31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 07:24

 

 

<< Et Marie gardait tout cela dans son cœur...>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Oh quelle béatitude, Jésus...

D' aimer et de se savoir aimé...

Quelle joie de Te louer, et de veiller sur Ton cœur...

Quelle paix alors que de vivre de Toi, 

Et de ton éternité...

Instant de grâce sur cette terre 

Quelle joie de se laisser aimer par Toi...

Et de vivre de Ton Nom...

Tu nous verses dans le calice de Ton âme,

Tu nous immerges dans le vase de Ton cœur

Tu romps le Pain,

Et élève la Coupe, 

Tu m' affames de Toi,

Tu m' assoiffes de Toi.

Et la faim et la soif de Ton amour,

Assiègent mon âme d' instant en instant...

Oh quelle béatitude, Jésus,

Lorsque tu te présentes en mon cœur,

Que tu frappes à la porte,

Que tu m’accordes la grâce de la miséricorde,

Quelle béatitude Jésus d’ épouser la pauvreté,

De vivre en l’humilité,

D’ aller à la Croix,

De regarder le tombeau vide,

Quelle Béatitude, Jésus, de vivre là,

Ignoré du monde qui se construit sans moi..

Qu’ importe, d’ ailleurs…

Près de Toi, je vis l’ Amour,

Je me complais en cet Amour,

O douce Perfection des perfections

Sollicitant la vie de mon âme,

Tu m’ accordes le doux parfum du Ciel

 

 Oh quelle béatitude, Jésus,

 Lorsque j’ aborde Ton rivage,

    Lorsqu’ en Toi, je découvre le visage du Père,

    Lorsque par toi, je reçois l’ Esprit,

    Lorsque je cueille sur la table de l’ amour,

    La douceur de la grâce.

    Ta grâce me suffit Jésus, pour contempler ta splendeur..

    Oh quelle béatitude, Jésus,

    Lorsque Tu oins ma tête de ton onction,

  Lorsque Ta prière s' éveille en mon âme,  

Lorsque Tu m’ ouvres le tabernacle de ton cœur,

    Et que la lumière reflète mon âme

    En la sainteté de ce lieu…

    Oh quelle béatitude, Jésus,

    D’ entendre chanter les Anges,

    D’ entendre résonner les harpes et les tambourins

    Quelle béatitude Jésus, de T’adorer,

    Le jour, la nuit,

    De ne pas résister à l’ Appel infini de Ta vie….

    Afin de contempler Ta splendeur

       

Et de n’ avoir que l’ instant présent pour T’ aimer…  

Et de n’ avoir que l’ instant présent pour T’ aimer...

 

 Déo Gratias !!

N' est-ce pas, petit frère ???

Marie-do

------------

 

 

En Jésus tout amour,

 

" Marie gardait tout en son cœur...."

Quelle béatitude que de vivre cette parole !

La vivre au quotidien !

La vivre dans l' acceptation du dessein du Seigneur !

Se faire serviteur de chacun !

" Je suis la servante du Seigneur..... "

Et il adviendra selon Sa volonté.

 

Quelle béatitude que de faire sienne la parole de Dieu.

Ne se consacrer qu' à elle !

Dans cette consécration réside l' abandon de tout amour-propre !

Devenir, en Jésus, par l'Esprit, sacrement de Sa grâce !

Qu' y a-t-il de plus important que le pardon ?

Rien !

Sauvés par le sacrifice !

Agréés en la Croix !

Devenir acte sacré offert  au Père chaque fois

Que l' âme entre dans le corps du Fils !

Rien n' est impossible aux créatures de Dieu immergées

Dans le précieux Sang !

Laissons l' Esprit venir prier en nous !

Laissons Jésus demeurer en nos âmes !

Alors,

Heureux serez-vous d' être ainsi habités.

 

Marie ne dit pas ce que Dieu fit en elle !

Humilité du serviteur quelconque.

C' est l' Esprit qui parle en sa cousine qu' elle va visiter !

" L' enfant a tressailli d' allégresse...."

Elle est là présente et attentive !

Le Présent se révèle !

Il sait se faire reconnaître !

L' âme se met à son écoute dans l'humilité de son exemple !

L' âme écoute alors ce que " l' Esprit dit aux églises ".

L' âme alors entre dans la volonté de son Père.

 

L' enfant courait vers celui qui guidait son esprit.

La dame lui avait dit :

"Que soy era immaculada councepciou...."

Elle ne se posait pas la question de savoir

Ce que cela voulait bien dire!

Pourtant la dame avait parlé dans son patois usuel !

Mais voilà !

L'enfant ne connaissait que les mots utilisés

Dans la modeste vie de tous les jours !

On lui a dit de dire !

Il ne faut surtout pas qu'elle l'oublie en route !

Alors, elle le rapporte à celui que Dieu avait choisi pour discerner.

Quelle béatitude que d'accomplir la tâche

Que Dieu nous a assignée!

Quelle richesse que de savoir se retirer

Une fois la Volonté accomplie!

Quel don que de souscrire au plan d'amour de Dieu 

Sans vouloir expliquer!

Dire !

Béatitude du serviteur quelconque qui sait se retirer

En attendant la Maître !

Car,

 " Vous ne savez pas à quelle heure Il va venir..... "

Alors, tenez donc vos lampes allumées !

Les ténèbres ne pourront vous saisir !

La Lumière est plus forte que la nuit.

Heureux les petits et les humbles que Dieu vient visiter.

 

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

commentaires

Daniel et Marie-do 31/08/2016 08:30

Petit frère,
Vois ces prières écrites en ce lieu, pour la seule gloire du Père :
....OH QUELLE BEATITUDE, JESUS !!!!....
En toute affection fraternelle et spirituelle,
En union de prières,
Ton petit frère,
Daniel,
Ta petite sœur,
Marie-do,

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]