30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 00:00

 

nef-cathedrale-condom... O Jésus, si seul au Tabernacle...  

  

Bonjour, petit frère,  

  

  

Comme au choeur d' une cathédrale,

Ils sont tous là, Ils sont venus,

 Chercher le silence, et l' amour....

Ils viennent chercher la paix et la consolation, 

Ils viennent pour entendre la voix 

De Celui qui leur insuffle l' Amour...

Comme au choeur d' une cathédrale,

Les rosaces éclairent le sol

Et les vitraux répercutent la lumière

 Sur le visage des fidèles 

Mille rayons en allument la nuit,

La nuit en illumine l' intérieur,  

D' une scintillance étoilée...

Qui se désire Lumière en la Création du Père 

  L' allée centrale, soudain, résonne...

 De dizaines de voix entonnant un Avé Maria... 

     c9695831

  

Comme au choeur d' une cathédrale,

Les têtes se lèvent, les regards se tournent, 

Ils viennent pour cela, 

Ecouter ces voix angéliques  

 Qui, dans un instant, élèveront leurs chants

 Vers la voûte de la nef...

Peut-être prieront-ils, 

Peut-être que se lèveront leurs mains, 

Peut-être que leurs coeurs frissonneront....   

Comme au choeur d' une cathédrale, 

L' orgue retentit sur un air de gospel, 

 Une flûte, au loin, cristallise

 Quelques notes aériennes reprises

Par un piano au coeur léger  

Qui s' envole vers le Ciel...

     c9695831

 

  Comme au choeur d'une cathédrale,

Une voix s' élève, claire, limpide

Pour un octave, un dièze,

Un bémol ou un bécarre

 Qu' entendent les Anges...

Comme au choeur d' une cathédrale, 

 Voix qui s' élèvent dans la nuit,

Et adoucissent les pleurs, 

Ou les peurs de cet instant...  

Ou au milieu de la ville scintillante encore,

 Des derniers lumignons de la fête,

La tendresse apparaît pour aimer

Voix qui fleurissent au désert, 

Voix de l' Amour et de la prière, 

Ils chantent, chantent encore

 Qu' ils aient froid ou pas,  

Peu importe,

Le spectacle doit être restitué...

     c9695831

  

Comme au choeur d' une cathédrale,

Ils ne chantent plus...  

Ils ne sont qu' une voix,

Harmonie terrestre 

Pour l' Harmonie Céleste...

 Anges ou Archanges les accompagnent, 

Mais mieux, encore, 

Ils prient, et leurs prières montent

Au delà de la voûte de la nef, 

 Sur cette pierre angulaire

 Que l' oeil ne voit pas, 

Mais que le coeur devine...

Ils ont en leur voix, 

La voix du Ciel, et ils chantent  

Pour adorer mieux encore

Cet enfant nouveau-né, 

Ou ce doux Crucifié, 

Celui qui les aime plus que tout...

    c9695831 

  Comme au choeur d' une cathédrale,

Leurs coeurs s' unissent 

Aux chanteurs de la terre, 

 Aux chanteurs du Ciel,

Aux musiciens de l' univers, 

Pour l' universalité du Ciel,

Ici ou là, qu' importe le lieu, 

Ou encore la fatigue du voyage, 

  Ils offrent l' Espérance,

Non pour un soir d' orage,  

 Mais pour une aube nouvelle,   

Ils abandonnent l' Amour en leurs voix...

Ils disent la Parole en chantant,

Ils savent, oui, ils savent, 

 Qu' un jour, leurs voix, sur terre

S' éteindront peut-être, 

Mais qu' au Ciel, leurs voix s' entendront encore...

    c9695831 

  Comme  au choeur d'une cathédrale,

Il ne reste que le son du violon...

Qui pleure, qui chante ou qui rit... 

Les voix se sont tues...

L' unisson faisait place à la polyphonie,

Et là...

Le murmure se dit lentement

 Au coeur du Père...

Ils reprendront le refrain, le couplet,

Et partiront sur la pointe des pieds,

Laissant là ceux qui sont venus les écouter

Ont-ils entendus,

Ont-ils écoutés la voix, qui dans le lointain,

Chantait solitaire,

La gloire de Dieu...

    c9695831

 

Je sais le chant, et la musique, 

Je sais la flûte, le hautbois et le piano, 

Je sais les chanteurs, 

Je sais les choristes, 

Je sais les solistes,  

Je sais Mozart, Beethoven et le Gospel,

Je sais cantiques et psaumes,

Les airs médiévaux et anciens,

Comme les airs modernes   

Mais je sais, plus encore, la voix solitaire

Qui chante Notre Père au coeur de la nuit...

En oraison connue de Jésus seul, 

Parce que voix du pauvre qui se lève

Pour répondre à l' appel...

 

 

C' est Lui, ce Pauvre des pauvres, qui me chante,

 Comme au choeur d' une cathédrale

" Je  t' aime, mon enfant... "

 

 

Déo Gratias !!!!

 

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do 

---------------------------


En Jésus tout amour

« Comme au choeur d' une cathédrale, »

Tu as franchi le porche !
Tu  t’ assois doucement afin de ne pas déranger.
Ton âme se réfugie dans la prière.
Le silence et la paix entrent dans ton esprit.
Intimité divine dans l’ infinie solitude
Rien que Dieu et toi.

La cathédrale s’ anime, l’ église se remplit !
Depuis le temps que se préparait l’ évènement musical !
Les chants résonnent sous voûtes et plafonds !
Ah ! si la foule était aussi nombreuse aux messes du dimanche !
Mais il faut bien distraire, mettre en valeur les lieux !
N’ est-ce pas Dieu qui a fait la musique ?
Une voix s’ élève au son des instruments,
D’ autres voix t’ accompagnent.
Vous voici chant unique.

Tu passais par là après la messe du soir,
Tu as vu la lumière alors tu es entré.
Tu as été surpris par la beauté des chants,
L’ amour qui s’ en dégage t’ a poussé à rester
Alors, le petit prêtre voulut en savoir plus !!!
Chanter avec son âme, cela se sent de suite.
Tu fus, tel Syméon,  poussé par l’ Esprit à venir en ce temple .
Tu aurais pu rentrer chez toi, en ce sombre soir d’ automne,
Mais non, une âme avait besoin d’ être consolée,
Tu ne le savais pas, mais Jésus le voyait,
Alors, tu es parti vers tous les affamés,
Vers ceux qui sont privés de Jésus Pain de Vie.

Un chef de chœur rencontra une chanteuse,

  Un soir, au Sacré Cœur.
Elle suivait la baguette bien que n’ y voyant pas.
Tout à coup, il comprit, éclairé par l’Esprit.
Alors tous entonnèrent :
«  Les trésors du ciel »

La chanteuse ne chante plus, sa voix s’en est allée…
Dieu ne la veut désormais que pour Lui !
Contemplative discrète, dans le bruyant immeuble.
Elle est seule aujourd’ hui, mais riche de Jésus.
Parce qu’ Il vient lui donner:
« plus, beaucoup plus, qu’elle ne pouvait imaginer… »

Le chef de chœur arrête les concerts.
Il réserve gloire et honneurs à Dieu, rien qu’ à Dieu.
Il veut devenir prêtre,
Et Dieu l’ a pris au mot
Il sait désormais qu’ il ne peut servir deux maîtres à la fois,
Alors, il dit adieu à ce qui fait sa vie .
Parce qu’ un jour, l’ appel retentit en son âme :
« Toi, suis-moi!!! »

De jeunes voix s’ en sont allées vers la maison du Père...
Elles jouent désormais sur les harpes du ciel
Dieu les a appelées.
Leurs chants descendent sur les nuées
Crevant voûtes et plafonds, elles vont rejoindre le choeur
L’ Esprit les réunit, et c’ est çà la beauté.

Un petit clown parfois vient s’ asseoir au devant de la scène.
Sans doute pense t-il à ceux qui sont absents….
Ceux qui ont le cœur gros mais qui chantent quand même.
Le « patriarche » entonne, et le concert commence.

Rien n’ est facile en nos cathédrales humaines.
L’ âme est en fête, mais les sens se souviennent.

Parce que Dieu attend chacune des créatures.
Il connaît bien les âmes sait à quoi elles aspirent.
Comme Il est imprévu il choisit le moment.
Qui sait, Il a peut-être initié le concert en cette cathédrale.

Parce que Dieu est un Maître exigeant !
Il veut que l’ âme lui appartienne
Il ne l’ oblige pas
Il veut seulement qu’ elle dise oui !
Mais là, elle ne sait pas dans quelle voie elle vient de s’engager.

Parce que désormais
« … rien ne sera facile…. »
Il faut tout Lui donner !
Je dirais même plus que tout !
Jésus nous a prévenu …
Il veut remplir cette âme de ses plus doux instants .

Parce que désormais elle va vivre à l’ heure de son Dieu.
«  Elle le contemple au sanctuaire,

elle voit sa force et sa grandeur »
depuis :
Sa cathédrale devient son oratoire d’ amour.
Dieu vient l’ y retrouver chaque fois qu’ elle répond

à l’appel de l’ amour

Tout simplement en écoutant Jésus l’ aimer

«  Alors, je fus heureuse »

PS :
Alain et Hosannah:

 

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens ;

nous avons besoin de vous et de tous,

 car nos âmes sont toutes imbriquées dans l’Amour .

Marie Do (Dom) et moi sommes de tous petits laïcs

appelés comme tous au service de l’ Amour.

 

 Que chacun vous bénisse.

 

Daniel en Jésus eucharistie 

 

 

 

imagesCA98WENB 

 

     

 

     

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 08/03/2012 19:05


Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-14.- THÉORÈME ANGELO. - LE CHANT DE l'ANGE  ?

Stephen 30/12/2011 15:59

Cher frère en Jésus Eucharistie,
chère âme silencieuse

Que c'est beau, quelle émotion et quelle tendresse il émane de ces écrits, qui sont prière comme l'est le chant lorsqu'il se donne pour Dieu...
comme l'est le temps donné par amour ici pour Dieu et tous, comme l'est l'unisson qui régne en ce choeur qui chante pour celui qui pleure ou qui jubile...
quelle joie ausis de lire uen description si proche, aprce qu'elele st vécue en toute vérité...

dom, tu sais ce que je veux dire et je sais aussi ta peine de ne pouvoir chanter en ce moment, mais Dieu te désire aussi ailleurs, ici en particulier...
mais je connais aussi ton âme et ton coeur...

laisse toi conduire par cet amour qui emplit ta vie...

Que Jésus bénisse ton âme, petite soeur...


Daniel,
comme tu as su rendre l'émotion ressentie ici, en ce choeur...
ce récit est d'une réélle vérité...et c'est toi qui te présente sur ce banc, toi qui prie, qui écoute ce choeur, et qui nous le raconte...
toute douceur se mêle à cet amour indini que Dieu laisse en ces voix...
J'ai eu la joie de les entendre ici, et je frèmis encore des chants entendus et de l' amour fraternel, et de la paix qui régne en ce groupe

je n'ajoute rien de plus...
parce que tout me donne de prier sur ces mots...

en tout Amour, que Jésus vous bénisse

Cher frère en Jésus Eucharistie,
chère âme silencieuse,
Je vous bénis tous deux+++Amen
Stéphen

Père Valentin de la Trinité 30/12/2011 15:39


Un mot :


Daniel, dom,  


 


restons là  juste pour avoir la joie d 'entendere ces voix nous chanter la gloire de Dieu !!!


 


 Valentin 

Jésus 30/12/2011 13:43


EBLOUISSANT DE VERITE !!!


Daniel, dom, toi l' Artiste du Ciel,


eh bien, en lisant cela je me suis souvenue de la première fois que je t'ai croisée, dans le sous sol de l'Eglise où tu  traçais, à main levée le dessin d'une colombe pour les fêtes de la
Pentecôte..


c' était une représentation de l'Esprit Saint, et tu m'en as offert un petit dessin que je posséde toujours... d'ailleurs...


et cela a une  trentaine d'années!!!


Déjà là, tu chantais, et tu chanteras encore...


laisse le temps au temps...


je sais ton impatience, mais Jésus a besoin de toi là...


Je  ne  t'oublie pas dans ma prière...


 


Daniel, 


tu vois cela en spectateur,


 


mais  pas seulement...


tu le vis avec le coeur, et l'âme... pour en remettre de si belles lignes qui m'ont émues...


et tu nous  le rapportes comme un n joie silencieuse et immense, une vue parfaite de ce temps que tous offrent, malgré la joie ou la peine, malgré le fait d'entrer par hasard,
malgré toutes choses de l' extérieur,


ils chantent...


Que ta voix, doux frère Daniel, se mêle à  leurs voix,


Ils te savent présent même s'ils ne le disent pas...


C'est un bel hommage rendu là à tous...


 


MERCI, oui merci


 


que le Seigneur te garde


et que tous, vous soyez en louange avec l'Esprit...


 


Jésus


   

Kathe 30/12/2011 13:24


Daniel, et toi dom, quelques mots, je n' ai pu le faire ce matin, impossible d'ouvrir le blog...


 


et comem on peut aujourd'hui mettre cetiane schose sne couleurs, alors, je vois que tous profiteznt de cela...


puis merci pour la beauté des images et des animations...les images parfois parlent elles aussi...  


 


Chanter, c'est prier deux fois,


alors chantez vous deux, missionnaires d eJésus qui nous aime plus que tout, oui, chantez en tous temps tous instants, ne comptez jamais votre louange,


Lui chante auprés du Père pour tous...


En son Nom, soyez bénis


Kathe

Florian 30/12/2011 13:21


Oh tous deux, Daniel, dom,


EXTRAORDINAIRE !!!


réjouissez-nous encore de telles odes !!!


quelle vérité  partagée là, et quelle connaissance de ce bonheur de donner aux autres, joie et espérance...


Que dire ?? si ce n' est que j' ai plongé dans le choeur de cette cathédrale pour entendre la Voix de Celui qui me chante :


" Je t'aime, mon  enfant..."


 


Voilà alors une silence s'imprégnant d eJésus et d eson Esprpit...


 


 Que nos voix chantent sa gloire !!!


 


Florian


 


 

Alain 30/12/2011 11:30


Daniel, dom,


EXTRAORDINAIRE


je reste ému  par ces lignes...


dom, j'ignorais que tu chantais et que tu étais musicienne,


j'ose une question à laquelle tu ne répondras probablement pas, vu ta discrétion..composerais-tu  par hasard ???


ce serait là plus beua encore  !!!! 


j'ignorais aussi que ta voix s'absentait...


Ces voix unies en une seule harmonie m'émerveillent toujours


Il m'arrive  parfois de voir des concerts qui sont de véritables prières du début à al fin..


là, en ce que tu écris, c'est ce qui ressort...


 


merci pour ces dons que tu offres...et accepte ces mercis, ils sont sincères...


Daniel,


là, tu me surprends, parce que tu décris toutes choses comme si tu les vivais en direct...


c'est toi le spectateur qui nous raconte le concert auquel  il a participé,


et en cela, tu désignes aussi ce qu'est la vie d'une chorale, ce qui peut arriver, ce qui se donne, ce qui se rend, ce qui se joue...


chacun à un rôle défini, et chacun s'y tient...


et cela, juste pour donner de la joie et du bonheur à tous...


et  pour la gloire de Dieu...


 


Oui, ces écrits me laissent beaucoup d'émotion..


 


que les Anges chantent en vos âmes...  


 


Merci pour votre accueil si chaleureux, il me touche..


 


Alain

Anne 30/12/2011 11:21


Une ligne toute petite !!!!


 


Daniel, dom, que cela ets beau....


on entend ces voix qui s'élèvent et nous disent Jésus...


Restons là en prière...


 


Anne

Loïc 30/12/2011 11:19


Daniel, dom, tous,


 


Chut, écoute le pas de ces chanteurs,


Ils donnent le rythme,


Ils ne brisent rien, au contraire, ils animent le silence de leurs voix, de leurs mains, de leurs vies en somme, de leur vie en Jésus,


Ils animent ce choeur qui soudain s'éclaire,


Ils vibrent d' amour  et  la nef se donne à cet amour...


Ils pleurent, ils rient, ou ils chantent, chacun est là et s'en retournera heureux d'avoir vécu des instants de paix...


 


oui mais sait-on le travail fourni, le temps donné, le jour où la fatigue prend le pas sur le reste, le jour où rien ne va ??


le jour où l'orage éclate, et que le concert se termine à la bougie,


 n'est-ce pas dom ???


 


et que d'émotion en toutes choses...


 


  Daniel, dom, je ne dis rien de plus, aprce que je sais la masse de travil que cela représente pour qu'un concert soit parfait..


 


Alors, qu' il vous soit donné à tous, aux spectateurs d'apprécier le concert, et aux chanteurs de le vivre en Jésus,


juste pour la gloire  e Dieu


Loïc


 


 


   

Isabelle 30/12/2011 11:08


 


 


EXTRTAORDINAIRE...


voilà tout


Isabelle

Fabien 30/12/2011 11:07


Daniel, dom, et tous, un mot, juste un mot !!!


 


EPOUSTOUFLANT !!!


L' on s' y croirait !!!


à entendre ces voix qui emplissent la voûte terrestre pour la Voûte des Cieux


 


tout y est rendu à sa juste valeur !!!


MERCI à vous deux de nous  partager les coulisses d'un concert...


Ce concert a été vécu par chacun et chacun sait ce que l'autre a accompli...


Dom, j'apprends là que tu chantes ??? et que tu joues de différents instruments, dis, tu as d'autres talents à nous montrer encore ??? 


 


Et toi, Daniel, tu as là un superbe talent, celui de nous entrainer, à ta suite, vers la joie du Seigneur !!!


 


MERCI oui, MERCI !!!


 


Fabien

Pascal 30/12/2011 10:58


Oh Daniel,doux frère en Jésus, oh dom, douce soeur, 


 


Quelles prières écrites là !!!


si je m'attendais à cela!!!


Voici là rassemblés tous les acteurs de ce concert...


de ce concert que j'ai vécu un soir, 


Ils y sont tous...


Toi,  Daniel, en spectateur invisible mais bien présent , assis là au pied du Tabernacle, 


 


et Bernadette qui veille discrétement... 


Aryel en chef de choeur qui s'apprête à rejoindre le séminaire,


Dom qui chante pieds nus,


Flore, Joel et Jade, Nicolas, et Yves, qui des cieux harmonisent le tout, 


Ludo en clown qui fait rire ou pleurer , c'est selon,


et José qui entonne un Négro spirutual à enflamer le coeur de l'Esprit...


 


et moi, ce tout petit prêtre qui  passait par là... 


Je sais cette ambiance, je l' ai  vécu... et je nou'blierais  pas cette rencontre comment le pourrais-je d'ailleurs, elle  ut le début d' un changement total de mon âme, et de
véritables amitiés partagées, en toute sérénité, dans le Seigneur...  


alors,  Daniel, dom, si vous le permettez, je n'ajoute rien de plus....


 


si c en'est un immense et infini MERCI, d'avoir su avec délicatesse te humilité rendre là toute la beauté dce ce concert...


 


Oui, MERIC!!!


Que Jésus vous bénisse !!


 


Pascal 


 

Hosannah 30/12/2011 10:45


Daniel, dom,


 


EBLOUISSANT !!!!


 


je n'en dis pas plius... quelle émotion !!!!


 


Merci de m' accueillir au sein de votre petit groupe...


que l'Esprit vous donne ses grâces


 


Hosannah

R-M 30/12/2011 10:43


Daniel, dom, MAGNIFQUE !!!


Ne rien dire dans le choeur de cette cathédrale,


 


venir, s' installer et laisser jaillir de son coeur l'intimité avec le Seigneur...


s'asseoir pour écouter la musique du ciel,


puis là des voix s'élévent...


et je connais la suite, dom, parce que je vous ai entendus chanter lorsuqe vous êtes venus à Vevey, et Artez


se laisser emporter juste par ces voix qui chantent ,


alors qu'aujourd'hui, tu ne peux plus le faire pour le moment, jje comprends que cela te manque, et ta prière nous le montre


 


sans plainte, sans tristesse, tu nous dis avec justesse cette joie que tu as  de te donner pour le Seigneur.


 


Je retiendrais ces lignes finales :


 


" C'est Lui, le Pauvre des pauvres, qui me chante, Comme au choeur d'une cathédrale


" Je T'aime, mon enfant..."


 


Là, dans la cathédrale de ton coeur...


 


parce que c'est toi, là,  le coeur de cette cathédrale, ton coeur et ton âme sont iansi emplies de générosité de charité et d'amour plus que tout...


merci...dom,  


 


Daniel,


 Ton oraison est  sublime parce que découle là aussi une grande émotion..ce concert qui nous est narré là a été vécu apr chaun de ceux qui en étaient le suateurs..


chaque acteur a sa place, juste, belle, et ampli de générosité pour chacun... 


 Entendre chanter des choristes venus de tous horizons, de  toute foi, de tous chemins, qui se donnent,


ne faisant qu'un coeur au choeur d'une cathédrale ou d'une petite chapelle est un bonheur simple,


mais qui allume, ou rallume des flammes qui sont ou éteintes ou qui s'éteigneent doucement..


 oui, l'espoir est  redonné,


et c'est cela, que chanter pour tous...


vivre  pour donner.


 


Daniel, je retiendrais de ta prière ces mots :


" Il veut remplir cette de ses plus doux instants..."


 


Là, Daniel, c'est le sommet de l'Amour que Jésus donne à une âme et pour le dire, l' écrire, il faut le vivre...


 Toi et dom, vous en vivez et illuminez ceux qui vous entourent de cette amplitude d' amour qui vous est offerte...


 


tous deux soyez en Jésus, toujours, 


 


et que l'Esprit pose la main sur chacun de vous... 


 


R-M


 

Lohengrin 30/12/2011 10:20


 Daniel, dom,


Il y a là, en cette prière et en cette oraison une immense émotion qui nait


et qui nous porte plus encore à remercier ceux qui donnent leur temps, et s' oublient pour tous... 


que commenter aprés une telle description si forte de ce qu'est  un concert au choeur d'une église ???


Il fallait bien que nous sachions que ces voix qui nous émerveillent parfois s'oublient pour servir le Seigneur et  la joie de tous...


 


A lire cela, on pourrait le snetendre..et laissr le sAnge sprés d'eux chanter la joie de Dieu...


l'uathencité s'évalue dans ces écrits...


 


oui, vous allez surprendre là encore...


puis alors les images et  les animations, ce blog plait au Seigneur, oui vraiment...


 


vous arrivez à concilier le tout, images, prière ste oraisons, animation,s même les coms prennent de la oculeur !!!


 


et ce, dans l'humilité...


 


Ne changez rien surtout !!! puis continuez d'écrire ensemble, votre union d'âmes se lit ici


En Jésus, tout espoir,


Lohengrin

Nathanaël 30/12/2011 08:22


 


SUBLIME !!!


Daniel, dom,


JE CROIS QUE VOUS  ALLEZ FAIRE UN TABAC AVEC CES DEUX PRIERES !!!


Laissons ces voix monter vers le Seigneur...


 Daniel, dom


vous apportez là juste l'émotion qui envahit mon coeur...


Ecoutons ces voix qui sur cette terre, nous ouvre le Ciel,


pour la plus grande gloire du Père...


vous m'avez offert là quelque chose d'inoui...  tous deux,


c'est que je ne verrais plus  les choristes avec le même regard...


Que  votre âme glorifie la Trinité...


 


Nathanaël

Pierre 30/12/2011 08:11


" Comme au choeur d'une cathédrale...."


Daniel, dom,


J'ai un jour, surpris une  chorale en pleine répétition, puis une  seconde qui chantait ailleurs, puis une  troisième qui se donnait là aussi, dans le fond de la cathédrale de
Reims, il y a deux ans,


 


Etait-ce tes chorales, dom ???


 Alors,  je suis resté à écouter ces voix travailler...


pour un concert donné le soir même...


alors, je peux dire toute cette émotion en vous lisant..


je n'ajoute rien de plus, parce que tout nous rapporte à cette vie des choristes qui chantent l' Amour de Dieu...


Daniel, dom, infiniment MERCI !!! 


 


et fites, ce blog s'embellit de jour en jour, pour la Gloire de la Trinité,


et là encore, sans rien dire, en toute simplicité.... ...


Pierre


 

Jeanne 30/12/2011 07:57


Daniel, dom,


 


Je ressens là beaucoup de joie à vous lire


et à lire ces prières qui nous disent la vie des choristes..


L'on oublie trop souvent le travail que cela demande en amont, pour que le concert donné demeure un souvenir inoubliable pour  les spectateurs, et une prière adressée au 
Seigneur...


Il y a là des heures de répétition, des heures de  travail personnel...


 J' ai un frère chef d'orchestre !!!


alors, je connais aussi la fatigue des déplacements, le travail à fournir, l'incertitude d'un concert, l'énervement


 mais  la joie plus encore lorsque le concert se déroule  parfaitement ...


 


Daniel, dom, merci pour cet hommage rendu à tous ceux et celles qui s'offrent ainsi juste pour le plaisr des spectateurs, et pour l' amour de Dieu...


 


 parce qu'ils ne comptent ni leurs temps, ni leurs fatigues...


 


et bien souvent, les spectateurs n'ont pas conscience de cela...


 


Merci de nous le répéter...


A tous deux, oui, merci, MERCI !!!


 


Et que le Seigneur vous bénisse,


 


Jeanne 

Jacques 30/12/2011 07:49


Là !!!! cela emplit mon âme d'une vive émotion !!


 


Daniel, dom, vous avez su rendre une ambiance vraie, authentique...


Les termes employés sont justes, véridiques.


Je t'ai entendu chanter, dom à la cathédrale de Beauvais...


Une chose m'avait frappé, c'est que la soliste chante pieds nus...


alors que nous étions en plein hiver, c'est  par la suite que j'ai découvert que c'était toi...


et ce qui m'avait ébloui ce soir-là, c'est cette petite fille qui est venu chanter prés de toi...


Je me souviens de vos larmes à toutes deux..Et de l'émotion qui avait submergé les spectateurs...


 


puis ce concert au Sacré-Coeur, où je me trouvais par hasard...et là, je suis resté là à écouter ces voix qui s'élevaient vers Dieu...


alors, je vous connais tous...et j'ignorais que tous en étaient...


Ces concerts sont restés gravés en moi, et là aussi, tu es Lumière d'amour pour tous .


vous ne chanteriez pas ainsi si le Seigneur ne chantait en vous...


QU'il te donne de vivre encore longuement ces temps donnés pour sa gloire...


Daniel,


là, ton oraison me donne à penser que tu suis de prés, grâce à dom,


ces chorales...


On découvre le chemin parcouru par l'un ou l'autre, le chemin que Dieu leur montre, la vie spirituelle de chacun qui met son talent à profit..


Et toi, ton coeur, par la prière, les conduit à louer Dieu..en eux et en toi...


La joie s'ouvre au ciel, les voix montent  " vers la pierre angulaire que le syeux ne voient
pas, mais que le coeur devine..."


 


tout, en ces mots, est dit là...


puis je retiens aussi cette ligne que tu as écrite :


" Il veut remplir cette âme de ses  plus doux instants...."


 


Là, une fois encore tu as deviné juste, et tu me comprendras je crois...voilà pourquoi, je préfère vous savoir dehors que dedans...votre vie spirituelle à tous duex prend un chemin qui m'étonne
et me donne à penser que vous répondez à cet appel reçu en chaque moment...


 


Que le Coeur du Seigneur emplisse vos âmes,


et que tous,  Jésus vous donne Amour, Paix et Vie en Lui


 Jacques 

Charles-Marie 30/12/2011 07:31


 Eblouissant et criant de vérité !!!


Daniel, dom,


là, alors, c'est une splendide réalité  donnée là...


L'émotion est vive... parce que c'est ainsi que se vivent les concerts au cheour des églises...


J'ai fait partie de chorales alors, je sais cette ambiance....


et la joie que nous portons à ceux qui écoutent....


chanter, louer, prier en donnant de la voix, ces voix qui s'accordent pour la gloire de Dieu, oui, cela est rendu dans la justesse...


l'on pourrait presque entendre ces voix qui s'élèvent vers " la Pierre Angulaire..."


là encore l'image donnée se vit...  


Pour écrire cela, il faut le vivre intensément...dom, j'ignorais que tu chantais et que tu jouais de la musique, décidement, nous en découvrons en toi....


 


Merci, dom, tu m'as enchanté avec cette prière...


 


Daniel,


on devine que tu suis de prés ces choristes, que ton coeur devine aussi leurs joies de chanter, et leur joies de donner de leurs temps, ce que tu rapportes là a été vécu, oui, autrement ce serait
impossible...


et chaque strophe est une partie de la vie de ces choristes...


Chanteurs et musiciens qui se donnent avant tout pour la gloire mais pour tous...


On devine la trame, la joie de ceux dont le talent est rendu à touis...


les voix sont à Dieu, ils le savent et cela donne un accord parfait entre la terre et le ciel...


Véritablement, ils se font  prière....


 


Merci pour ton oraison qui nous dit toute la vie intérieure des chanteurs qui se consacrent au chant  pour Dieu


 


Qu' en Jésus vos coeurs chantent la gloire du Ciel....


 


Charles-Marie

Marie-do 30/12/2011 00:03


Petit frère,


 


Vois ces prières qui s'abandonnent ici ce matin :


 


" Comme au choeur d'une cathédrale.."


 


En toute affection fraternelle et spirituelle,


En union de prières,


Ton petit frère,


Daniel,


Ta petite soeur,


Marie-do


 

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]