10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 00:00

  88k6yh70 

 

 

.....En Jésus Amour, tout  Amour.....

 

 Bonjour,  petit frère,   

 

Aux pieds d' une cathédrale,

Au parvis de Notre-Dame,

Il était un temps 

Où les gueux

Régnaient en maîtres des lieux.

Il était un temps 

Où les architectes de Dieu

Traçaient sur du papier

Les esquisses des églises d'autrefois.

 Il était un temps 

Où les bâtisseurs des cathédrales

Montaient  les pierres  

A la force de leurs bras,

Il était un temps 

Où les maîtres verriers construisaient,

Vitraux et rosaces colorés et ensoleillés.

Il était un temps 

Où les baladins du Seigneur,

Jouaient trompettes et  tambourins.

Et où luths et cithares

Chantaient la gloire du Seigneur

Pour louer le Pére de toute créature.

 

1411438821 32f4672e96 

  Il était un temps

 Où les maçons bâtissaient 

Pierre d' angles et ogives,

Afin que s' élève en ce lieu ,

 Belle église et belle cathédrale.

Il était un temps 

Où les sculpteurs

 Donnaient aux visages des statues

La tendresse des Visages de Jésus,

Ou plus encore plus délicatement, 

  Les traits célestes de Marie,

Il était un temps 

Où les tailleurs de pierre

Dressaient là jolies flèches gothiques

 Crénelées et dentelées...

 Qui jouaient avec la limpidité du ciel,

Alors, que la pointe de la flèche

Perçait les nuages

Pour la rosée du matin.

   Il était en temps 

Où les pauvres mendiaient

 Aux portes sculptées 

De cette fondation,

Le pain de la vie quotidienne.

Et où Quasimodo 

 Tombait amoureux d' Esméralda.

 600px-rosace cathedrale strasbourg 

 

Il était un temps...

Où chaque âme allait 

Lorsque retentissait 

La cloche de Notre-Dame,

  A la prière dominicale.

Il était un temps

 Où chaque âme bénissait Dieu 

 De ce qu' Il lui offrait en tous lieux.

L' on écoutait alors, saints prédicateurs,

 Et bons prêcheurs.

On jeûnait et l' on s' abstenait 

Et l' on commettait abstinence

Faisant repentance de toutes fautes.

   On lisait alors saintes lectures

Et l' on pratiquait la charité... .

 Soupe aux pauvres était alors

 Généreusement distribuée.

Il était un temps 

Où les saints prêtres 

    N' écoutant alors que le bruit de la nature

 Par l' adoration du Tabernacle

   Menaient toute âme 

 A la Perfection du Père.

 3202408-large-sentier-sinueux-dans-une-for-t-mixte-clair-pa

  

 

Il était un temps, disais-je, 

Où entrer en Carême

 Donnaient à tous 

 D' aller à la repentance... 

    Puisque nous entrons 

En carême aujourd' hui, 

Que ce temps qui nous est donné 

 Soit bâti sur le roc

Qu' est Jésus,

Qu' en nos cathédrales intérieures, 

 Si grandes, ou si petites soient-elles,

 Le doux Visiteur nous donne 

De Le contempler en toute parole...

 Qu' Il soit le Phare qui éclairera 

Le vitrail de notre coeur,

La Sentinelle

 Qui veillera le palais 

De notre âme,

Le doux Berger qui nous conduira

Chaque instant à son Père,

 Qu' Il nous enseigne, à tous,   

Douce et Sainte montée

Vers la Fête lumineuse 

 De la Résurrection,

Qu' Il soit notre Cheminant, 

 Notre Adoré et Notre Aimant

 En  Notre coeur,

Qu' Il soit Tabernacle ouvert 

Pour ceux qui attendent 

Sur les parvis des églises,

 Présence Réélle pour tous et chacun, 

 Qu' Il soit plus encore l' Unique Amour,

Lui, et Lui seulement

De notre coeur..

 

A tous,  

Dans l' Amour de notre Seigneur, 

 Je vous souhaite un chemin lumineux

  Vers la douce fête de Pâques. 

 

 Amen..

 

N' est-ce pas, petit frére ???

 

 

Marie-do

 Communion-Divers-24-1953

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Stephen 10/03/2011 16:11


Chere âme silencieuse,

Il est temps, ce temps des cathédrales où il était donné de vivre Jésus en plein accord avec le monde de ce moment-là, un tmeps où l'on allait à la messe dés l'instant où la cloche résonnait,

là, le plus beau de ce texte est que tu nous dévoile, toi qui manque de tout, comemnt Jésus se montre à l'âme.

Cathédrale,église chapelle ou oratoire, puis palais de l'âme.

je suis réjoui en te lisant; parce que voici un chemin qui se présente là pour le carême qui débute.

merci, chere âme silencieuse.

puis dis, le concert d'hier soir !!!quelle emotion lorsque j'ai pu célébrer la messe.

à toi merci aussi de cette occasion qui me fut donnée là...


Daniel,

Merci pour les lignes que tu nous dévoiles là.

Jésus au désert présente ua tentaeur la seule chose possible...

LA PAROLE DE VERITE, et contre cela.
La seule chose evidente,
LE SANG PRECIEUX,e tlà, il nepeut rien faire.
le" brouilleur de satin " se sauve au galop, dépité.

et bien, nous avons ces armes là en mains.

La Présence Réélle, l'appel à la contemplation de la Parole,
Jesus demeure la sentinelle de ce lieu qu' il bénit sans cesse.
tout cela nous est donné en cette oraison, pour le début de ce carême.

L'amour plenier en renforce la garde, et aucun mur ne peut omber.

Jésus est là qui veille.
la dernière strophe de cette prière le dit bien, et elle belle en cela.

Merci à toi de toujours dévoiler là ce que Jésus t'enseigne.

bernadette,

emric pour at fidélite, ton" astuce " je vas l'esayer.. crois-moi.. parc euq el aocnfiture d efraises et moi..
je en te dis que cela !!

soisbénie douce soeur d etujours nous dire comment aller en 2Jsus avec simplicité.

Franck, tu es là prés de moi toi aussi..

et à tous, en Jésus je vous bénis.

chére âme silencieuse,
je te bénis+++Amen
Stephen


PS

le concert, hier, j'en ai pleuré de joie..et j' ai offert Jésus pour vous " mes trois "
Et Bernadette,Franck, et tous ici

Stephen


Eric 10/03/2011 15:52


j' ai du mal à rester connacter à la ligne. il y a un probléme avce l'eau, dehors, et depuis cela;pose prob


Eric 10/03/2011 15:51


Bonjour,Dom, pauvre de Dieu, comme le dit Frédérique,

voilà une belle oraison qui me donne de vivre aussi la construction d'une cathédrale,

et comme tous, j'y vois aussi le passage dun fodmeent bâti sur le rocher, le fondement de l'ame en notre coeur,

je suis là touché par cete comprariosn qui se lit à travers tes lignes.

puis ce temps pur aller à la repentance et à la présence de Jésus...

Je


Frédérique 10/03/2011 15:47


Dom, bonjour, pauvre du Seigneur,

Je suis là à lire cette poésie et je vois que j'en tire différentes choses,
d'abord, que Jésus est la sentinelle de notre âme, que nous avons à le contempler dans la Parole,

et qu' Il est là pour veiller sur chacun de nous, mais que cette cathédrale peut aussi se révéler masure,

il y demeure malgré tout.

que ce texte nous dise encore d'autres vérités comme celles-qui apparaissent ici.

et que Jésus soit le veilleur de ton âme..


Daniel,

à toi merci pour ce com qui nous enrichit plus encore.

tu y démontres que Jésus est confronté au tentateur, qet qu' Il n'argumente pas.

Il lui cite les versets de la parole, et c'est tout, et cela suffit pour que l'autre se sauve...
merci de nous dire aussi que Jésus est notre tout, notre tout à chaque instant..

que ce carême soit carême de tendresse avec Jésus, parc euqe le carême avec toute cette structure, non, non, et non !!

je lui préfére la simplicité vécue en Jésus.

voilà que l 'on sonne..

Pardon, mais les malades n' attendent pas..

Que Jésus vous apporte sagesse en tout.

Frédérique..


Pierre-Olivier 10/03/2011 15:38


Dom, je n'arrive pas à rester connecté de quelque sminutes.
alors, mon com peut se sauver.

ce texte est beau et vrai.

nous bâtisosns notre âme comme Jésus nous le montre.
et Il monte avec nous un à un les degrés de ce chateau qui est parfois en ruines.

alors je suis heureux de voir ce texte là aujourd'hui

je crois qu


Gaël 10/03/2011 15:36


Et bien, là, rien à dire..

Bonjour douce Dom,

non, rien à dire
ce texte est plein de lumiére, plein de souhaits et plein de tendresse pour chacun et tous.

nous dire là toute la volonté de Jésus d'etre le gardien qui nous méne au pré. et de le contempler totalement en sa parole,

me laisse de vivre la solitude pour la prière prés de Lui, alors à vous tous, merci pour ce temps de l'adoration qui s'ouvre là.

que le Seigneur demeure prés de vous...

Gaël


Louis 10/03/2011 15:30


Dom, bonjour,

beau texte en vérité, et la derniere strophe nous en dit long sur la décision de vivre Jésus.

de belle cathédrale à pauvre masure, avec toi, il n'y a qu'un pas à franchir !!
celui du seuil de ce blog !!

je m'étonne encore de telles lectures ici..celle-ci m'enrtichit parce qu'elle me montre comment l 'on va d'une cathédrale à une chapelle intérieure,
comment l'on va d'un maitre d'oeuvre à l'architecte du Ciel,

oui, ce texte est plein d'enseignements particuliers et chacun y trouve ce qu' il y cherche.

merci à toi pour cette oraison..


Daniel, cher frère,

voilà un commentaire qui répond bien au texte précedent.
Ile st là Jésus pour nous dire qu'il est toujours possible de contrer la tentation, que nous avons toutes les armes en mains,

l' amour, la prière, la parole, la foi..
ce qu' Il nous donne en ce tout dont tu parles plus loin.

TOUT de Dieu qu'il nous offre dans la vie quotidienne.

alors, oui, adorons-le en contemplant la parole, et laissons-le guider notre vie de l'âme, lui qui en est le gardien. et qui en est le TOUT.


Bernadette,

que Jésus t'invite aussi en son coeur, Lui qui t'aime plus que tout

Franck, à toi en Jésus tout Amour et toute vie.


Louis


Thierry 10/03/2011 15:20


Petite soeur, bonjour,

Merci pour ce théme que tu abordes là.
je l'avais lu ce matin et je souhaitais y réfléchir.
Il m'a donné un éclairage nouveau sur la façon de concevoir la foi.

tu en décris la constructions d'une cathédrale au moyen-âge, et c'est bien vu,

puis tu nous ménes au palais de l' âme comme sir de rien n'atait en nous disant que Jésus est notre sentinnelle,

alors je te remercie de cette manière que tu as de nous enseigneur Jésus en toute humiloté et pauvreté de coeur.

tu es là une pauvre de Dieu .

que Jésus te bénisse.


Daniel,

Jésus est sentinelle là aussi,
de la maison de notre âme..je découvre cela aussi.

jamais je ne pensais qu'un tel texte nous donnerait de vivre Jésus en gardien de notre temple intérieur.

je le sais là, oui, mais je reçois en invité et je le laisse mener cela comme il l'entend...
alors qu' Il veille.
Il veille sur moi, et tu le dis, afin que nous ne soyons pas tentés ou dans l'erreur..
alors, Il vient, et nous sert pour nous démontrer qu' Il est présent, et qu'en fait Il est le maitre de toutes choses en nous;

merci pur ton comemntaire qui m'enrichit là aussi..

spis béni en ce début d e carême.

Bern,adette,
je garde aussi ton astuce dans mon coeur..
elle servira rapidement, je crois..

Je vous laisse j'ai un rassemblement de fiancés qui ne peut attendre...

Franck, que Jésus te bénisse toi aussi.
et reviens vite !!!

Thierry


Noël 10/03/2011 14:56


Dom, tu me ravi là.

La cathédrale se monte pierre à pierre,
comme Jésus construit les murs de l' âme,

alors, dom, je n'ajouterais à ton message..
Il est écrit là en toutes lettres
a nous de le comprendre..

Daniel,

je t'avoue que tu me touches en plein coeur.

Jésus est tenté au désert et Il donne toute la Parole du Pére pour contrer le tentateur.

Il est Dieu et Il le dit en nous..
" Je suis celui qui est.."

Laissons le nous parler , déverser en nous la source abondnate et discréte de sa Parole, le contempler là, dans sa Parole, puis ensuite dans le creux de l'Eucharistie,là où Il se donne
pleinement.

veillons à cela en ce carême...
Que Jésus te bénisse.

Bernadette,

le truc, je te promets, je l'essaie pour arrêter de m'enerver pur un oui ou un non.;
je suis doué pour cela !!
merci, puis je t'en reparle aussi...

A toi, dans le Seigneur Jésus...

FRanck,

nous t'emmenons vers Jésus dans le coeur de ce carême.

Jésus vous aime tous, qu'Il demeure comme le dit Dom, votre gardien de phare..

Noël


Jésus 10/03/2011 14:47


L'Artiste du Ciel,

merci, merci, merci..

pour moi voilà une prière qui dit Jésus en gardien du coeur.
je touche là l'émotion de ton âme..

quand tu écris comme tout là..

que Jésus bénisse chacun de vous...

Jésus


Ludovic et tous ici. 10/03/2011 14:45


Un coucou des artistes du Ciel, dom!!

peu de mots, parce que le temps file à une vitesse !!!

magnifique texte qui nous offre là d'aller à Jésus..
aux pieds de Notre Dame, déjà les baladins chantaient et les troubadours laissaient bailler leurs instruments.

Merci à toi, de nous faire vivre ce temps.

j'ai compris aussi que tu nous montrais là aussi comment aller de l' église de pierre, à l'âme qui est en nous.

merci alors.

Le concert d'hier a été vécu dans la tendresse et
l' amour..
impressionant aussi d'émotions et de prières.

je suis encore ému.

ce concert où Stephen a donné lui aussi de pouvoir célébrer ensuite une Eucharistie qui a été vécu dans une intensité de prières.

Oh tous,que j'aurais souhaité que vous soyez là.!!!!!

dom, je t'écris aussi pour te dire que nous ne rentrons que le 15 avril, il nous a été demandé
de prolonger notre séjour,

tu sais, tu nous manques..

Ange et Aryel ont fait un tabac hier encore, et Sylvain joue du tam-tam à en réveiller les morts.. !!!!!!!!!
Ne t'inquiéte pas.. nous alosn bien tous.

Ah oui, dis à Esméralda, que sa chévre, est brouter dans mon pré, alors, ja vais aller la traire..non mais alors!!!

Allez, que Jésus vous bénisse tous et nous vous embrassons tous.

Ludo et les baladins du Seigneur...


Myryam 10/03/2011 14:30


Bonjour, dom..

et bien si je m'attendais là à un tel texte !!

voir que tu nous offres au début de ce temps une oeuvre de pierres qui nous conduit à l'oeuvre intérieur me surprend..

que dire aprés cela ??

que nous avons à faire de Jésus la Sentinelle de notre âme, qu' Il est là présent, et que son âme vit en nous.

Cathédrale de son coeur, pour l'oratoire de notre coeur.

alors, oui, laissons-Le accomplir en nous sa volonté..

Daniel, cher frère,

ce que tu dis est juste.
Le contempler dans la Parole, le laisser nous montrer que seul cela compte,

ne pas aller plonger dans des pavés de huit cent pages juste pour que nous comprenions au bout de la dixiéme que Jésus nous aime !!

c'est là sous nos yeux dans la parole..de Vérité.

alors, oui, Jésus est le Tout de notre coeur..

nous le savons, qu'en ce début de Carême, il nous soit donné de le comprendre plus encore...

Sois en Lui toujours prés de son coeur...

Bernadette,

bon, alors, ton astuce je la garde dans un coin de mon a^me, et dés que je la main sur le fromage..

tu sias le rompi de l'autre jour, il est là au frais!!!

je récite un ave Maria, promis...
parce que là, franchement... c'est plus possible !!!

MErci.. Que J2sus te bénisse.

Franck, on ne t'oublie aps ..
la prière se donne pour toi aussi.

Allez, en tous, dans la main du Seigneur.


Myryam


Adélia 10/03/2011 14:20


Bonjour, dom,

Ecoute, là je ne dis rien.

parce que tu me donnes d'imaginer les lieux à cette époque-là.

je vois que tu me touches encore une fois.

ta cathédrale devient alors oratoire de notre coeur,

le bruit de la construction devient silence alors,

le temps d'aimer Jésus est là au coeur de la peite scapelle qui sonne l'angélus, tu l'entends dis, tu l'entends ???

je crois que oui..alors, je te laisse là et tous,
à écouter cet appel qui retentit pour la prière du soir !!!

A toi , merci de cette belle narration

Que Jésus vous accompagne sur le reflet du soleil
printanier.

Adélia


+++Alyéros+++ 10/03/2011 14:13


Oh dom,

quel merveilleux texte !!
construire là sous nos yeux une cathédrale en nous racontant comment elle pouvaait etre conçue,

puis arriver au châteur de l'âme.

je suis là dépssé !!!

Alors, laisse-moi imaginer ce brouhaha qui devait régner là.

puis laisse-moi vivre là en ce lieu, Jésus pleinement.

au silence de ce lieu...

au coeur de mon âme.

Merci, dom

Daniel,

Jésus nous nourrit de Sa Parole, et comme il est dit plus haut,
" Le contempler en toute Parole ".

Ne rien chercher d'autre que cela.

Lui dire là toute la Parole qui prend en nous racine.
vivre de ce gardien de l'âme qu'est Jésus, et éviter de se laissert tenter..

oui..mais nous avons otuites choses ne mains pour luter contre cela, malgré tout, il suffit de peu de rien pour que cela arrive.

alors, soyons nous aussi des veilleurs.

veillez et priez nous dit Jésus au soir de Géthsémanie.

veilons et prions en cette entrée de carême..qui commence..

je vous y accompagne de tout coeur.

que Jésus soit en toi Sentinelle d'amour..


Bernadette,

merci pour le " truc "
je le garde précieusement, cela me permettra de lutter contre l'envie folle d'entamer une plaque de chocolat..!!!

Franck,
je te prends avec moi aussi dans mon coeur pour la prière.

je vous laisse tous, mes patients attendent que je diagne les soigner..!!!

j'y vais ou j'y vais pas ??

Dites ???

+++Alyéros+++


Patricia 10/03/2011 14:02


Bonjour, à toi, Dom,

belle photo de la cathédrale de Chartres!!!

TEXTE SUPERBE...!!!

aller là d'une cathdrale à notre âme...

je suis emerveillé par cela...
Tu laisses travailler là notre imagination..

je les imagine tous ces maitres d'oeuvres allant et venant au mileu des badauds et des gueux de cette époque-là !!
aujourd'hui, le parvis de Notre-Dame grouille d'autres badauds qui illuminent leur coeur à cette rosace perdue au sommet de la tour!!!

oui, magnifique texte...

alors, je n'en dis rien de plus..juste me laisser habiter par ce texte...
pour que Jésus demeure la sentinelle de mon âme.


Daniel,

Merci pour les lignes que tu me dédies, elles m'ont touchées. alors, je suis là bénie d'avoir un tel berger qui sait nous dire que nous ne sommes pas inutiles...

Oui, prenoà nbs le tout de Dieu, ce tout qu'il nous donen en tous temps, au long de la vie, n'ayons rien qui ne soit que de Lui..

Lui et tout devraient nous suffire..et bien, non..

parce que nous sommes trop matérialistes.
alors, que ce temps donné au carême nous donne de vivre J2sus en Lui, et en Lui seulement.

A toi, oh, attend on frappe..je reviens.

Patricia


Elisabeth 10/03/2011 13:46


Bonjour, Dom,

quelle perception tu as, des temps d'autrefois !

ce temps où effectivement, l'on allait à la messe lorsque retentissait la cloche dans le moindre village.

aujourd'hui...

les choses sont différentes.

puis le texte est plein de douceur,
il te refléte là aussi.

Voir et deviner l'ouvrage accompli pour la gloire du Seigneur, parce que les cathédrales étaient construites pour louer le Seigneur nous donne à réfléchir sur la batisse de notre âme.

qu'elle soit, comme tu le disais l'autre jour, masure ou palais.

oui, c'est cela que tu nous donnes en ce début de carême.

je te remercie pour ce texte.

puis le dernier paragraphe nous emméne bien là où tu désires nous conduire,
à la veille tout simplement pour le Seigneur.

c'est là une réalité infinie...
ce théme a le mérite de nous conduire aux pieds de nos parvis intérieurs.

A toi, doux et siant carême.

Daniel,


Oui, qu'en ce cérême nous accomplissions la volonté du Pére en toutes choses,
qu' en ce carême, nous allions le contempler au coeur de la parole,
que nous sachions Le recevoir, Là où Il se présente, et que nous prenions le temps d'aller à l'autre celui qui dmeeure sans cesse solitaire.

la repentance et le jeûne sont cela..

A toi aussi que ce carême te montre plus encore la joie du seigneur.

Bernadete,

merci pour l'astuce, je crois que je vais l'utiliser..

pour le beurre de cacahuétes...!!!
parce que là..

puis dis, pour le chocolat, cela marche aussi ???


Merci à toi de rendre témoignage là aussi en cela.

Je t'en reparle..

Je te garde dans la prière...

Franck,

je ne t'oublie pas non plus..

Je me sauve, parce que j' ai une corvée de repassage qui m'attend aussi..

En Jésus, notre Bien-Aimé...

Elisabeth.


Lylian 10/03/2011 13:33


Duvce dom,

voici là un joli texte qui nous fait revivre un Moyen-age qui est lointian dans nos souvenirs scolaires.

l' on pourrait en deviner chaque acteur, quelqu' il soit.

on croit revivre ce temps-là...
Je vois bien cette construction que tu nous démontres en fait.
J'y vois là la construction de l'ame.

Aller d'un simple monument de pierre à la spiritualité de l'âme, je peux t'assurer qu' il n'y a que toi.
Et pourtant.
c'est cela..le palais de l'âme...

aller du visble à l'invisible,

De Dieu visible au Dieu invisible qui habite alors, l'âme
le mur est gardé, Jésus veille au haut de l'Escalier,
la narration est belle, et je suis comblé là.

vivre ainsi Jésus et nous le partager en toutes manières, me réjouit beaucoup.

Merci à toi d enous dire cela en prières.

Sois en Jésus tout au long de ce carême.


Daniel,

Quel commentaire !!
et quelle approche là aussi...
Jésus souffre de la faim au désert, Il y est tenté, et c'est que cet épisode nous montre.

Il y est tenté parce qu' Il a pris notre nature humaine,

Il a trouvé la parade...

LA PAROLE suffit à chasser l'ennemi..

alors, contemplons cette Parole comme tu le dis, et le dit dom dans son texte...

" Le contempler en toute Parole. "
et je crois que c'est un verset à retenir... pour aborder ce carême.

Que Jésus te présente au Pére au long de ce temps qui est tout à Lui.

Bernadette,

heureux desavoir que Dom va mieux.
cela commençait à m'i nquiéter malgré tout.

Oui, le Seigneur là aussi ,n ous done selon nos besoins.

alors.
laissons-Le agir en nos vies.

Franck, on ne t'oublie pas

Et a vous tous, dans la joie de l' Amour Parfait, en Jésus,

Lylian


Kyllian 10/03/2011 08:22


Bonjour, petite soeur,

"Il était un temps..."
l'on croirait lire un contre d'autrefois !!

et pourtant cela ets uen réalité.
le scathédrales jaillissaient sous l'implusion des hommes qui voulaient glorifier le Seigneur.

et où la prière et la foi brillaient ..
mais aujourd'hui, on ne construit plus sa maison sur du roc..et c'ets dommage.

Tu nous fias suivre cette construction fianlement comme lo'n pourriat en tracer dans notre coeur chaue mur et chaue pieere.

comme la masure de l'autre récit.
là, tu fais finalement de notre âme une cathédrale construit
alors, que le Seigneur soit la sentinelle de notre tabernacle ouvert... ..
ce que je comprends en ces deux textes.. celui de la masure et celui d'aujour'hui, c'est que l' on passe de la pauvrete de coeur à la richesse de coeur, et vice-versa...

Merci, petite soeur, pour cette prière ce matin...


Daniel, doux berger,

tout est dit là dans tes mots..
Oui le Seigneur se montre soucieux de chacun de nous,
oui, il vient nous mettre à l'abri, et voilà parfois pourquoi il nous met à l'écart, pour que l'âme ne soit atteinte.

d'où le désert...

Il ne nous manque rien..
"Qu'as-tu que tu n'aies reçu ??"
et bien nous avons entre les mains toutes les armes.

Jésus est là qui se donne.

Pourquoi jeûner de Lui???

et comment peut-on laisser uen âme sans Jésus eucharistie ???
alors, en ce carême nous devrions porter nos efforts afin que tous se trouvent en Présence de Jésus.

je crois que tu as compris ce que je souhaite te dire.

Porter aux adorants Jésus est notre premiere préoccupation.

et le jeûne tel que nous le concevons est NON en moncoeur.

je ne veux que le jeûne agréable à Dieu.

plus aucune structure en cela..

Cher berger, que ce carême soit offrande d'amour pour le Seigneur et tous..


Bernadette,

merci pour le " truc " je l'emploierais contre le chocoalt !!

puis heureux de voir que dom va mieux aussi, mais que ces era long encore.

Meric Seigneur... oui..parce que je crois qu'elle revient d eloin...

allez, douce soeur en Jésus, qu'il soit ton compagnon de route.

Franck, on ne t'oublie pas non plus..

Je vous bénis tous, dans l'Amour du Seigneur...

Kyllian


Jacques 10/03/2011 08:01


Bonjour, chere soeur,

J'aime la dernière strophe de ton texte.

Veiller ainsi sur nous, le Seigneur nous le prouve chaque jour,
Il vient et va sans notre vie intérieure,
Il se présente et s'invite, et plus encore, Il nous aime plus que tout.

Tu l'as bien décrit en ce théme .
Les cathédrales d'antan donnaient à l'homme une vision différente de Jésus.
et elles étaient aussi lieu d'enseignemeent, car beaucoup ne savaient pas lire...

L 'on pouvait alors penser que Dieu se trouvait uniuement en lieux de prières.
mais, l'on sait qu'Il se trouve partout.
et toi, tu le vis puisque tu fais du moindre endroit un lieu ouvert de prières

Ton verset :

" Il est le Tabernacle ouvert "
nous le rappelle justement.
que ton coeur, soit ouvert comme l'est ce tabernacle.
et là nous contemplerons sa parole..

pour tous et chacun.

même si..voire plus encore peut-être.

chere Dom, que ce carême soit pour toi un chemin d'amour vers Celui qui t' habite pleinement...


Daniel, cher frère,

Contempler sa parole en tous temps, là où nous sopmmes, là où Il s edonne,
Là où il a faim de nous,
il fut tenté, dis-tu, parce qu'il était à notre niveau d'homme.
au désert c'est cela, l' on absente de nos vies le Seigneur et si on se laisse avoir, alors, la tentation est là...

Mais Jésus nous montre au désert que Dieu y est présent, qet que la Parole doit être là plus qu'ailleurs, notre secours.
notre nourriture.
Le jeuûne ?? oh ???

le jeûne agréable au Seigneur est la repentance et l'amour, c'est aller à Sa rencontre se reconnaissant pécheur.
et dom dans ce texte nous le donne en filigramme...

Ceux qui ont eu faim , savent ce que jeuner veut dire.
ceux qui sont absents de l'Eucharistie connaissent jeune pire en core.

A nous, il ne nous manque rien, mais à certains et à l'une d'entre nous plus encore..


l' âme a besoin de Sa Présence...
même si elle le tait au prix du silence.

Alors, doux et tendre frère en Jésus Eucharistie,
que ce carême nous donne de veiller à ce que ceux -là ne manquent de rien..

Sois béni

A tous, Bernadette, et Franck, que Jésus soit sur vous...

Jacques.


Bernadette 10/03/2011 07:50


Dom en Jésus tout Amour, que ton carême soit plus doux, toi qui fais "carême " du premier janvier au trente et un décembre… comme Job, le Seigneur va te rendre "tout" même au-delà…

Le pneumologue t'a dit hier qu'il faudrait un an pour "éliminer…mais qu'il y a un mieux !!!
Pour Noël, tu rechanteras !!!

Franck pour arrêter de fumer où arrêter "un vice" que l'on a, je te donnes un "truc" qui a fait ces preuves …

La Sainte Vierge,comme nous aime les cadeaux…alors tu lui offres 1 heure d'arrêt de fumer mais tu lui demandes de t'aider,ensuite tu augmentes,jusque…et tu verras "ça marche"…seul c'est difficile…
mais Marie t'aidera…j'en suis sure,il faut lui demander …

Que ce temps de réflexions vous amène au pied de la cathédrale du Seigneur, là, IL nous attend !!!

A tous, bonne journée, que le Seigneur vous bénisse et la Sainte Vierge
Bernadette


daniel 10/03/2011 00:07


Dom en Jésus tout Amour de l'Eucharistie.

« le contempler en toute Parole »
Dis-tu !
Et comme je suis d’accord !
Car il m’est donné , depuis deux nuits , de contempler :
« la tentation au désert »
Jésus , Fils de Dieu , a été tenté par l’ennemi !
Pourtant sa divinité le mettait à l’abri du péché !
Pourtant , Il aurait pu s’affranchir du jeûne et de la tentation !
Pourtant ce jeûne et cette tentation étaient-elles utiles à notre progression spirituelle?

Et bien oui !
Parce que rien n’est le fait du hasard avec Dieu !
Parce qu’Il est soucieux de notre salut et de notre tranquillité afin que l’âme , délivrée de tout tourment , soit entièrement acquise à sa louange !
Oui ! Il nous a fait pour Lui !
Pour sa gloire !
Alors Il permet à son Fils de souffrir des affres de la faim !
Alors son corps humain , tout comme le notre, réclame sa nourriture !

Mais nous ?
Que nous manque t-il ?
La nourriture est à portée de main (pour certains ) comme elle devait l’être pour ses contemporains !
Mais l’âme souffrait et souffre encore des jeûnes spirituels , des interprétations embrouillées par les créatures de la Parole de Dieu , quand elles ne sont pas tout bonnement tronquées !
Alors là est la solitude !
Là est la privation !
Là se décante la frustration !
Là se cultive l’extrême douleur !
Là se génère et se cultive le repli sur soi !
Le corps ne le sait pas mais l’âme s’en aperçoit !

Alors Dieu nous donne sa Parole
« l’homme ne vit pas que de pain mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu »
Dira Jésus au menteur …;
Et combien cela est vrai !
Dieu nous nourrit de sa Parole !
Elle est douce à notre âme !
Elle est abondante !
Elle est pure et suave !
Mais attention !
Elle ne doit pas être détournée en un profit quelconque !
Elle ne doit pas être interprétée de notre cru mais elle doit entrer dans l’âme comme la bienfaisante rosée des Cantiques
Laisser Dieu nous parler de la Promesse !
L’écouter nous la murmurer avec amour !

C’Est-ce que fait Jésus en cet Évangile!
Il oppose l’amoureuse Vérité au détournement frauduleux en vue de perdre l’autre
Il parle avec autorité !
Et l’autre est sans réponse parce qu’il n’y a pas de parade à l’amour et la parole est AMOUR
Il est , dis-tu avec justesse :
«  La sentinelle qui veille sur notre âme , le doux Berger qui nous conduit
Chaque instant à son Père, Il est le Tabernacle ouvert » 

Et puis :
Après avoir résisté en opposant la Vérité , l’ennemi , à bout d’argument , abandonne la partie !
L’âme s’est réfugiée en son tabernacle là où elle est hors d’atteinte !
Pourquoi pas dans la solitude nocturne afin d’échapper à l’ennemi comme dans le Cantique ?
Dieu l’y a préparée auparavant !
Alors lui est servi le repas eucharistique même si les conditions humaines ne sont pas remplies ,
Le Maître pourrait même lui dire :
« je n’ai ni or ni argent mais ce que j’ai-je te le donne »
Mais à quoi bon tout cela puisque le Fils lui donne TOUT!
Alors tu prends le tout !
Alors les anges te servent !
Alors ton âme jubile !
Tes tracas deviennent repas somptueux !

Alors Jésus te sert parce qu’Il t’a trouvée sentinelle veillant au retour du Maître !
Chaque instant de ta vie est offrande priante !
Tu attends !
Il te comble de sa présence et de l’amour des autres parce que tu es amour !

Alors :
Temps de carême : oui !
Temps de carême pour entrer dans un cadre préétabli en suivant des règles : non !
Car :
n’oublions pas de faire la volonté du Père en ayant toujours le regard de l’âme fixé sur le FILS ;
River son regard sur LUI !
Parce que tout est déposé en LUI !
Le Père nous le rappelle bien :
«  ….. Celui-ci est mon Fils bien-aimé : ECOUTEZ-LE ! »

Daniel en Jésus eucharistie

PS : Patricia , si tu passes , je voudrais te dire mon admiration pour la tâche que tu accomplis….tu ne ménages pas tes efforts ; que Dieu te bénisse


Marie-do 10/03/2011 00:03


Petit frère,

Vois ce texte qui se présente ici :

" Aux pieds d'une cathédrale...

en toute affection fraternelle et spirituelle,
en union de prières,
ta petite soeur,
Marie-do


Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]