légères, après avoir un instant, glorifié le Seigneur,    

En ces mains du plus petit méditant là, 

 Elles reprennent leur danse limpide 

Vers l' église qui les accueille....    

  note 038-copie-1

 

Il peint, le musicien,et son pinceau se nuance 

 D' un don exceptionnel, 

 Sous la voûte de l' église, Il reçoit l' Amour...

Une toute petite note de musique le lui a confié...

Portée par l' Habitant du Saint Lieu... 

Et sa musique apaise son âme et son coeur, 

Vibrant d' Amour, il compose la symphonie des Anges, 

Sur un air triomphal connu de l' Esprit seul 

Il est pris dans cet amour que  personne ne saisit

Si ce n' est l' âme en béatitude...

 

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do   

 

-----------------------

 

 

En Jésus tout amour

 

« Il peint, le musicien... »

Un musicien qui peint des notes de piano ?
voilà qui sort de l’ ordinaire.
Les sens entendent les sons et la musique,
Les yeux voient les couleurs étalées,
Mais pour marier les deux, il faut être poète.

Un être qui parle de ce qui est caché ?
Voilà qui sort de l’ ordinaire.
Les yeux voudraient bien voir, et les oreilles entendre ;
Mais ils en sont privés, tous ces riches du monde.
Ceux qui ne puisent pas dans la sainte Parole.
Mais pour entendre Dieu, il faut savoir aimer.

Une âme qui laisse éclater tout son surplus d’ amour ?
Voilà qui sort de l’ordinaire.
Elle le clame à l’ Esprit !!
Et l’ Esprit vit en elle !!
Il descend la montagne où Jésus chasse l’ ennemi ,
Le divin souffle vient se fondre en son âme.
Pureté incomparable peinte aux couleurs du ciel.
Les anges assurent le service qui viennent servir Jésus.
Le jeûne se termine dans Jésus Fils de Dieu.
Jeûne du pain céleste,
Jésus jeûne de l’amour du monde
L’ âme jeûne quand elle quitte l’Époux .
Privations effectives ….
Alors, laissons l’ Amour entrer nous rassasier ..
Mais les jeûneurs du monde comprennent difficilement

le jeûne eucharistique.

Des créatures qui admirent en vérité

Toutes les beautés du monde?
Voilà qui n’ est pas ordinaire.
Elles sont créées par Dieu à la disposition de l’ homme,
Il en est le gérant.
Il devra rendre compte de tous les dons reçus.
Surtout s’ il les enfouit dans la terre des hommes,
Les choses créées le sont pour les créatures de Dieu,
Elles doivent servir les hommes, comme le dit la Parole
Mais les hommes servent le monde, au lieu de servir Dieu.

Des âmes peignant sur la toile du ciel ?
Voilà qui n’ est pas ordinaire.
Parce qu’ elles ne voient pas les couleurs qui colorent le pinceau.
Les anges le voient pour elles qui les apportent à Dieu.
Jésus porte à Dieu les couleurs de l’âme
Elle vient se fondre en Lui
Jésus qui rend immaculée la toile des origines
Mais Lui seul peut le faire 

 

Dès que les peintures se colorent d’ amour.

 

Des âmes jouent sur des pianos sans touches ?
Voila qui n’ est pas ordinaire.
Toutes les créatures peuvent alors en jouer
Il suffit seulement d’accorder les paroles à la musique des anges.
Ceux qui clament :
« Gloire à Dieu... »
En entourant le trône…
Mais l’ Esprit vient chanter en l’ âme éprise de son Dieu.

L’ âme ne connaît pas les choses de cet âge.
Elles n’ ont pas court en elle.
Pour elle rien n’ est à la mesure du monde .
Elle sait seulement que Tout est œuvre de Dieu.
Elle n’ est à l’ aise que dans l’ amour des Trois !!!
L’ Esprit qui l’a conquise chante l’ amour en elle 

 Sur la musique du ciel...
Il lui fait respirer les plus douces senteurs
Les pinceaux sont complices, qui exhalent béatitudes célestes...


Le divin Musicien pose les touches du ciel 

En l’ âme qui se donne.
Rien n’ altèrera jamais la beauté Trinitaire,
Rien ne peut concevoir ce que Dieu a conçu,
Rien ne peut étouffer la voix de Dieu,
Rien devient tout entre les mains de Dieu.
Alors, l’âme entre dans l’ espérance
Alors, Dieu dépose dans tes riens tout l’ amour de son Fils.
Alors, l’ âme s’ abandonne à la confiance 

Dans l’ humilité de la divine Croix.

PS :

Florine, Priska,

Tendres sœurs que Jésus nous donne
Vous êtes les bienvenues dans la famille des joyeux chrétiens

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

piano2

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Stephen 05/08/2012 16:45


Cher frère en Jésus eucharistie,


 chère âme silencieuse,


 


OUH quelle finesse en ces écrits, et quels discernements...


 


Visiter les notes de musique comme des âmes qui s'envolent vers le Ciel,


 qui s'ouvrent sur le monde céleste portant au Père nos prières,


visiter ce lieu comme une vive émotion nous adoucissant le coeur et l'âme pour conduire nos  pas en vérité et en amour,


comparer ce musicien comme un joueur de l'amour,


 une âme en recherche qui espère là cette vie du Ciel,


et Lui permettre  de vivre le coeur du coeur du Père.. ...


Permettre au musicien de vivre cet amour, et nous  le  partager,


voilà deux oraisons qui nous disent combien Dieu est présent en chaque minute et en chaque chose...


Il nous enseigne à prier, à partager, à dialoguer, à aimer plus encore...


 à célébrer la tendresse et la délicatesse, à ouvrir l'âme au coeur du Père, puis nous montrer encore comment ne pas garder ses propres
talents...


Nos mains célèbrent le Seigneur quel  que soit le talent déposé,


 nos mains se doivent de servir pour la gloire de Dieu, 


nos mains s'abandonnent dans les mains du Seigneur,


nos mains se joignent pour  la prière, car la Prière est  un don...


elle ne  s'enseigne pas...


alors, vivons en nos amins la Prière...


 


parce que la prière est  une musique pour  le  coeur de Dieu... !!!!!


 


Cher frère ne Jésus Eucharistie, 


chère âme silencieuse, 


Je vous bénis tous deux+++Amen


 


Stephen      

Jésus 05/08/2012 15:38


Daniel, doux et tendre frère, et l'Artiste du Ciel,


 


SPLENDIDE !!


 


 Voilà qui est une excellente surprise,


Voilà quii me dit comment un pianiste, drôle au-delà de tout,


 joue pour  le Seigneur,


comment les notes de musique visite le Ciel,


 et comment en offrant ses talents,


 l'on  peut amener des âmes  au coeur du Père,


comment l'on peut servir en devenant un témoin  du Père,


comment l'on  peut aimer en harmonisant toutes choses autour de soi,


pour sanctifier le Père,


comment l'on devient apôtre sans même s'enr endre compte...


la musique conduit à la douceur, à la prière,


à l'espèrence comme cette eptite fille qui joue du piano


 en enseignant à son chat comment chanter...


je trouve cette page sublime de tendresse..et d'émotion vive...


 


Merci oui, en  l'Esprit,   


 


En Jésus, je vous bénis tous deux,


 


et tous, 


 


Jésus 

Laure 05/08/2012 15:22


BRAVO BRAVO BRAVO !!!!


 


et quel enseignement !


 


que le Père vous offre des milliers de notes de musique pour qu'elles s'envolent avec vos prières


 


En Jésus,


 


Laure

Ludwig 05/08/2012 15:19


Daniel, et toi, dom,


 


C'est une superbe page de tendresse décrite là !!!


 


Quel bonheur !!!


 


Décrire tel un pianiste louant par sa musique la douceur du ciel,


ouvrir l'âme à toutes ces notes qui nous appellent en fait à sanctifier le Seigneur en chaque point,


qui nous disent que Dieu est là, présent, que rien en se peut sans Lui,


chaque strophe de ces prières nous appellent à la conversion de l'âme, à vivre la Rencontre,


à aimer au-delà de tout,  et à frapper à la porte du Ciel...


oui, je suis profondément touché par ces lignes... 


Elles m'ont montrées comment demeurer dans la pureté, dans la voie du seigneur...


ces  petites notes de musique, comme des fleurettes toutes simples, m'ont  parlées de toute  la beauté du
ciel...


 


Oh, attendez, on frappe...


 


décidément...


 


Soyez bénis par l' Esprit


 


Ludwig


 


 

Xavier 05/08/2012 14:04


AMEN AMEN AMEN !!!


 


MERCI MERCI MERCI !!


 


ENCORE  ENCORE
ENCORE !!!


 


Xavier

Elisabeth 05/08/2012 14:02


 QUELLE VERITE !!!


et quelle joie !!


 


alors, tous deux, Daniel, dom,


je n' ajoute rien de plus... vous nous  avez tout donné là !!!


et de quoi prier, et de quoi rêver, et de quoi rire aux éclats !!!


 


Alors, allons au-devant de Jésus en l'aimant...


Vous  Le faites sourire !!!


 


et nous aussi  par la même occasion !!!


MERIC MERCI !!!


oui, tant pour la drôlerie de ce pianiste que pour cette toute petite fille qui se donne un idéal,


 


celui d'apprendre à chanter à son chat !!!


 


 


Bernadette,


faut laisser faire çà !!!


Là, le pianiste, t'as vu les chaussures?? c'est pas des richelieu !!!


t'as une vieille paire à Daniel, là, pour dépanner???


 


Elisabeth 

Calixte 05/08/2012 13:45


QUELLE NARRATION !!


 Daniel, dom,


Je  ressens une vive émotion en ces textes qui sont des allégories...


Elle sont  un sens évanglique incroyable !!


 


On les croirait écrites pour combler nos âmes de l'innocence de l'enfance...


 


vous jouez là avec ce pianiste peintre qui finalement ne connait que la musique et à qui il ets donné de VIVRE L'AMOUR
!!


quelle grâce !!!


J' aime beaucoup cette ligne de Daniel, qui résume à la fois cette prière et cette oraison...


" Voilà qui sort de l'ordinaire..."


et savez-vous pourquoi ???


 


Parce que Dieu lui-même sort de l'ordinaire !!!


Voilà, tout est là...


Cette prière qui nous emméne au-delà de ce que l'on  peut  espérer,


dans le coeur même de ce Tabernacle s' ouvrant pour accueillir cette note de musique,


pour qu'elle même apporte l'amour au coeur du pianiste, me donne de croire que nous sommes ce pianiste attend la venue de Dieu,


et cette note de musique conduisant d'autres âmes vers le Père...


Alors, aujourd'hui, je crois que nous sommes bénis plus encore,


 parce que nous prenons conscience qu'un tout petit geste, un sourire, un tout mot, un tout petit acte nous enseignent l'amour et l'enseigne à
d'autres âmes..


pour qui la vie n'est parfois pas si facile...


Il suffit d'aimer, de croire si fort à cet amour qu'une simple note d amour mnt elà ppur tous et chacun...


 


puis la méditation de Daniel a ouvert une joie sans pareille...


Pourquoi tant de joie, tant de lumière ?? je ne sais, mais l'Esprit me fait sourire en cette page,


et je ressens un tel Amour...


écivez d'autres prières ainsi emplies d' une telle innocence !!!


MERCI MERCI MERCI !!!  


 


Soyez comblés en cette inspiration de l'Esprit


 


Bernadette,


 


Au secours, le pianiste, là, il joue faux...


c'est Mozart qu'on assasine !!!


faut  l'envoyer sur Mars !!!


 


puis, la puce, là, faut qu'elle  joue à la poupée...  faut envoyer  le chat avec le pianiste, sur Mars


...va pas tenir longtemps ...!!!


 


Calixte


 


 

Patricia 05/08/2012 13:28


Oh non, non, vraiment, là, Daniel, dom, vous nous donnez de quoi nous réjouir...


c' est vrai, c' est le mois d'aout, c'est les vacances ???


Quelle joie éclatant là...


alors, MERCI pour ces écrits et pour ces images...


 


si vous pouviez deviner cette joie que vous m'apportez là...


 


Je ne peux être là plus longuement, j' ai là du monde, mais je reviens dés demain...


 


Bernadette


le pianiste,  joue faux, là, t'entends les canards  ???


faut l'envoyez apprendre la musique !!! encore un peu et il va se lever comme un ressort pour jouer debout ...


 


quand à la petite fille, elles st mimi... elle  posséde une candeur Elle va y arriver à faire chanter son chat !!!


MIAOU, MIAOU OUOUOUOUO !!!


Patricia


 

Prisca 05/08/2012 13:21


Oh !!!  QUELLE DOUCEUR !!


Daniel, dom, merci de votre accueil, mais je ne m'attendais  pas à trouver de telles lettres ce jour !!


j'ai ri, et j'ai pris aussi ces lignes en mon âme comme la certitude de l'amour infini,


qu' Il nous accorde toutes choses, même de rêver avec des notes de piano colorées de mille teintes !!


Il faut être proche du Seigneur, et avoir l'âme d'un enfant pour imagine un pianiste peintre, à moins qu' il ne le soit à ses heures de
loisirs !!


puis voir ces notes se promener ainsi, partout à travers ce monde, les voir se résonner en l'âme, et offrir l'amour...


 


comment arriver-vous à de telles prières qui nous émeuvent???


 


Oh qu' il est doux de venir ici et de se retrouver posé dans le coeur du Père... !


 


Ce musicien restera je crois dans les pages de mon missel !!!


parce que vraiment, l'âme éclate d'maour...


Vos deux prières devienennt alors des explosions d'Amour...


et Daniel, tu nous  le dévoiles là si bien...


toute ta méditation nous parle de Dieu, de ce Dieu amour, qui vibre en nous.


MERCI !!!


 


Bernadette,


Il y a là un pianiste bizarre... d'abord il a le smoking trop long, t'as un ciseau


faut un ourlet...  !!!! 


et puis, il faut lui mettre des bigoudis... 


là, il sera mieux.. .oui...  


 


Cette toute petite fille voulant faire chanter son chat me réjouit là aussi...


faut envoyer le chat au conservatoire... fera fortune...


  


Prisca 

Katheryn 05/08/2012 11:33


Oh vous deux !!! Daniel, dom,


vous avez parfois des sourires cachés dans vos écrits !!


 


c'est l'Esprit qui vous les inspire, et quel bonheur !!!


 


Cette fois, je n'en peux plus de rire...


rien que la tête du pianiste...


Il nous donne le sentiment d'avoir été déposé là, sans même qu'il comprenne pourquoi, et pourtant, aprés le Seigneur,


 


n'est-ce pas lui qui a le beau rôle ???


Il me fait éclater de rire !!!


Et heureusement que je porte ce sprières en mon coeur, maintenant, parce que je fais  le culte ce soir...


et je crois que je vais emporter ces oraisons pour en faire mon prêche...


elles ont une telle lumère, une telle espérance,  et une telle simplicité,


 


Il fallait songer à aprtir d'une simple note de musique  et en arriver à nous mener à la délicatesse infinie du Père...


 


Il n'y a que vous deux pour nous guider ainsi...


 


MERCI,  vous ne  pouvez deviner l'amplitude de cette page en mon âme...quelle joie !!! et quelle paix !!!


 


Bon, Bernadette,


 


 là, dis moi, il a raté son premier prix  de conservatoire qu'il est à peine reconnaissable ???


dis, si Aryel ressemble à cela, je comprends que dom ait perdu la voix !!


Il a de quoi nous faire détester la musique...


 


quand à la puce, là, elle a du  mérite !!ùmalgré tout, faut  changer le  pantalon, parce que là, en concert, même privé, cela le fera
pas...


demande à dom, elle te saura te dire comment afire...


 


les tenues de concert, elle sait...


et ce petit chat, mieux vaut laisser ronronner dans un coin...


on n' a pas idée !!!


 


trop drôle !!! 


Ronronnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!!!!!!!!!!!!!!!


 


Katheryn

Laurent 05/08/2012 10:59


INOUIES ORAISONS !!!


 


Quelle joie de venir nous reposer en vous lisant !!


que j' ai ri, au point que je n' ai pas réussi à commenter plus tôt..


ces  paroles alliant prière et uique alliant vérité et imagination, nous ménent à vivre Dieu avec un côté humoristique...


auquel l'on ne pense  pas toujours...


 


Il doit sourire de vous voir écrire de telles prières qui lui portent aussi notre joie..


L'on devine tout l'amour, de Celui que l'âme attend,


Il nous comble,  par vous chaque jour...


Je suis toujours aussi ému en vous lisant...


 


et je souris doucement en cette béatitude...


 


Bernadette,


 


tu as vu la tête du pianiste ??? Il a oublié ses partitions ?? ou il  a fumé un joint...


Bon, écoute, il s'est coiffé avec  un peigne sans dents !!


 


Ou alors...il a besoin d'un ruban rose... pour aller  avec  le costume...


Oh non, il est trop drôle!!!et  il joue toujours les mêmes notes...


 


La petite fille, là, pareil, l'est habillée à la fripe à totoletintin...mais elle montre aussi une leçon d'espèrance!!


va falloir que j'essauie de faire chanter  Gribouille... ah ben tiens, c'est une idée çà !!!


 


Laurent 

Jacques 05/08/2012 10:48


Voilà deux prières auxquelles je ne m'attendais pas!!!


et quelle délicatesse !!!


 


Daniel, dom,


 


tout s'est écrit simplement, je crois, sous l'inspiration de l'Esprit, sous la joie indicile  de vvire Jésus en écoutant un musicien
peindre des notes de musique !!


Quelles harmonies entre els paroles et le simages,


Là c'est d'une beauté à vous mener tout droit à l'adoration...


 


Je  les imagine volontiers, ces notes peintes de mille couleurs,


 


nous diriger vers la création, puis nous mener au Ciel,


vers la Miséricorde et l' amour du Père..


 


Je les imagine pleinment nous murmurer un chant composé pour nous seul..pour que l'âme,


 


notre âme en profite avant que nous le  partagions avec d'autres âmes...


 


Voilà en effet qui n'est pas ordinaire!!!


Ce musicien sait-il où sa musique nous conduit ???


peut-être, peut-être pas... 


mais ce qu' il décuvre là ets à même de lui faire devienr l'amour...


alors, il jubile, la preuve en est qu'il laisse voguer et ses notes, et son âme au choeur de l'eglise...


 


Daniel, dom, vous savez toujours nous réjouir autant...


ne vous lassez jamais de nous porter à la prière...


 


Qu' Il vous nourrisse de son Amour...


 


Bernadette,


 


Il aun air, ce pianiste;, l'est plutô pâle...


tua  sun peu d emaquillage ???


puis, dis, faut lui faire une teinture, là, en blond, il serait mieux, je crois...


 et  demande à Daniel, de sortir le fusil, là, y a des canards qui se perdent...


 


cette petite fille me touche au-delà de tout... elle montre une ténacité à apprendre à chanter au chat...dommage, il y manque le son
!!!


 


Jacques 


 


 


 


 

Ayryel 05/08/2012 09:31


QUEL ECLAT DE TENDRESSE !!!


et quelle magnifique espérance donnée par ces notes de musique qui se baladent...au-dessus de nous !!!


par ces notes de musique qui nous entraînent dans une immense paix et une intensité de joie !!


que dire alors en ces lignes qui nous apportent cette grâce de demeurer là et d'aller à la contemplation???


Voilà qui n'est  pas ordinaire !!


de telle  oraisons données ur un site qui devient de plus en plus un oratoire ouvert sur le monde christqiue..


non sur ce monde qui n'a plus aucun intêret pour l'âme..


Il joue le musicien sur des touches qui lui  chantent que son âme s eplonge en l'Esprit 


ainsi investi de l'amour, il peut donne rlibre cours à son imagin ation...


Le voilà sur le chemin du Ciel,et il court allégrement en des notes qui ont mis en son coeur un lien unqiue...


 


Celui du Père...


 


Daniel, dom, vous nous émerveillez de jour en jour...


parce que vos âmes avant aimer au-delà de tout... pour nous ensiegner, nous qui finalement sommes comme ces notes de musique...


 


trés  astraites !!!


 


MERCI MERCI MERCI.. !!


 


Bernadette,


 


Ben, oui, il est trop, ce musicien,  pianiste au grand coeur, mais il a regard qui  se donne des airs de grand  sorti du rang...
!!!


 


il a un côté coquin...


j'espère qu' il est  doué...autrement fera pas long feu...


dis, tu as entendu le canard ???  


 


et la petite fille, touchante de tendresse et d'innocence !!!... apprendre à chanter à son chat...voilà bien là toute  la fraîcheur de
l'enfance...!!! 


 


Daniel, dom, vous alliez prières et images à merveille.. voilà pourquoi nous aimons vous lire !!!


 


Ayryel

Staszu 05/08/2012 08:00


QUELLE BEAUTE !!! et quelle JOIE !!!


 


J' ai ri et je ris encore...mais il y a là une joie immese qui s'inscrit doucement et qui m' émeut...


Daniel, dom, vous nous gâtez là, c ematin, au point qu ej suis bouleversé par ce sdeux prières...


Je ne  sais pourquoi, j'ia la sensation étrange que ces notes de l'Esprit me montrent comment l' Esprit peut saisir  une
âme,


comment Il peut la tranformer pour qu'elels e révèle toutamour,


comment la lumière ménétre doucement, comme ce rayon de soleil qui éclaire le svitraux...


je ne sais comment m'exprimer, mais l'émotion me gagne..


ces prières ont une lumière particulière...


j'en ressens la moindre vibration d' amour...


je n' ajouterais rien de plus..parce que mon âme..s'ouvre à une dimension qui m'était quasi inconnue...


Bernadette,


Là, il faut revoir le look du pianiste, il a côté espiegle..


puis faut le nourrir, l'est trop maigre, s'il continue de jouer comme çà, sans rien avaler, va s'envoler avec les notes de
muisque...


et cette fillette, elle est a une tendresse innocente qui me touche... ...


mais faut lui mettre des chaussures..va prendre forid...


 


 Staszu 

Arnaud 05/08/2012 07:46


Oh non, tous  les deux,  Daniel, dom, vous êtes impossible !!


 


QUELLE LUMIERE EN CES PRIERES !!


 


mais si je regarde une  fois encore ce musicien qui peint des notes de musique, je vais éclater d'un fou rire impossible à éteindre
!!!


 


et cette petite fille qui a un côté tendresse inimaginable...


c'est d'une  innocence...


et elle joue du piano pieds nus...


 Là, il fallait y songer !!!


 


MERCI  MERCI MERCI !!!


 


Arnaud

Etienne 05/08/2012 07:41


VOILA DE SUBLIMES PRIERES !!!


 


Tout y est...Daniel, doux frère, et toi, dom


L'appel à la mission, la tendresse, l'amour de Dieu, la Présence du Seigneur,


et la joie...


quelle beauté en ce dimanche vous nous donnez là...


Une fois encore vous avez su allier avec dextérité l'alliance de la vie quotidienne et le côté pureté de ces prières...


vous nous rappelez combien l'on peut avoir  les mains occupées et combien l'on peut être prière...


N' avoir rien qu'un essentialité en tous temps, celle de l'union sans faille au Seigneur...


que ce soit le texte de dom, ou l'oraison de Daniel, tout nous pousse à vivre Jésus en tous moments de grâce...


Vivre ces notes de musique sur le champ de l'âme, les porter au Père, les accompagner de notre chant d' amour...


je crois que là, tout se décrit dans une harmonie d' amour et de tendresse...


vous me touchez...


et je crois que ces prières vont aller en rejoindre d'autres qu' il m'arive d'imprimer..


 j'aime ce lieu de plus en plus...


Faisons alors comme ces notes de musique, allons vivre Dieu au coeur du chemin qu' Il nous trace...


 


Bernadette,


Là, y a un souci...t'as vu le look ??? Oh ??? un smoking bleu, on a pas idée...  


puis, il s' est coiffé  avec un pétard ???   


 


et la petite fille, elle est jolie..mais malgré tout, je peux savoir qui a eu l'idée dde rapiècer le pantalon avec un morceux de tissu blanc
???


puis le chat qui chante?? va réveiller le quartier...


 


Merci là encore, j'ai bien ri...


 


Etienne

Marie-Hélène 05/08/2012 07:29


" Il peint, le musicien..."


 


Oui, Daniel, dom, il peint pour la gloire de Dieu des notes sur le coeur du Père...


Il joue, et il ignore où partent ces notes...


L'on peut y voir là aussi un appel à aller à la mission, nous sommes ces toutes petites notes qui effleuront chaue instant le coeur du Seigneur,


C'est extraordinaire de vivre de tels instants en étant tout simplement là écouter un musicien, et se dire que son talent est mis au service de tous...


notes simples ou humbles, notes cristallines, notes de prières qui nous disent DIEU, notes que l'on partage, notes d'espèrance ...


Ces prières nous emplissent d'espérance,  elles nous apportent l'Amour...


chacun peut alors croire en une réalité qui nous dépasse, et qui nous parle de Jésus...


J' aime beaucoup ces deux prières,


parce qu'elles explosent de friacheur,  d'innocence et de joie...


puis  les images y mettent aussi beaucoup de tendresse...


C'est lumineux...


 


A vous deux, merci, parce que ce dimanche s'ouvre sur une liesse palpable...


 


Bernadette,


dis, le musicien, il a un regard... qui me fait pouffer de rire !!! bon, il y a quand même une chose ou deux qui ne vont pas...


la couleur du costume.... et faut faire un ourlet va marcher dessus...


 


puis, la petite, fille elle est d'une tendresse incroyable...


Je voudrais bien entendre le petit chat chanter...


MIAOUouououuououooo !!!!!!!!!!!


 


Marie-Hélène 

Maria 05/08/2012 07:18


" Il peint, le musicien...."


 


MAGNIFIQUES !!!


 


Daniel, dom,  ce sont de trés belles prières... Superbe allégorie, et sublime oraison plus encore...


et cela est aussi si paisible...


Il peint, le musicien, et que pourrait-il peindre sur son piano si ce n'st l'Amour ???


Je crois que là, vous nous montrez que l'on peut tout faire, tout créer,lorsque l'on reste dans l'maour...


lorsque l'on désire vivre cet amour,  peu importe alors où nous nous rouvns, peu importe ce que nous accomplissons il suffit seulement d' aimer...et
de se laisser aller à l'oraison...


Je tire de ces deux prières cette joie intime de savoir que Dieu est  partout  présent...


Cela me dit que Dieu habite aussi chacun de nous...


n' ayons alors auucne crainte...


 tout nous conduit au Père 


MERCI !!!


 


Bernadette, 


Là, le musicien, il a achetait son costume à la tailletoto ???


Faut faire quelque chose, le prochain concert, peut s'habiller comme cela...


va faire fuir le public...


 


Maria


 

Marie-do 05/08/2012 00:02


Petit frère,


 


Vois ces prières qui s'ouvrent là pour a Gloire  de Dieu :


 


" Il peint, le musicien..."


 


En toute affection fraternelle et spirituelle,


En union de prières,


Ton petit frère,


Daniel,


Ta petite soeur,


Marie-do 

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]