23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 23:00

 

tk2005b-livingwaters 

....O Jésus demeure le Lys de mon coeur !!! 

 

 Bonjour, petit frère,

 

 

Il est un jardin extraordinaire

Un jardin où les sentiers s'alignent  paisiblement,

Où les massifs croissent sans soucis majeurs 

Où les arbres dressent leurs cimes à la voûte des Cieux,

Où le lac se mire au soleil,

Où chaque fleur s' épanouit dans la béatitude,

Il est une allée conduisant à une prairie verdoyante,

Où un ruisselet ondule clair et limpide...

Où la lumière scintille, se reflétant sur chaque création...

Abandonnée par la main d'un fidèle jardinier...

Il est un jardin extraordinaire où gazouillent les pinsons, 

Et où chantent en choeur les rossignols...

L' on y devine les biches et les cerfs, 

Les faons se blottissant contre le sein de leur maman..  

Ils accompagnent les Anges visitant les hommes..

Un calme Paysagiste s'y promène en toute joie...  

 

  0dc71fff281d

 

Il est un jour, en ce jardin extraordinaire

 Où sous le ciel bleuté,

La pluie tomba, drue,  

Où les orages éclatèrent,

Où les éclairs fendirent de lourds nuages...

Il y eut un jour où tout se dégrada, 

Où les allées se couvrirent de sable boueux, 

Où les pelouses ne furent plus tondues,

Où les herbes folles envahirent les massifs,

Où l' ivraie se mêla au gazon, 

En ce lieu, tout devint épais, et broussailleux..

Personne n' ensemença ce qui était encore la veille,

Un jardin extraordinaire...

La source se tarit, 

Et les biches et les cerfs ne se montrèrent plus...

Les faons demeurèrent prés de leurs mamans, 

 Dépassés par tant de désastres...

Y recherchant le réconfort...

Pourtant, cela ne dura qu'un instant...

Moment si fugace que leurs coeurs  

S' en souviendront longtemps...

Ils n' y rencontrèrent plus le doux Promeneur....

Pourtant, Il se réfugia au creux d' un cabanon...

 

0dc71fff281d  

 

Chaque créature,

En ce jardin n' aspirait qu' au retour du soleil...

 

    0dc71fff281d  

Plus tard, en ce jardin extraordinaire, désastré, 

Le soleil réapparut,

La douceur se ressentit, 

Le ciel accueillit l' azur, 

Les fleurs se nuancèrent de mille couleurs, 

L' ombrage se fit à nouveau sous les chênes,

Et de nouveau, la source jaillit, transparente, 

Ondulante et vive dans la prairie...

L' on entendit le gazouillis des mésanges, 

Et le chant de la colombe

Annonçant la paix retrouvée.... 

Le gazon repoussa plus vert que jamais, 

L' on vit revenir, doucement, les faons, 

Peureux et tremblants encore...

Ils humèrent l'air, 

Se retournèrent sur les biches, 

Et les cerfs majestueux, 

Guettant leur accord pour gambader de nouveau 

 En une farandole de joie...

Et vêtu d'un simple vêtement de jardinier, 

Le doux Vagabond, en ce lieu 

Se pencha doucement sur chacun,

L' apaisant d'un mot ou d' une caresse...

  0dc71fff281d  

Et ce Jardin extraordinaire reprit son  paysage

Calme et serein...... 

    0dc71fff281d  

Pourquoi en ce jour, écrire ces lignes ??

    0dc71fff281d  

Parce que nos âmes ressemblent à ce Jardin...

Lorsque tout va bien

L' âme est paisible tranquille

mais que surviennent l' orage, les doutes et les questions

et l' on abandonne le sentier où Jésus nous accompagne...

L' âme, comme le jardin, s' embroussaille...

Parce que l' on omet la prière,

      L' on oublie la nourriture du Ciel, 

L' on abandonne la pratique de la foi, 

     L' on passe au-delà de l' adoration...

Alors,  l' âme délaisse Dieu...

On le laisse là...et l' on part..

  0dc71fff281d  

 Jusqu' au jour où le Père, dans son incommensurable Amour

      Nous rattrape, et convertit  nos coeurs à l' AMOUR  

  Jusqu' à ce que Lui nous saisisse de nouveau...

  0dc71fff281d  

 

Et portés par Lui sur son Coeur, comme un agneau...

Nous repartons, avançant prés de Lui,

comme si de rien n' était...

Parce qu' Il oublie notre faute...

     

 Alors,  la Lumière jaillit  plus belle que jamais...

 

REALITE REELLE d' UN DON INFINI D' AMOUR

 

 

 

Déo Gratias !!! 

 

  N' est-ce pas petit frère ????

 

 

Marie-do 

 

-----------------

 

 

En Jésus tout amour 

 

« Il est un jardin extraordinaire... »

« Me voici venu pour prier en ce lieu... »
Nous écrivait Nathan, il y a quelques jours.
Et  comme cela est vrai !
 Pureté du désir !
Espérance en l’ attente !
Simplicité du verbe...
Le Verbe se fait chair qui vient nous enseigner

donnant sa Vie pour nous.
Le Verbe devient Esprit qui reste avec les âmes

 jusqu’ à la fin des temps.

Ainsi le jardin de nos âmes n’ est jamais désertique.
La présence y est réelle.
La présence y est constante.
Jamais Jésus n’ y est seul !
Le tabernacle s’ ouvre sur le corps du sauveur.
L’ âme peut adorer quand l’ Esprit le demande.
Les deux s’ unissent au Christ dans les noces du ciel.

Car il s’ agit de cela !
Un rendez-vous d’ amour que nous fixe l’ Esprit.
Il nous y appelle,
Et nous y répondons.
Alors, le tabernacle de Vie vient s’ ouvrir sur l’ Amour.
Sur l’ amour d’ une toute petite âme éprise de son Seigneur.
Sur l’amour d’autres âmes assoiffées de Jésus.

Alors, elles l’ accompagnent au Mont des Oliviers.
Elles n’ y étaient pas le jour de l’Evènement divin.
Alors, elles l’ y retrouvent dans le temps de leur vie.
Temps désigné par Dieu,
Temps dans lequel les âmes viennent se fondre en Dieu.
Temps de la peine devant la solitude de Dieu.
Temps voulu par Dieu pour vivre la passion.

Parce que l’ âme souffre de voir les êtres fuir,
Gethsémani fut unique dans le dessein de Dieu.
Chacun comprendra bien la peur des disciples.
Jardin aux senteurs d’ abandon.
Jardin de la trahison qui livre le sauveur aux hommes.
Jardin aux senteurs de la Vie qui allait voir le jour

 Sur le bois des humains.
Sommeil des corps.
Résistance des hommes qui défendent le Maître.
Le Maître qui fut seul comme Il l’est aujourd’hui.

«  Mon âme est triste à en mourir, veillez et priez... »

Grande est la peine des âmes face à l’indifférence.
Elles n’ ont plus à avoir aucune crainte.

«  N’ ayez pas peur!!! »

Tout leur est donné !
Tout leur est acquis !
Elles n’ ont qu ’à suivre la Parole du Maître.
Elles n’ ont qu’ à écouter le murmure de l’Esprit.
Aucun effort ne leur est demandé.
Il suffit seulement d’ aimer les autres en aimant Dieu.

Mais elles ne sont plus seules.
Elles savent désormais 

Que d’ autres âmes vivent semblable désarroi.
Elles l’ ignoraient avant se croyant délaissées.
Mais Jésus qui veillait a réuni les âmes.
Les voilà regroupées au sein de la Parole.
Elles vivent la Parole, la Parole vit en elles.
Chacune reçoit de l’autre le réconfort divin.
Aucune ne vit pour elle.
Toutes vivent pour Jésus.

Alors, elles rencontrent le Maître dans le jardin de Pâques.
Il était là depuis les origines.
L’ amour de Dieu est vivant hors du temps.
Béatitudes se chantent sur toutes les voix d’ aimer.
Voix de l’amour qu’accompagne l’ Esprit.
Jésus est là qui appelle chacune d’ elle.
Elles le reconnaissent au doux son de sa voix.
Mystère de la présence de Jésus éternel.

Alors, mon âme jubile !
Elle sait qu’ elle ne sera plus jamais dans la désolation.
L’ espérance est venue que lui porte l’Esprit.
Savoureux fruit d’ amour dans lequel elle croque,
Afin qu ’elle reconnaisse la saveur de la vie.

Ne perdons pas courage.
Dieu est plus fort que le monde.
Jésus a vaincu le mal
Âmes, ne pleurez plus face à la solitude !


« Je suis fier de servir mon Dieu,

mais je désire demeurer en toute humilité...
parce que c' est LUI qui me consacre à ce service...
LE CONSACRER pour que tous soient en LUI 
pour être nommé à  LE servir  et appeler Jésus... »

Jésus de Tampico

Oui ! Soyons fiers de Le servir !
Que nos âmes débordent d’ amour

 à la seule évocation de son Nom ,
Chaque âme rencontrant l’ autre dans le jardin 

De l’ amour de Dieu.

Daniel en Jésus  Eucharistie

    4489869-illustration-de-fleurs-et-d-39-pis-de-bl 

     

      

   

 

 

 

 

   

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Stephen 24/07/2012 14:56


Cher frère en Jésus Eucharistie,


chère âme silencieuse,


 


EBLOUISSANTES ORAISONS !!! 


 


Oh que c'est exceptionnellement écrit !!!


quelle  richesse en ces paroles, que ces deux prières nous offrent !!


quelle bonté révélée du Père, quelle miséricorde, quelle sagesse, et plus encore quel réconfort...


Ecrice de telles paroles, c'est vivre le Christ pleinement, j'oserais dire que ces deux prières sont issues de la même main, celle de
l'Esprit..


C'est lui qui vous insspire chaque jour, et quel talent!!!


Le ciel vous a donné ces mots pour que nous recevions un magnifique enseignement,


sans porte-à-faux, sans jugements, sans grandes palabres...


 


non, juste des prière sà  la portée de toutes les âmes, comprises par tous...


 


Le  jardin extraordinaire d enos  âmes où Jésus aime à se promener,


 le jardin de nos âmes qu'Il bîne, qu'Il ratisse, qu' Il nettoie  les dépouillant de tout ce qui n'est   pas de
Lui...


les dénudant de la moindre mauvaise graine...


tout est y superbe... tout l'alignement, l'agencement, tout est  tracé dans la ligne droite de la vision du Ciel...


puis survinrent l' orage ,  la mauvaise herbe, l'envahissement qui se marque là par le péché...


et tou se fissure, se détruit doucement si l'on y prend pas garde...


 


et pour une raison particulière, l' on s'aperçoit que tout revit, que tout redevient apaisé, tranquille...


qie la paix se fait, comme aprés le passage d'une turbulence quelqonque...


et tout  renait sous la main caressante de la douceur du Jardinier...


 


alors, tout est là...


 


L'âme comprend..comme  les petits faons qui discrétement se soumetteent à la  volonté d eleurs parents...


Alors, chacun ici  tirera ce qu'il désirera de ces enseigenements


amis il y a un appel là encore...


Ceux que Daniel et dom nous montrent...


Ceux de la vigilance,  de l'espérance,  de la prière, celui du retrait pour rejoindre le père..


en SACHANT A TOUT JAMAIS QUE JESUS EST TOUJOURS PRESENT quoi que nous  fassions...


 


Laissons-nous conduire par le Seigneur,


LUI QUI EST TOUT AMOUR, parce cet AMOUR DU PERE NOUS  EST DONNE LA ENCORE...


 


MERCI, oui MERCI !!!


 


cher frère en Jésus Eucharistie,


chère âme silencieuse,


Je  vous bénis tous deux+++Amen


Stephen

Jésus 24/07/2012 14:40


Daniel, doux et tendre frère, et toi, l'Artiste du ciel,


 


MERCI MERCI MERCI !!


parce que vos prières ont amenés des larmes sur mes joues qui glissent encore lorsque je songe à ces écrits...


De véritables enseignements,


des lignes emplies de délicatesses, et de tendresses,


 des lignes qui touchent en plein coeur, en pleine âme,


des lignes qui se donnent pour que tous sachent,


devinent et chérissent la Misericorde de Dieu,


des lignes qui en disent beaucoup,


 tout en restant très  discrètes,


de très fortes et impressionnantes lignes..


je m'assois là et j'écoute...


et je crois entendre Jésus parler ainsi...


" Il est un jardin extraordinaire..."


 


Déjà, le titre donne le ton...


et l'oraison  e Daniel se met au diapason de ces lignes...


Comment faites-vous pour vous unir ainsi ???


Je crois que je sais...


L'union de vos âme sne Jésus...


L'Esprit vous adresse sans que vous le sachiez,


le message à transmettre, et là , c'est limpide...


Appel à la vigilance, appel à la  tendresse,


à la soumission délicate envers la volonté du Père...


et appel à la repentance...tout y est...


alors, ce prochain dimanche, je reprendrais vos écrits...


parce que ce sont de véritables prédications...


et je comprends pourquoi chacun des coms se terminent


par un tout  petit mot :


 


MERCI !!!


 


Daniel, dom, acceptez ce tout  petit mot d'un tout petit pauvre de Tampico...


tout petit serviteur qui sait où Jésus se consacre


 le plus amoureusement...


 


au creux e son âme...


 


MERCI !!!!


 


Je vous bénis tous deux,


 


 et tous,


 


Jésus

Adélia 24/07/2012 14:29


LUMINEUSES  PRIERES !!!!


 


Doux frère et douce soeur,


Me voici de retour, et quel extraordinaire enseignement vous me donnez en ce jour !!!


ces prières me touchent...


Comparer l'âme à un magnifique jardin où tout se brasse sans contraintes, en toute liberté, jusqu'aux cerfs et aux biches, et aux
faons...


tout se dit là... en vos lignes...


comment alors ne pas deviner ce que vous voulez nous transmettre,


ce que le Seigneur veut nous donner à méditer ??


comment passer à côté de cet instant où Lui nous montre l'Esprance,  parce que vos prières sont un appel à vive l'espérance,  et la
vigilance...


cela se porte à travers les mots,  les lignes, les strophes...


que ce soit la prière de Daniel, ou celle de dom, tout se laisse là pour notre coeur...


alors, comme tous ici, je ne mettrais qu'un mot en cinq petites lettres :


 


MERCI !!!


parce que  jamais, je n'aurais comparé l'âme à un jardin,    lorsque  l'orage, qu' est le péché, s'abat sur
elle...


c' est infiniment bien médité...


et transmis à chacun de nous...


Tous deux, il faut que je  vous le dise, que quelqu'un vous le dise...


 


Je suis fière de vous !!!


Que l'Esprit vous chérisse


 


Adélia

N'guyen 24/07/2012 14:17


QUELLE SUBLIMITE !!!


 


Daniel, dom, je ne dis rien de mieux 


Tout est dit...


en chacun d  de vos lignes !!!


Continuez de nous écrire ainsi de si belles prières...


elles offrent au coeur de se porter vers le Père et de comprendre que l'âme peut demeurer fragile alors qu'on la croit forte...


 


MERCI !!!


cela m'a permis de rouvrir un petit livre de Saint Jean de la Croix appelé la Nuit obscure...


et je crois que j'en comprendrais mieux encore certains  passages qui me restaient obscurs...


 


 MERCI !


 


N'guyen 


 


 

Sébastien 24/07/2012 14:08


INOUIES !!!


Dignes d'un pur prédicateur qui approcche la  Parole chaque jour !!


c'est vécu pleinement en  Jésus...


quelle profondeur...


Je crois que là, Daniel, dom, vous nous donnez un magnifique exemple de vos oraisons...


Jamais je n' ai lu de telles prières qui nous dévoilent ce qu'est l'oraison pleinement menée dans el coeur trinitaire...


 Gethsémani, et ce jardin extraordinaire étroitements liés pour nous conduire à la vigilance, à l'attente, à l' Amour d'un Dieu qui nous aime
avant toutes choses,


 jamais je n'aurais songé à une telle comparaison, montrer le péché, la faute comme un orage qui peut survenir à tous instants,


nous dire que nous avons un recours, celui de la repentance,


nous dévoiler plus profondément encore tout l'amour que Jésus nous offre et attend de nous,


 même si nous apeurons encore de cette tempête,


nous enseigne que l'AMOUR PEUT TOUT, et que la MISERICORDE se désire ne tout temps...


 


Oh vous deux, MERCI


 


MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!


 


Sébastien


 

Staszu 24/07/2012 13:53


EXCEPTIONNEL !!


je n' ai qu'un souhait, Daniel, dom, c'est de rester au silence...


Juste pour communier avec ces écrits dans la grâce de Dieu...


c'est d'une Vérité...


Je n' ai qu'un autre mot à vous donner de toute mon âme :


 


MERCI, tant pour les écrits, que pour les images...


le tout allie en notre âme une véritable recherche  pour vivre Jésus au coeur de


l'oraison...


 


MERCI !!


 


Staszu 

Marianne 24/07/2012 13:31


FABULEUX !!!


 Daniel, dom, je n'aime pas beaucoup ce mot...


mais là... c'est si délicat, si fin que lo'n pourrait l'apprendre par coeur pour en apprécier chaque mot...


quelle sagesse... en vos âmes...


vous nous avez, je crois, tous touchés d'une manière ou d'une autre...


Faire de notre âme un jardin...et majestueux qui plus est, parce qu'il ressemble à la rpemière image, je m'y proméne de suite en compagnie de Jésus
et de vous tous,


et la beauté plus encore de la dernière illustration me donne à penser à l'humilité véritable qui vous habite...


Alors,  je ne dirais rien de plus...


car vous laissez deviner là ce que doit être la vie de l'âme... 


 


Que le Jardinier Céleste vous bénisse !!! 


 


Marianne 

Jeanne 24/07/2012 13:17


Alors.... Daniel, dom, moi aussi  je viens prier en ce lieu...!!


et j'aime !!!


C' EST DU BONHEUR PUR !!! vécu dans la joie du Père !!!


Et j'avoue humblement que j'en ressors toujours enseignée et écoutée  par le  Seigneur...


ces prières se sont nôtres doucement...


L'on revient parfois et l'on y trouve toujours quelque chose que l'on avait pas forcément deviner à la première lecture..


 


Et en ce jour, ces écrits sont d'une haute spiritualité...


ce que je désire partager, c'est que chaque ligne en propose une autre, silencieuse,qui monte doucement comme une goutte d' amour se posant en
l'âme...


Confondre l'âme avec un jardin où tout est agencé tel que le Seigneur le désire...


et tout se passe bien..sauf qu'un instant, un seul instant si rapide, il y a là une herbe qui pousse,


qui en dérange la beauté et le calme, qui explose et s'incrit là au coeur d'un amssif envahi de fleurs...


et en quelques secondes c'est... le drame.. tout est dévasté...


la plus douce des créatures , la plus douce des âmes n'y résistent pas...


 


jusuq'au moment, où de nouveau, parce que le tout s'apaise sur un mot, une tendrese, un geste, une douceur,  tout reparait merveilleux de
nouveau...


  Et le Jardinier, qui ne s'est jamais absenté ressort Lui aussi...


Il nous montre là combien parfois la retraite priante est nécessaire  pour retrouver la paix, combien l'oraison la prière se nourrit en l'âme,
en ce lieu, prés de Lui...


 


ce sont deux splendides " paraboles " ...


la première nous conduisant au jardin de l'âme, la seconde, prés de Jésus à  Gethsémani...


et les deux nous montrent la miséricorde, la tendresse, l'amour trinitaire...


Là où tout commence et où rien ne s'achève...


 


Jeanne

Katheryn 24/07/2012 11:34


QUELLE LUMIERE !!


et une sensation vive et une émotion plus vive encore...


 


Jamais, Daniel, dom,  je n' ai vu nulle part une comparaison comme celles-ci...


 


Faire de nos  âmes un jardin extraordinaire,


nous en montrer aussi qu'elle peut, même si elle bien ancrée dans la plénitude du Seigneur, qu'elle peut, à tous instants, se
perdre...


c'est assurément vivre Jésus en toute VERITE !!!


 


L'âme qui est belle, qui est la perle du  Seigneur, peut en un instant de faiblesse, perdre son éclat,


la couleur se ternit alors... et elle se détruit petit à petit...


Mais il y a là, un Jardinier qui veille, qui attend,


Il n'est  pas caché,


Il s'est simplement retiré...


" Le doux Promeneur se retira dans un cabanon..."


Il se retira espérant que vers Lui l'âme reviendrait... 


Ce qui se produit...


" L'on vit revenir doucement, les faons... peureux et tremblants encore..."


cela nous montre combien l'âme sait le mal qu'elle a pu faire, combien elle en est repentante,


et combien malgré tout, il peut en demeurer des " séquelles"..


pour que la prochaine fois, elle n'oublie ps... avant de commettre une faute...


Mais elle sait que  Dieu veille...


comme veillent le cerf ou la biche...


 


Et l'on découvre alors que le Doux Vagabond caresse chacune  de ses âmes...


Tout nous est  donné, là...


à nous de lire entre les lignes...


 


Puis nous emmener ensuite à Gethsémani, pur nous dire de veiller encore et toujours, pour nous montrer combien Jésus désire
accomplir la volonté du Père,


c'est nous conduire tout droit vers un chemin nous menant au sommet...


 


Ces deux prières sont uen magnifique prédication...


Même moi, j'avoue humblmeent n'en avoir jamais écrite de pareilles !!!


d'ailleurs, je n'aurais pas su...


 


MERCI de mettre vos talents, au service du Seigneur pour tous..


 


MERCI !!!


 


Katheryn

Joëlle 24/07/2012 11:21


Je crois que là....


Daniel, dom,


QUELLE MERVEILLE !!


Vous nous avez agréablement surpris comme toujours!!!


C'est d'une sensationnelle réalité !!!


 


Comparer l'âme avec un jardin où Jésus en est le Principal Promeneur..


en aligner le moindre événement...


et nous dévoiler là encore toute al tendresse et l'maour indicible d u Père, pour nous qui sommes de fragiles créatures...


 


c'est avoir uen connaissance indélébile de l'ame et de s acapcité eà vivre en Jésus et à s'abttre au moins souffle...


Chêne et roseau à  la fois...


Je suis éblouie par cette comparaison à laquelle je ne songeais même pas... 


Belles  méditations à reprendre parce que, de ce jardin extrordinaire, nous sommes menés à vivre Gethsémani en sa
plénitude..


et c'est là le plus beua de tout..


 


MERCI !!!


Oui, MERCI !!!


 


Joëlle

Henri-Ange 24/07/2012 11:05


INOUBLIABLE PRIERE ET INOUBLIABLE ORAISON !!!


QUELLE PRESENCE D'AME !!!


et ce, en vous deux!!!


quelle proofndeur et quelle  connaissance de l'âme...


tout  se désigne là...


 


Que dire alors ???


RIEN parce que TOUT se donne par DIEU, et
cela s'exprime de façon admirable en vos lignes...


Daniel, dom,  si vous saviez ce que vous m'apportez ce matin...


Impossible à décrire....


 


parce que : 


 


" Jésus, je nai pas tous les mots..."


 


Oui, au jardin de mon âme, je n' ai pas tous  les mots pour exprimer tout ce que je rssens...


restons au silence....


et comme les faons, demandons à Dieu la grâce d'avancer en ce jardin merveilleux qu'est l'âme du Seigneur...


 


MERCI !!!


 


Henri-Ange

Bianco 24/07/2012 10:22


Là alors..!!


C'est de toute beauté...!!!


 S-U-B-L-I-M-E !!!


l'un ou l'autre de ces écrits, les deux unis pour en faire qu'une seule prière et pour nous d évoiler là encore la tendresse infinie de Dieu,


ce que je comprends, là, c'est que Dieu donne à l'âme tout ce dont elle a besoin...


Partir d' un jardin extraordinaire pour nous communiquer cela, me ravit à un tel point que je crois que je reprendrais ces deux prières...


Désigner l'âme comme un jardin en pleine beauté, en plein essor, en plein élan, où tout est calme, jusqu'à ce que l'orage survienne et ravage ce lieu paisible...


 


et tout s'écroule....


au milieu des doutes, au milieu de la tempête, il nous est  montré que Dieu ne nous abandonne pas ,


qu' Il attend notre retour,


même si nous sommes peureux et tremblants, parce que c'est cela aussi, on n' ose pas toujours courir à la repentance  de crainte que Dieu nous abandonne...


 


et pourtant...


la suite de cette prière nous le dit...


Il revient, et nous reprend avec Lui pour restaurer ce qui est blessé, abîmé, ravagé...


et délicatement, il réanime la foi, la lumière rejaillit..


Sa Lumière...


 


puis aller de ce Jardin à Gethsémani,


c'est aussi nous montrer combien nous avons à garder intact, dans la mesure du possible toute notre vigilance, notre veille dans la prière...


ce sont de tels enseignements que nous devrions recevoir...oui...


Je crois, Daniel, dom, que  ce sont deux  des plus beaux écrits que vous nous ayez partagés...


Partagez-nous d'autres écrits comme ceux-ci...


Ils ont une profonde sagesse et une humilité plus encore...


Reconnaissez là le talent que Dieu vous offre...  vous devriez  prêcher tous deux...


Ces écrits sont toujours de  splendeur,


mais là, tous deux, vous vous êtes surpassés,


et quel bien pour l'âme...


 


MERCI...!!!


 


Bianco 


 

Iollof 24/07/2012 09:44


Quelle  SPLENDEUR !!!!


Quelle foi et quelle justesse...


je suis resté là à regarder cette page comme si je découvrais la merveille que Dieu créa en ciselant nos âmes à son Image...


ce que je désire partager, c'est cette certitude que le  Seigneur nous aime tels que nous sommes, en ce que nous avons de plus beau, et de pire
aussi en nous,


je ne désespère pas de l'homme, parce que je veux croire que chaque âme peut être transformée par la grâce de l' amour,


et ces lignes, ce matin, nous le démontrent..


 


Décrire l'âme comme un jardin extraordinaire, puis comme le fait Daniel, en nous aprlant d Géthsémani, et revenir à la beauté de l'âme aprés le retour
au Seigneur nous ouvre sur un nouvel horizon...


L' AMOUR INDICIBLE QUE LE PERE posséde pour chacun de nous...


pas un en aprticulier, non, chacun de nous, parce que nous sommes prédestinés à AIMER ET A
SERVIR...


J' aime beaucoup l'image de ces petits faons, qui peureux et tremblants encore attendent l'a ccord de sleurs parents pour aller
gambader...


c'est une magnifque leçon d' obéissance.. je crois..


je l'exprime mal, peut-être, mais vous me comprendrez..


L' âme ne prend sa vie que de Dieu représenté là aussi par le doux Vagabond, ou le cerf majestueux...


à nous d'y voir qce que Dieu veut montrer à chacun de nous...


 


Je n' ajouterais qu'un seul mot...


écrivez-nous encore de tels textes...parce qu'ils permettent la méditation, " le retour sur soi" sans aucun apitoiement...


vous nous démontrez avec une rare humilité vos talents d'auteurs..


vous devriez édités tous deux...


MERCI !!!


 


Iollof

Dimitri 24/07/2012 09:11


UN MOT  !!!


SUBLIME !!!


 


Je ne dirais rien de plus...


vous avez, Daniel, dom, subjugué mon âme...


C'est d'une telle vérité....


A nous alors de demeurer dans la vigilance...


et de ne jamais douter de la Présence, de l'Amour et de la Miséricorde du Père...


 


parce l'enseignement à tirer de ces deux prière et oraison...se trouvent dévoiloés là...


entre les lignes...


laissées par Daniel, ou  par dom...


 


Quels prédicateurs vous faites !!!


 


MERCI !


 


 Dimitri


 


 


 


 

Jacques 24/07/2012 08:53


Là, vous me sidérez!!!


QUELLE EXTRAORDINAIRE LECON ET QUEL ENSEIGNEMENT !!!


et mieux encore...


 


" Il est un jardin extraordinaire..."


 


l'extraordinaire, c'est que lorsque nous lisons ces lignes, lo'n comprend alors toute la portée de Jésus en notre âme, toute la candeur, toute la
joie  toute la présence et la sagesse de Dieu...


l'on comprend aussi que l'on demeure fragiles,


 et qu'à la moindre alerte, au moindre souffle contraire, l'âme se désintégre, et commet la faute...


je le donne rapidement, mais c'est cela...


Narrer toute la beauté  d'une  âme faite de pureté, pour  passer par l'orage, et le tourment  qui conduit à la faute, et la
ranimer en la faisant revivre par la  grâce  de l' amour,


la comparer à un magnifique Jardin, puis à un jardin désolé, et en refaire toute la beauté, pour qu'elle revienne au
doux Seigneur...


c'est un enseignement qu' il ne me déplait pas de lire, au contraire...et je crois que je le reprendrais,


quelle VIE de DIEU en vous, et quelle finesse...


 


c'est vivre intensément un chemin d' amour, de pureté  


QUEL TALENT vous nous révélez là tous deux, Daniel, dom,  et ce, juste pur la gloire de Dieu
!!!


Quelles images là aussi...la dernière plus encore...qui est d'une finesse...


Ces écrits me toucchent à un point que je ne saurais dire...


Puis parler du verbe... pour nous conduire au Verbe se faisant chair pour nous sauver...


et nous montrer que jamais le Jardin de l'âme n'est déserté,


que jamais Jésus ne s'absente, qu'Il attend notre retour,


nous montrer le Jardin de Gethsémani comme les prémices du Jardin de la résurrection, c'est nous mener tout droit sur un chemin de
sainteté...


Merci aussi pour  les dernères lignes que tu nous laisses, Daniel, et qui sont celles écites par Jésus...


A nous de les reprendre en notre coeur...


PARCE QUE C'EST LUI QUE NOUS DEVONS SERVIR, avant toutes choses !!!


MERCI INFINIMENT ...


Je suis fier de vous deux, et de chacun en particulier...


 


Que Jésus tout Amour vous comble en c ejour...


 


Vous m'avez comblé de joie.


 


Jacques

Calixte 24/07/2012 08:24


SPLENDIDE !!!


Là, Daniel, dom.... 


 


Chut, ne rien dire...et méditer chaque ligne de ces prières...


Les deux écrits sont unis l'un et l'autre dans une même recherche, celle de nous conduire à la perfection de l'âme..de nous mener à la
sainteté...


Ces écrits sont deux hytmes à la beauté de l'âme...


J' aime beaucoup... ces faons qui en somme nous représentent si bien...


Et décrire Jésus comme un doux Paysagiste me touche..parce que c'est Lui encore qui dessine notre âme, telle qu' Il la désire, et non, comme nous, nous
la souhaitons...


Oui, MERCI !!!


Calixte

David 24/07/2012 07:50


MERCI, parce que c'est là qu'est la réalité...


QUELLE FINESSE, tous deux, Daniel, dom,et quels talents d'auteurs vous possédez tous deux...
 !!!


 Oh si vous saviez ce bonheur insensé qu' Il m'a donné en vous lisant !!!


 


" Il est un jardin extraordinaire ..."


 


mais alors quel Jardin habité  par l'âme la plus pure qui soit !!!


Celle du Seigneur, mais malgré la douce Présence l'âme se souille au conatct du monde.. Elle commet faute sur
faute...


et elle est désastrée...


Alors,  il faut beaucoup d' amour, de partience, à la tendresse du Vagabond céleste pour restaurer une âme qui a vécu l'orage, les doutes et les
questions...


 


et qu'elle étincelle de nouveau sous le Ciel de Dieu...


alors, tout éclate de nouveau, même si, au début, le souvenir de ce moment de panique la rendant tremblante encore...


Elle reprend confiance en Celui qui la pose tendrement sur son coeur...


 


Voilà l'amour renouvelé en une âme qui ne cherche qu'une chose essentielle à sa vie...


 


LA REALITE DE l'AMOUR !!!


 


et vous nous l'avez très bien écrit !!!


 


Je crois que là, il n'y a rien à ajouter de plus !!!


 


et comme le dit Etienne, vous allez encore en ravir et en toucher plus d'un...


 


A commencer par le Seigneur...


 


MERCI !!!


 


David


 

Etienne 24/07/2012 07:38


MAGNIFIQUE !!!!


 


Daniel, dom,


Cette fois, vous avez atteint un sommet dans la grâce et dans l'amour...


Vous nous narrez là tous deux, la beauté de l'âme, puis de cette âme qui est désolée, parce que la moindre faille, la moindre souillure l' a
atteinte...


parce qu'elle a oubliée de se nourrir  de Dieu...


Et lorsque Dieu à nouveau, la saisit aimante et repentante, le doux Esprit la restaure, la conduit au repos, et l'illumine de Sa
Présence...


Là, tout est dit...


Quelle beauté en vos lignes...


Je suis touché véritablement, parce que vous m'avez montré là encore un point...


C' EST QUE TOUJOURS L'AMOUR DEMEURE....!!!


J'ai compmris en vous lisant combien le Seigneur nous aime ...


MERCI !!!! 


je crois que là encore... vous en toucherez pus d'un...


 


Etienne

Marie-do 24/07/2012 00:02


Petit frère,


 


Vois ces prières s'alliant pour le Ciel :


 


" Il est un jardin extraordinaire..."


 


En toute affection fraternelle et spirituelle,


En union de prières, 


Ton petit frère,


Daniel,


Ta petite soeur,


Marie-do 

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]