2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 00:00

 


 << Pour vous, qui suis-Je ??? >>

 

Bonjour, petit frère, 
 

Cueille-moi, Jésus, en ton Amour....
Comme l' on cueille une humble pâquerette,
Comme l' on cueille un baiser sur le coeur d' un enfant,
Comme l' on visite le coeur d' un Aimant,
Comme l' on habille l' âme de tendresse...
Cueille-moi, Jésus,
Comme l' on cueille les mots de la Parole,
Comme l' on cueille le Calice au sein de ton âme...

Cueille-moi, Jésus, en ton Amour,
Comme l' on pétrit le pain,
Comme l' on foule le raisin,
Comme l' on harmonise une note de musique,
Comme l' on écoute la Parole,
Comme l' on invite le plus pauvre à partager l' amour,
Comme l' on dresse la table pour le Festin,
Comme l' on cueille le Calice au sein de ton âme...

Cueille-moi, Jésus, en ton Amour,
Comme l' on reçoit la beauté de la Création,
Comme l' on célèbre la douceur du Ciel,
Comme l' on jubile de joie devant ton Tabernacle,
Comme l' on prie le coeur trinitaire, 
Comme l'on regarde les étoiles au firmament,  
Comme l'on se laisse aimer par le doux aimant,  
Comme l'on cueille le Calice au sein de ton âme...  

Cueille-moi, Jésus, en ton Amour,  
Comme s'anime la vie en l'âme,
Comme l'on allume une flamme vive, 
Comme l'on s'abîme dans la profondeur de l'Amour, 
Comme l' on adore ton Nom,doux Jésus, 
Comme l'on vibre aux pieds de la Croix, 
Comme Tu nous unis à ton Esprit,    
Comme l'on cueille le Calice au sein de ton âme...     

Déo Gratias !!!! 
N'est-ce pas, petit frère ??? 
Marie-do

-------

En Jésus tout amour ,

 

"Cueille-moi , Jésus en ton amour"

En ce que j'ai de plus précieux !

En ce que j'aime le plus au monde !

En cet amour Immense qui veut rejoindre le ciel !

Il ne peut s'arrêter !

Il ne peut se tarir !

Puisque c'est Toi l'amour .

Alors je me laisse contempler par le Père des cieux !

Il attire le regard de son Fils !

Il y tant à faire en moi !

L'Esprit se joint à eux !

Tant d'amour reçu !

Tu es Jésus le seul qui puisse cela.

Et je veux me laisser aimer par l'Amour .

Et puis je ne dis rien !

Je suis béatitudes célestes !

Pauvreté des pauvretés !

Je n'ai rien à offrir à ce monde si ce n'est ton amour .

Et je me fais désert !

Mon âme t'y rencontre causant avec le Père !

Il n'y a rien autour que le vent de l'Esprit !

Il souffle sur mon âme !

Elle entre dans le don de son Dieu !

Je te montre mes mains qui sont vides de tout .

Et tu y mets l'amour !

Mon âme s'y mire !

En elle se reflètent les pauvres !

Tous ceux qui n'ont plus rien d'ici si ce n'est ton amour !

Alors ensemble nous adorons l'Amour .

Quelle grâce nous est donnée !

C'est celle de la Croix !

C'est d'elle que coule le pardon !

C'est du corps transpercé que le sang a jailli !

C'est en ses plaies ouvertes que je suis purifié .

Purifié !

Pardonné !

Aimé au-delà de tout !

Je suis une plante assoiffée !

Une femme m'attend pour me verser à boire !

Le puits est très profond de l'amour de Dieu !

Nul n'en connait le fond !

"Si tu savais le don de Dieu"

Et je demande à boire !

A boire de cette eau qui rafraichit mon être !

A boire de ce vin élevé vers le Père !

Le sang précieux du Fils qui a absout ma faute !

L'Amour est venu me cueillir un jour que je me flétrissais .

Je me croyais fini abandonné de tous !

Mais on n'est jamais seul quand on croit à l'Amour !

On est toujours vivant lorsque dans l' âme se pose le pain de Vie !

De cette Vie éternelle qui commence en l'instant !

"Dieu aime celui qui donne joyeusement"

Alors, mon doux Jésus, viens cueillir cette âme

Qui ne vit que pour Toi.

Elle est à Toi !

Elle n'est rien qu'à Toi, mon doux Amour.

 

Daniel en Jésus Eucharistie

PS:

Julien,

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens...

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 00:00

 

<< Faites ceci en mémoire de Moi...>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Je T' invoque avec joie et humilité... 

Je ne suis qu' un roseau fragile, ballotté par le vent, 

Avec Toi, dans ma pauvreté, je suis forte...

Je suis comme le veilleur,

J' attends l' aurore, pour lever mes mains vers Toi... 

Tu prépares le chemin devant moi, 

Et je marche, T' accompagnant de mon cantique... 

Pour que je vive en Toi,

Tu répands Ton amour en mon cœur, 

Ton Amour jaillit et ruisselle du ciel, 

Rien ne manque là où tu me conduis, 

Toi, le Berger conduisant la pauvre brebis que je suis, 

Tu m' ouvres le bercail du Père, 

Pour que je repose sur des prés d' herbe fraîche...

Alors, Jésus, j' ose te dire MERCI !

J' ose Te dire de T' asseoir près de moi,

J' ai soif de ton eau vive, 

Les mains tendues vers le Ciel, 

Tu les emplis d' eau pure... 

Tu visites mon cœur, m' offrant l' Esprit,

O Dieu d'Amour, Trinité que j' adore,

Conduis-moi au sentier de l' Amour...

Tu m' accordes le Pain et le Vin, 

Corps et Sang de Ta Croix,

O doux Esprit, brise légère d' amour, 

Toi, l' Onction du ciel,

Dépose en mon âme la flamme de Ta prière... 

Habitant mon silence

Tu me consoles de l' absurdité de ce monde 

O doux Fils Bien-Aimé, 

Toi, l' Époux délicat de tendresse, 

Embrase-moi d' amour...

Toi, Indicible Mystère, habille mon âme de Ta tunique,

En Toi, j' ai l' ivresse du Calice, 

La joie du Pain rompu, 

La miséricorde de la Croix, 

La béatitude du Tombeau vide, 

Et la grâce ineffable de l' Esprit. 

Tout s' élève dans la Lumière, 

O Joie des Anges,

Reflète en mon sein la douceur indicible de Ta vie...

Enracine au plus profond de mon âme

La sainteté de ton Nom

Déo gratias !

N' est ce pas, petit frère ???

Marie-do

--------

En Jésus tout amour 

 

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

En regardant la Croix !

En regardant Jésus prendre le mal sur lui !

Je ne peux rien faire d' autre que contempler l' amour !

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

En étant près de toi à la Cène éternelle!

En étant ce petit que tu ne juges pas !

Je ne peux rien faire d' autre qu' attendre le pain Vivant.

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Plus près de toi mon Père !

Plus près de ton Fils bien-aimé, puisque je touche son corps !

Je suis contre, tout contre, l' Amour qui se propose.

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Mais le ciel est bien là !

Le royaume de Dieu s'est approché de moi !

Alors je vais louer pour ces instants de grâce.

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Je ne peux m' arrêter ni la nuit ni le jour !

Je ne peux vivre qu'en Lui depuis qu' Il est en moi !

Alors je prends Jésus à chaque souffle de vie.

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Faisant mémoire de Lui en chaque Eucharistie !

Récoltant en mon âme le sang versé pour moi!

Attendant que Jésus me verse le vin nouveau

Dans le Royaume du Père .

Les mains tendues vers le ciel, Jésus...

Et voilà ma prière assis au coin de l'âtre !

Le feu brûlant qui ne s'éteint jamais !

Celui que Dieu alimente en amour !

Il ne s'éteint jamais !

Il ne refroidit pas!

Il ne consomme pas non plus !

Il est si délicat qu'il sait quelle est la bonne mesure d' amour !

Alors je me complais en Lui !

Il me réveille la nuit quand l'angoisse se fait vive !

Il me montre Jésus assis sous l'olivier !

Je regarde Celui qui me fait vivre en Dieu!

Et ma nuit se fait jour !

C' est un tout nouveau jour qu' éclaire la Gloire de Dieu !

Comment désespérer devant tant d' espérance ?  

Les ténèbres m'ont quitté déposées sur la croix !

Alors, je lève les mains, mon Jésus adoré,

Pour saluer Ta VIE.

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 00:00


 

 

<< Venez à Moi....>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Portes, ouvrez-vous !!!
Sur les chemins, faites de la place.
Préparez la maison.
Posez des lumières sur vos fenêtres.
Sachez que la longue attente est terminée.
Levez la tête !
Voici le Seigneur, 
Il frappe à votre porte !
Laissez entrer son Amour !
Admirez son Visage, 
Il rayonne le Ciel !!!
Chantez Son nom, 
Acclamez Sa splendeur...
Il vient vous murmurer la Vie !!!

Déo Gratias !!!

N' est-ce pas, petit frère ?

Marie-do

------

Portes ouvrez-vous ...

 

Consolation de tous les oubliés !

Ceux que le monde d'ici ne remarque même plus !

Ceux  que leur pauvreté n'intéresse personne !

Ceux qui ne savent rien des écrits de ce monde !

Ceux que même les chrétiens ne regardent même plus !

Pourtant ils détiennent dans le cœur tout l'amour du Seigneur …

Et ils veulent le donner !

Le donner sans aucune retenue !

Alors le ciel qui les comprend si bien a ouvert grandes ses portes !

"Venez les bénis de mon Père"

Et les parias d'ici comme l'étaient les bergers écoutent la Parole !

Et tous les repliés dans leurs palais dorés !

Et tous ceux qui détiennent le savoir de ce monde !

Tous les férus des écrits de cet âge !

Regardent avec envie la gloire de Dieu recouvrir les petits …

Et les institutions si bien élaborées,

Et les règles établies que l'on croit éternelles,

Attendent sur le seuil de la porte éternelle que montent les petits !

Les portes ont entendu le cri des maltraités !

"J'ai entendu la misère de mon peuple..;"

Mais que disent-ils donc de si important …

"Seigneur je ne suis pas digne …."

Et la croix de l'Agneau vient leur ouvrir les portes du royaume de Dieu.

 

Daniel en Jésus Eucharistie

PS:

Angèle-Marie,

bienvenue dans " la famille des joyeux chrétiens"

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 00:00

 

<< Notre Père qui es aux cieux...>>

 

Bonjour, petit frère,  
 
 
Au chemin de la prière, Jésus...
Je vagabonde sur Ta Parole,
J' erre sur le rivage de Ton coeur,
Je m' abandonne sur le fil de Ta vie,
Je pénètre le sacrement de l'Amour,
Je m'oublie au mystère de Ta pauvreté
Je m' immerge en Ton coeur.
 Et je demeure au silence de Ton âme....

Au chemin de la prière, Jésus...
Il n' est nulle parole que je ne taise, 
Tu la connais avant même que je ne la prononce,
Tu me fais le don de Ta grâce,
Grâce d' Amour livrée au Pain rompu, 
Grâce d' Amour livrée au Vin partagé
Pour que jamais je n'oublie le don de Toi
Sur le bois de la Croix. 

Au chemin de la prière, Jésus...
Cette oraison, Tu la désires, en mon âme,
Tu l' y déposes comme en un écrin,
Silencieuse et aimante,
Tu la désires en écho en ton coeur,
Par cet instant, je la désire recueillie en Toi
En cette solitude intérieure
Afin de me perdre en Toi....    

Au chemin de la prière, Jésus... 
Tu apparais, mon doux Souverain,
En cette intimité où Toi et moi plongeons,
Dans la profondeur de l' amour pur
Que tu me donnes de contempler
Dans le sublime silence de la nuit.
Tu crées la prière incessante au long du jour
En mon âme, pour la combler d' amour

Au chemin de la prière, Jésus...
Je déposerai mon âme en ton âme,
Je recueillerai Ton Coeur sur mon coeur,
Et Par Toi, je vivrai la joie de la Croix,
Le feu de Ton Amour,
Et la douceur de Ta Béatitude,
Et prés de Toi, si Tu le souhaites,
Je veillerai dans le silence amoureux de la prière...


Déo gratias !!!
N'est-ce pas, petit frère???
Marie-do

---------

En Jésus tout amour ,

 

Au chemin de la prière

Je pars de chez mon Père !

Il est le Père de tous.

Notre Père des cieux!

Doux et tendre !

Attentionné et aimant !

Existe-t-il semblable amour sur cette terre ?

Oui !

Pour ceux qui vivent dans le Christ.

Au chemin de la prière…

Je suis maintenant en chemin.

Ma vie n'est pas toujours facile !

Le chemin est bien souvent semé d'embûches !

Pourtant je sais que je Lui appartiens !

J' étais en Lui avant même ma conception.

Et comme je l' appelle en moi,

Alors, Il ne veut pas me perdre !

 Il me donne son Fils !

Existe-t-il semblable abnégation sur la terre des hommes ?

Oui !

Dans "le Fils de l'homme" chair du Verbe vivant.

Jésus a obéi au Père.

" Mon Père et votre Père"

Nous a-t-il rappelé.

Mais c'est Lui le divin qui porte notre péché !

C' est Lui qui revêt la souffrance en sa chair d' ici!

Existe-t-il semblable sacrifice dans notre vie humaine?

Non !

Car nul ne peut imiter Dieu en son céleste dessein.

Au chemin de la prière,

Je ne suis pas son imitateur !

Je veux être son humilité !

" Doux et humble de cœur..."

Dieu veut un cœur brisé !

Brisé par l' amour !

Brisé pour l'Amour !

Brisé mourant de soi pour l' amour de Dieu!

En regardant le Fils mourir sur une croix !

Mon âme n'en peut plus de l'aimer à ce point !

Elle ne s'appartient plus !

Elle entre dans la Croix !

En regardant au loin la grâce qui vient à elle !

En entrant dans la grâce qui l'absout de tout mal .

Je suis dans mon sauveur !

Le Seigneur est en moi !

Je ne ressens plus rien des outrages du monde !

Je suis libre !

Je suis libéré !

" Ce n'est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi..."

En Lui, je me confonds en regardant mon Dieu !

Je contemple l' Amour en sa Parole vivante.

Il devient ma prière !

Les Trois viennent prier en moi.

Ma prière me conduit à Dieu par les chemins du Fils !

J' entre alors dans le mystère de la révélation.

Je n' ai rien fait pour çà !

Je contemple l' Evangile.

L' Evangile me regarde tendrement !

Union tendre d' un fils avec son Dieu

Dans le Verbe fait chair!

Alors, choisis !

Alors, instruis  !

J' entre dans la volonté de mon Père.

L' Esprit qui l' y conduit restera avec moi

Jusqu' à la fin de l'âge.

Daniel en Jésus Eucharistie.

PS:    Layramya, Claude,

bienvenue dans la famille "des joyeux chrétiens"

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 00:00

 

<< Il enseignait la foule...>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Il y eût un jour, Un Jardinier, 

Qui planta près de sa chaumière, 

Plusieurs sortes d'arbres

 Il y sema en des allées bien droites, des fleurs,

Et des arbustes de toutes espèces

Plus magnifiques les uns que les autres...

Son jardin se révéla d'une beauté extraordinaire.

Et il s'y promenait avec un certain plaisir...

Cet endroit était apprécié pour sa détente et son loisir...

Et les hôtes y venaient nombreux.... 

Pourtant, un jour, il dût s' absenter...

Alors, il s' empressa d'aller visiter

Une fois encore, son superbe jardin,

Oeuvre de ses mains.

Il constata, avec un grand étonnement 

Que tout se desséchait...

Il dit au pin, autrefois magnifique,

En lui demandant ce qui se passait alors...

Le pin lui rétorqua :

" J'ai regardé le cerisier,et je me suis dit que jamais, 

Je n' aurais d' aussi beaux fruits,

Je me suis découragé, et je me suis desséché..."

Le jardinier de ce lieu sublime, 

Alla trouver le cerisier et lui dit :

" Pourquoi te dessèches-tu, toi aussi ??? "

" J'ai regardé la jolie rose que voilà...

Et j'ai pensé que jamais mon parfum

Ne serait aussi sublime et agréable à sentir...

Alors, je dépéris....

Le doux Jardinier chemina alors jusqu'au rosier,

Et demanda la même chose à la rose :

Comme c'est dommage, lui répondit alors la rose, 

Que je n'ai pas l'âge du cèdre, là-bas,

Que mon feuillage ne se colore pas

Lorsqu' arrive le soleil d' automne...

 Alors pourquoi fleurir de nouveau ???
 


Parcourant son domaine en tous sens,

Il aperçut une toute petite fleur,

Magnifique fleurette qui était toute épanouie.    

Il lui demanda alors pourquoi elle était si vivace...

Elle lui rétorqua :

J' ai failli me perdre, moi aussi, je me désolais au début,

Parce que je n'aurais jamais l'allure du pin, 

Restant toujours vert 

Ni  la douceur  de la rose,

Alors, j'ai commencé à mourir doucement...

Puis, j'ai réfléchi...je me suis dit que si tu venais

A passer par là,

Toi, le sage et bienveillant Céleste Jardinier,

Toi qui as créés chaque allée de Ton Coeur,

Et de Tes mains,

Si Tu avais voulu autre chose, à cette place,

Tu l' y aurais mis...

Donc, si Tu m' as voulue ici, moi, si fragile,

Si fine, si petite, 

C'est que c'est ainsi que tu l'avais désiré...

Alors, j'ai décidé de devenir la plus belle possible...." 
 


LE SEIGNEUR NOUS OFFRE UNE PLACE

ACCOMPLISSONS LA TACHE QU'IL NOUS DEMANDE

AVEC LES DONS ET LES TALENTS

QUE NOUS AVONS RECUS DE SA GENEROSITE....
 

 Déo Gratias !!!!!

N' est-ce pas, petit frère ???


 Marie-do  

---------

En Jésus tout amour, 

 

Il y eut un jour, un jardinier…

Maître du plus beau des jardins!

Père de la plus belle créature !

Il lui confia le jardin afin qu'elle le cultive !

Qu'elle y fasse pousser les plus pures de ses graines!

Elle y était libre de tout !

Sauf de la désobéissance au divin créateur !

Elle devait veiller sur l'amour

Que le Père octroie à chaque grain.

Elle y résidait paisible !

Rien qu' en le contemplant.

Rien qu'en écoutant le son de sa divine voix.

Il y eut un jour un jardinier…

Qui vit naître l' ivraie dans le jardin céleste.

Sa créature écoutait d'autres voix !

Elle  voulait suivre ses propres penchants !

Elle ne différenciait plus le bien du mal !

Alors elle cultivait ses propres instincts sans aucune retenue !

Elle se croyait bien forte !

Elle ne croyait qu'en elle !

Rien qu'en elle et en ses semblables !

Rien qu'en ce monde qui n'entendait plus la voix

De son créateur.

Il y eut un jour un jardinier…

Qui entendit le pas de pseudos jardiniers!

Ils foulaient sans vergogne le sol de son jardin.

Ils voulaient faire croître les plantes de ce monde

Dans le jardin sacré !

Celles qui empoisonnaient la paix dans ce monde frelaté !

Ils n'écoutaient même plus la voix

De ceux qui tentaient de semer !

Ils mélangèrent alors le bon grain à l' ivraie

pensant tromper le Maître…

Mais Il voyait tout !

Mais Il entendait tout !

Mais Il souffrait de cette trahison !

" Ah si mon peuple m' écoutait!!"

Mais le peuple se vautrait dans son ignominie !

Alors, de temps en temps, il criait vers le Maître !

" Qu'est-ce que j' ai fait au bon Dieu ?"

Alors, les semeurs fidèles lui citèrent la parole !

Celle du Jardinier qui leur demandait de s' aimer !

De ne pas embrouiller les petits !

Tous ces humbles qui n' écoutent que la voix de leur Maître !

Tous ces fidèles qui la mettent en pratique !

Tous ces inconditionnels de Dieu

Qui refusent d'autres maîtres !

Alors,

 Ceux qui avaient appris des hommes

Comment semer leurs grains

Ceux qui avaient retenu les textes de ces livres d'ici !

Ceux qui ne "distinguaient plus leur droite de leur gauche."

Ceux qui savaient tout alors qu'on ne sait rien !

Ne purent avoir raison de la pauvreté des semeurs !

Ils tendirent leurs mains vides vers le ciel !

Et le jardinier,

" Leur versa une mesure secouée, débordante, bien tassée..."

Alors, d' un geste large,

Ils ensemencèrent le monde de la graine de Dieu.

Ils écoutaient leur Maître avides de sa parole !

Il aimait leur parler à travers les apôtres, les prophètes

Et son Fils.

Celui-ci descendit dans le jardin du Père

Accomplir sa parole.

Mais les mercenaires versèrent son sang

Sur le monde d' ici !

C'est Lui qui purifia la terre polluée par les hommes !

C'est Lui qui les nourrit en leur offrant

son corps en nourriture sacrée!

C'est en Lui que,ceux qui avaient reçu mission,

Furent délivrés du mal!

Ils semèrent le bon grain obéissant au jardinier !

Quand ils étaient piqués par les chardons d' ici, 

Le Maître soufflait son Esprit sur leurs meurtrissures  !

Ils regardaient le Fils !

Et Jésus leur donnait le grain impérissable

Qu' ils semaient dans les âmes.

Daniel en Jésus Eucharistie 

 

 

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 00:00

 

<<  Heureux les coeurs purs....

Car ils verront  Dieu...>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

L' âme est fille de Dieu....

Mon âme se meurt dans Tes flammes, 

O mon âme, fille de Roi,

La lumière de Ton roi illumine ton sourire..

Tu me frappes de bonheur, 

Douce flamme reçue en plein coeur... 

Par le Souverain amoureux... 

O douce âme, le Père t' a choisie....

Pour être son enfant,

O douce âme, le Fils t' a aimée

Pour que tu le chérisses,

O douce âme, l' Esprit te désire,

Pour embraser ta vie de Son Cœur...

Voici que l' amour te touche, en toute délicatesse,

Voici que ton cœur bat au rythme de Son cœur...

Voici que le ciel s' ouvre devant tes pas, 

Voici que l' Héritier Céleste s' abandonne en toi... 

O douce âme, le Père t' a choisie.... 

O douce âme, écoute Sa Prière !!! 

O douce âme, le Père t' a choisie,

Depuis que Son cœur t' appelle,

Tu loues la grâce bienfaisante qui t' anime,

Voici venu le jour de la Vie,

C' est sur toi qu' Il veille,

Lui seul te connaît !

Sa Croix te rassure, et t'apaise,

Il illumine la résurrection,

Au Jardin du Ciel, Il amasse les lys et les roses,

Et Son souffle entraîne l' audace de ton cantique.

Tu lui offres ta fragilité,

Et Il épouse ton amour ...

Comme une source ruisselante d' espérance...

Voici l' Agneau Immolé se sublimant en ton âme....

O douce âme, écoute Sa prière !!!

O douce âme, le Père t' a choisie,

Il est Ta louange de gloire,

Il te transperce de flammes ardentes,

En Lui, tout renaît dans la Lumière,

Il se désire Pâque nouvelle, fête éternelle de l' Esprit,

Pour toi, Il ouvre les portes de la vie,

De cette Vie-là s'anéantissant en toi...

Il te dépose en Sa splendeur,

Il ne t' oublie jamais,

Et en toute grâce,

Il déverse en ton sillon la semence de la moisson...

Voici qu' Il rompt le Pain,

Voici qu' Il élève la Coupe,

Pour toi, pour toi seule.

Voici l' Humble Crucifié magnifiant la Vie....

  O douce âme, le Père t' a choisie....

O douce âme, écoute Sa prière !!!

O douce âme, le Père t' a choisie,

Pour qu' à jamais en toi, résonne le Message,

L' aurore se lève, et sur le ciel azur déjà,

Luit la tendresse d' un Cœur aimant et aimé.

Nul doute qu' Il est l' Astre du Matin,

Nul chemin qui ne soit sien,

Nulle grâce qui anime l' âme,

Nulle Parole comblant le cœur...

Les mains se joignent  pour une indicible oraison !

Qui saura, oui qui saura l' Amour unissant le ciel à la terre ?

Alliant deux âmes l' une à l' autre ???

Divinisant les Noces éternelles??

Quelle est cette prière qui se dit silencieuse,

Dans le coeur d' un pauvre

Pour le CŒUR d' un PLUS PAUVRE ENCORE ???

O douce âme, le Père t' a choisie....

Pour le cœur d' un PLUS PAUVRE ENCORE !!!

Déo Gratias !!!

N' est-ce pas, petit frère ???

Marie-do

---------

En Jésus tout amour

 

L' âme est fille de Dieu....

Elle que Dieu a créée!

Semblable à Lui !

Image de l'amour  que nul ne peut atteindre !

Hormis Jésus en la grâce de la Croix.

L' âme est fille de Dieu....

Le mal veut la salir !

La créature du Père est un être fragile.

Le monde qui l'entoure est dissimulateur !

Nous sommes  vulnérables et confiants à ce qui nous entoure .

Mais le Père veille sur nous en son Fils bien aimé.

Il s'est donné pour elle !

Il faut qu'elle retourne vers le Père en sa virginité !

Dieu est exigeant qui "récolte là où il n'a pas semé" .

Mais le grain est ardent qui tombe de la Croix!

L'ivraie du champ n'étouffe pas l'épi !

Il sera ramassé et son grain

Fera naître d'autres grains à foison !

Ils sont destinés à la moisson céleste !

Chaque grain que nous sommes doit veiller sur les autres.

Serrés comme l'épi chacun est solidaire.

Aucun ne doit se perdre !

Jésus est là qui veille sur la moisson céleste .

L' âme est fille de Dieu....

Et l'enfant bien-aimée aime rencontrer son Père .

Elle demande au Fils "de lui montrer le Père" .

Elle voudrait bien savoir mais elle ne sait pas !

Jésus la fait entrer au mystère du royaume !

La parole la guide vers la maison du Père !

" Qui m' a vu voit le Père...."

Mais où Te voir, Jésus ?

Tu es auprès de Dieu !

Tu es dans la Lumière puisque tu es esprit !

Comment voir mon doux Père à travers toi mon Frère?

Mais, petite âme, que le Père aime tant ,

Je suis là, bien chez toi, chaque fois que tu me prends .

Et dans le pain béni ,

" Je te livre mon Corps..."

Le pain de Dieu t'est donné en Moi-même.

O céleste grâce !

Jésus m'introduit chez le Père !

J'entre par Lui dans la maison de Dieu.

La Croix m'a purifié !

Le pain de Dieu m'a nourri du sauveur!

Alors je me laisse séduire obéissant à Dieu.

L' âme est fille de Dieu....

Et elle voit le Père lorsqu'elle adore le Fils .

Jésus la revêt de sa seule sainteté !

Elle est sanctifiée en l' Agneau !

Elle contemple Jésus qui adore le Père.

Tout nous est donné en cette adoration!

Le pain, le vin, sont offrande de Vie !

Celle que le Fils nous donne en son corps transpercé.

Et l'enfant bien aimée rencontre alors le Père.

Dieu a réuni les Trois dans l'Unité céleste!

L' âme adore le Fils qui adore le Père.

Et l' Adoré dit à la petite âme enfant bénie de Dieu,

" C' est mon Père qui donne le vrai pain du ciel ! "

Celui qui se prend ici-bas dans une sainte union.

Daniel en Jésus Eucharistie.

P.S :

Vivien Ange, Alain, Moriano...

Bienvenue dans la " Famille des joyeux chrétiens" !  

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 00:00

 

<<  Regardez les oiseaux du Ciel....>>

 

Bonjour, petit frère,

 

O Jésus, ma joie, mon amour !! 

Tu me convies en Ton palais, 

Au seuil du Festin, 

Tu me pares de Ta couronne d' humilité, 

Les Anges m' habillent de Ta pureté, 

Ma Tunique est tissée sur le bois de la Croix, 

O mon Jésus, je suis tienne....

O Jésus, ma joie, mon amour, 

Brillante de la splendeur Céleste,

Voici que se vit le Ciel sur le chemin de l' âme..

Sol d'espérance où germe la Parole naissante de l'Esprit, 

Paroles d'amour données par Amour..

Amour  don de perfection qui jamais n' oublie le plus petit...

Tu surgis comme l' aurore,

Tu animes le don de Ta vie entre mes mains...

Et ton Corps offrant toute grâce illumine mon cœur... 

Je n' ai de désir que Ta Splendeur,

Pour mener mon âme à Te célébrer ! 

O Jésus, Toi, douce Lumière du ciel... 


O Jésus, ma joie, mon amour,  

Te voici éclairant le monde de Ta Venue..

Le Ciel s' ouvre sur l' éclatante VERITE,

Qui oserait éteindre la flamme scintillante de l' Amour ?

Qui oserait poser le flambeau sous le boisseau ???

Ta Croix incendie toute âme livrée à Ta Miséricorde,

Il n'est si tendre Fils qui ne se donne en oblation ultime

Je suis comme la biche assoiffée,

Je cherche Ton lumineux Visage,

Tu me donnes la grâce d' être comblée,

En la Présence de Ta douce Face...

O Jésus, Toi, douce Lumière du ciel... 


O Jésus, ma joie, mon amour,  

Au long des jours, Tu me dis Ton amour,

A chaque instant, Tu m' octroies la tendresse,

Et d' une étreinte mystique, mon âme s' émerveille....

J' ai les mains vides devant Toi,

Ma pauvreté est Tienne qui se désire fragile,

Tu m'as séduit, ô Feu dévorant,  

En mon cœur, Tu me murmures que Tu es Père,

Tu me pares d'un habit de fête que je ne connais pas,

Tu me couvres d' un manteau inédit  

Toi seul me revêts de la Croix,

Mon unique bonheur est d' accomplir Ta Volonté..

Me voici, douce Lumière, je n' ai que Toi à aimer,

Et que cet instant pour vivre d' Amour....

 O Jésus, Toi, douce Lumière du ciel... 


Me voici, douce Lumière, je n' ai que Toi à aimer,

Et que cet instant pour vivre d' Amour....

O Jésus,Toi, douce Lumière du ciel... 


Déo Gratias !!!

N' est-ce pas, petit frère ??? 

Marie-do

---------

En Jésus tout amour 

 

O Jésus, ma joie, mon amour !! 

Finie ma solitude !

Plus de morosité !

Je veux quitter ce temps !

Alors,

Je m' installe dans le tien partageant ton désert.

Je suis dans mon Seigneur et l 'Amour vient en moi.

O Jésus, ma joie, mon amour !! 

Finis tous les regrets d' ici!

L' indifférence des autres n' a plus de prise sur moi.

J' ai trouvé un ami !

Quelqu' un qui veuille bien m' entendre !

Non pas en pure forme !

Non pas l' espace d' un instant très fugace !

Mais le temps de la croix écoutant le larron !

Quelqu'un qui  a le temps de comprendre mon émoi!

Je ne lui ai rien dit !

Mais Il a tout compris !

Et Il me prend en Lui !

Je rejoins son esprit qui s' évade vers le Père.

O Jésus , ma joie , mon amour !!

Près de Toi, je suis bien !

En Toi, je suis chez moi !

Chez moi, Tu es venu !

Tu as compris ma faim !

Tu combles mon petit amour de l' amour des Trois!

Me voici rassasié !

Je contemple la croix !

C' est là que se donne la grâce !

Elle est offerte à tous !

Chacun est libre de l' accepter ou pas !

Nul n' a le droit d' exclure ceux qui demandent la grâce.

Parce que Tu es à tous !

Tu t' es donné pour tous !

Tu es mort sur la croix une fois pour toutes y vainquant le péché.

De la croix au tombeau !

De l'étable au jardin !

De la table d'auberge à la terre que tu quittes !

Tu es partout où il y a amour !

Alors, je T' adore, Jésus là où Tu viens me prendre.

Parce qu' il y a urgence !

Trop de morts pour toujours sans la grâce du pardon !

Trop de déçus d' ici qui veulent tout quitter !

Mais quand je te regarde exposé sur l' autel !

Celui de l' âme du tout petit qui attend fébrilement

Alors, mon Adoré,

Mon âme brûle d' amour dès qu' elle  Te contemple.

Parce qu' en son humilité glanée en ton désert,

Parce qu' en sa solitude que lui confère sa foi,

Elle adore le Fils qui adore le Père.

Elle est au fond du ciel là où tout se révèle !

" C'est mon Père qui vous donne le vrai pain du ciel..."

Lui dit alors Jésus …

Et elle adore alors sa Joie et son Amour.

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 00:00

<< Il se retirait pour prier....>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Auprès du Tombeau, Jésus, je m' assieds....

J' ai foi en cette espérance, 

Puisque Tu as dit que Tu ressusciterais...

Alors, j' attends Ta venue... 

Je sais bien, moi, que Tu passeras par là... 

Et j' attends l' instant 

Où Tu m' appelleras par mon nom... 

Avec Toi, je ferai le premier pas, 

Dans cette Origine nouvelle que Tu enseignes... 

Je Te désire, ô mon Aimé....

Auprès du Tombeau, Jésus, je m' assieds....

J' ai foi en cette Pâque merveilleuse !

Les fleurs renaissent, et les arbres verdissent,

Les rossignols Te saluent, 

Et toute la Création acclame Ta splendeur !

C' est le jour saint, jour du Seigneur !

Le Ciel ruisselle de Ton amour !

Je suis le tout petit qui T' adore,

Puisque Tu es vainqueur de la mort !

 Je Te désire, ô mon Aimé...

Auprès du Tombeau, Jésus, je m' assieds....

L' Autel du Cénacle m' a reçue,

Le Pain a été rompu,

Le Vin versé dans ma coupe,  

Tu m' as porté sur la Croix, 

Me comblant de Ta Miséricorde...

Tu as reposé au Tombeau, 

Comme sur l' Autel du ciel..

Et Tu m' as conduite au Jardin,

Afin d'entendre la voix du vivant,

Et à l' auberge d' Emmaüs, 

Tu as visité mon âme.... 

Pour que je Te reconnaisse...

Je Te désire, ô mon Aimé...

Déo Gratias !!!

N'est-ce pas, petit frère ???

Marie-do 

-------------

En Jésus tout amour 

 

Auprès du Tombeau, Jésus, je m' assieds....

Pour être près de Toi !

Plus près et encore plus près !

Mon âme n' est pas triste !

Mon cœur est dans la joie !

Je sais que Tu es ressuscité .!!

Je le sais et j' y crois !!

 

L' Ecriture me le dit !

Mon être, en son péché, est resté à la Croix !

Me voici libre !!

Libre de toute attache !

Libre d'aimer d'un amour inconnu de ce monde !

Libre de le dire à défaut de le faire croire !

Mais vivre d'amour est une merveilleuse  façon de le faire croire au monde.

 

Je suis enfant de la résurrection !

Je ne suis plus d' ici !

Je vis toutefois dans ce monde,

Mais je suis dans l' espérance éternelle!

Plus rien ne sera comme avant !

Tout est nouveau sur l' autel du tombeau!

Des mains humaines l' y posèrent !

Des mains divines l' y recueillirent !

" Père, entre Tes mains, Je remets mon esprit ! "

Mystère de la Croix !

Vie donnée au monde en la résurrection.

 

O instant privilégié !

Le temps s' est arrêté !

Tout est intemporel !

Jésus est passé en mon âme !

L' Esprit est resté en mon coeur !

Dieu nous a sauvés !

Alors que s' enfuie la tristesse !

Tout est joie !

L' amour n'est pas triste !

L' amour est une grâce qui coule de la Croix !

 

Auprès du Tombeau, Jésus, je m'assieds...

Pourquoi chercher le Vivant parmi les morts ?

" Le fils de l' homme a été livré aux mains des pécheurs..."

En se laissant crucifier Il a anéanti notre faute!

Alors, allez dire au monde qu' Il est ressuscité !!

Comment ?

Et bien sans rien emporter  des choses de ce monde.

L' Esprit remplit notre âme !

Il nous dit comment annoncer le Royaume!

Pas de formules et encore moins d'apprentissage !

L' Amour de la Parole nous dicte les mots qu'il faut.

Ils sont entendus par le ciel !

Chacun est appelé à une vocation sainte !

" Non pas à cause de nos actes,

Mais par son dessein à Lui et à la grâce...."

Cette grâce que Jésus rend visible en notre âme.

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 00:00

 

<< Je suis le chemin, la vérité et la vie....>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Seigneur, Tu calmes notre faim... 

C' est le printemps s' épanouissant en l' âme, 

Ton pain est ma source de vie, 

Ton vin, l' espérance infinie

Que m' abandonnent les Trois... 

J' emprunte l'allée majestueuse, 

Qui me conduit à l' Autel du Père...

Devant Ton tabernacle, la porte s'ouvre...

Sur la certitude indicible de l' Amour,  

Donne-nous d' aimer à l' infini de Ton Temps !!!

Seigneur, Tu calmes notre faim... 

Offre-nous la manne du Père,

Chaque instant où Tu te caches en cette part de Pain, 

Tu nous dévoiles la Lumière, 

Tu nous abandonnes le chant de l' amour,

Tu nous étreins de la joie d' aimer..

Embrase-nous de ton éternité, 

Pour que ta Vie demeure notre espérance, 

O céleste Pain s' immergeant en nos âmes,

Toi, l' Humble parmi les humbles,

Transcende en nous Ton abaissement... 

Pour que nous vivions l' Amour en chaque instant...

 Seigneur, Tu calmes notre faim... 

Partage-nous, Jésus, le Pain de Ton Repas,

Pain d' Amour fleurissant au désert,

Pain de Vie ouvrant le tombeau vide,

Pain d' Espérance nous illuminant,

Près de Toi, je célèbre l' Amour nous unissant

Au corps posé si délicatement...

O douce Promesse s' éternisant en l' âme,

Voici le Pain rompu pour notre salut,

Voici le Vin versé en la jarre intérieure,

Voici l'Oblation ultime de l' Agneau  Immolé

Accomplie une fois pour toutes, et saluant notre délivrance...

Pour que nous vivions l' Amour en chaque instant

Seigneur, Tu calmes notre faim... 

Partage-nous, Jésus, le Pain de Ton Repas,

Tu inscris sur notre coeur la trace de ton Message,

Douce flamme éclairant le monde,

Tu jaillis du coeur chantant l' Esprit,

Et l' Esprit abandonne au Père la tendresse du priant...

Intimité d' un coeur-à-coeur ne cessant jamais.

Source riante, Toi, Jésus,

Mon Pain rompu,

Mon Vin versé,

Pour que chaque élévation prenne Corps et Sang

En l' âme en recherche de Toi. 

Louange et gloire à Toi, doux Amour,

Pour que nous vivions l' Amour en chaque instant....

Seigneur, Tu calmes notre faim... 

Partage-nous, Jésus, le Pain de Ton Repas,

Repas des humbles et des abandonnés

Que Tu convies à la fête des Cieux,

Table des mendiants dressée pour l' amour

Et par l' amour,

Table de la paille  de Bethléem,

Où l' Enfant Dieu sourit,

Table de la Croix

Où l' Homme-Dieu établit la Rédemption,

O doux Ressuscité,

L'éclat de Ta puissance atteint l'adorant,

Et son silence se transcende en béatitude d' amour...

O Hôte céleste,

Tu nous accueilles sur le seuil de Ton Royaume,

Porte ouverte sur Ta gloire pour la Vie éternelle...  

Là où commence l' amour de l' Origine,

Et où jamais il ne s' achève...

 Partage-nous, Jésus,  le Pain.....  

Pour que nous vivions l' Amour en chaque instant...

Déo Gratias !!!

N' est-ce pas, petit frère ???

Marie-do

-----------

En Jésus tout amour

 

" Seigneur, Tu calmes notre faim...."

Je  marche devant Jésus !

" A la face du Seigneur..."

Sans le savoir, chacun prépare son chemin.

Alors, enfant du Père,

Tu cours !

Tu te dépêches !

Tu veux absolument Le voir !!

Tant de choses ont été dites !

Tant de signes qui se sont manifestés !

Le pain s' est multiplié !

Et Il te demande de le distribuer.

Mais en es-tu vraiment digne ?

La question t' est posée !

T' es-tu réconcilié dans les formes prévues ?

Mais le Père m'a dit :

" Qu' il ne se souviendrait plus de ma faute...."

Le dernier des prophètes m'invite à la conversion et au repentir!

Lui qui prépara les chemins de Jésus !

Lui qui baptisa le sauveur !

Lui qui entendit la voix du Père qui descendait du ciel:

" Celui-ci est mon Fils bien -aimé…."

Et le Fils nous dit :

" Donnez-leur vous-mêmes à manger...."

Le pain que le Père a béni ne doit pas attendre !

Le pain que le Fils veut déposer en moi ne s' attarde pas ici !

Les corbeilles sont là qui attendent les restes !

Mais il n' y a pas de restes en amour !

L' Amour se donne en nourriture céleste!

" Ma chair est vraiment une nourriture...."

" Seigneur, Tu calmes notre faim...."

Alors, Seigneur, j' ai faim !

Mon appétit d' amour est incommensurable !

Vais-je devoir attendre les codifications humaines ?

L' Esprit est venu jusqu'à moi !

C' était dans l'intimité de l'oraison !

" Que veux-tu que Je fasse pour toi ? "

Je veux Jésus , que tu demeures en moi !

Je sais que tu t'invites avec le Père !

Mon amour t'est acquis !

"Tu aimeras ton Dieu et ton prochain comme toi-même"

Si le prochain a faim de toi Jésus,

Faut-il le laisser s'anémier?

Il s'est approché de la croix !

Sa faute est crucifiée à jamais !

Nous mangeons alors ton corps !

" Celui qui mange mon corps, vivra par moi..."

Le Père a envoyé le Fils !

Le Fils vit avec le Père !

Nous sommes tous unis dans l' amour de Dieu !

" Et nos cœurs sont devenus brûlants..."

L' amour de Dieu embrase !

L' amour de Dieu consume sans brûler !

Le Sang du Fils étanche notre soif de vie éternelle !

Le sang précieux se verse pour notre rémission.

Alors, pourquoi attendre ?

Il vient à notre rencontre !

Quel Dieu vient ainsi calmer notre faim ?

Lui qui nous dit par son Fils bien-aimé :

" Ce soir, Je vais loger chez toi..."

Il a vu notre volonté de changer !

Il a mesuré notre passion !

Il vient retrouver l' amour qu'Il nous donne

Dans son Corps partagé

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

 

.

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 00:00

 

<< Restez avec Moi...>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

Le cantique nouveau que Tu me chantes....

Ne se donne que pour mon âme...

Personne ne l' entend, 

Il est silence d' amour....

Il me dévoile Ta présence,

Lorsque je l'entends,

Je devine toute Ta délicatesse...

Tu me murmures ce cantique comme une ode...

Au jour ou à la nuit étoilée,

Tu l' accompagnes du battement de Ton coeur...

Et je me laisse bercer par Ta douceur..... 

 Le cantique nouveau que Tu me chantes....

Murmure une vie nouvelle...

Source scintillante à l' azur de l' Amour...

Je marche sur le sentier que Tu me traces

En clamant le doux nom que Tu portes,

Je cueille la rose et le lys, 

Je recueille le blé et le raisin, 

Au Cénacle, je Te les offre pour le Repas...

Voici le Pain, voici le Vin,

Et la prière du petit se renouvelle en Ta Présence, 

 Toi que je cherche inlassablement....

Le cantique nouveau que Tu me chantes....

Porte mon âme à vivre le tombeau vide...

Quelle clarté, quelle joie !

Je danse devant Ton autel, 

Pour  fêter Ta résurrection,

A l' infini du temps !!!

A Ton approche, je me prosterne, 

Et Ta main me relève !

Tu parais dans la lueur de l' aurore, 

Le jour se lève sur Ta Parole, 

Le monde ancien s'en est allé, 

Toi, Tu es le monde nouveau.....

Déo Gratias !

N' est-ce pas, petit frère ???

Marie-do

-----------

En Jésus tout amour 

 

" Le Cantique nouveau que Tu me chantes…"

O créature du Père !

Quel est donc ton mérite ?

Tu viens d' entendre un chant.

C'est un chant éternel !

Les prophètes le révèlent à leur temps !

Les apôtres en instruisent ce temps !

La pierre d'angle maintient ferme l'édifice .

Le Verbe s'accomplit en Jésus .

La croix en est témoin !

Et tu crois en l'amour crucifié.

Tu crois de toute ton âme !

" Qui croit en Moi,

Croit en Celui qui m' a envoyé..."

Alors, pourquoi chercher dehors ce qu'Il dépose en toi ?

Tu as tout reçu de ton Père céleste !

Il t'a comblé au-delà du créé….

Tu le sais !

 Alors, tu te fonds  dans le Verbe croyant à la Parole.

" Le Cantique nouveau que Tu me chantes…"

Et en ta foi, tu vois alors Jésus !

Ta prière le touche au plus profond de toi !

Il s'avance vers toi !

Tu le saisis alors !

Tu manges en ton sauveur le corps qui te délivre .

" Celui qui Me voit, voit celui qui m' a envoyé...."

Alors, pourquoi chercher Sa Face ailleurs que dans la foi?

Il se montre dans le corps de son Fils !

Tu adores dans le Fils le Père bien aimé qui t'a fait comme Lui.

" Le Cantique nouveau que Tu me chantes…"

Le Père bénit le pain que le Fils nous donne !

Le Fils rend alors grâce au Père de tant d'amour donné !

" Prenez et mangez en tous,

Ceci est mon Corps livré pour vous..."

Le Fils se pose dans tes mains !

Tu le reçois dans le silence du ciel !

Tu n'as rien d'autre à faire qu' à écouter l' Amour.

Tout chant est superflu !

Toute parole inutile !

Seul se laisse entendre le cantique de l' amour !

" Que tu es belle, ma tendre amie..."

Les anges se taisent alors pour écouter l' Agneau !

C' est un chant amoureux composé que pour  toi !

" Fais-moi entendre ta voix,elle est si agréable..."

Alors la tête posée sur la poitrine de mon Aimé,

"je suis à mon bien-aimé et mon bien-aimé est à moi"

Et en mon âme apaisée se verse alors

Le plus beau de tous les chants d'ici,

"…M'aimes-tu plus que ceux-ci ? "

 

Daniel en Jésus eucharistie

 

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]