15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 00:00

                                       

...O Jésus Toi, le plus Pauvre des pauvres parmi nous !!! 

 

   

Bonjour, petit frère,

 

 

 

2I heures 30, et le téléphone sonne...

 

et l' on m' annonce une triste nouvelle....

 

Il est un pauvre,

En cette cité que l' on dit impériale, 

 Il est un pauvre qui, ce soir, est mort...

Mort de froid au XXIéme siécle,

Il est un pauvre qui nous a quitté  

Alors qu' il s' endormait sous le porche

d' une maison cossue....

Un pauvre devant lequel certains passaient,

 indifférents à la misère de l' autre....

Un pauvre à qui l' on ne souriait plus.

 Un pauvre que l' on ne regardait pas.

Un pauvre qui ne possédait rien..

Alors, qu' importe son absence,

Et sa montée vers le Ciel...

Là où Dieu lui sourira....

 

Oui, qu' importe...

 

8356b617 

Son vieux sac en bandoulière, 

    Ses sandales, usées, été comme hiver,

lui tenaient chaud aux pieds...

Son visage disparu derrière la barbe embroussaillée,

Lui a volé son âge...

La misère a pris son coeur en otage, 

    Sa liberté de vivre...

Tes yeux bleus, se sont éteints sans voir,

La lumière doucement, s' est voilée,

Te voilà dans le noir...

Tes pieds traînent lourdement sur tes pas...

Ton manteau râpé ne te protége plus,

 ni du froid, ni de la pluie... 

Tu as pour couverture des cartons et des journaux, 

    Pour seule compagne la pauvreté...te réchauffant...

Combien de temps t' a-t-il fallu pour en arriver là ???  

     8356b617

Tu ne le sais pas, tu ne le sais plus... 

Tu déambules dans les rues, silencieux,

guettant l' âme qui osera s' approcher

Et te sourire si simplement...

en te donnant un peu de pain, 

Plus encore un peu d' espoir,

Plus encore l' amour et la lumière...

    Tu n'oses demander davantage..

 

Et pourtant...tu as besoin de tout...

     8356b617

Ton vieux sac en bandoulière tout contre toi,

    Tes sandales usées te protégeant de la boue de ce monde...

puisque le froid de l' amitié t' atteint de plein fouet...

 

Un soir, fatigué, tu t'es allongé, là,  dans la rue,

Couvert d'un simple carton contre la pluie du ciel,

Tu t' es endormi en tes vêtements humides...

Tu ne sais pas que tu ne te réveilleras plus...

Si ce n' est au Jardin des Béatitudes

Alors, pour ne pas avoir froid, tu contemples les étoiles,

Dans le bleu profond des nuits illuminées

par des illumination artificielles....

Les étoiles allument en tes yeux l' étincelle d' un espoir...

Et tu recroquevilles sur ta faim...

Faim de pain, faim d' amour, faim d' espérance... ...

     8356b617

 

Toi, l' exclu de noël, et non de la Nativité,

Toi, l' oublié des festivités, couché là sur le sol...

Tu me donnes à penser au Pauvre Enfant de Bethléem

Couché sur la paille d' une mangeoire...

Naissant à la lueur des étoiles,

Et annoncé par un Ange aux pauvres de la terre...

     8356b617

    

Personne pour te donner la main en cet instant

Où tu t' égares sur le chemin céleste,

Si ce n' est un Archange chantant les louanges

D' un Dieu naissant Roi d' amour en ton coeur... 

Alors, tu fêteras sous les fleurs de réséda que tu aimais tant, 

La douceur de Sa Présence...

 

Une main secourable était-elle inopportune

En ces jours festifs suivant le nouvel an   ???    

 

   Pourquoi je vous narre cela ce jour ???

     8356b617

 

C' est un cri de révolte...

Peut-être malvenu, en cette page,

et je m' en excuse,

C' est un cri de révolte à l' aube d' un millénaire

 Qui n' a rien à envier au millénaire précédent...

     

Parce que j' en ai MARRE....

 Vraiment MARRE que l' on ne s' intéresse à personne,

si ce n' est soi-même...

 8356b617

 

Vous allez me répondre

 que l' on ne peut porter toute la misère humaine,

et j' en suis pleinement d' accord..

Mais cela ne change rien à ma révolte...

 

Ce pauvre  partant vers la maison du Père

 me fait penser à un autre Pauvre,

plus pauvre encore que l' on délaisse...

à un autre Pauvre qui n' avait nulle part où poser sa Tête...

     8356b617

 

Il eût pour demeure, l' Etable de Bethléem,

Il eût pour demeure le bois de la Croix,

Il eût pour demeure le Tombeau vide...

 

Ne devrait-Il pas avoir pour demeure notre tabernacle

au sein de notre âme ???

   8356b617   

    Que Lui a-t-on offert lors de Sa venue parmi nous ...???

 

 

UNE CROIX, UNE CROIX DE BOIS

comme dernier lit ...

 

En toute indifférence, 

  en toute ingratitude...

 

Nous n'avons pas changés...

et nous ne changerons jamais

tant nous sommes imbus de nous-mêmes !!!

 

  8356b617    

Parce que l'on se dit que cette misère-là,

la misère de ce pauvre d' aujourd'hui

ne peut pas nous arriver...

que nous sommes bien à l' abri....

 

  

cette misère-là peut arriver..du jour au lendemain...

 

si.... justement,

 

( et je sais de quoi je parle... )

 

si... si si... justement...

Il suffit que nous perdions notre travail,

que nous n' ayons plus tel ou tel moyen financier

ou physique,

que la famille nous délaisse,

 que que que...

nous pouvons du jour au lendemain tomber

dans un dénuement tel 

que l' on descendra doucement la pente... 

et plus rapidement même que nous ne pouvons l' imaginer...

 8356b617

       

    Alors, apprenons à veiller les uns sur les autres, 

Apprenons à nous enseigner les uns les autres,

Apprenons à nous entraider, à partager, 

Sans nous démunir, telle que l' Ecriture nous le montre...

Apprenons à regarder autour de nous,

la détresse du plus petit.... 

  8356b617 

    

Apprenons à nous aimer les uns les autres en VERITE,

en toute PAUVRETE CHRISTIQUE...

  8356b617 

    Ce serait déjà un commencement :

 

Pourquoi, oui, pourquoi ????

   

 PARCE QUE L' AMOUR EST CONTAGIEUX,

PARCE QUE LA CHARITE VAUT LE COUP D' ETRE VECUE,

PARCE QUE LA FOI EST DON DE DIEU,

 PARCE LE DON DE DIEU EST JESUS,

QUE JESUS EST DANS LE VISAGE DE L' AUTRE,

 ET QUE L' AUTRE EST LE REFLET DE DIEU

ET QU' ETANT LE REFLET DE DIEU

IL EST LE REFLET DE JESUS !!!

  8356b617 

 

 N' est-ce pas petit frère ??? 

 

 

Marie-do

 

-------------------------

 

 

En Jésus tout amour 


« Il est un pauvre, en la cité... »


Il est un pauvre sur la colline.

C’ est le milieu de la journée !

Midi !

L’ obscurité envahit le monde.

Tout est possible dès cet instant.

Un innocent se meurt pour la faute du monde.

Le Fils de Dieu s’ en va..

..crucifié par les hommes ! 

Le Fils de Dieu s’ en va..

..en remettant son âme au Père.

Un souffle léger s’ échappe de la croix

Le monde l’ entend à peine

« Père, entre Tes mains,Je remets mon esprit... »

La voix céleste ne porte pas bien loin !

Fragile comme l’enfant de la crèche,

Pauvre comme la table où se donne la Ccène,

Elle fut néanmoins entendue de tous ceux présents sur le calvaire

Un païen, participant à la crucifixion, témoigna de l’ instant :

« IL était vraiment le Fils de Dieu... »

Le message se fit chair emporté par l’ Esprit.

Il se fait foi en l’âme.

 

8356b617

  L’ être est libre de tout ! 

Dieu ne commande rien !

Dieu ne juge pas en l’instant !

« Que celui qui a , fasse comme s’il n’avait pas... »

Dieu choisit les âmes pour témoigner de Lui.

Heureux les pauvres riches de la Promesse.


  8356b617

 

Ô petite âme ! 

Fais-moi une place en toi !

J’ y viendrai en la crèche !

Loin du monde au milieu des plus pauvres.

Alors, peu m’ importe que tu soies riche ou indigente ! 

Ce qui compte, c’ est la place que tu me réserves.

Si tu oublies ce monde et tous ses artifices

Alors, Je viendrai naître en toi.


8356b617 

 

Mais dis-moi, petite âme !

Tu accueilles mon Fils en sa grande pauvreté.

Ne pourrais-tu alors aller le réchauffer de ce monde glacial ?

Lui allumer un feu qui soit brûlant d’ amour ?

Être aux côtés de l’Ange qui vient  réconforter Jésus

au Mont des Oliviers? 

Tu n’ as plus rien à craindre comme les disciples d’alors. 

Nous t’ avons tout donné.

Alors, Je serai avec toi.


 8356b617 

Ô docile petite âme  !

La pauvreté est grande  qui se vit en ce monde. 

Combien d’ âmes transies que la mort veut saisir.

Elle ne veulent pas tomber dans les filets du doute.

Alors, je t’emmène avec moi prier dans le désert.

Tu y seras tranquille toute à l’ écoute de Dieu.

Tout ce que tu voudras, le Père te le donnera. 

Mais comme tu ne veux rien si ce n’est Son amour 

Alors, l’ amour sera ta profusion.


8356b617 

Ô  âme bien-aimée !

Je ne demande pas grand-chose que tu ne puisses faire. 

Je ne t’envoie pas résoudre tous les malheurs du monde.

Tu n’as pas ce pouvoir .

Tu ne peux rien changer qui soit ma volonté.

Mon désir est l’amour !

Que tu apprennes l’ amour aux côtés de mon Fils.

Que tu vives d’amour ! 

Et que tu soies l’amour de Dieu.

Je t’ ai faite pour cela.

Je t’ envoie en mission jusqu‘au bout de la terre.

Reviens-moi amoureuse comme en ton premier jour.

Bien plus encore puisque tu as reçu mon Fils.

Alors, jette sur toi les cendres de l’humilité.

Obéis à ton Dieu ! 

Entre dans son dessein !

Ne cherche pas d’appui sur des sièges pourris.

Le trône de Dieu est là qui t’attend sur la croix.

Alors, le ciel resplendira de ta contemplation. 

Parce que dans le ciel, les âmes s’unissent à toi

pour rendre gloire à Dieu.


 8356b617 

Daniel en Jésus Eucharistie 

 

  Ange aux 3 Colombes

 

  8356b617 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Louise 15/01/2013 16:23


IL Y A LA UNE GRANDE PUDEUR !!!


 


Daniel, dom,


 


cela passa mal encore !!!


 


Ces lignes m'ont bouleversées...


vous nous  l'avez narré ici, et vous avez bien fait...


Il faut que nous nous transformions que nous portions nos regards vers les autres et que nous apprenions à SERVIR EN
AIMANT,


que nous portions nos regards et nos mains vers ceux et celles qui ont besoin de notre appui, de notre écoute, de notre soutien,


de ceux et celles qui attendent une main secourable,


 ceux et celles qui attendent le réconfort,


ceux et celles qui appellent au secours , même en silence...


Je sais que nous ne pouvons pas porter toute la misère du monde, mais nous pouvons essayer d ela soulager...


et en la soulageant, nous accomplirons la Parole du Seigneur inscrite dans les Ecritures....


 


" J'étais nu....et vous m'avez habillé...."


 


Alors, accomplissons comme nous le pouvons, à notre niveau, ce que Jésus nous ensiegne...


 


Allons à Lui aussi en cela...


 


Puis, Daniel, ton  oraison a soutenue ma prière,


quelle joie alors de lire un tel dialogue entre Dieu et l'âme...


tout est là dit avec une grande jsutesse,


et une grande lumière, comme cette première image qui me donne tant de lumière...


 


MERCI à vous deux, oui, MERCI


 


Louise

Johanno-Kellerick 15/01/2013 16:11


Ce fût une grande émotion !!!


 


Daniel, dom,


 


J'ai lu cela avec un certain bouleversement....


Les larmes me sont montés aux yeux car cela se vit dans tous les pays...


Dieu, la prière de dom nous montre comment Dieu s'occupe de chacun de nous...


Il est le Pauvre, comme le  pauvre lui ressemble,


Il est Celui qui est en chacun  de nous,


Le pauvre est sa Presence...


Daniel, dom, qu'ajouter à cela???


Le pauvre a le visage de Dieu, et Dieu pose son regard sur le pauvre...


Nouqs sommes ces pauvres-là aussi,


ces pauvres qui désirent DIEU de tout leur coeur, 


 


alors, voyons en eux DIEU, et la Présence de Dieu en eux tous ....


 


Et Daniel, merci pour ta superbe oraison... elle me touche beaucoup car c'est uen véritable ode adressée au Père


 


puis cette première image...d'une  douceur lumineuse....


 


MERCI !!!


 


Johanno-Kellerick 

Olivier 15/01/2013 15:15


QUELLE LUMIERE !!!


 


Cher frère, Daniel, chère soeur, Dom, ne disons rien...


Pénétrons-nous de ces prières qui sont à la fois émouvantes, pudiques et d'une telle beauté que l' on en reste rrès ému....


L' image aussi me laisse une joie incroyabe et une paix indicible ....


Laissons le silence nous pénétrer...


 


et allons vers le prochain nous tendant la main...


 


Olivier


 

Fr Eric 15/01/2013 15:10


Voilà une grande émotion me submergeant...


 


QUELLE IMAGE !!!


 


Daniel, dom,


dites -moi comment l'on peut être si indifférents ???


vous nous avez là  mis evant un fait réél...


Cela est arrivé aussi chez nous,


et personne ne réagit....


L'on dit ensuite, que si l'on avait su, l'on aurait fait ceci ou cela, mais....


Une fois encore, vous nous avez donné  à réflèchir....


Chacun de nous, un jour, ou l'autre peut se retoruver dans une situation difficile..


.et bien plus vite que l'on ne peut penser...


J'ai été touché par ces paroles,


par cette révolte, et dom, ne t'excuse pas de réagir ainsi...d'être à la fois humaine et christique...


 


Il faut aussi parfois savoir que l'on vit DIEU en toutes choses...


Et ici, tu nous as rapporté cela...avec délicatesse


Puis, vois-tu, je crois que tu as bien fait, parce que cela a permis des réflexions sur nos actes, et tu nous donnes là encore de magnifiques
lignes...


L'oraison de Daniel, nous méne au Père,


 là, tout droit en passant par la Croix, par la docilité de l'âme,


par cette  vie entière vouée en Lui, avec l'âme... qui se donne en Lui


et cette oraion est une véritable prière...adressée au Père, un dialogue qui nous dit combien DIeu est  tendre  pour
tous


 


alors, demeurons en Son Amour pour tous, sans exception....


et offrons à tous l'aide qu'ils sont en droit d'attendre .... !!


 


Fr Eric 


 

Joy et le groupe Re-Joy 15/01/2013 14:41


Oh Daniel, oh dom,


 


voilà qui s'écrit là en toute pudeur...


avec une immense délicatesse..


voilà qui nous montre comment nous sommes...


Nous vivons sans voir devant nous ce qui se passe,


Commes ces prêtres passant prés du blessé, lors de l'Evangile du bon samaritain.


 


Le temps de réfléchir et est il trop tard...


Jésus venant aprmi nous, nous offre de vivre Sa Vie pour tous, chacun et chacune doit se rendre là à la portée de tous,


le coeur s'anime et le coeur agit,


le coeur pense et aime, le coeur donne ce qu'il a, le coeur aime, c'est certain, mais il doit se laisser enseigner là encore...


Le prochain a le visage de Dieu, il est le reflet de Dieu, et cela nous exprimé ici de façon limpide...


L'oraison de Daniel nous conduit là aussi à participer en Dieu à la Passion de Jésus,


 et la Passion de Jésus nous conive tous à la même repentance, à la même miséricorde,


Dieu se donne en Jésus pour tous,


chacun de nous est le prochain de l'autre, chacun de nous doit offrir à chacun le don le plus précieux de Dieu :


 


L'AMOUR EN SON FILS !!!


 


Vivons en Jésus,


vivons le prochain comme étant JESUS lui-même,


 


vivons l'AMOUR, et soyons JESUS, puisqu'Il demeure en nous ....


 


Joy et le groupe Re-Joy

Fernando 15/01/2013 14:26


C'est d'une grande émotion....


 


Ne disons rien,


 


Daniel, dom,


restons là, sous la beauté des écrits, déposés là aujourd'hui, et sous la tendresse de ce portrait plus encore...


vivons l'autre comme un enfant du Père,


comme un frère de Jésus,


comme un héritier de l'Esprit, 


vous m'avez ému et provoqué un flot d elarmes...


parce que nous avons tous vécus des faits comme celui-ci...


Alors, aidons-nous, encourageons-nous, enseignons-nous le suns les autres,


 et surtout n'hésitons jamais à porter secours...


L' AMOUR COMMENCE LA...


Et Jésus, venant parmi nous, a été le tout Premier à nous montrer ce chemin...


 


Daniel, dom, le Visage de Jésus laissé là me donne beaucoup de paix....


 


MERCI !!!!


 


Fernando

Jeanne 15/01/2013 14:12


QUELLE PUDEUR EN CES PAROLES !!!


 


Et vous nous donnez à recevoir nos actes, nos paroles er nos pensées,


A tout remettre, Daniel, dom, dans les mains du Père, Lui qui nous dit comment AIMER et SERVIR
!!!


Voilà comment nous vivons, en passant sans voir personne, sans nous donner la peine d'aider, ou d'encourager,


 sans nous donner le temps de comprendre, de chercher à servir, de porter secours,


 


L'on va, l'on vient, et tant pis pour l'autre,


évidement, lo'n ne peut aider tout un chacun, mais l'on peut essayer d'apporter nos talents à tous, à Dieu d'abord, et à tous
ensuite...


Le prochain ce n'est pas seulement celui qui est là, prés de nous, mais plus encore celui qui est au loin...


Le prochain, c'est aussi un autre nous-même...


L'on ne peut en faire son vis-à-vis, mais l'on peut porter secours en toutes occasions...


mais en lui, si pauvre soit-il,


 il est le reflet de Dieu, et tous deux, vous l'avez bien exprimés


Daniel, en ta magnifique oraison, et dom en ses dernières lignes...


Portons nos regards différement,


portons nos mains pour aider et secourir, ouvrons nos coeurs pour offrir à tous la Présence, et ne laissons personne douter du coeur de
Dieu,


 et de son prochain...


 


Le regard de Jésus si tendre, déposé ici, est touchant d'amour et de lumière...


 


Qu' Il pose sur vous son regard d'amour !!


 


Jeanne


 


 

Dominique-Marie 15/01/2013 13:54


Quelle émotion !!!


 


Daniel, dom, j'ai lu avec attention ces deux prières,


j'ai médité aussi ces lignes,


les dernières ligens de dom ont fait tilt en mon âme,


 et ton oraison Daniel, m'a offert de dialoguer avec le Seigneur comme je ne l'avais encore jamais fait..


Aujourdh'ui, nous devenons de plus en plus personels,


bien souvent, nous n'agissons même peur de déranger,


peur de se mêler de ce qui nous ne nous regarde pas, pensantt que d'autres s'occupêront  du nécessaire de cette personne,


et nous allons notre route, " fiers de nous..."...


Alors, lorsque nous arriverons là-haut...que dirons-nous ????


vous avez trés bien fait de dire aussi cela...


Cela nous donne à réfléchir et à changer notre façon de vivre les autres...


 


Puis, Daniel, dom, je voudrais vous dire un immense MERCI pour cette image...


Elle est d'une LUMIERE !!!


L'on pourrait deviner ce Visage en l'âme tellement Il est de toute pureté....


 


Ma prière est aussi la vôtre


 


Dominique-Marie 


 


 


 


 

Jacques 15/01/2013 10:37


Vous avez rendu là une grande émotion..


Une fois encore, vous nous mettez tous deux face à nos repsonsabilités de chrétiens ...


Daniel, dom,


Je vous en remercie, parce que nous sommes ainsi faits...


Nous voulons toujours ne pas voir, ne pas entendre, dés l'instant où nous allons bien, les  autres vont bien aussi, mais c'est si
facile...


L'on passe devant un miséreux, un solitaire, un oublié de la vie, on se rend compte de sa souffrance, mais nous continuons notre comme si de rien
n'était...


tout cela n'est pas normal lorsque l'on désire suivre Jésus.


Je ne suis pas en train de dire que nous devons toujours donner, non, mais nous ne faisons pas d'efforts pour que cela
change...


Nous n'avons pas le temps, jamais d'écouter, de partager, de venir à la rencontre...


pourtant, Jésus sur son chemin d evie prenait le temps...


Les Ecritures nous le racontent...


et nous ???


sommes-nous alors au-dessus de Lui ??


sommes-nous si infatués de nous-mêmes que nous osons, lorsquqe l'on nous parle regarder notre montre


ou au-dessus de l'épaule de notre interlocuteur, comme si ce qu'il nous partage ne nous interressait pas ???


c'est cela, oui, c'est cela...


nous vivons pour nous..et c'est grave...


Reprenons les Ecritures, et servons, et pour servir, il fuat aimer et aimer pour servir..


nous en sortirons jamais de cela...


L'un ne  se peut sans l'autre...


 


apprenons à être disponibles, généreux de notre temps ou de nos pauvres moyens..accomplissons deux pas de plus, servons sans
compter...


Donnons-nous comme si le prochain était Jésus même...


 


Lui qui nous a servi jusque sur la CROIX...


Et ces deux écrits s'imbriquent magnifiquement l'un en l'autre...


Et cette image...


cette première image qui nous marque tant...nous soumet l'immensité de la douceur christique...


Allons en ce Visage...


Daniel, dom,


MERCI !!!


vous êtes les témoins de ce Visage se posant sur nos âmes...


 


Je ne sais pourquoi, , ce matin, je ressens une PRSENCE INCROYABLE de JESUS EN CE LIEU !!!


 


Qu' Il vous offre de LE VIVRE !!!


 


Jacques


 


 

Sébastien 15/01/2013 10:15


C'est une émouvante lecture que j'effectue là...


 


Daniel, cher frère, dom, chère soeur,


 


combien je vois alors que nous devenons de  plus en plus individualistes,


combien nous pensons donner,  alors qu'en fait, nous n'avons pas même le temps de regarder autour de soi, combien nous désirons
accomplir,


mais le  moment venu, nous ne faisons rien du tout...


Le témploignage rendu là est splendide, tout en pudeur, et tout en délicatesse,


et je crois que ce rendu ici améne une splendide conversation avec le Seigneur,


Daniel, tu as su m"émerveiller comme toujours, parce que le dialogue avec le Seigneur donne aux textes une approche divine...


Ecrit sinspirés d'un fait divers réél, il nous conduit à prende conscience de nos manquemants en tous genres...


l'on ne pourra pas dire que nous ne savons pas..nous fermons le syeux pour ne pas, puis un jour, cela nous saute au visage...


ouvrons nos mains, ouvrons nos coeurs ouvrons nos âmes, vivons CELUI qui nous donne le Tout pour que nous abndonnins l'Amour à tous, parce qu' ces't
aussi de cela qu'il ets question ici...


cet Amour qui se vit en VERITE !!!


comme LUI l'a vécu sur la Croix...


Allons jusque là, au pied de la Croix, pour tout partager en Lui ...


demandons la grâce de prier pour le salut des âmes, pour la gloire de Dieu, et demandons cette grâce de demeurer à l'écoute de tous...



 et ce Visage resplendit de la BEAUTE du ciel...


puis c'est comme s'Il allait parler...


Que nos âmes sanctifie son nom !!!


 


Sébastien

Reine 15/01/2013 09:03


 


BOULEVERSANT ENSEIGNEMENT, ET BOULEVERSANTE ORAISON....


Que dire là encore ???


Daniel, dom,


 c'est une émotion vive qui me donne de réflèchir aussi à nos actions...


chaque jour, il en est ainsi, et chaque jour, nous demeurons nous disant que nousd evrions agir, mais...nous ne faisons rien...


 


" aprés tout, cela ne nous regarde pas " ..entends-je dire parfois...


 


si justement, cela nous regarde...


Même si l'on peut faire peu de choses,


l'on peut essayer de prendre le temps d'écouter, le temps d'offrir un réconfort, le temps de chercher un début de solution...


Il y a des personnes qui, aprés avoir galéré, s'en sortent, d'autres qui ne le veulent pas, mais nous qui avons des possibilités,


ne nous comportons pas comme des égoistes


ne faisons pas semblant de ne pas voir..de ne pas entendre,


c'est là aussi où nous sommes cuipables...


L'indifférence est pire que tout, l'ingratitudeest sa compagne...


et nous avons un exemple flagrant :


 


JESUS !!! et Il en est mort ...


 


Alors visitons le prochain, regardons, écoutons, réconfortons, et soyons disponibles là encore...


parce que Dieu nous demande d'aimer ...


et l'amour se donne toujours...


Puis, ce portrait de Jésus.... est d'une grande délicatesse...


L'on en ressent une grande lumière...


 


Que le Père, le Fils, et l'Esprit, vous bénisse !


 


Reine

Royal 15/01/2013 08:49


C'est une merveille touchante d' émotion...


Daniel, cher frère, dom, chère soeur,


que ce soit l'article et la révolte de dom face à cela, que ce soit l'oraison de Daniel,, qui nous offre un splendide dialogue entre l'âme et
Dieu,


que ce soit cette première image,


Il y a là une certitude implacable, c'est que nous vivons en petite autarcie sans nous préoccuper de l'autre...


chacvun fait ne fonction de ce qu'il peut faire, de ce qu'il posséde, mais que nous côute l'attention, l'écoute, l'aide à apporter d'une manière ou d'une
autre ???


Aujourd'hui encore il meurt ainsi des dizaines de personnes comme ce sdf


sans compter les persones solitaires, les personnes isolées, ou ceux que l'on a tellement l'habitude de ne plus voir, qu'on les oublie
facilement...


comme dom, je m'insurge contre cela...


alors, comme le dit Daniel, là aussi, allons à la croix, laissons bercer par la repentance et soyons ouvert sà tous...


parce que demain, nous pourrions nous retrouver dans cette situation...


Il suffit de peu de choses...


alors prenons la résolution de faire aussi attention aux uns et autres, 


mettons en partique ce que nous dit la Parole...


que soit Jésus en l'Evangile ou l'Apôtre Paul...


relisons ces passages et vivons-en...


Veillons à voir en notre prochain un reflet de Dieu ...


Cela est si vrai !!!


d'aucuns ont accueillis des anges alors qu'ils pensaient n'accueillir que des voyageurs,


et no'ublions aps que nous ne sommes que des voyageurs... nous aussi...


MERCI POUR CE VISAGE ...


Il refléte la LUMIERE CELESTE !!!


Il attire mon regard...


 


en Lui, toujours,


 


Royal


 


 


 

R-M 15/01/2013 08:29


Oh Daniel, oh dom,


 


Je suis touchée par ce que vous rapportez là tous deux...


Cela est encore une réalité de nos jours...


Les uns se gavent pendant que d'autres crévent de faim, de froid et du peu d'amour,


 nous désirons vivre en témoins du Christ, agissons rééllement comme Lui l'a effectué lors de son séjour parmi nous...


et finalement, nous passons à côté sans même LE voir, car c' est cela aussi...


S'il avait été le Christ, nous aurions agi de même...


Oh attendez, je ne  remets en aucun cas la générosité, ou l'amour de tous ici, je dis simplement, que pris par les affaires du monde, nous ne savons
plus regarder l'autre comme étant lui aussi un enfant de Dieu, un frère de Jésus...


Là se trouve aussi notre indifférence, notre ingratitude...


L'enseignement donné dans les lignes que nous laisse dom,


la magnifique oraison que tu nous portes, Daniel nous montre combien nous avons à nous préoccuper de l'autre...


PARCE QUE LE REFLET DE DIEU SE LIT EN CHAQUE VISAGE, et la première photo nous le montre là
aussi...


MAGNIFIQUE VISAGE QUI ECLAIRE CETTE PAGE !!!


A croire que l' ESPRIT L' A CREEE POUR QU' ELLE VIVE ICI !!!


 


A vous deux, merci pour tout ce que vous êtes, en Jésus....


 


qu' Il vous comble tous de Son Amour...


R-M

Marc 15/01/2013 07:54


Daniel, dom,


Pour commencer ce jour, voici un  portrait de Jésus empreint d'une  grande délicatesse...


ce visge me touche, Il est  Lumière, Il est paix, Il est TOUT AMOUR ...


Ce visage reflète DIEU, et reflètant DIEU, ils e  reflète en chacun de nous, en chacun de ceux que nous croisons...


J'y lis beaucoup d'émotion et de douceur...


et je crois que vous avez été inspirés, de déposer sur cette page, ce magnifique Visage...


Pour illustrer ce que vous nous partagez,


Jamais je n'ai été autant touché par une image...


Je l'imprime... Je ne sais pourquoi la douceur de ce Visage m'illumine tellement...


 


Je n'ajouterais rien si ce n'est que ton oraison, Daniel, m'émeut aux larmes...


elle restera prière longtemps en mon coeur...


Daniel, dom, MERCI pour ces moments de vive émotion et de prières...


 


Dans la grâce du Père,


 


Marc

Etienne 15/01/2013 00:34


QUELLE VIVE EMOTION !!!


et quelle délicatesse !!!


 


Ne disons rien...


tout est là, Daniel, dom, en ce que vous nous alissez, en ces deux oraisons...


l'une une vérité flagrante, et l'oraison de Daniel, un magnifique dialogue entre l'âme et Dieu...


et toutes deux nous conduisent à la Croix, et à la réflexion sur nos comportements...


Devneons de sfèrres et des soeurs entre nous...pour tous...


Parce que DIEU EST EN NOUS,


puisque Dieu nous a créés à son Image et à sa Ressemblance..


alors, chacun de nous est  DIEU en cela...  


 


Apprenons alors à vivre DIEU à travers l' autrre


 


Etienne

Maria 15/01/2013 00:27


Daniel, doux frère, dom, douce soeur,


 


Je crois que là...


une fois encore, vous nous touchez...


parce que vous nous montrez combien nous aovns célébré ces fêtes sans nous préoccper de l'autre.


Mourir de froid au XX1 ème siècle parait encore insensé et pourtant...


Ces oraisons sont d'une profondeur et d'une vive émoition...


Faits divers raconté là et nous menant à la Croix,


puis à un enseignement qui nous montre comment nous devrions vivre la solidairté,


et oraison qui se désire dialogue entre le Seigneur et l'âme,


et ces deux prières sont de toute beauté...


quelle émotion vive...


Les larmes me montent aux yeux...


demandons au Père la grâce de vvire aussi en nous réoccupant d el'autre...


car IL EST LE REGARD DE DIEU !!!


 


Maria

Luc 15/01/2013 00:22


MERCI, Daniel, dom, de nous montrer cela...


cette pauvreté qui se borde aux bords de nos rues...


nous  passons sans la voir, ou faisant semblant de ne pas voir...


nous ne pouvons porter toute la misère du monde, oui, cela est certain,


mais nous pouvons au moins soulager celle qui se trouve à notre porte, selon nos moyens...


vous nous la décrivez avec beaucoup de pudeur, et de délicaatesse...


vous avez su une fois encore, en créer deux oraisons...


Daniel, ton oraison est une ode à la volonté du Père, à la docilité de l'âme,


cela m'émeut profondément, parce que partant d'un pauvre mourant de froid, tu as mené notre âme à vivre la Croix,


comme dom nous conduit à réfléchir sur notre comportement avec le Seigneur, d'abord et tous ensuite...


vous faites bien là encore,


Nous deovns vivre la fraternité, l'amour fraternel, toujours, chaque jour, comme Jésus nous le demande...


 


" Aimez-vous  les uns les autres comme Je vous ai aimés..."


 


cela commence là..à la croix !


 


Pour tous !!!


 


A vous deux, merci !!!


Luc

Elisabeth-Marie 15/01/2013 00:15


QUELLE LUMIERE EN CES PRIERES !!!!


 


Daniel, doux frère, dom douce soeur,


vous allez encore en toucher plus d'un...


que vous faites bien là encore de nous narrer un tel fait parce que nous passons sans voir,


nous vivons chacun pour nous,


nous oublions l'autre,


 nous devenons indifférents,


nous devenons  égoistes...


et cela ne se peut pas...nous sommes en Dieu, alors vivons DIEU en l'autre...


vos lignes nous le rapportent,


Prière et oraison entrelacés nous désignent une chose...


CELLE DE LA PASSION DE JESUS QUI NOUS SAUVE,


 celle du pardon celle de l'AMOUR VECU pour chacun...


alors, soyons des frères et des soeurs véritbales dans l'maour de Jésus !!


 


Qu' Il vous chérisse,


 


Elisabeth-Marie

Anne-Elisabeth 15/01/2013 00:09


TRES BEAUX ECRITS !!!


et d'une pudeur !!!


 


Daniel, dom,


Que dire ???


vous narrez ici une vérité quotidienne, et nous sommes bobuleversés...


Oui, apprenons à nous aimer comme Jésus nous aime,


 apprenons à enseigner en toute simplicité comme Jésus le fait en chacun depuis la nuit des temps,


apprenons à écouter,


à vivre l'autre apprenons à lui dire je t'aime,


apprenons à le servir comme nous Le servons, Lui,


 apprenons à être proche les uns des autres..


et veillons le suns sur le sautres...


Ces deux prières, sont une cosntatation d'un fait divers, et une très belle oraison qui me touche...


Mon âme demeure là en ces lignes....


 


que Jésus vous bénisse tous deux et tous !!!


 


Anne -Elisabeth

Marie-do 15/01/2013 00:02


Petit frère,


Vois ces prières qui s'inscrivent en ce matin, pour la seule gloire du Père :


" Il est un pauvre, en cette cité... "


En toute affection fraternelle et spirituelle,


En union de prières,


Ton petit frère,


Daniel,


Ta petite soeur,


Marie-do

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]