12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 07:09

O doux Aimé, Tu es mon espérance d'Amour...  

 
 

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

<<  Tu aimeras le Seigneur ton Dieu....>>

 

Bonjour, petit frère, 

 

O doux Aimé,  Tu es ma quête d' espérance, 

C' est Toi, m'aimant au-delà de tout...

C' est Toi, infiniment...

Tu visites le Jardin de mon âme,

Où jaillissant comme une source vive,

Tu m' effleures le coeur....

Pour me parler de l' Amour trinitaire,

Tu m' appelles à Te servir

Là où Tu le désires,

Tu viens me chercher,

Pour que je témoigne de Toi, 

Je prends force en reposant en Ton coeur,

Je dis " je T' aime..." 

Et Tu crées l' émerveillement de mon âme... 

Que Tu laves dans l' Eau et l' Esprit,  

 O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

O doux Aimé,  Tu es ma quête d' espérance,

C' est Toi, me donnant toute joie, 

C' est Toi, indiciblement...

Tu pétris le calice de mon coeur,

Où tressaillant d' allégresse,

Tu éclaires l' intérieur de mon domaine,

Pour que la Croix s' y dresse,

Tu illumines mon chemin de Ta parole, 

Pour qu' elle soit ma boussole,

Tu m' invites à me rassasier en l'oraison,

Et au silence de ta Résurrection, 

Je dis " je T'aime..."

Et Tu cisèles l' intérieur de ma coupe

Par la grâce de Tes mains emplies de miséricorde  

       O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

O doux Aimé,  Tu es ma quête d' espérance,

C' est Toi, m'offrant le Père et l' Esprit !

C' est Toi, indéniablement...

Tu me mènes au pâturage céleste

Où sur l' herbe verte et fraîche,

Tu me parles de Toi,

Le doux fiancé m' habillant de l' immaculé vêtement,

Toi, mon espoir, tendre Aimé,  

Où ta Présence me rassure,

Toi, mon aurore, délicat Charitable

Toi, la quête indéfinissable de mon amour, 

Je dis " Je T'aime..." 

Je dis " Je T'aime" sans jamais me lasser....

Et Tu m' envahis de Ton amour inlassable....

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

O Jésus, ma quête d' Amour

Qui jamais ne m' oublie !!!

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

Déo Gratias !!! 

 N' est-ce pas, petit frère ???

Marie-do 

-------

En Jésus tout amour 

 

« Ô doux Aimé , Tu es mon espérance d'amour »

Car,

Vers qui irions-nous doux Jésus ?

Vers Toi tendre Aimé !

Uniquement vers toi !

Parce que tu as les paroles de la vie éternelle.

 O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

« Ô doux Aimé, Tu es mon espérance d' amour...»

Car le Père a investi l' amour en moi.

Depuis toujours et pour toujours.

Qu'ai-je fait de ces « talents » ?

Enfouis pour ne pas me les faire dérober ?

Cachés de la lumière éblouissante de l' Esprit ?

Il ne faut surtout pas que le grand jour altère leur éclat !

Parce que je veux les restituer tels que je les ai reçus.

 O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

« Ô doux Aimé , Tu es mon espérance d' amour.... »

Mais Dieu est un Père exigeant !

Il t'a remis un tel trésor dont tu ne mesures pas l' espérance.

Parce que si tel était le cas,

Parce que si tu savais le don que te fait Dieu,

Alors ton âme ne se retiendrait plus d'aimer.

Ton héritage t' attend à la croix !

L' Esprit t'en donne déjà les arrhes.

Parce que Dieu compte sur toi pour adorer son Fils.

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour.... 

« Ô doux Aimé, Tu es mon espérance d' amour ....»

Alors, tu vas contempler ton Amour !

Comment ?

Et bien hors des sentiers battus ! 
 

Tu te laisses guider par l' Esprit de la Vie !

Tu offres au doux Jésus tout ce qu' Il dépose en ton âme.

Chacun des mots de ton amour est espérance de Vie

L' Esprit est Vérité !

La Vérité est Vie !

Ta vie est dans l' éternité d' amour !

Tu espères et tu aimes.

Tu aimes au-delà du possible des connaissances du monde !

Car sans l’espérance de contempler la Face,

Car sans ta foi en Dieu et ta confiance aux Trois,

Tu serais une coquille vide de laquelle fuit le sable.

Parce que ta vie n' aurait plus qu' importance temporelle.

 O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

« Ô doux Aimé , Tu es mon espérance d' amour.... »

Mon Dieu, Tu m' as comblé !

J'en mesure chaque instant les doux moments de grâce !

JE SUIS AIME !

J'en évalue la grâce dans ma confiance en toi !

Rien ne peut ombrager ma si folle espérance !

Pour aimer à ce point il faut être un peu fou !

C 'est ce que pense le monde !

Mais qu' importe le monde qui restera ici !

La Croix t' appelle pour te donner la Vie.

Aucune des tentations ne pourra faire dévier l' âme

De son chemin vers Dieu !

Elle est à Lui !

Elle n' espère qu' en Lui !

Ils forment une union que la croix sacralise !

Comment ne pas espérer en l' amour quand l' Amour est présent ?

Comment différer cette attente du Fils qui s' offre sur la Croix ?

Il veut  te proclamer l' amour du tendre Père des cieux. 

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

Ô Croix !

Ô Espérance folle de mon âme !

Ô amour inouï d'un Dieu Père !

Ô Confiance dans le Vivant Esprit !

Je suis éperdu de toi !

Je viens me perdre en toi !

Je respire en ton cœur le souffle de la Vie !

Je suis un avec Toi !

Tu me prends dans tes mains m' élevant vers le Père.

Tout cela m' est promis !

Tout cela m' est donné !

Alors, je n' ai plus à attendre que passent des jours meilleurs,

Puisque c' est ton espérance qui me donne la Croix.

Puisque le doux Aimé m' y attendra toujours,

Alors, sans plus attendre, je viens me fondre en Lui,

Afin de n' être plus qu' un dans la Trinité sainte.

Vivant déjà le ciel sur la terre d' ici.

 

Daniel en Jésus Eucharistie 

O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

 O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....O Doux Aimé, Tu es mon espérance d' Amour....

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 22:00
  •   

     

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    <<  Ma nourriture, c'est de faire la Volonté de Celui

    qui m'a envoyé...>>

     

     

    Bonjour, petit frère

     

    Reçois, ô doux Fils du Père.....

    La douceur de mon âme.

    Elle est tienne puisque Tu résides en son sein.

    Toi, la joie du Père,

    Accomplis en mon cœur Sa Volonté

    Pour que jamais  je ne déroge à Sa Tendresse... 

    Pour que jamais je ne cesse de T' aimer  !!!

    Tu es bonté infinie, 

    Patience ineffable, et miséricorde indicible, 

    Pour que la gloire Te soit chantée au jardin des prières !

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    Reçois, ô doux Fils du Père.....

    La certitude de ma paix, 

    Puisque Tu en es l' Auteur, 

    Toi, Lumière du monde, que n' atteignent les ténèbres, 

    Voici le jour où la flamme s' allume 

    Dans le creux d' un Tabernacle Unique...

    Tu répands Ta Grâce en l' âme, 

    O  doux Incarné, 

    Voici l' Etable où se vit toute pauvreté....

     Pour que la gloire Te soit chantée au jardin des prières !

      Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    Reçois, ô doux Fils du Père.....

    La tendresse de mon cœur! 

    Toi, mon extase suprême, 

    Tu es Lumière divine, 

    Tu emplis mon calice de clartés immortelles,

    Toi, au ciel, Jour sans nuit, 

    Ta Croix se dévoile  ma couronne, 

    Toi,  mon Tout, Tu écoutes mon humble requête, 

    En chaque instant, je Te loue et Te contemple, 

     Pour que la gloire Te soit chantée au jardin des prières !

      Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    Déo gratias !

     

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

     

    Marie-do

    ------

    En Jésus tout amour 

     

    « Reçois, ô doux Fils du Père.. »

    L' hommage de mes lèvres.

    Celles que l'Esprit garnit du plus beau des cantiques.

    C' est celui de l' Agneau Immolé en qui Dieu donne Vie.

    Tu peux, en mon âme, lire toute ma reconnaissance.

    En Ta divine Croix se repose mon âme.

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    « Reçois, ô doux Fils du Père.. »

    Elle attend patiemment depuis sa conception.

    Elle savait qu'ici-bas elle ne serait pas seule.

    L’ Écriture la conduit sur ton chemin de Vie.

    Elle a confiance en Elle.

    Elle suit ses prescriptions.

    En le saint Évangile que lui donne le Fils.

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    « Reçois, ô doux Fils du Père.. »

    L' âme n' est jamais trompée.

    Elle se laisse emporter,

    Par le flot pacifiant du Saint Esprit de Dieu ! 

    Elle sait qu' elle a raison de ne croire qu' en Lui,

    Quand sur la Croix, Jésus offre son paradis.

    Tout est stricte Vérité.

    Le Père ne laisse personne se perdre sur les chemins.

    « Un pauvre a crié, le Seigneur entend... »

    La voix du Bien-Aimé qui Te prie au désert. 

    Et le Seigneur réjouit l' enfant qui lui a fait confiance.
     

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    « Reçois ô doux Fils du Père.. »

    Quel silence en ces lieux que personne n' habite.

    Quelle paix en mon âme lorsque Tu la rejoins,

    Dans la sainte oraison où l' Esprit entreprend,

    De venir m  enseigner la parole de Dieu.

    Elle est faite pour l' âme. 

    C' est à elle que Dieu parle.

    L’ Évangile se tisse doucement en ton âme.

    Il s' y déroule tel que Jésus le donna.

    Rien n' a changé et ne changera jamais.

    La parole de Dieu se reçoit dans l' amour.

    Et l' âme, abondamment pourvue, rend toute grâce à Dieu.

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    « Reçois, ô doux Fils du Père.. »

    La sanctification dont Tu honores mon âme.

    Elle est faite pour le Père dès que l' âme entre en Toi.

    En traversant la Croix, y laissant son péché.

    Tu reçois, petit frère, toute ma reconnaissance,

    D' avoir purifié l' âme la voulant tel le ciel.

    Sa pureté que constellent les étoiles de la nuit,

    Se confond en Ta Croix d' où lui vient le salut.

    La faute est oubliée qui fait place à la grâce.

    Et le serviteur lève les yeux vers le Maître.

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    «Reçois, ô doux Fils du Père.. »

    Mon amour fidèle.

    J' ai tant reçu de Toi.

    Tu m' as tant câliné.

    Tu as même oublié la peine que je te fais,

    Quand je n' obéis pas au très saint Évangile.

    Tu Te laisses baptiser par des mains humaines

    Tu te veux tel que nous

    «Que s' accomplisse toute justice... »

    As-Tu même ajouté.

    Chacun doit être bien quand Tu parles en son cœur.

    Tu ne revendiques pas ton titre de Fils de Dieu.

    Mais le Père, dans le ciel, Te couronne de gloire

    Alors mon âme écoute,

    « Le Fils bien aimé...»

    Elle n' entend plus que Lui au milieu du chahut

    Des voix toutes discordantes qui flattent les honneurs.

    Que m' importent les titres et la reconnaissance

    Ce que je veux, Jésus, c' est de n' aimer que Toi.

    N' aimer que Toi, n' aimer que Toi ...mon très tendre Adoré.

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

    Daniel en Jésus Eucharistie.

     

     Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

     

      Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..) Reçois, ô doux Fils du Père..... ( pour over-blog..)

     

     
  •  

    Commentaires

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 22:25

En Jésus, Amour de mon amour...

 

 

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

<< Voici le Pain, voici le Vin... >>

 

Bonjour, petit frère, 

 

O Jésus, Amour de mon amour...

Tu me places en Toi, âme de mon cœur

Âme illuminant mon chemin,

Voici que naît le jour où je chante Alléluia...

O Jésus,Tu viens sauver mon âme, 

Des méandres de ce monde..

Sans Toi, je ne peux rien, 

Près de Toi, mon chemin s'ouvre dans la Lumière, 

Ineffable Lumière qui me porte vers le Ciel.

Le ciel me manque, Jésus, parce que Tu y résides..

Ciel que Tu abandonnes au creux de mon âme... 

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

O Jésus, Amour de mon amour...

Comme le rossignol gazouille sur la fragile brindille, 

Je chante à mon Père des cieux, 

La douceur d' aimer...

Tu déposes en mon cœur la voix de l' Esprit, 

Il me dit, il me dit la béatitude de veiller en Toi... 

Tu me partages le cantique de la Vie, 

De l' Eau baptismale au Flanc transpercé, 

Tu me couvres de Miséricorde..

O doux Hôte de la Pentecôte, 

Voici le Ciel s'ouvrant sur la Voix du Père !!! 

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

O Jésus, Amour de mon amour...

O tendre Béatitude, Adorable Trinité, 

Cette Vie-là me pare de tous les dons !

Tu tisses en mon cœur le fil si fin de l' Amour... 

Dentelle du ciel se tressant en un instant..

Instant de grâce donné pour aimer, et être aimé..

Voici l' Unique, 

Voici le Présent, 

Voici l' Ineffable Époux se manifestant au creux du cœur...

Pour que la vie se revête de cette Vie-là...  

Voici le Ciel où se révèle la Promesse !!!

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

Voici le Ciel où se révèle la Promesse !!!

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)
Déo Gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

-------

En Jésus tout amour 

 

 Que l' émotion est grande !

Que l'instant est puissant !

Que la joie est parfaite !

Quand dans une petite âme,

Quand dans un petit coin d'amour,

L' Amour vient déposer toute la bonté de Dieu.

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...) 

« En Jésus, Amour de mon amour ... »

L' âme est un peu surprise.

Elle ne s' attendait pas vivre un tel émoi.

Il s'en vient crescendo !

Il monte et il s'installe !

Il emprisonne l' âme !

Ô douce captation !

Ô tendre et délicat instant !

Ô merveilleuse entente !

L' Amour fait découvrir à l' âme sa puissance

d' aimer.

 En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

« En Jésus, Amour de mon amour ... »

C' est qu' elle ne savait pas,

Si... quand même un petit peu,

Et même beaucoup plus qu' un petit peu,

Elle devinait peut-être !

Mais en furetant en elle,

Mais écoutant l' Esprit,

Elle se souvint soudain de l' amour de son Père.

Combien elle était tendrement aimée

quand elle vivait en Lui !

Rien n' a changé !

Tout est comme autrefois !

La Suprême Bonté ne l' a jamais quittée !

La créature s' émousse sur les pierres du chemin,

Celui qui conduit à la source et qu'elle néglige parfois,

Lui préférant sans doute les larges autoroutes,

Celles qui ne desservent pas les clochers

des villages.

Les chapelles enfouies dans la tendre prière

lui faisaient pourtant signe.

Mais elle s' abîmait dans les vaines recherches,

Dans les confrontations sur le saint Évangile,

Dans d' onctueuses parlottes des « préfets de la foi ».

Chacun veut que sa version soit la meilleure

de toutes.

Alors ,on instruit de ses seules volontés.

Alors, on propose ses convictions en exemples

de foi.

Mais la volonté de notre Père ?

Celle que l' Esprit délivre aux petits et aux humbles ?

Car dans l' âme la foi, cela ne s' apprend pas !!!

S'il en était ainsi il n' y aurait pas la Croix !

Et c'est la croix qui sauve et en elle Jésus Christ !

L' unique amour de Dieu pour que vivent les âmes.

L' Amour ne s' apprend pas !

Seul Jésus en sa Croix nous porte vers l' Amour.

 En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

« En Jésus, Amour de mon amour ... »

L' âme a reçu en elle l' Esprit qui vient de Dieu.

Chaque âme conserve le baptême qu' elle reçoit

à la Croix.

Personne ne lui apprend comment elle doit faire !

Personne qui ne lui donne la recette de l' amour.

Ce qui s' apprend ici est bien vite oubliée !

Ce que l' Esprit délivre nous précède dans le ciel.

L' âme se souvient toujours de l’ Évangile du Fils.

C' est en Lui seul qu' elle y apprend la Vie !

C' est lui seul que Jésus accomplit !

La sainte parole de Dieu est éternité vivante,

Alors que tout ici ne passera pas le soir.

 En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

« Dans Jésus, il n' y a que la foi opérant

dans la charité.... »

Alors, tendre Jésus !

Ô Toi, l' unique sacrifice !

Tu es la seule Vérité !

Tu es mon seul chemin !

Mon âme ne veut rien d' autre !

Rien qui ne l' intéresse !

Elle veut que tout soit TOI !

C'est qu'elle est exigeante !

Elle veut alors se fondre dans le saint Évangile,

« Quiconque aura quitté à cause de mon Nom,

famille, terre et maison héritera la vie éternelle... »

Alors, Amour de mon amour,

Je ne veux vivre qu' en Toi Ta sainte Eucharistie.

 En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

 

 En Jésus, Amour de mon amour...  ( pour over-blog...)

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 22:29
 

<< Je suis le Bon Pasteur.... >>

 

Bonjour, petit frère,

 

Réjouis-toi, ô mon âme, 
Réjouis-toi de la présence, 
Du chant que l' Esprit t' offre ! 

Réjouis-toi, ô mon âme,
De cet instant donné pour Le vivre,
Pour élever tes mains vers le Ciel,
Alors que le Cœur  Trinitaire t'ouvre la porte,
Réjouis-toi, ô mon âme, de la beauté de la Création....


Réjouis-toi ô mon âme,
De toutes choses désirées par le Père,
Réjouis-toi, ô mon âme,
Pour la venue de l' Aimé,
Pour la Rencontre  inattendue au creux de l'âme, 
Réjouis-toi ô mon âme pour l' infini tendresse
D'un dieu nous aimant au-delà de tout !

 

Réjouis-toi, ô mon âme,
Pour la source vive et purifiante....
Réjouis-toi, ô mon âme, 
Pour cette vie se portant en ton cœur..
POUR CETTE VIE LA !!!
 
 

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???
 
Marie-do

-------------- 

En Jésus tout amour,  

 

Réjouis-toi, ô mon âme,

Car le Seigneur t'a fait du bien.

Depuis longtemps déjà,

Lorsque  tu vivais encore dans la maison du Père.

Réjouis-toi, ô mon âme, car le Seigneur prépare ton retour.

 

Tu étais face à Lui !

Le glorifiant sans cesse !

Il t' appelait du doux nom de l' amour.

Il n' y en pas d' autre dans la maison de Dieu.

« Tu étais son élue avant la fondation du monde »

Sainte pure et virginale.

Tu restes sa préférence !

Il ne t' oublie jamais !

Alors, lorsque tu vins ici,

Dieu avait déjà préparé son retour.

L' enfant prodigue revient !

Il faut que tout soit prêt !

On n' attend plus que toi.

Alors, il faut que tu soies belle pour honorer ton Père.

 

« Réjouis-toi, ô mon âme... »

Parce que tu n' as rien d' autre à faire qu' à te laisser conduire,

Par le doux Esprit Saint jusqu' au pied de la croix.

Ton grand Frère t' y attend !

Dieu le lui a demandé !

Jésus a obéi !

Il donne sa Vie pour toi.

Dès que tu viens à Lui ,

Dès que tu le regardes humblement,

Le Fils unique ferme ses bras sur toi .

Tu es devenue :

« Enfant adoptif par Jésus... »

L' Unique sacrifié te revêt de la grâce .

Te voilà pardonnée !

Te voilà sanctifiée !

Tu retrouves en l' amour crucifié Ta virginale Croix.

 

Tu es de retour chez le Père !

Dans la maison de Dieu !

 

Alors, chère petite âme, tu as de quoi te réjouir

Voilà pourquoi tu ne ne cesses de rendre grâce à Dieu.

 

Daniel en Jésus Eucharistie

 

Daniel et Marie-do marie-do
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 22:00

 

                                                         

                        

                        << N' ayez pas peur >>

 

Bonjour, petit frère,  

 

Au creux de ton Coeur, Jésus,   

Je désire vivre l' amour,

Au creux de ton Coeur, Jésus, 

Je désire être en Ta Vie, 

Verser demeurer au silence de ton âme, 

Et là, doux Amour,

Amour de Ton amour

Tu m' abandonnes l' Amour..

 

 Au creux de Ton Coeur, Jésus, 

Je désire la flamme de Ta Pauvreté,

Au creux de Ton coeur, Jésus, 

Je désire le Pain 

Pour que La Louange s' élève de Ton Ame

Vers mon âme 

Et là, doux Amour, 

Tu me conduis en l' océan de Ton coeur... 

   

Déo Gratias !

 

N' est-ce pas, petit frère ??

 

Marie-do 

 

--------

 

"Au creux de ton Coeur, Jésus..."

 

En Jésus tout amour  

 

Ô Toi mon tendre amour,

Ma douce Présence,

Mon infini bonheur,

Mon âme soupire après son Dieu.

Car elle n'est bien qu' en Lui.

Que l' être soit seul ou entouré,

il est toujours solitaire pour l' Amour..

Tu es ma solitude !

 

 

Ô doux Seigneur !

Si Tu savais comme je suis bien chez Toi !

Je vais d' oraison en contemplation,

L' adoration se fait Présence !

Que je sois debout ou bien couché,

Que je sois en route, ou arrêté,

Je suis suis toujours en Ta présence.

Tu es partout !

Tu es en tout !

Je ne suis jamais seul !

Tu es mon existence !

Alors, je Te bénis !

Tu m'autorises à le faire ?

Moi un mortel bénir son Père ?

Alors je ne peux que poser en Toi l' âme de mon âme.

Le plus profond de moi pénètre Ton mystère.

L' Esprit me pose en Toi

Dès qu' Il remonte de chez le Père,

Car c'est en cet instant

Que se dévoile toute la gloire de Dieu.

Tu es Ma grâce.

 

 

Alors, je T' aime !

Je suis dans l' infini de Toi !

     Je le dis au vent qui, gracieusement,

Le porte dans l' Esprit.

Et mon doux Agneau immolé me conduit

Chez le Père !

 

Daniel en Jésus Eucharistie 

 

   

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 05:38
  •  

    Se cacher  pour vivre Jésus.....

    << Demeurez comme de tout-petits...>>

     

    Bonjour, petit frère,

     

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Pour vivre près de Toi la douceur de l' Etable,

    Pour vivre près de Toi,

    Toi, notre Trésor,

    Caché dans le sillon que trace le laboureur de notre âme,

    Tu nous aimes d' un amour si incommensurable,

    Que l' on se donne en une extase d' humilité,

    Tu te dévoiles en notre récompense,

    Feu de la divine Charité,

    Qui s'embrase en Jésus Crucifié...

    Tu nous crées pour des œuvres de Lumière,

    Vase d' argile ou simple fleurette,

    Tu fleuris le Ciel par nos mains,

    Nos mains que Toi-même emplis de grâce...

    Nous alliant à Ta pauvreté, Tu nous convies au Repas...

    Repas unique où se donne le Pain

    Que Tu as pétri sur le bois de la Croix...

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Là, au creux de ton Cœur...

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Toi, l' Esprit, le souffle du Dieu vivant,

    Douce bise qui envahit l' âme en sa profondeur...

    Tu demeures à nos côtés, Toi, le Créateur,

    Tu résides en ton Père, pour que nous vivions cette intimité...

    Tu nous mènes au large, loin du rivage

    De ce monde qui n' est qu' éphémère,

    Tu nous éclaires renouvelant chaque instant.

    O Délice caché en l' Hostie,

    Te voici qui appelle :

    << Viens...>>

    Et l' âme accorde sa réponse à Ton appel...

    Réaffirmant sa foi et sa confiance

    Tu cisèles un cœur nouveau,

    L' Amour se rend à l' amour ,

    Et l' oraison se voue au silence..

    O doux manteau de la Croix,

    Tu m' habilles du Rédempteur

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Là, au creux de ton Cœur...

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Toi, le Messager lumineux et miséricordieux,

    Tu donnes à Tes enfants de renaître,

    Tu ouvres la porte du cœur,

    Pour qu' il s' abandonne à l' Esprit,

    Tu animes sa vie de Ta vie,

    Pour que l' Amour y consume toutes choses.

    Tu baptises en la voie de l' enfance,

    Le plus petit écoute Ta voix,

    Le plus pauvre s' illumine de tant de Grâce,

    O Saint des saints, Toi frappant à nos portes,

    O doux Amour soulevant le feu de l' Amour,

    Tu allumes l' incendie, brûlure insondable de Ta vie...

    Eau jaillissante du baptême bâtissant la béatitude...

    C' est de Toi que nous renaissons,

    A Ta louange, nos voix se joignent...

    Pour acclamer la grandeur de Ton Père,

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Là, au creux de Ton Cœur...

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Se cacher pour Te vivre, Jésus,

    Là, au creux de Ton Cœur...

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Déo gratias !

     

    N' est-ce pas, petit frère ???

     

    Marie-do

    ---------

    En Jésus tout amour

     

    « Se cacher, pour Te vivre, Jésus... »

    Dans le rocher du monde.

    Vivre la discrétion en attendant le Maître.

    Son souffle est annoncé il faut le reconnaître.

    Et ne pas le manquer quand il passera en l'âme.

    Il est chargé d' amour qu' il puise dans la croix.

    Afin que sa venue délivre l' âme du mal.

    Mais :

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu... »

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Alors dans chaque acte de vie,

    l'être parle de toi au monde vivant en son prochain.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Se cacher, pour Te vivre, Jésus...»

    Comment le monde peut-il savoir que l' âme pense à lui ?

    Qu'elle prie pour son âme en son indifférence ?

    Mais l' âme se laisse aller contemplant la Parole.

    Et la parole la guide sur les chemins du Christ.

    Ceux qui à Emmaüs rendirent espoir aux êtres.

    Ceux qui mènent à l'autel où se donne le repas

    Celui qui va nourrir les âmes les faisant vivre de Toi.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Se cacher, pour Te vivre, Jésus...»

    L' oraison est silence et Ton silence est Vie.

    Parce que c' est en lui que l' âme trouve Jésus.

    Elle rejoint le désert où la conduit l' Esprit.

    Dans le silence de Dieu qui prépare la rencontre.

    Tout est inscrit en Dieu.

    Son dessein s' accomplit dans les âmes en attente.

    Lorsqu' en son obéissance l' âme se laisse emporter par l' Esprit.

    Quand dans la foi fervente l' âme obéit au Père.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Le juste vivra dans la foi... »

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Et c'est la foi en Dieu qui conduit à la Croix.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Mais,

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Pour vivre sa foi il faut vivre la Croix.

    Y rester tout le temps du pardon.

    C' est là que tout s'accomplit !

    Et en la foi se vit l' accomplissement !

    Baptisée, régénérée, l' âme croit en son Dieu !

    Sa foi en Lui résiste à toute usure !

    Rien ne peut plus l'altérer !

    Alors, le Père la cache tendrement en Lui

    Afin de la préserver de tout mal.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Se cacher, pour Te vivre, Jésus...»

    Mais se cacher en Dieu, ce n' est pas s' endormir.

    Attendre que Dieu fasse tout se regardant prier.

    L' apôtre nous dit bien qu'il faut gagner son pain.

    Se dire qu' on est si bien dans ses toutes petites aises.

    La spiritualité, ce n' est pas un confort !

    C' est un combat qui nous surprend toujours !

    La tempête ne se calme que si Jésus l' apaise.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Hommes de peu de foi... »

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Vient nous redire le Maître.

    Alors, si notre foi navigue sur une mer trop lisse,

    Elle ne voit pas les dangers du dessous.

    Elle se laisse bercer par ses propres désirs.

    Mais vivre Jésus, c' est sortir sur les places,

    Proclamer l’ Évangile sans avoir peur des mots.

    Clamant en la vivant la parole de Jésus.

    En se cachant du monde l'âme ne vit pas pleinement.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Je suis venu pour apporter le feu...»

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Alors, bousculer sa petite paix d' ici,

    C' est servir son prochain.

    S' oublier pour les autres !

    Servir l' Eglise du Christ !

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    « Se cacher, pour Te vivre, Jésus...»

    Et vouloir suivre Jésus, ce n' est pas se cacher.

    Se retirer de tout en oubliant les autres.

    Le monde nous attend.

    Les âmes sont toujours en attente sur le bord des chemins.

    Elles guettent le passage du Maître.

    De celui qui guérit restituant l' espoir,

    En redonnant aux âmes leur confiance en Jésus.

    Celles qui ne se contemplent pas dans leurs petites tiédeurs.

    Celles qui affrontent le monde et ses aridités.

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Alors, Jésus,

    Mon âme va se cacher,

    Dans la trame du manteau que l' on tira au sort.

    Elle veut dire à ceux qui le portent en leur cœur,

    Tout ce que Tu m' as appris de l' amour de Dieu.

    Tout ce que Tu reçus et que Tu me donnas.

    Tout ce que mon âme vit dans le cœur de l' Eglise.

    Celle qui s' édifie dans le silence des âmes,

    Celle que chaque âme construit en apportant sa pierre.

    Car se cacher en Toi, c' est d' aller dire au monde,

    Aux âmes rencontrées dans l' oraison intime,

    Combien est grand l'amour qui se donne en Ta Croix

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Daniel en Jésus Eucharistie

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    PS :

    Anastasia, Estella, Thallia :

    bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Estella, Thallia:

     

    Bon anniversaire !

    Prenez la main que Dieu vous tend et,

    Tenez-la bien !

     

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

    Se cacher  pour Te vivre, Jésus.....

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 05:44

                                                         

 

 

 

Bonjour, à tous, frères et soeurs, 

 

" VA DIRE..."

Dit Jésus à Marie-Madeleine au matin de la Résurrection, 

Plus tard, Il dira aux Apôtres, :

" ALLEZ, ENSEIGNEZ, et de TOUTES LES NATIONS FAITES DES DISCIPLES..."

Voilà une mission que chacun de nous peut accomplir  en toute  quiétude.

 

Nous avons publier ici un premier texte hier...

Et nous prenons le temps d' apprendre

à manipuler la nouvelle formules

qu' Over-blog a institué..

Mais cela s' avère.... quasi ingérable...

Vous le constaterez par vous-même...

Voilà pourquoi nous avons ouvert un blog sur Eklablog,

afin d' annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus... 

 

http://parleseigneurtonserviteurecout.eklablog.com 

 

 

Au cas où ce lien ne fonctionnerait pas,

Il vous suffit d'appuyer sur le prénom Marie-do,

dans la colonne de droite 

 Et vous voilà sur le nouveau site !!!

Où vous serez les bienvenus !! 

Nous viendrons publier ici une fois par semaine,

voire plus ... par la suite... 

Merci de votre compréhension...

 

 

Doux frères et soeurs, 

Que le doux Seigneur de grâce vous comble de bienfaits !!!

Notre prière et notre affection vous accompagnent...

 

Daniel et Marie-do

  

Voir les commentaires

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 12:52

 

<< Je suis Celui qui EST...>>

 

Bonjour, petit frère,

 

Vie amoueuse de l' âme s' oubliant devant le Vivant, 

Vie de l' âme partageant son coeur, 

Au sillon du Bien-Aimé, 

Vie de l' âme murmurant le chant de la vie

Lumière étincelante du ciel,

Don suprême de l'amour.... 

 

Marie-do

 

Vie amoureuse de l' âme...

En Jésus tout Amour

 

Ô Amour de mon amour !

Humilité de mon humilité !

 Joie de Jésus s'offrant sur la Croix !

Parole que l'Esprit  me murmure !

Vie amoureuse de l' âme...

Ô Jésus !

Tu viens sauver mon âme !

 

O Esprit Saint !

Tu viens prier le Père en moi !

Vie amoureuse de l' âme...

Ô Dieu,

Je Te rends grâce pour tant d' amour reçu !

Tu fais Ta demeure en mon âme, 

Afin qu' elle vive en Toi l' accomplissement de la Promesse, 

Et je deviens Promesse accomplie dans Ton amour,

Seigneur !

 

Daniel en Jésus Eucharistie 

Vie amoureuse de l' âme...
Vie amoureuse de l' âme...
Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 22:00

Jésus accueille

<< Réjouissez-vous, soyez dans l' allégresse..>>

 

nous vous invitons à nous rejoindre sur notre nouveau site Eklablog :

 http://parleseigneurtonserviteurecout.eklablog.com

over blog étant devenu ingérable

 

Bonjour, petit frère,

  

Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour...

Tu chantes l' amour à mon coeur perdu en Toi,

Tu accordes mon âme à la voix de Ton Père,

Harmonisant mon coeur au battement de ton coeur...

Tu en construis la citadelle...

Et Tu y résides, Toi, l' Hôte des Cieux...

Pour mon coeur, Tu te crées hôte de la Croix,

Autel infini où Tu te dresses,

Où Tu meurs pour que vive l' Amour..

Pour que l' Amour ravive l' âme...

 

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour...

Et le petit se réjouit de tant de bienveillance.

Son coeur s' émeut de cette grâce,

Il anime son adoration au souffle de l' Esprit,

Et ses mains tournées vers le Ciel,

Offrent le plus doux des dons..

Son oraison joyeuse éclate au ciel,

Il aime et se sait aimé...

D' un amour si ineffable

Que seule son âme en tressaille de joie !

Trésor d' amour, ô Jésus,

Tu libères la miséricorde...

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour...

La voie est royale menant au jour de la vie,

Sur l'Autel se dressent le Pain et le Vin,

La coupe du Salut,

Jarre d' amour de la Noce mystique

Qui jamais ne se vide...

O Croix du dénuement,

Voici l' instant indicible de Vérité,

Lumière immortelle venue des Cieux,

Que la ténèbre ne peut saisir....

Le divin Amour paraît au jour,

Lorsqu' au Tombeau vide,

Le doux Epoux ressuscite....

 

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour...

Allons répondre à tant de grâce,

Allons boire à la source éternelle,

Imprégnons-nous de la Parole,

L' Esprit nous accueille sur le coeur trinitaire !

O Toi, Tendre Amoureux,

Tu te donnes à l' âme qui croit sans Te voir,

L' instant approche où l' âme se rend au Père,

Elle visite le Ciel,

Ton coeur la reçoit

Comme une douce fiancée que l' Epoux attend...

Pour la combler de l' Unique Présent...

Car là est le mystère parant l' âme...

Ton Amour aime d' Amour

Parce que Toi seul, Tendre amour,

Nous conduit à l' Amour...

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Parce que Toi, seul, Tendre amour,

Nous conduis à l' Amour...

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Déo gratias !

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

 

Marie-do

-------

 

En Jésus tout amour

 

« Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour... »
Alors, en entendant cette nouvelle,
L' âme s' est embrasée d' amour !
Elle ne tient plus dans son intense prière.
Elle ne dit rien !
Elle écoute !
Elle aime !
Il faut qu' elle partage cet embrasement ;
Elle ne peut le garder pour elle seule !
Il y a urgence !
Urgence de divulguer l' amour ….
Alors dans l' infini de Dieu,
Elle se livre à l' Amour.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Que va t-il se passer ?
Rien !
Seulement aimer !
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Aimer Jésus !
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Aimer Jésus qui la conduit aux Trois !
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Sans rien dire !
En se laissant aimer !
Pour être consumée par le brûlant amour !
Le chercher dans la croix seul endroit de l' amour.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Elle est seule !
Il est là !
Elle est au cœur des âmes qui aiment !
Ensemble, elles ne font qu' une !
Une seule flamme qui éclaire la nuit.

 

« Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour... »
C' est un brasier vivant qui vient du fonds des temps,
Peut-être pour les humains d' ici.
Mais la toute petite âme a suivi de tous temps
La nuée dans le ciel, et la flamme dans la nuit.
Le Père veille sur elle depuis sa conception.
Elle ne doit pas se perdre.
Alors Il lui donne son Fils qui la conduit à Lui.
L' amour rejoint l' Amour dans l' Amour qui se donne.
2984958257 1 7 FNC4ouOG

« Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour... »
Et que l' âme est heureuse d' être aimée de la sorte !
Elle ne s' en rend pas compte, mais l' Esprit veille

en elle,
Il sait où la rejoindre dans l' oraison discrète
Quand elle dit à Jésus :
2984958257 1 7 FNC4ouOG
« Je sais que Tu es là... »
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Et le divin Aimé se contemple dans l' âme,
Quand en son Adoré, elle contemple le Père.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
« Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour... »
 
Et l' union est parfaite dans la Trinité sainte.
Les Trois se présentent chez elle.
Elle ouvre son tabernacle !
Ils doivent se rafraîchir car la route fut longue,
Pour arriver à l' âme que le péché masquait.
Mais elle sait qu' en Jésus l' étape sera féconde,
Car c' est Lui qui accueille la Trinité en l' âme.
Épurée par la croix, l' âme se fond dans son Dieu.
L' amour de Jésus est sainteté en l' âme.
2984958257 1 7 FNC4ouOG

« Seul Toi, Jésus, Tu conduis à l' Amour... »
Elle n' a pas à attendre.
Le Bien-Aimé est là qui vit la grâce en l' âme.
Elle s' est donnée à Lui.
Il a tout accepté.
Il a pris toute sa vie.
Elle a reçu sa Vie et elle vit en Jésus.
Parce que l' Amour ne parle pas la langue d' ici.
L' Esprit se fait comprendre quand l'amour est présent,
Quand l' âme est désintéressée de toute gloire d' ici,
Quand elle aime son Dieu en toute sincérité,
Lorsque sa vérité est Vérité de Dieu.
Alors, dans l' âme transfigurée

Par l' impeccable blancheur,
Celle qu’ elle a acquise en sortant de la croix,
Celle qui l' a délivrée de toutes les convoitises,
Celle qui ne se reconnaît qu' en la Présence réelle,
Celle qui vit dans l' âme qui n' est qu' amour de Dieu.
Elle entend dans l' Esprit se dire le Message,
D' aimer plus que le monde Jésus son seul amour.
2984958257 1 7 FNC4ouOG

Et l' âme est Pentecôte dans l' attente de l' Esprit.
Elle est parmi les âmes et toutes se comprennent.
L' Esprit les entretient dans la langue du ciel,
Le langage est d' amour et les âmes discernent,
Ce que veut dire « aimer » dans la force de Dieu.
Elle est puissante et douce, afin que chaque âme

comprenne,
Qu’ elle doit vers les autres porter Jésus au monde.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
Alors, dans la prière secrète,
Quand l' âme entend le pas de son doux Bien Aimé,
Elle se met à l' écoute de l' Amour qui s' annonce,
De Jésus qui est là au point de Le toucher.
Elle le prend alors dans le Corps qui se donne.
Elle consomme l' Amour.
Elle est fondue en Lui,
Elle est vie en l' amour crucifié.
L' Esprit, objet de la Promesse, s' est répandu en l' âme,
Qui conduit l' âme à Dieu en passant par Jésus.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
« Seigneur et Christ... »
Dans la seule volonté de Dieu.
2984958257 1 7 FNC4ouOG
PS :

 

Bon anniversaire, petite Flore !

2984958257 1 7 FNC4ouOG
Bonne Fête, Camille !

2984958257 1 7 FNC4ouOG
Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

 

Birds-Glitter-Graphics-And-Gifs-51[1]

 

2984958257 1 7 FNC4ouOG

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 22:00

Jésus et les disciples d'Emmaüs  << De quoi discutiez-vous en chemin ? >> 

 

 

Bonjour, petit frère,

 

O Jésus, il se fait tard,

Ne pars pas seul sur le chemin,

Veux-Tu que je T' accompagne,

En route, Tu me parleras du Père !!!

 Lui, Lumière de l' Origine, 

Lui nourrissant mon âme de Ta Présence, 

Lui T' offrant à mon âme assoiffée,

Comme un Epoux ineffable... 

 O Jésus, il se fait, tard,

Dis-moi le Pain,

Dis-moi le Vin,

Dis-moi la Croix,

Pour qu' au matin de l' aurore nouvelle,

Tu me dises...

"  Va dire..."  

 fc335a8f[1]

 

O Jésus, il se fait tard, 

Le crépuscule tombe doucement sur la plaine, 

O Jésus, reste avec nous, ne pars pas, 

La route est longue encore... 

Assieds-Toi, dis-nous...

Dis-nous Ton Père !!

Dis-nous, dis-nous l' Esprit...

Accorde-nous la grâce de Te reconnaître,

Qu' à la fraction du Pain, nous élevions nos mains, 

Pour louer la grandeur de Dieu ! 

Quelle joie alors de déposer l' attente de notre coeur, 

En la douceur ineffable de ton Visage, 

O doux Fils bien-aimé,

Ne pars pas, 

Pas maintenant...  

  fc335a8f[1]

 

O Jésus, il se fait tard,

L' horizon se confond déjà là-bas...

Terre et ciel, près de Toi, ne font plus qu' un.

 Te voici venu du tombeau vide,

Pour nous montrer la voie royale du salut,

Pour conduire nos pas à la réalité de Ta Présence,

O doux Ressuscité, ne pars pas,

Tant d' âmes T' écoutent au silence du coeur,

Tant de brebis Te cherchent,

Toi, l' Agneau Immolé,

Tant de solitaires fêtent Ton retour,

Ô Pèlerin du Ciel, près de Toi,

L' on grandit toujours,

Ne pars pas, doux Fils des Cieux,

Ta Présence est mon délice...

  fc335a8f[1] 

O Jésus, il se fait tard...

En cet instant bienheureux,

Permets-moi quelques mots de mon coeur,

Tu es ma Lumière, 

Je suis Ton enfant,  

 Que serais-je sans Toi,

Que ne suis-je déjà par Toi ???

Tu m' as créé par amour,

Et pour l' Amour,

O Esprit du Père, doux Amour,

Tu es ma grâce,

Tu inspires l' élan de mon coeur,

Ton Esprit glorifié anime mon âme de Ta Vie....

  

fc335a8f[1]

 

Pars, doux Jésus, pars,

Je ne peux Te retenir,

Les tout-petits de Dieu espèrent Ta joie,

Pars, doux Jésus, pars,

Comble-les des Trois

Comme Tu me pares de Ta Croix  !!! 

   

fc335a8f[1]

 

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ??? 

   

Marie-do

-----

 

En Jésus tout amour  


« O Jésus, il se fait tard.... »
Peut-être pour le monde,
Sans doute pour les gens trop pressés.
Mais jamais il n' est tard pour attendre l' amour.
Jamais trop tard pour clamer son amour,
A Celui qui vient emplir mes nuits d' amour.

fc335a8f[1]

« O Jésus, il se fait tard.... »
Que Ta présence est douce,
Et tendre, et même voluptueuse.
Jamais l' âme ne se sentit aussi bien,
Que dans le recul de ce temps qui n' est pas temps

de Dieu,
Puisqu' il est l' instant immédiat de l' amour.

fc335a8f[1]

« O Jésus, il se fait tard.... »
L' âme attend que vienne la fidèle Présence.
Le sublime Invité qui va la câliner,
La bercer en ses nuits qui ne sont pas obscures,
Les peupler de son ciel qui est infini en l' amour.
Alors, l' âme devient en Jésus amour en son infini

 dans le Père..
fc335a8f[1]

Car c' est Lui qui permet !
Qui autorise tout !
Qui invite l' amour à venir jusqu' en l' âme !
Il la connaît si bien,
Il sait tous ses projets.
Oh !
Ils ne sont pas bien grands.
L' âme veut seulement apprendre à aimer l' Adoré.
Et Jésus, dans l' instant, lui fait entendre l' amour.
Et l' âme séduite par autant d' attentions,
Et l' âme qui se croyait si seule en ce monde si pressé,
S' excuse à son Sauveur de Le solliciter,
En n' importe quel instant de sa si pauvre vie.
Mais elle sait que là-haut il n' y pas d' horloge,
Que le temps n' est pas temps,
Et que l' éternité attend l' âme en Jésus.
Alors, elle se pose tendrement sur la poitrine

du Maître.
Alors, elle s' évade avec Lui dans les splendeurs

de Dieu.
fc335a8f[1]

« O Jésus, il se fait tard.... »
Et le doux bien Aimé,
L' attention de son âme,
Se laisse adorer par l' humble petite âme.
Elle est heureuse,
Elle n' en peut plus d' aimer !
Elle arrête le temps aux horloges de son cœur,
Pour vivre dans l' instant toute la gloire de son Dieu.

fc335a8f[1]

Mais comment vivre la gloire ?
Le monde s' interroge.
Mais tout se donne à l' âme dans le secret du temps.
Rien n' est dissimulé pour l' âme qui aime Jésus.
Mais le monde ne voit pas quand il ne veut aimer ;
Quand en son précieux temps, il n' y a pas de place,
Pour que l' Esprit fasse vivre à l' âme l' ardeur de l' amour.
Le secret du royaume ne dissimule rien,
Mais pour l' apercevoir, il faut une âme d' enfant,
Car les petits ne savent pas comment compter le temps.

fc335a8f[1]

Ils sont trop attentifs à obéir à Dieu.
Personne ne sollicite leurs agendas stériles.
Ils n' ont rien à y mettre !
Ils n' écrivent en leur âme que les mots de l' Esprit.
Celui auquel Jésus nous confie ici-bas,
Afin que de la croix, Il nous porte vers le Père.
Le Fils regarde l' âme s' en aller au Père.
Il l' attend dans le ciel pour y boire à la Coupe,
Dans l' infini présent, il n' est jamais trop tard.
Pour saisir la Coupe qui se donne en sa Vie.
fc335a8f[1]

Et la Révélation ne s' achève jamais.
Elle est close, il est vrai, mais elle vit en l' Esprit.
C' est Lui qui nous l' enseigne.
C' est Lui qui fait vivre l' âme.
C' est en Lui que toujours l' âme rencontre Jésus.
Car c' est dans la Parole que s' arrête le temps,
Afin que l' âme vive la Vérité de Dieu dans l' infini du temps,
Dans l' âme de l' Eglise qui est instant présent.

fc335a8f[1]

PS :

 

Bonne Fête, Henri et Joël !

 

fc335a8f[1] 
Daniel en Jésus Eucharistie 

 

 

bible et rose  fc335a8f[1]

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 22:00

Fleurs de cerisier et oiseaux...  << Que Dieu vous comble de Sa joie et de Sa paix...>> 

 

 

Bonjour, petit frère,  

 

  

En Ton âme, Jésus, j' élève les mains....

J' élève les mains,

 Parce que Tu me rends libre de Te célébrer.

Je célèbre ton Nom,

Et ton Nom grave en mon coeur

La douceur du Visage aimé...

   alijn102

Et les mains, en Toi, élèvent le Pain,

Pain de Vie et d' amour,

Espérance folle me parlant l' amour...

Pain du ciel, pain du désert,

Pain de la vie et pain de la paix,

Mon réconfort est en Toi...

Puisqu'en moi, Tu demeures...

 

alijn102 

En Ton âme, Jésus, j' élève les mains....

Pour la Pâque se donnant en l' âme,

Offrande infinie de la joie du ciel,

Tu habilles l' invité de Ta robe,

Tunique tissée sur la paille de la Crèche,

Pour le bois de la Croix...

  alijn102

Et les mains, en  Toi, élèvent la Coupe,

Vin de Vie et d' Amour,

Vin du dernier Repas,

Vin de l' Oblation,

 Vin du flanc transpercé,

Au Ciel, Tu bois la Vigne nouvelle,

Puisqu'en moi, Tu demeures...  

  alijn102

En Ton âme, Jésus, j' élève les mains,

Tu emplis l' âme du centuple de Tes dons,

Tu viens, en l' instant où l' on ne T' attend pas,  

Visiteur du matin de la Pâque,

Ou Pèlerin du soir,

Au coeur Tu enseignes la Parole,

Pour que vive le Royaume...

  alijn102

Et les mains, en Toi, élèvent la Grâce,

Lumière éveillant l' amour, 

Promesse éternelle de l' Aurore, 

Toi, l' Astre du matin, 

Voici que Tu dévoiles la source trinitaire

D'ou jaillit le Verbe

Les mains élevées vers le Père,

Le tout petit ose, dans son innocence,

Lever son regard vers Toi....

  alijn102

 

En Ton âme, Jésus, j' élève les mains,

Où se dépose le tout de Toi,

Je n' ai rien et mon âme n'espère que Toi...

Avec Toi, je possède la Vie,

Je ne crains rien, 

Puisque Tu graves en mon coeur

La beauté de ton Nom...  

  alijn102

Et les mains, en Toi, élèvent l' Amour.

Tendues vers le Ciel,

Elles appellent l' adoration de Ton coeur... 

Tu y déposes l' Enfant de la Crèche, 

Tu T' y révèles, Toi, le divin Crucifié,

Tu y remets le Corps Immolé et Immaculé,

Doucement, si doucement,

Comme une caresse d' amour infini...

  alijn102

  Comme une caresse d' amour infini...

 

alijn102

Déo gratias !

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

------------

 


En Jésus tout amour

« En ton âme, Jésus, j' élève mes mains... ».

 

alijn102
 Ô mon Jésus !
Suis-je vraiment digne de Toi ?
De T' aimer, oui !
 Mon âme me l' a dit,
Mais de T' élever vers le ciel ?
    Pour Te manifester ma confiance,
     Pour entrer dans la  dignité de l' Aimant,
Je vais élever mes mains pour Te louer, Seigneur.

 
alijn102
Ô petite âme !
N' ai-je jamais fermé ma porte à quiconque ?
Relis les Écritures, tu seras conforté.
Tu y trouveras réponse vivant en ta fraîcheur,
Celle qui était en toi alors que chez le Père,
Tu étais toute en Lui ne vivant que pour Lui.
    Pour te rendre toute confiance,
     Pour remodeler toute ton espérance,
Je vais t' élever vers le Père montrant que tu es en moi.

alijn102 

Ô mon Jésus !
Je sais que Tu fais tout pour moi !
Je sais que Tu sais tout de moi !
Tu connais mes pensées avant qu' elles ne germent,
Même si parfois tu veux savoir pourquoi je suis

  si triste.
Comme Tu l' as fait aux deux disciples

qui ne T’ espéraient plus.
Tu connais chacun de mes émois d' amour.
     Je suis bien ingrate de douter de ma foi.
Je vais aller me poser en Ta croix y recevoir la Vie.

 

alijn102
Ô petite âme !
Sais-tu combien ma croix est lourde ?
Tu as entendu dire que l' on avait désigné quelqu'un

pour l' alléger.
Mais le chemin n' est pas tout sur les pavés disjoints.
Quand sur la croix, là-bas, va mourir le péché.
Mais ta faute est absoute par ton acte d' amour,
Ton acte de confiance qui se blottit en Moi,
Tu t' abandonnes en moi et je prends ton péché,
Je vais maintenant t' accueillir sur le cœur de mon Père.

 

alijn102
Ô mon Jésus !
Me laisser élever les mains afin de Te toucher.
Me confier à Ta croix pour qu' elle emporte ma faute.
Quelle confiance tu fais au pécheur que je suis !
Personne n' a jamais rien fait de tel pour moi.
Personne qui ne m' ait jamais autant aimé.
      Je vais me poser sur l' Autel,
Afin que, dans Tes mains divines, Tu me poses

 en Ta coupe,
Afin que mon âme se mélange au divin Pain rompu,
Alors, avec les âmes aimantes qui entourent

 ton Corps,
Je vais entrer dans la multitude de l' amour chanter

la gloire de Dieu.
alijn102

Ô petite âme !
Combien tu es heureuse de glorifier le Père.
Il te veut pure pour Lui.
Il te veut telle que tu étais quand tu vivais chez Lui.
Il n' a jamais cessé de t' aimer.
Il n' a jamais cessé de te le répéter à travers les prophètes.
Il le fait accomplir par son Fils en ce monde.
    Tu es digne d' élever le Fils bien aimé,
afin de dire au Père :
« Vois donc comme j' aime l' Amour. »
Afin que mon offrande en mes bras étendus,
Te porte à la cour de notre Père à tous.
Je vais te déposer sur le bord de ma coupe,

Pour qu' en buvant l' Amour, tu soies l' Amour de Dieu.

alijn102

Ô vous mes TROIS !
Vous êtes mon refuge !
Vous êtes ma nourriture !
Vous êtes ma grâce de Vie !
Vous êtes ma nouvelle naissance !
J' ai pris de l' assurance !
L' Amour donne toutes les audaces !
alijn102
Alors, je vais élever Jésus en disant à ce monde :
alijn102
« Voyez de quel amour nous sommes aimés... » 

  alijn102

PS:

 

Kerlaw, Flore,  Wilhem :



Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

  alijn102
 Bonne Fête, Olivier !
 

alijn102
Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

alijn102   

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 22:00

imagesCARC00YX

 << Ceci est Mon corps livré pour vous...>>

 

Bonjour, petit frère,  

 

 

 J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix,

La pauvreté de la Croix illuminant mon âme...

Te dépouillant du monde pour libérer le plus petit...

J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix,

Vérité de l' amour offrant la béatitude céleste...

Te voici, nous abandonnant ton Coeur...

Pour quérir en Toi la Vie....

Quelle simplicité en Ton abandon,

Jésus,

Tu me dévoiles le secret si éblouissant de l' Amour !

 

 séparation  

O doux Bien-Aimé, Tu illumines mon âme,

Le ciel s' éclaire de Ta vie,

Le Père T'accueille, et l' Esprit exalte ton Nom,

Tu glorifies le Père,

Et le Père glorifie ton amour,

Pour que l' âme du plus petit vive en Toi,

Et Toi en lui...

 Pour Te trouver, Tu m' invites à l' oraison,

Et Tu me parles de la Croix,

De cette Croix dont Tu me revêts...

Tu sèmes et Tu irrigues,

Par Toi, l' Unique Oblation se crée délice en l' âme...

 

  séparation

 J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix...

Tu es l' inspiration de mon âme,

La respiration de mon coeur,

Ton Nom exhale le parfum de l' amour,

La vie renaît en un baptême d' eau vive,

Je Te rencontre à la Croix,

Tu me rends mon âme amoureuse de la Croix,

Par Toi, tout est puissance d' amour,

 Aimer, c' est s' approcher de Toi, 

Vivre, c' est prier l' Amour, 

Aimer, 

C' est abandonner l' âme à l' Ame de l'Amour....

Et l' Amour de l' Amour se donne sur la Croix... 

 

séparation  

J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix,

 Et Tu en tisses le lien unique..

Tu la couds de pauvreté et d' humilité,

Elle se désire l' oeuvre de Ton coeur...

O Lumineux Verbe, porteur de grâce et de Vie, 

O Tendre Verbe, messager d'espérance, 

Tu souffles en mon coeur la Présence trinitaire,

Tu es l' aurore nouvelle, 

O Beauté ineffable des cieux, 

Voici que Tu viens en délicat Epoux...    

 Toi, Temple de l' Esprit,

Toi, Fils bien-aimé du Père,

Tu m' habilles du manteau de ta Croix !

Du manteau de Ta Croix où, comme un enfant, 

Où, comme un enfant, je m' abrite !!! 

 

  séparation

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

    

Marie-do

----------


En Jésus tout amour  
     

 

« J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix.... »
Suis-je digne de Le revêtir ?
Voilà la question que l' on entend parfois.
L' être est si perfectionniste !
L' être veut trop bien servir !
Il ne faut surtout pas qu' il déplaise à son Dieu !
Et puis, suis-je assez pur pour pouvoir le saisir ?
Mon âme est-elle méritante ?
L' abondance des questions est une faille ouverte.
Alors que, sur la croix, les plaies purifient l' âme

dans le Sang qui se verse.

séparation 

 « J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix.... »
Et l' âme regarde avec envie le vêtement de l' Agneau.
Il est doux !
Il est chaud !
Il est abondance éternelle !
C' est celui du Sang précieux qui chasse les ténèbres.
Il apporte la Lumière et la lumière éclaire,
Les profondeurs de l' âme qui se découvre à Dieu.
Elle n' a rien à cacher !
Rien n' est dissimulé !
Tout est en Sa Vérité !
Il voit en elle que sa nuit est partie.
Place à la lumière des cieux !
Celle de l' origine qui est toujours en l' âme !
Dieu ne l' a jamais éteinte car jamais Il ne reprend l' amour.
L' âme pardonnée est sainteté d' amour !
Alors, la grâce la revêt de Jésus.

  séparation

« J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix.... »
Et voilà l' âme toute fraîche dans l' abondante rosée.
Celle qui près du tombeau s' échappe des yeux

de l' âme.
Ses larmes rejoignent celle de Marie qui enserrait

les pieds,
De son doux Bien-Aimé qu' elle voulait retenir.
Mais le salut se doit d' être annoncé au monde,
Rappelé aux disciples qui doutent de l' Espérance.
Et le Ressuscité demande aux incrédules de venir

 Le toucher,
Lorsque son Corps vient s' offrir en Esprit.
L' âme prend le Vivant !
L' âme revêt le Vivant !
Le Vivant la revêt de Lui.
Le Vivant est en elle !
La Présence la revêt en l' Agneau
Et Jésus est en l' âme purifiée par la croix
Alors que la Vie éternelle prend possession de l' âme.

séparation 

 

 « J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix.... »
Et la lumière jaillit dans le jour qui s' annonce !
C' est le jour du Seigneur !
« ...Vous n' êtes plus dans les ténèbres... »
Le jour de Dieu éclaire votre jour...
Jamais plus il ne s' effacera,
Puisqu' en la Croix, l' âme s' est laissée vêtir,
Par le manteau du Christ éternité d' amour.
 Enfant de la lumière,
Enfant du jour,
Enfant de l' Amour,
Le voici devenu fils unique de Dieu,
Depuis qu' en l' amour crucifié, l' âme a laissé l' Esprit,
Venir la revêtir du manteau du pardon.

séparation 

 « J' ai pour manteau, Jésus, ta Croix.... »
Et depuis elle attend !
Elle est dans son silence !
Elle vit en la paix de Jésus !
Quelle béatitude !
L' oraison se dessine dans le ciel !
Le ciel descend en elle !
Ensemble, ils chantent les louanges de Dieu !
Union totale de l' âme avec son Dieu.
Perfection unique réalisée en Christ,
Lorsque sur la croix, Il donne sa vie pour tous.
Dire au monde qu' elle est revêtue du manteau de Jésus,
Témoigner des bienfaits de son très doux Amour,
Cela ne s' apprend pas !
Cela ne peut pas s' expliquer !
Chacun doit faire la découverte,
De Celui qui est doux et humble de cœur.
Seul l' Esprit peut l' instruire dans le silence du ciel.

séparation 

Et l' âme éperdument aimée,
Et l' âme follement amoureuse de Dieu,
Se laisse habiller de la croix du Sauveur,
Afin d' être au plus près du Père,
Afin d' être totalement en Dieu.

séparation 

 

PS :

 

 

Bonne Fête, Benoît ! 

séparation 

Daniel en Jésus Eucharistie

 

Montagne en été

 

séparation  

 

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 22:00

Jésus auréole dessin md

  << Si quelqu' un a soif, qu' il vienne à Moi,

et qu' il boive...>>

 

 

 Bonjour, petit frère, 

 

 

Au bord de la fontaine, Jésus... 

Il y a là un saule pleureur,

Un rosier offrant ses fleurs à la chaleur du soleil,

Une église ensoleillée sur un ciel bleu... 

Des vitraux reflétant la lumière.

Une place entourée de platanes..

Puis simplement, un enfant jouant sur la place...

Au bord de la fontaine, Jésus,

Il y a des âmes  s' abreuvant...doucement...

A la source vive de la Parole... 

  T' invitant à leur dévoiler Ta vie, 

Mais le secret en leur coeur est de T'aimer...

Ce que Tu révèles en posant sur l' âme ton doux Regard...  

 

0g87nydw[1] 

Au bord de la fontaine, Jésus.... 

Devant le porche de cette petite église, 

Une fillette danse au son des tambourins, 

Une note, deux notes, et à la troisième, 

La colombe s' envole vers l' azur...

Porter au Père la prière de l' humble danseuse...

Au bord de la fontaine, Jésus...   

Quel est ce chant lui répondant avec tendresse ?

Quelle est cette musique qu' elle seule entend ??? 

Quelle est cette voix lui parlant doucement... 

Si doucement...

Que son coeur s' émeut de cette grâce accordée....

   

0g87nydw[1]   

Au bord de la fontaine, Jésus.... 

Coule une eau cristalline,

Où le saule s' abreuve,

Où l' herbe reverdit,

Où le temps s' écoule devant la petite église fermée...

La cloche retentira-t-elle sur la plaine?

Qui ouvrira l' huis??

Pour la célébration de l'amour ??? 

Qui laissera entrer les plus petits,

Mendiants d' amour et assoiffés de la vie ???

Bergers de l' Etable adorant leur souverain Enfant,

 Espérants de la Croix où se meurt l' Amour, 

Alors que ressuscite au matin clair le Pasteur des Cieux ???      

 

0g87nydw[1] 

Au bord de la fontaine, Jésus.... 

S' assoit silencieux, un voyageur... 

Solitaire et las...

Déposant sur le banc sa besace,

Il prend le temps un instant...d'écouter...

Ce que seule son âme entend...

Il cherche Celui qui se donne au creux du Saint Lieu...

Il désire le Pain et le Vin,

Le Blé et la Vigne,

Semailles des hommes 

Il désire le Pain et le Vin,

Fruit du travail de l' homme,

Le Corps et le Sang précieux..

Dons Ultimes du Fils bien-aimé du Père... 

Il sait qu' il est un semeur,

Pour devenir un moissonneur, 

Il se veut Amour, tout Amour... 

  0g87nydw[1]

 

Alors, au bord de la fontaine..

Il pleure, le doux voyageur...parce qu' il sait...

Il sait que Celui qu' il aime

S' assied là, près de Lui,

Et le baptise du don suprême...

Baptême d' Amour se recevant dans la Vie

 Dans la vie de la Croix...

Et tous deux, unis dans une même allégresse

Invitent le Père et l' Esprit à glorifier en l 'âme, 

La douce Présence de Celui 

Qui aime au-delà de tout...

Le priant ne lui demande rien, 

Il devine Sa PRESENCE... 

 0g87nydw[1] 

Au-delà de Tout,

Pour que jamais ne cesse l' Amour 

 0g87nydw[1]  

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

--------- 

 

En Jésus tout amour  

 Et le ciel se regarde dans l' eau de la fontaine.
C' est celle de Samarie au bord d' un petit puits.
Les puissances d' en-haut contemplent le Sauveur.
Le Fils de Dieu qui a reçu pouvoir,
De faire vivre la Vie obéissant au Père.
0g87nydw[1]
Le Sauveur est assis sur une construction d' homme.
Une pierre érigée sur une autre qui protège la source.
Celle qui jaillit du puits dédié à la vie.
Et la Vie se construit sur la pierre de Dieu.
0g87nydw[1]
C' est celle qui est dédiée  à ceux qui ont reçu mission,
De construire la maison de Dieu parmi et pour les âmes.
Elles doivent y être bien accueillies dans l' amour.
Et c' est l Amour qui demande à ce monde
..De bâtir son Église sur la pierre d' amour ...
" Tu es Pierre, et sur cette Pierre, Je bâtirai mon Eglise. "
Afin que la Pierre de Vie vienne se poser en l' âme.
Afin qu' en Jésus qui est Pierre angulaire puisse

s' ériger l' amour.
Chacun se fait maçon de l’ Église de Jésus.
0g87nydw[1]
Mais,
Chacun est envoyé pour apporter les pierres.
Chacun est appelé à polir la pierre de son âme.
Le Sauveur qui s’assoit ne doit pas se blesser,
Sur nos échardes de vie qui déchirent les plaies

de Jésus sur la croix crucifié par amour.
0g87nydw[1]
Dans l' étouffante chaleur le Messie s' est assis.
Il a soif !
Il est seul face à une cruche vide !
Et  c' est pour la remplir que la femme s' arrête,
Devant Jésus qui lui demande à boire.
Elle va puiser de l' eau dans le puits de Jacob.
Jésus lui demande un peu de l' eau d' ici.
Elle lui oppose le monde et ses vaines querelles,
Ses divisions internes qui ne mènent nulle part,
Alors que le Sauveur est là pour nous désaltérer

de l' eau vive de Dieu.
0g87nydw[1]
Il ne reproche rien à la femme qui se ferme,
Vivant de traditions et de lointaines idées,
Qu' on lui a dit un jour et qu' elle a retenues,
Puisant en elles ses croyances divines.
Alors que l' eau est faite pour tous, envoyée

par le Père,
Afin de désaltérer le monde de sa soif d' aimer.
0g87nydw[1]
Et le ciel contemple l' Adoré qui se donne.
Et la femme comprend qui est Celui qui lui dit :
" Tout ce qu' elle a fait...."
Alors qu' étranger au village, Il ne fait que passer,
Laissant sur le rebord du puits ceux qui adorent le Père,
" En esprit et en vérité …"
Ils entourent l' eau de Vie
Ils sont l' eau vive de l' Amour,
Et la Vie se construit doucement à la source,
Auprès de laquelle ne sévit plus la soif telle connue

 par le monde.
0g87nydw[1]
Il faut que le monde d' aujourd' hui se rappelle qu 'il a

 tout reçu !!
Tout lui a été donné !
Il ne doit rien retenir pour lui en ses petites idées,
Car tout ce qu' il reçoit est pour la gloire de Dieu.
0g87nydw[1]
Et le ciel regarde s' ériger la maison de Jésus.
Elle pose ses fondations dans la parole de Dieu.
Elle est faite pour un qui devient multitude,
Sauvée par le Sang si précieux qui se verse en la coupe :
0g87nydw[1]
" Si tu savais le don de Dieu... "
0g87nydw[1]
Oui !
Si nous écoutions en l' instant quel ce don de Dieu,
Prenant le temps de l'arrêt au puits de Samarie.
L' eau vive nous est offerte dans le corps de Jésus,
Pour qu' ensemble nous érigions la Maison du Salut,
Là où Jésus se donne pour la gloire de son Père,
Afin qu' aucune âme ne se perde plus jamais.
0g87nydw[1]
Alors, laissons toutes les querelles

et toutes les préséances !
Alors, cessons de nous recommander

de ce qui ne sauve pas !
La femme ne savait pas qui donc était Celui,
Qui, sur le bord d' un puits, lui demandait à boire.
La parole s' annonce sur le puits de Jacob,
Là où Dieu fait jaillir toute l' eau de la Vie.
L' eau est baptême offert, baptisant l' être en Dieu,
Afin que dans l' Esprit Il érige l’ Église,
Qui est le corps du Christ s' offrant pour cette multitude,
Que le Père choisit pour bâtir sa maison.
0g87nydw[1]
Alors l' âme s' est arrêtée au puits,
Elle y puise la Vie au moment qui se donne,
Dans l' oraison intime en l' instant choisi par Dieu,
0g87nydw[1]
Là où le Fils lui demande à boire de son eau qui est Vie.

0g87nydw[1]

PS :

 

Bonne Fête, Ulrich !

 

 0g87nydw[1]


Daniel en Jésus Eucharistie

    

2wr28th[1] 

 

0g87nydw[1]

 

 

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 22:00

Eucharist

  << Celui qui me mange vivra par Moi ...>>

 

 

Bonjour, petit frère,

 

 

 O doux fruit de Pauvreté, Jésus,

Te voici venant à ma rencontre,

Te voici, humblement, discrètement,

Comme un brasier d' amour incendiant toute âme...

Tu nais sur la paille fraîche d' une Etable, 

Et les petits, émerveillés par ta Présence,

Adorent en silence Celui qui descend des Cieux 

Tu nous reçois comme je Te reçois,

Avec joie et confiance, Tu nous accueilles,

Et nous remettant au Père,

Tu nous confies le Pain et le Vin de la Noce christique...

 

PAPILLON--92-  

O doux fruit de Pauvreté, Jésus,

Un coeur à coeur avec Toi,

Une oraison délicate et silencieuse,

Une caresse, un murmure, un frisson,

Puis soudain, un torrent d' allégresse,

Avec Toi, chaque instant est rencontre d' amour

A ton enfant, Tu ne refuses rien,

Tu lui accordes toute requête,

Tu demeures en moi, moi en Toi, 

O mon tendre Jésus,

Suis-je suffisamment pauvre pour accueillir Ta Présence ?

 

PAPILLON--92-

 

O doux fruit de Pauvreté, Jésus,

Tu restes avec moi, Jésus, parce que je suis tienne....

Je ne désire que T'aimer davantage encore.. 

Tu me conduis à la Perfection de Ta Croix,  

Mon chemin me mène en tous instants

Au battement de ton coeur,

Je n'ai aucun mérite, Jésus,

Puisque Tu me tiens la main...

Dans l' admirable Présence, Tu dévoiles Ton amour, 

Ce lien se tisse en un baiser d'amour

Pour qu' en la Lumière incréée, Tu vives en mon âme...

 

PAPILLON--92- 

O doux fruit de Pauvreté, Jésus,

Tu te dépouilles de toutes choses, 

Pour que Ton dénuement se réalise en mon coeur,  

 O doux Pauvre de Dieu,Saint mendiant d' amour,

Me voici les mains vides,

 Etabli mon âme dans la délicate Pauvreté,

Instaure en mon coeur la tendre humilité,

 Que Ta Croix soit ma croix d' Amour

 Que Ta Résurrection soit ma résurrection,

 Non, pour mon âme,

 Mais pour l' âme du plus petit m' accompagnant...

 

PAPILLON--92- 

Pour l' âme du plus Petit m' accompagnant....  

  PAPILLON--92-

 

Déo Gratias !!!

 

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

 

Marie-do

---------------

En Jésus tout amour 

 

 

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
Tu as séduit mon âme.
Comment pourrait-il en être autrement ?
Comment l' âme pourrait-elle rester insensible,
Lorsque la Pauvreté vient faire son ciel en elle.
PAPILLON--92-

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
Et c' est un ciel unique.
Le seul révélé par la Croix.
Elle est d' une extrême pauvreté.
Au point que le monde n'ose la regarder.
Elle n' est pas attractive pour le monde qui ne sait pas,
Que c' est en elle que vient jaillir la Vie,
Lorsque plus rien ne peut faire naître l' amour.
PAPILLON--92-

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
Parce que c' est en elle que naît le grand espoir de Vie.
Qui peut donc en douter ?
Pourtant, c' est en son extrême pauvreté que Dieu donne

 la Vie.
Dieu est dans la souffrance des enfants qui se perdent,
En courant d' autres dieux riches de leurs mirages.
Les agendas sont pleins de récoltes stériles,
Leur temps ne peut pas accueillir le pauvre de passage,
La femme qui attend de mettre l' enfant au monde,
Elle n' a pas où aller,
Lorsque le monde vit dans son opulence.
PAPILLON--92-

 

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
Mais tous les gens « bien nés ».
Mais tous ceux qui reçoivent les attentions du monde.
Mais les sages d' ici….
Sont confondus par le fol amour de Dieu.
Celui qui se révèle dans une étable,
Celui qui dans la chair fait mourir le péché,
Sur une croix de bois.
Tout est réduit à rien face à tout ce qui Est.
À tout ce qui restera selon la volonté de Dieu,
Lorsque le fruit d' amour est en l' éternité.

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
Car c' est en Dieu que règne la seule gloire,
Celle que le Fils ne cesse de révéler aux âmes avides

d' amour.
Oh !
On ne la voit pas, car le Pauvre est discret.
Il ne veut surtout pas déranger ce monde qui oublie vite !
Il est tellement relégué que l' être l' a oublié.
Pourtant,
« Un pauvre crie et le Seigneur entend »
Son faible appel est monté jusqu' au ciel,
Là ou la Pauvreté le nourrit de son Corps.
L' abondance du Repas est la richesse du pauvre.
Celui que Jésus dépouillé instruit de la sagesse de Dieu.
Et dans son dénuement, l' âme vient enrichir l' amour,
Lorsque le monde rejette Celui qu' Il aura crucifié.
PAPILLON--92-

 

« Ô doux fruit de Pauvreté, Jésus ! »
L' abondance du rachat est la richesse de l' âme.
Elle n' a plus rien en elle depuis qu' Il est entré chez elle.
La voilà qui réside dans le buisson ardent,
Celui qui la consume d' amour.
Elle est digne de servir,
D’ élever son Amour,
De Le montrer au Père qui lui a tout donné.
Elle est fière de Lui !
Elle le dévoile au monde !
Elle lui en parle dans toutes ses oraisons.
Jamais elle ne fut aussi riche que face au pauvre monde,
Car la grande Pauvreté de son doux Bien-Aimé en fait

sa charité.
Et alors la Beauté se révèle à tous ceux,
Qui ne servent qu' un seul Maître donnant sa Vie

 pour tous,
Lorsque la multitude se meurt d' amour pour Lui.
PAPILLON--92-

 

L' arbre de Vie s' épanouit au Jardin.
Face à un tombeau vide où renaît toute vie.
La seule connaissance qui ne se donne qu' en Dieu.
L' âme se reconnaît pauvreté.
L' Esprit l' enseigne alors du seul dessein de Dieu.
Celui qui la sauve en la Croix,
En l' amour crucifié.
La Vie qui s' en dégage fait mûrir tous les fruits,
Du grand amour de Dieu.
Les affamées de Vie, les assoiffées d' amour,
Vivent dans l' allégresse,
Car leur faiblesse devient leur unique force en Dieu.
N' ayant rien, Il les dote de Tout.
Ne voulant que Jésus Il leur confie l' Esprit,
Afin que pauvres en tout les âmes deviennent riches

de tous les dons de Dieu.
PAPILLON--92-
Et la douce Pauvreté fait sa maison en l' âme.


PAPILLON--92-

 

 

PS :

 

François-Noël, Eric-Marie :

 

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens.
et puis, Eric-Marie,

C' est avec joie que nous acceptons de te parrainer.


PAPILLON--92- 

Bonne Fête, Thomas ! 

 

PAPILLON--92-
Daniel en Jésus Eucharistie   

 

Colombe md   PAPILLON--92-

  

PAPILLON--92-

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 22:00

colombe bleue md   << Ma grâce te suffit...>> 

 

 

Bonjour, petit frère,  

 

 Danse, doux Esprit, danse,

Danse de joie pour les petits et les humbles,

Qui, se confiant en Ton coeur,

Vivent la Parole !!

Ils T' apportent leurs riens,

Et leurs mains s' élèvent pour l' Unique gloire...

Gloire des Cieux, qu' exaltent leurs douces âmes...

 

3447b68c

 

Danse, doux Esprit, danse,

Danse pour le coeur de Dieu  

 Pour le coeur de l' Adoré et de l' adorant,

Danse, doux Esprit, danse,

Car nulle gloire n' est plus belle

Que celle du Père glorifiant le Fils !!

  Gloire vibrante d' amour qui acclame son Dieu !!!

  3447b68c

 

Danse, doux Esprit, danse,

Danse devant l'autel de Dieu,

Là où l' Amour comble de joie tout amour,

Là où l' ineffable tressaillement du coeur du Père

Offre toute Vie à l' âme vivant pour Lui,

Et rien que pour Lui..

Il construit l' édifice

Il en est le soutien,

Gloire unissant chaque âme à l' Unique Ame... !

 

3447b68c 

Danse, doux Esprit, danse,

Loue la grandeur de l' Amour,

Pain et Vin mêlés,

Tunique offerte sur le coeur du baptisé d'amour,

Amour incréé alliant Pauvreté et Humilité,

Vie d' espérance et de Lumière,

En Celui s' abandonnant au sillon du pauvre...

En Celui qui baptise en la Croix...

Devenant pauvre de coeur,

L' aimé et l' Aimant  adorent l' Amour

Gloire se célébrant dans le coeur du Père

 3447b68c 

 Danse, doux Esprit, danse,

Incendie le sein du plus pauvre,

Enflamme d' Amour le coeur du solitaire,

Ouvre l' âme à la vérité de la Vie,

 Pour boire le Vin nouveau, dans un ciel d'amour,

Tu crées en l' âme l' enfance,

Voie royale de l' innocence 

Et Tu régénères le coeur à la Parole...

L' âme se rend au silence de Ta Présence,

Gloire se renouvelant chaque instant..

 

3447b68c 

Danse, doux Esprit, danse,

Prends ta harpe,

Et je danserai devant l'Autel de Dieu,

Danse, doux Esprit, danse,

Sur le souffle de la prière du plus petit,

Au silence de son coeur, 

Chaque murmure se présente en cascade d' amour 

Pour vivre l' instant de grâce

Dans la gloire trinitaire...

 3447b68c 

Déo gratias !

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

-----------

 

En Jésus tout amour

 

 

" Danse,doux Esprit, danse..."
Car tout est accompli !
Jésus sur la croix s' en est remis au Père.
L' Esprit l' a conduit en la demeure de Dieu.
Maintenant, l' Esprit se répand sur la terre,
Abondamment et sans aucune retenue...
Et l' âme s' en saisit.
 
3447b68c

  

" Danse, doux Esprit, danse..."
Les anges, dans le ciel, entonnent une musique.
La terre n' en n' entend rien.
Tout comme les parfums qui exhalent leurs senteurs.
Suave Amour qui s' offre sans retenue,
Aux âmes qui en l' Aimant se donnent pleinement,
Obéissant au Père et en suivant le Fils.
Et l' âme se réjouit aux accents de l' amour.

3447b68c

  

" Danse, doux Esprit, danse..."
La chair s' en est allée emportée par l' Amour,
L' Esprit seul est resté, qui s' invite dans l' âme.
Alors, follement éprise, elle vient se fondre en Lui,
Acceptant tous les dons qui se donnent par amour.
L' âme doit être forte pour vivre dans ce monde,
En écoutant en elle la seule voix de l' Esprit,
Et l' âme purifiée devient cadeau offert à la seule gloire

 de Dieu.

3447b68c

  

" Danse, doux Esprit, danse...."
C' est une offrande royale !
La sainteté de Dieu vient demeurer en l' âme,
Après que l' Epousé eut demeuré en elle.
Elle n' a plus rien de ce monde,
Elle vit pourtant ici,
Mais son amour pour Dieu est plus fort que tout.
Et dans la prière offrande l' âme donne le cadeau

 de la croix.

3447b68c

  

" Danse, doux Esprit, danse..."
Alors, l' Esprit n' en peut plus de vivre dans une telle âme,
Entièrement tournée vers l' Amour triomphant.
L' Amour crucifié lui donne toutes les audaces.
Alors, elle revendique toute sa pauvreté,
Son infinie petitesse,
Et même son péché,

Sachant que Jésus viendra lui demander à boire.

3447b68c

 

" Danse, doux Esprit, danse..."
Et la fête continue dans l' âme libérée.
Et la musique du ciel la grise de sa beauté.
Elle est seule à entendre les émois de l' Aimé,
Lorsque sur sa poitrine elle lui dit son amour.
Son tout petit amour que le mal veut salir.
Mais elle sait que son défenseur a sa demeure en elle,
Chaque fois que dans le Sang précieux,

 elle fait appel à Dieu.
Et en l' âme, Jésus répand de son Esprit.

3447b68c

 

L' Esprit qui, de toujours à toujours, est en Dieu.
Celui qui est Dieu en la sainte Trinité,
A déposé en l' âme les merveilles de Dieu.
L' âme qui est si fragile devient puissance de grâce.
Le Père lui redonne confiance.
Le Fils ne cesse de demander :
" M' aimes-tu.....? "
Comment donc résister à tant d' amour offert ?
Comment rester muet face aux splendeurs du Livre ?
De ce Livre de Vie dans laquelle l' âme est appelée à vivre,
A venir en l' Esprit chanter la gloire de Dieu.
Et l' âme, dans son humilité, se laisse glorifier,
Afin de rendre à Dieu tout l' amour qu' elle reçut,
Afin que rien de Lui ne se perde en elle.
Elle ne pense que " gloire de Dieu ..." !
Elle ne vit que pour la gloire de Dieu!
Sa prière se réserve à la seule gloire de Dieu.
Son oraison est une action de grâce.
Et la toute petite prière danse de joie en l' Esprit.

3447b68c

 

Alors, les âmes en se tenant la main,
Mêlent leur voix si petite à la grandeur de Dieu.
Elle leur est offerte en le doux Esprit Saint.
Alors, elle s' en saisit pour, qu' au sortir de la croix,
Resplendisse l' allégresse de se savoir aimée.
Autant aimée par Dieu,
Car c' est par Lui qu' elle est désormais en Jésus,
vivant la rédemption ...

3447b68c 

Ô sanctifiante croix

Si tu savais combien je t' aime !

 

3447b68c

 

Ô Dieu !
 Mon âme Te rend grâce de l' avoir aimée le premier,
Car cet amour divin est de toujours à toujours.


3447b68cAlors, avec l' Esprit, mon âme danse de joie

Pour tant d' amour reçu.
Et.....plus rien ne peut la retenir....

3447b68c 

PS :

 

Elisée-Paul :

 

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

3447b68c

 

Daniel en Jésus Eucharistie

  

  Jésus et l'Apôtre Jean

  3447b68c

  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 22:00

A Emmaüs

  << Il rompit le Pain et le leur donna...>>  

 

 Bonjour, petit frère,

 

 

 A la fête où Tu me convies, Jésus,

Voici que se lève une aurore nouvelle,

Que la table se dresse,

Que le pain cuit au four,

Que le vin se verse dans les jarres,

Voici le Pain et le Vin

Pour que Tes mains s' élèvent vers le Père...

Renaissant en l' âme,Toi, la source de la vie,

Tu la visites l'éclairant de Ton salut...

O Prince de la Paix, Lumière du monde,

Voici qu' est annoncée la grâce de la miséricorde !   

 midoun133381118834 art[1] 

A la fête où Tu me convies, Jésus,

Tu accueilles, les petits, et les humbles,

Les âmes au coeur d' enfant,

Les pauvres d' amour fleurissant en ton Jardin, 

 Ils ne possèdent que Toi,

Et Tu révèles Ta gloire,

En leurs coeurs enrichis de Ta Présence,

Toi, Voyageur d'espérance, et Moissonneur d'amour,

Tu les convies à ta fête, 

Et l' allégresse bat en leur âme...

Voici qu' est annoncé le partage du Pain !     

 

midoun133381118834 art[1] 

A la fête où Tu me convies, Jésus,

Tu parcours avec le priant

Un chemin de tendresse jusqu' à atteindre la sainteté, 

Ton règne vient  accomplir la vie trinitaire,

Tu pares de délicatesse l' adorant de la robe du Baptême,

Baptême de l' Agneau venant au devant de l' âme...

Ton Ultime Oblation nous mène à l' Esprit,  

En la Croix Amour réjouissant le coeur,

Tu nais dans l' humilité céleste sur la terre des hommes,

Nous conviant à une fête lumineuse,

Tu ouvres l' Etable pour le Golgotha,

Voici qu'est annoncée la Vérité de la Croix !!!

  

midoun133381118834 art[1]

 

A la fête où Tu me convies, Jésus,

Rien ne manque...

Farine jamais ne s' épuisera,

Et jamais jarre d' huile ne tarira..

Comme le Pain, comme le Vin,

A tout jamais en Tes mains,

Pour l' âme en attente de Toi

Comme le Corps livré par Amour,

Comme le Sang versé par Amour,

Au tombeau se porte la Vie,

Et la pierre roulée égaye l' espérance, 

Voici qu'est annoncée la certitude de la Résurrection !!

  

midoun133381118834 art[1] 

A la fête, où Tu me convies, Jésus,

Je rencontre l' Amour...

Je rencontre l' Amour !!!

  midoun133381118834 art[1]

  

Déo gratias !!! 

 

N' est-ce pas, petit frère ??? 

 

 

Marie-do

 

--------------

En Jésus tout amour

 

 

" A la fête où Tu me convies, Jésus..."
Mon âme s' est préparée.
Elle était un peu pâlotte depuis son arrivée ici.
Salie parfois même par la boue de ce monde.
Elle avait oublié d' emprunter le chemin des plus pauvres,
Celui sur lesquels la poussière n' est que superficielle,
Néanmoins vite secouée par le vent de la croix
Son intérieur est pur préparé pour le Christ,
Afin qu' Il trouve en elle le Repas à offrir.
 midoun133381118834 art[1]

 

" A la fête où Tu me convies, Jésus..."
 
L' âme s' est nourrie en Lui !
Quel repas sompteux !!
Il l' a comblée de grâces !
Elle a même conservé un peu de pain béni.
Rien qui ne doive se perdre.
Les miettes qui tombent de la table sont vite ramassées.
Tous les petits enfants puisent leurs forces en Jésus.
Alors, dans l' âme pardonnée,
Alors, en l' âme purifiée,
L' intime fraction de pain que le Père a bénie,
Vient s' offrir à Jésus, afin que nul ne meure.
midoun133381118834 art[1] 

" A la fête où Tu me convies, Jésus..."
Es-tu consciente, petite âme, de ce don qui t' est fait ?
Jésus se sert en toi !
Il te demande un peu de ton amour.
Il le prend en ses mains allant l' offrir aux autres,
A toutes celles qui attendent allongées dans le pré.
Quelle confiance !
Quel abandon !
Elles ne le connaissaient certainement pas beaucoup,
Mais elles obéissaient écoutant les apôtres,
Recevant la parole du Maître bien aimé :
" Donnez-leur vous-mêmes à manger..."
Les disciples deviennent serviteurs.
Chaque apôtre envoyé du Seigneur fait circuler le pain.
Il ne reste plus rien dans la corbeille d' amour.
L' Amour est porté par l' amour pour que nul n' ait faim,
Du doux Repas d' amour qui se donne au festin.
La vision est divine qui est festin d' amour.
 midoun133381118834 art[1]

 

" A la fête où Tu me convies, Jésus..."
 
Une âme a invité d' autres âmes à venir,
Car cette fête est unique,
"Je n' ai rien à offrir, disent-elles, pour s' excuser..."
Mais les biens de ce monde ne s' estiment pas au ciel.
Car l' amour est gratuit qui se donne sur une croix,
Simple, pauvre et dépouillée.
La fête est un abîme dans le silence de Dieu,
Qui engloutit les affamés de Dieu.
Seules les âmes aimantes entendent la musique.
Elle se donne dans les cieux descendant de la croix,
Et l' âme, purifiée, entre dans le Repas.
midoun133381118834 art[1] 

" A la fête où Tu me convies, Jésus..."
 
Comment préférer autre fête ?
Celle qui se donne ici.
Elle ne rassasie pas !
L' union parfaite se réalise au ciel,
Quand l' âme fondue dans l' amour de Jésus,
Se laisse entrainer par l' Esprit vers la maison du Père.
Elle ne fait rien !
L' Esprit l' enseigne et la conduit aux Deux,
Qui, en son tabernacle, établissent leur demeure.
midoun133381118834 art[1]  

Et tous les jours c' est fête !
Les agressions du monde ne franchissent pas les murs.
Ceux que Jésus a posés dans l' âme qui est à Dieu.
Elle s' est donnée à Lui !
Elle demande assistance !
Pour qu' elle entre douce et fraiche dans la salle

 du festin,
Revêtue de la robe blanche du baptême offerte

 sur la croix.

midoun133381118834 art[1] 

Et que s' ouvre la fête dans l' infini du ciel !
Et que le ciel l' emplisse, lui qui donne la Vie !
Une âme est glorifiée et que vive la Vie !
L' Esprit lui a été donné et en elle est l' Esprit.
Jésus est le compagnon de sa route !
Il est quand on ne l' attend pas !
Il n' est plus car reparti vers d' autres !
Qui cheminent tristement que les chemins d' ici,
Attendant le Sauveur pour entrer dans la fête,
Lorsque le Corps se donne en offrande de Vie.
     midoun133381118834 art[1]     

 

  Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

694b18aa[1]

midoun133381118834 art[1] 
                                           

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 22:00

Jésus fond nuages.... dessin md

 

<< Pour vous, qui suis-Je ??? >> 

 

Bonjour, petit frère,

 

 

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Un murmure que fredonne l' âme du tout-petit...

Ton Coeur, Jésus, se désire une caresse,

Un éblouissement d' amour...

Il se grave dans le sein de l' adorant, 

Et s' éternise en grâce...

O saint Amour,

Ton Coeur, Jésus, envahit ma vie...

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Une flamme rayonnante dans le coeur du plus petit, 

 Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Une aube nouvelle louant le Père,

Chaque pas mène vers Toi,

Il trace le chemin de la Vie, de cette Vie-là,

Et toute béatitude célèbre la splendeur éternelle.

O doux Amour,

Ton Coeur, Jésus, incendie ma vie....

 

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Ta Pâque s' invite à la table de l' âme,

Agneau Immaculé et Immolé pour notre salut,

Rédemption ineffable sans cesse renouvelée,

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

M' offrant le Calice de la grâce,

Voici le Pain en Tes mains,

Voici le Vin en Tes mains,

Voici la Tunique de la Croix, 

Voici l' âme s' ouvrant à la voix de Ton Amour, 

Ton Coeur, Jésus, unit ma vie...

 

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Ton Esprit m' abreuve à la source éternelle,

Tu me choisis pour construire Ton édifice,

Moi, l' humble, le tout petit...

Qui ne suis que poussière

Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

Tu me dépouilles de tout pour me baptiser

Du baptême de ton Amour,

Sur un matin nouveau, Tu ouvres le tombeau,

Pour que paraisse la majesté Trinitaire

Ton Coeur, Jésus, affame ma vie..  

 

  Ton Coeur, Jésus, est un chant de joie...

 Et l' amour s' y désire béatitude,

 Toi, doux Crucifié, devenu Pain de l' âme,

Ton silence est Parole,

Toi, le Verbe incréé, Fils bien-aimé,

Tu me parles de ton Père,   

Et l' Offrande se tisse sur l' Autel unique de l' amour, 

O doux Miséricordieux,

Effleure mon âme de Ta délicatesse,

O tendre Amour, 

Ton coeur, Jésus, illumine ma vie...

   

Déo Gratias !!!

   

N' est-ce pas, petit frère ???

 

 

Marie-do

-------     

 

En Jésus tout amour 

 

 

" Ton Coeur , Jésus ..."
Est ce Nom adoré.
Qui est gravé en l' âme.
Il est fondu en moi.
Les sens et l'âme ne deviennent plus qu' un,
Depuis que la Parole vient m' instruire de Jésus.

" Ton Coeur, Jésus..."
Est ce Nom qui appelle.
L' âme à devenir tendre et douce comme le coeur

du Père.
Il m' instruit alors comment vivre le Nom,
Dans le Coeur de son Fils bien-aimé vivant amour

de l' âme
Elle se surprend alors à dire à l' Adoré,
A Celui qu' elle contemple en la Parole vivante :
" Jésus, je T' aime plus que tout... "  

Depuis que sur la croix,
Depuis qu' en ton Sang si précieux,
Depuis que je reçus Ton baptême.

" Ton Nom, Jésus..."
Est ce Coeur qui me pose en la Coupe.
Celle qui se passe recélant :
" Le Sang versé en rémission des péchés..."
Quel émoi !
Quelle confiance Tu me fais,
A moi l' amoureuse de ton Nom.
A moi à qui le monde dit si souvent :
" Tu répètes toujours la même chose ..."
J' en conviens, certes, et je m' en excuse !
Mais que dire en parlant de Toi qui ne vienne du Père ?
Que redire de ce qui fut entendu chez le Fils ?
Qu' annoncer d' autre que ce que me porte l' Esprit : 
" Notre Père... "
" Père, glorifie ton Fils, afin que ton Fils

 te glorifie..."
Depuis que, dans Ton silence, ma prière écoute l' infini

 de Dieu.

" Ton Nom, Jésus..."
Réside dans ton Coeur en un doux tête-à-tête.
Car c' est dans le silence au milieu du vacarme

 du monde,
Que l' âme amoureuse de Dieu vient se fondre

 en l' Esprit.
C' est Lui seul qu' elle connait !
C' est lui seul qu' elle écoute !

Elle reconnaît sa Voix Solitaire éternelle !
Elle fusionne en la croix qui charge son péché,
Depuis que Jésus nous a confié à Dieu.

" Ton Coeur, Jésus..."
Qui donc en ferait-il autant,
Nous avons tout en Lui !
Son Coeur nous est offert immense amour de Dieu.
La nourriture surabonde au Repas.
La croix purifie chaque coupe que nous tendons

vers Dieu,
Afin de recevoir la Parole de Vie,
Afin que cette Parole introduise l' âme en Dieu.
" L' homme vit de toute parole sortant de la bouche

de Dieu... "
Alors, la vivante Parole nous apprend à l' instant,
Comment reconnaître le seul nom de Dieu.
Celui que les prophètes annoncent utilisant Ses mots.
Celui que Jésus bien-aimé en fit notre prière,
Depuis que Dieu discerne en nous l' enseignement
  

de l' Esprit.

" Ton Nom, Jésus..."
Tout doit étinceler comme brille le Coeur.
Il est dorure de mon âme,
Fondu en la parole devenu un en moi.
L' âme se doit être belle pour accueillir ton Nom.
Elle doit être purifiée quand elle parle de Toi.
Ton Nom est tellement pur que la seule pureté,
Que l' âme doit conquérir pour annoncer ton Nom,
Est sur la croix de Vie où tout est Vérité,
Où tout est sainteté,
Comme Ton Nom est saint,
Comme l' âme qui le prononce doit se nourrir de Toi,
Depuis qu'elle est en Toi, Ta parole de Vie.

Ô Nom adoré !
Ô Toi qui a conquis mon âme !
Tu T' es laissé aimer !
    Je n' ai pas résisté.
Je suis entré en Toi, 
 

Et Tu as pris ma vie.
Elle n' est pas bien lustrée.
Elle est mal ébarbée.
Elle est brute et coupante.
Mais Ta parole de Vie adoucit les contours.
Tu m' as redonné vie,
Et ma vie est en Toi.
Mon âme se sublime en Ta contemplation.
Mon âme se magnifie adorant l' Adoré.
Elle ne voit rien que Toi en Ta divine Parole.
Alors, elle entend la parole de Celui qu' elle contemple,
Qui porte à l' Adoré ses plus beaux mots d' amour,
Dans le seul Nom qui donne Vie à mon âme,
Dans le doux Coeur de Dieu,

Ton Nom, mon nom, nos noms,
Tous unis dans le coeur du Père,
En Toi,
"...Mon doux Jésus, Amour de ma vie..."

  

PS :

 

Bonne Fête, Marietta !

 
Daniel en Jésus Eucharistie

 ob d2b9761b5756ce2f6ab18f63742520bf ange-enfant

  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:00

hostie-elevation[1] - Copie   <<  Car Je suis doux et humble de coeur...>>  

 

 Bonjour, petit frère,

 

 

O Jésus Sauveur, tourné vers Toi,

Je n' ai que mon chant pour Te dire ma joie,

Que ma joie pour tressaillir en Ta Présence

Tu me revêts de la tunique unique de Ton baptême,

Jusque sur la Croix,

Où Tu abandonnes ton esprit au Père,

Pour que mon âme, libérée court à Ta rencontre...

Tu me crées solitaire pour qu' au silence,

Près de Toi, je vis l' amour,

Au tombeau vide,

Tu m' ouvres la naissance de la Vie,

Et lorsque mon âme, régénérée par ta flamme ardente

S' incendie en Toi, 

Alors, ma vie ne compte plus...

 

7e6de011 

O Jésus Sauveur, tourné vers Toi,

Je n'ai que mes mains pour célébrer ton Nom, 

Vérité de la beauté indicible,

Le ciel s' ouvre devant la prière du juste...  

O Jésus tout de tendresse,

Tu me donnes un coeur brisé, 

Tu crées en moi l' ardent désir de Te suivre, 

 Tu es là, Unique, Premier-né de l' Amour,

Pour conduire mes pas au Père...

Ta prière, en mon coeur, irradie l' Esprit,

Tu t' effaces pour me sauver,

Près de Toi, je prie dans le secret,   

Avec Toi, tout commence, et jamais ne cesse...

Alors, ma vie ne compte plus...

 

7e6de011 

O Jésus Sauveur, tourné vers Toi,

J' emprunte le chemin du ciel,

Où les fleurs s' épanouissent,

Le chant de la colombe se fait entendre,

Pour l' amour de Ton nom, 

Tu graves ton sceau en mon âme,

Tu apprêtes la table, 

Tu y déposes le Pain et le Vin, 

Corps et Sang offerts,

Où Tu nous dis que l' Amour vainc le mal,

Où Tu nous dis que jaillit la Lumière, 

Où Tu nous dis la Miséricorde de la Croix. 

Alors, ma vie ne compte plus...

  

7e6de011

O Jésus Sauveur, tourné vers Toi,

J' écoute l' Amour me murmurer la Vie...

Et l' Amour, en mon coeur, enseigne la Parole,

Au coeur de Ton âme,

Je désire être l' Amour....

  Je suis pauvre et Tu m' ouvres Ton coeur,

Ton Ame me comble de Lumière,

Mon coeur te cherche, et désire l' eau vive, 

L' eau vive de la fontaine céleste,

L' eau vive du baptême de la Croix,  

Toi, mon Aurore, dans le silence infini

De l' Unique Amour trinitaire, 

Je découvre Ton coeur  ouvert sur la Croix,

Alors, ma vie ne compte plus...

  

7e6de011 

Déo gratias !!!

  

N' est-ce pas, petit frère ???

 

 Marie-do

--------

 

 

En Jésus tout amour

 

 

" Ô Jésus Sauveur, tourné vers Toi..."
A sa venue au monde, le monde ne savait pas,
Que l' Enfant nouveau né était tourné vers Toi.
Qu' Il était Ta personne !
Qu' Il était en l' Esprit !
Et le monde attendait que vienne à lui l' Esprit.

7e6de011

" Ô Jésus Sauveur, tourné vers Toi..."
Au bruit que fit le ciel, les bergers accoururent.
Ils n' étaient pas instruits, ne sachant sans doute pas,
Que Dieu a annoncé la venue d' un Sauveur.
Que les prophètes clamaient au monde imperméable,
Trop ancré en ses traditions et en toutes ses coutumes,
Qu' il confond un trop avec Ta sainte Parole.
Chacun sur cette terre a le droit à l' amour.
Petit ou grand, riche ou  pauvre,
Jeune ou bien vieux,
Louent le Sauveur d' un même cœur aimant,
Quand des cieux leur parvient le Message :
" Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-Le..."

7e6de011

" Ô Jésus Sauveur, tourné vers Toi..."
Et le Fils se tourne vers le Père.
Il répète à ce monde tout ce qu' Il entend dire.
Le message est le même qui ne varie pas.
Éternellement jeune de la Beauté de Dieu.
Éternellement présent car nourri en la Croix,
De la puissance de Vie que nous donne le Père.

7e6de011

" Ô Jésus Sauveur, tourné vers Toi..."
Que nous avons de chance d' être aimés à ce point.
L' oraison nous révèle le fol amour de Dieu.
Simplement sans rien dire en écoutant l' amour,
Nous parler de l' amour entendu chez l' Amour.
Alors, l' âme est jubilation !
Alors, elle est tout pour son Dieu adoré !
Alors, elle attend tout de son Dieu !
Elle veut le contenter dans l' instant immédiat.
Elle ne peut plus attendre !
Le temps est trop précieux qui revient seul à Dieu !
Et l' Esprit conduit l' âme au-delà de la Croix.

7e6de011

" Ô Jésus Sauveur, tourné vers Toi..."
Elle a tellement reçu de son Sauveur et Maître,
Qu' elle veut transmettre à tous un trésor aussi grand.
Elle célèbre Jésus !
Il se célèbre en elle !
Des âmes ont faim d' amour,
Alors, il faut immédiatement combler,
Leur attente de suivre Jésus chacune avec sa Croix.
Chacune y a posé en plus de son petit fardeau,
Une immense place vide afin qu' elle soit comblée,
Par l' amour crucifié,
Par la Bonté céleste,
Par l' Esprit sanctifiant qui fait de l' âme un prêtre,
Qui présente son amour l' élevant vers le Père,
Qui donne l' amour reçu aux âmes qui attendent.

7e6de011

Alors, l' âme est heureuse !!
Non pas tellement pour elle mais pour l' amour reçu.
Pour la croix de son Maître qui est venue en elle,
La baptiser du Sang du Ssauveur bien-aimé,
Celui qu' elle appelle, qu' elle invoque..
Afin que brille en elle la lumière du Sauveur.

7e6de011

Alors, en Jésus seul, l' âme est venue se poser,
Y laissant  son péché et recevant la grâce.
Elle veut lui prouver sa tendresse,
Il comprend son désir.
Elle lui donne sa foi,
Il contente son âme.
Elle veut parler de Lui,
Il lui envoie l' Esprit.
Alors, elle est comblée bien au-delà de tout.
Elle a en elle Jésus son Sauveur et son Maître.
Jamais elle ne fut aussi heureuse !
Jamais elle ne sera aussi heureuse de vivre un tel amour,
Qui sait si bien lui dire :
7e6de011
" Je T' aime ! "
 7e6de011
Daniel en Jésus Eucharistie

 

816fbcb6  7e6de011

  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 22:00

comunione

  << Mon Seigneur et mon Dieu...! >> 

 

Bonjour, petit frère,

 

Et sur l' Autel, l' âme, Jésus, porte le Pain,

A-t-elle tant d' amour qu' elle réserve ainsi sa joie

A la douceur aimante de son Epoux ?

Voilà le pain pétri de Tes mains,

 Le Pain de la vie, 

Le Pain de la Naissance... 

Le Pain de la Promesse,

Pain de l' aridité ou de la joie, 

Pain des hommes pour le coeur de Dieu,

Pain de Dieu pour le coeur de l' homme...  

Il se désire Pain d' amour..

 8f1n5g11

Et sur l' Autel, l' âme, Jésus,verse le Vin,

A-t-elle tant de tendresse qu' elle dévoile ainsi sa paix

A la douceur éblouissante de son Epoux ?

Voilà le vin planté par Tes mains,

 Le Vin de la vie,

Le Vin de la Vigne nouvelle, ...

Le Vin de l' Espérance, 

 Vin de la lumière et de la fontaine vive,    

Vin des hommes pour le coeur de Dieu,

Vin de Dieu pour le coeur des hommes 

Il se désire Vin d' amour

8f1n5g11

Et sur l' Autel, l' âme, Jésus, entonne un chant...

Fidèle en son  coeur, elle lui murmure un chant,

Chant d'allégresse, chant d' amour

Chant de la vie, s' épanouissant en l' Esprit..

La parant de la beauté céleste,

Il l' inonde de sa béatitude,

Et le sourire de Son coeur la ravit....

Un chant montant vers le Ciel,

Chant ouvrant les mains sur un coeur délicat,

Délice du Ciel, appelant l' amour,

 Chant de l' Esprit qui jamais ne cesse,

Il se désire chant d' amour...

8f1n5g11

Et sur l' Autel, l' âme, Jésus, accueille l' Amour...

Amour indicible jaillissement du coeur trinitaire,

Amour ineffable parant la fiancé de sa pureté,

Amour transfigurant l' âme en le reflet de Dieu,

Amour où ruisselle la Croix, 

Amour des saintes plaies baptisant le coeur,

Amour du Présent, don d' amour du Père

Pour l' âme en attente. 

Doux Fiancé, que Ton amour est Lumière,

Doux Epoux, que Ton amour est doux,

O Tendre Amour de mon amour,

 Accueille, je Te prie, mon pauvre amour !!!

8f1n5g11

Accueille, je Te prie, mon pauvre amour !!!

 

 

Déo Gratias !

 

N' est-ce pas, petit frère ???     

 

Marie-do 

-------

En Jésus tout amour

 

 

" Et sur l' Autel, l' âme, Jésus...."    

La distance n' est pas grande entre l' âme et l' Autel.    

Un chemin de Sabbat tout comme dans la parole.   

Juste le temps de s' entendre pardonner,   

Par Celui à qui tout pouvoir est donné.

  8f1n5g11

   

" Et sur l'Autel, l' âme, Jésus...."

L' âme est entrée chez l' Aimé.    

Elle a franchi la croix.    

Elle s' y est installée,   

Invitée par le Père depuis les temps anciens,    

Quand elle était chez Lui dans l' infini amour.    

Alors, pour retrouver sa jeunesse d' antan,    

Elle reçoit du Fils l' abondance de la grâce..    

 8f1n5g11 

" Et sur l' Autel, l' âme, Jésus...."    

Elle pénètre la croix.    

Elle y est accueillie, invitée à s' asseoir,    

Afin de partager le repas qui s' y donne,    

Dans le pain fractionné et dans le vin versé.    

Le frère aîné l' enserre de sa croix,    

La croix fait d' elle son baptême.     

Vie !    

Nouvelle sainteté.    

Elle se réfugie dans les bras de l' amour,    

Et l' Amour fait brûler en elle des délices

de tendresse.

 8f1n5g11 

 

" Et sur l' Autel, l' âme, Jésus...."    

Elle est fondue en Lui !    

Elle ne veut plus partir !    

Mais le doux Bien aimé lui dit qu' Il doit aller,    

Chercher sur les chemins les brebis égarées.   

Alors, elle L' attend dans la paix retrouvée,    

Sachant que plus personne ne pourra déranger,    

L' instant privilégié de la rencontre en Dieu.

  

8f1n5g11 

 

" Et sur l' Autel, l' âme, Jésus...."    

Arrivent les âmes qui cherchaient,    

Un petit coin de puits où rencontrer Jésus.    

La femme est là qui témoigne alentour :    

" Venez voir l' homme qui m' a dit tout ce que j' ai fait... "    

Elle reconnaît sa vie !    

Elle reconnaît le Christ !    

Le monde entoure le puits de Samarie afin de venir

adorer :

  8f1n5g11 

  " En Esprit et en vérité"   

8f1n5g11  

Celui qui nous demande à boire.    

Car la seule vérité est celle qui conduit l'âme,    

A l' Autel de la Vie où se donne la Vie.

8f1n5g11 

" Si tu savais le don de Dieu ! "

     8f1n5g11 

" Et sur l' Autel, l' âme, Jésus...."    

Ne sera jamais plus seule.    

Elle a conquis l' Amour en se faisant petite.    

Humble comme le Sauveur en sa grande douceur.    

Elle sait que Jésus s' y fait le serviteur des âmes.    

Qu' Il entre en elles y déposant son Corps,    

Celui de la vie éternelle qui jamais ne s' enfuit,    

Celui qui fait vivre en l' âme la profondeur de Dieu,    

Lorsque les Trois viennent entrer au logis,    

Au tabernacle de l' âme où foisonne l' Amour,    

Dans un buisson ardent qui jamais ne s' éteint.

 

 8f1n5g11 

Alors, mon doux Amour,    

Alors, mon tendre frère,    

Mon âme veut rendre grâce à Ta Passion d' aimer.    

De T' aimer à un point qui la fait vivre en Toi.    

En ton Autel céleste où vient s' offrir la croix.    

Unique sacrifice et Unique grand Prêtre,    

Qui donne sa Vie pour tous afin que tous vivent en Lui.

 

8f1n5g11  

PS :

 

Bonne Fête, Florent ! 

 

8f1n5g11  

Daniel en Jésus Eucharistie

 

 

 

0286

8f1n5g11 

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 22:00

dessin oiseaux   << Si quelqu' un M' aime, mon Père l' aimera...>>

 

 

 Bonjour, petit frère,

   

  

En Ton coeur, Jésus, brûlant d' amour,

En Ton âme, Jésus, manifestant le Père,

Voici l' Esprit nous murmurant la vie..  

Au coeur du plus petit se rendant en ton chemin,

Tu offres Ta majesté à la douceur du priant...

O mon Amour, doux Amour,

Comment vivrais-je sans Toi ???

Je Te rends grâce pour tant de pauvreté !

Je Te loue pour tant d' humilité, 

Tu m' abandonnes le désir du Ciel,

Je ne cesse de proclamer ta louange, 

Mes mains entre Tes mains, 

Mon coeur entre Ton coeur, 

Pour qu'à tout jamais, la noce se célébre en Toi !!!  

  mod article4136810 5 

  En Ton coeur, Jésus, brûlant d' amour,

Je mendie la grâce unique du baptême de la Croix,

Je n' ai rien à T' offrir, et je ne m' appartiens pas,

Puisque tout ce que je possède est Toi,

 Et que mon âme est tienne...  

 Tu ne demandes pas de grandes oeuvres,

Mais le plus petit ouvrage accompli en ta Volonté

Par ton Corps donné,

Par ton Sang versé,

Tu me restaures et me rends fort..

Je Te rends grâce pour l' amour dont Tu m' aimes,

Tu viens demeurer en mon coeur,

Pour habiller ce lieu de Ta Présence,

Et y célébrer, près de Toi,  la Pâque éternelle

 

mod article4136810 5 

En Ton coeur, Jésus, brûlant d' amour,

Rien ne peut me manquer là où Tu me conduis,

Je cueille l'Amour comme l' on cueille des roses,

Tu embellis l' autel de ton Coeur,

Pour que je reçoive toute béatitude,

Pour que jaillisse la lumière resplendissante,

Pour que la Trinité que j' adore

Tressaille en mon coeur...

Quel ineffable murmure il m' est donné d' entendre ! 

O doux Amour de l' amour,

Je n' ai rien que Toi...

Ton Ame est le chemin me conduisant à l' Amour,

Tu me dévoiles le souffle de la Pauvreté, 

Tu me révèles le soupir de l' Humilité....   

 mod article4136810 5

 

En Ton coeur, Jésus, brûlant d' amour,

Je dépose ma pauvreté,

Et Tes mains en forment l' écrin...

En Ton coeur, Jésus, brûlant d' amour,

Je vis l' AMOUR...

mod article4136810 5 

Déo Gratias ! 

 

N' est-ce pas, petit frère ???

   

Marie-do 

--------

En Jésus tout amour,

 

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
Mon âme s’ est arrêtée.
Oh !

Elle n’ est pas bien grande !
Pas importante non plus,
Mais je l’ aime telle qu’ elle est !
Elle aime quand Ton émoi la gagne.
Surtout quand elle s’ avance vers Toi,
Surtout quand Tu pénètres en elle,
Afin que fusionne la rencontre dans le ciel de ton cœur.

mod article4136810 5  

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
Mon âme s’ est livrée en l’ amour,
Oh !
Elle a si peu de chose à confier à l’ amour !
Si !
Elle lui dit combien elle attend sa rencontre !
Il lui répond qu’ Il l’ attend depuis les origines !
Elle avait oublié la patience du Père.
Combien était grand son désir de la serrer très fort,
Sur le cœur de son Fils qui se donne en époux.
Et, dans la complicité du ciel,
L’ âme se pose tendrement sur la poitrine du Fils,
Afin qu’ aucun des battements de Son cœur ne s’ égare
en chemin.

mod article4136810 5 

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
L’ âme ne pouvait rien perdre entre croix et silence.
Celui qui dans le ciel voyait l’ amour souffrir.
L’ âme souffre de voir combien des êtres
en transit d’ amour,

Des âmes solitaires engluées dans le monde,
Ne reconnaissent plus le seul chemin de vie,
Celui qui, sur la Croix, la conduit à la grâce,
Là où l’ amour se démultiplie en une ardente étreinte,
Afin que l’ âme ne soit jamais plus orpheline d’ amour.

mod article4136810 5      

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
L’ âme était seule ici !
Dieu est seul dans le ciel !
Solitude de l’ Unique puisque Dieu est unique.
Parce que son royaume divin n’ est qu’ amour murmuré,
Quand le Père dans le ciel appelle le Bien aimé,
« Mon Fils, mon Fils …. »
Et le Fils amoureux de l’ Amour,
Et le Fils obéissant au Père,
Descend dans l’ âme en peine lui donner la lumière.
Celle qu’ elle avait si souvent délaissée,
Pour se brûler aux lumières de ce monde,
Qui telle la vierge folle n’ a pas pris de réserve,
Pour veiller allumée dans l’ attente de Dieu.
L’ âme ne sait pas quand le Maître va venir.
Alors l’ Esprit maintient en elle la lumière de Dieu,
Afin qu’ elle se guide vers la salle du Repas.

mod article4136810 5 

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
Ma douce âme adorée !
Tu as reçu mission de t’ en aller porter,
Dans le silence d’ ici, la Parole éternelle,
Celle qui depuis toujours se lit dans le royaume.
Celle qui attend ici accomplie par Jésus.
Le Verbe devenu chair te fait entrer en Lui.
Afin que dans Son Cœur, tu vives l’ amour de Dieu.

mod article4136810 5 

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
Mon tendre Bien-Aimé,
Mon amour, ma tendresse,
Ma douce complicité dans l’ amour de la Croix.
Mon amour de toujours qui te retrouve en elle.
Je Te rends grâce, ô Père, de m’ avoir préparée,
A revenir chez Toi en passant par Jésus.
Dans la complicité de l’ Esprit si discret,
Qui aime se perdre en Dieu ne voulant être qu’ à l’ âme,
Afin qu’ elle Te rencontre chaque fois
qu’ elle brûle d’ aimer.

mod article4136810 5 

C’ est une passion folle !
Une audace inouïe !
Une âme qui aime autant !
Le monde n’ a jamais vu !
Mais comme Jésus lui a donné mission,
D’ aller dire à l’ ici qu’ Il est ressuscité,
De faire des disciples là où ils n’ osent dire,
Qu’ ils sont dans l’ espérance, mais qu’ elle leur est
masquée,

Pour qu’ ils n’ entendent pas le doux chant de l’ Esprit
Qui chemine avec eux sur la route de la foi. 
Elles reconnaissent Jésus à la fraction du pain.
Les disciples le vécurent et l’ âme le vit aussi.
Sa passion est d’ entrer dans le Corps qui s’ offre,
Afin qu’ elle vive de Dieu dans le cœur du Fils.

mod article4136810 5   

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d'amour... »
C’ est une douce rencontre !
C’ est un accord total !
L’ âme aime l’ Amour !
Et l’ Amour la conduit,
Dans chaque adoration, quand l’ Esprit lui révèle,
Combien Dieu aspire à retrouver son amour dans l’ âme
Alors, elle s’ ouvre à Lui !
Alors, Il se révèle !
Elle touche ses plaies vivantes !
Il avance la Coupe !
Elle y reçoit le Sang précieux,
Dans le Corps qui se donne en une offrande à l’ âme.

mod article4136810 5 

« En Ton cœur, Jésus, brûlant d' amour... »
On se rencontre,
On se salue,
On ne perd pas de temps en paroles mondaines.
On sait que l’ on va se retrouver dans le Cœur de l’ Aimé,
Là où dans le silence du seul temps qui est Dieu,
Chaque âme est attendue pour vivre la Trinité.
Elle est la bienvenue !
Elle n’ a pas à attendre que vienne la sainteté,
Telle connue de ce monde, car elle n’ est que de Dieu,
Qui choisit dans le Corps de son Fils bien aimé,
Les âmes ardentes qui brûlent du désir de donner,
Jésus qu’ elles ont reçu au baptême de la Croix.
Là où tout est Vérité !
Là où la Vérité de Dieu s’ accomplit en Jésus.
Là où l’ Amour accueille l’ âme brûlante charité.

mod article4136810 5 

 PS :    

Bonne Fête, Thomas !

  mod article4136810 5

Daniel en Jésus Eucharistie  

 

fleurs de cerisier 

mod article4136810 5  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 22:00

Rose<< Il sera grand, Il sera appelé Fils du Très-Haut...>>

 

 

 Bonjour, petit frère,

 

 

 En l' infiniment petit, en l' infiniment grand,

Tout porte à l' adoration,

Voici le temps où l' Esprit jubile,

Où l' Esprit chante l' amour,

Voici venu le temps où pour toute création,

L' amour aime l' amour...

Sans fin, Jésus, je chante Ton amour,

Tu fais alliance avec Ton élu, 

Celui que Tu choisis au coeur de la vie..  

Et en son âme, Tu graves Ton sceau...

      4128eeae[1]

 En l' infiniment petit, en l' infiniment grand,

Au ciel ou sur terre, Tu fortifies l' âme,

Unifiant le coeur pour élever le Pain et le Vin,

Toi, le doux Messager, Tu bénis le Père,

Conviant le plus petit à Le louer,

Tu dresses la table,

Toi Pain vivant que l' âme glorifie en ton Père, 

O Verbe de Dieu, mon allégresse, 

O Esprit d' Amour, Tu éveilles la vie...

O Tendre Epoux, prenant ma main,  

 Tu me devances sur le chemin,

   4128eeae[1]

 En l' infiniment petit, en l' infiniment grand,

L' Amour naît de Toi, 

L' Amour épouse l' amour, 

Douce union tissée en un lien infini

L' Amour monte de Ton coeur,

A travers ce que Tu crées,

Tu  annonces ta Présence,

En Toi, tout est abondance,

Tout se désire Grâce et Miséricorde,

L' âme, en pauvreté, est Ton temple,

Tu en ériges les avant-murs.  

Chaque poussière se lie en l' amour....

    4128eeae[1]

En l' infiniment petit, en l' infiniment grand,

Je devine Ta Vie dans le silence, 

Je dévoile Ton Nom gravé en mon coeur,

Ton Père T' a engendré par Amour,

Et pour que l' Amour sauve le plus petit,

Ma béatitude, c' est Ta Pauvreté en mon coeur,

Ma joie, Ton humilité en mon âme,

Tu es le Présent chaque instant de grâce... 

Plus je Te rencontre, 

Et plus je T' espère, 

Te prier, c' est T'aimer, 

T' aimer, c' est vivre en amour... 

   4128eeae[1]

T' aimer, c' est vivre en amour !!!

   4128eeae[1]

 

Déo Gratias !!!

   

N' est-ce pas, petit frère ???

 

Marie-do

 

-------------  

En Jésus tout amour  

 

 

« En l’ infiniment petit, en l’ infiniment grand... »
L’ âme s’ enfonce dans la nuit.
Dénudée de tout, puis, alors que pointe le jour.

L’ être comprend alors toute son insignifiance.
Sa petitesse est grande face à ces filets vides.

Que faire ?
Rien !
Et, venant de la berge, une voix se fait entendre :
« Mes enfants, n’ avez-vous rien à manger ? »

4128eeae[1] 

 Non !
Nous ne sommes rien !
Nous n’ avons rien !
La pèche ne fut pas bonne,
Et l’ ouvrier a faim ! 
Les petits vont quitter le large pour rejoindre la berge
Mais la voix leur demande de jeter les filets.
Il faut recommencer ce qui a été fait !
Ne pas considérer cela comme un échec.
Car,
L’ infiniment grand a faim de nos confiances.  4128eeae[1] 

« En l’ infiniment petit, en l’ infiniment grand... »
Les disciples du Maître n’ ont pas très grand espoir
Que peuvent-ils donc faire à part se cloîtrer
Dans un lieu très discret !
Il ne faut pas que le monde le découvre
Car ils ne sont plus de ce monde,
Ils croient en la Vérité accomplie.
Mais ils sont bien petits pour le faire comprendre,
A ce monde qui confond sa droite avec sa gauche,
Qui éloigne la Parole en croyant la servir. 
Le Verbe s’ est accompli alors que vive l’ Esprit
Et traversant les murs, la voix résonne dans la salle...    

4128eeae[1] 

« Paix à vous ! »

4128eeae[1] 

Celui que l’ on croyait absent malgré les prophéties...
Celui que l’ on voulait toucher afin de croire en Lui,
Est au milieu de tous les apeurés de vie
Eux les petits se confondant en ces murs,
Les pourchassés du monde entendent s’ imprimer
dans leur âme : 

4128eeae[1] 

« Recevez l’ Esprit Saint »

4128eeae[1] 

Ils n’ avaient rien !
Ils ont tout !
Ils ont toute la confiance du Maître
L’ infiniment puissant qui pardonne et nourrit,
« Ceux à qui vous remettrez les péchés,
ils leur seront remis,

Ceux à qui vous les retiendrez, ils seront retenus... »
Et les voilà qui ont reçu puissance,
Puissance de l’ amour pour conduire les petits,
Vers la croix du pardon qui délivre du mal.
Vers l’ autel de la Croix où s’ offre le Corps du Christ.
Car l’ infiniment grand est la miséricorde.

4128eeae[1] 

« En l’ infiniment petit, en l’ infiniment grand... »
Et la toute petite âme que personne ne remarque,
Celle que l’ on n’ écoute pas, vu son insignifiance,
A entendu au loin résonner dans le ciel,
La gloire du Seigneur qui l’ enveloppe alors,
De la seule clarté qui est celle de l’ amour,
Les petits oubliés de l’ amour d’ ici
Ont trouvé grâce en l’ amour de Dieu...
Ils reçoivent mission d’ aller dire à ce monde,
Ce qu’ ils ont reçu et tout ce qu’ ils ont vu...
Dans la simplicité de leurs pauvres tenues,
Dans leur vocabulaire qui est silence de Dieu...
Et l’ âme si petite, entre avec les bergers,
Adorer l’ Enfant Dieu allongé sur la paille.

4128eeae[1] 

L’ infiniment grand
« Venu pour rendre témoignage à la Vérité. »
Personne  la remarque,
Nul qui ne fasse attention à elle..  
Le Bien-Aimé contemple la puissance de l’ amour...
Qui rend la pauvreté de la toute petite âme préférée
en son Père. 
 

4128eeae[1]  O Amour crucifié !
O Adoré couché sur la croix !
Tu semblais bien petit à tous les grands d’ ici...
Pourtant, Tu as bien dit à ceux qui T’ accusaient...
Que Ton royaume n’ était pas de ce monde d’ ici
Alors, je veux faufiler ma petite pauvreté,
Dans la richesse de Dieu que révèle la croix.
Jésus y était dépouillé !
Dieu, en sa solitude, regarde la petite âme venue
pour L’ adorer...

Et en son Fils Jésus, murmure, dans un dernier soupir :

4128eeae[1]

« J’ ai soif... »  

4128eeae[1]

Oui !

4128eeae[1]

L’ infiniment grand ne réclame pas son titre
Il veut seulement venir boire à la source de l’amour...
De notre si petit amour.
Lequel ne sait que murmurer tant est grand son émoi : 
  « Mais, Seigneur, Tu sais bien que je T' aime... »
Et l’ âme s’ en va dès lors moissonner dans l’ amour
de l’ Amour. 
 4128eeae[1]  

 PS :

Alex-Ange :

Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens ! 

  

Daniel en Jésus Eucharistie

 Portrait de Jésus dessin md 24128eeae[1]   

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 22:00

imagesCAYZAGKF

<< Celui qui M' accueille accueille aussi le Père...>>

 

 

Bonjour, petit frère,  

 

      

Oh, Jésus, attends, moi,

Attends-moi, ne cours pas si vite !!

Où vas-Tu, là ??

Sans autre tunique que celle que Tu portes,

Sans aucune besace,

Sans sandales de rechange ???

Oh Jésus, où vas-Tu ainsi paré ???

Dis, Jésus, attends-moi... 

110505075754443615 

Parce que vois-Tu, Jésus, j' ai besoin de Toi,

Oui, oui, oui, j' ose Te dire :

" J' ai besoin de Toi..."

Ne pars pas, ne sois pas si pressé...

Ton heure n' est pas encore venue, que je sache...

Puis j' ai tellement à Te dire,

J' ai tellement d' amour à Te donner...

Cet Amour dont Tu revêts mon âme  

  110505075754443615

Allez, viens, arrête-Toi, un instant,

S' il te plaît..

Rien qu' un instant...

  110505075754443615

Tu as passé la porte,

Alors, assieds-Toi là, et écoute... 

Le vent dans les cyprès,

Le moissonneur coupant les épis,

Et le vendangeur récoltant la vigne,

Ecoute l' enfant qui chante,

Le passereau Te remerciant de le nourrir chaque jour...

La vague de la mer s'éteignant sur le sable,

L' arbre élevant sa cime vers le ciel,

Et la brise légère de l' Esprit

Gonflant la voile de ma pauvre barque.

  110505075754443615

Oh Jésus, viens, allez,

 Reprends ton souffle,

Ecoute, écoute doux Jésus...

 110505075754443615

Entends-tu la caresse du père tenant la main de son petit ??

Entends-tu la joie de la maman berçant ce tout petit ?? 

Ecoute, il y a au creux de la plaine, 

Un tout petit ruisseau désirant une pluie d' amour,

Il y a des fleurs s' épanouissant au soleil,

Il y a des biches soupirant après Toi,   

Ecoute le visage du vieillard éclatant de joie,

Entends-tu le solitaire marchant silencieusement, 

Le long d' un chemin de montagne ???

 110505075754443615

 Regarde, Jésus,

Ils entrent en Ta maison, les petits,

 Les laissés pour compte,

Tous ceux qui se taisent,

Et ceux qui écoutent,

Ceux qui aiment au-delà de tout,

Ils n' ont rien que leur mains vides...

Et pourtant, 

Ils sont tes élus... 

Ceux que Tu as choisis...  

 

110505075754443615

Oh Jésus, arrête-Toi un instant..

Là, tout près de la pierre roulée...

Là, au coeur d' Emmaüs,

Là, au coeur du Cénacle,

Offre-leur le vin de la Vigne nouvelle,

Pare-les du vêtement de la Noce, 

Du manteau de la Croix,

Couvre-Les de Ton Esprit,

Eux qui vivent en toi,

Pour qu' en eux vivent les Trois !!!

  110505075754443615

Pour qu' en eux vivent les Trois !!!

  110505075754443615

  Déo gratias !!!

 

 N' est-ce pas, petit frère ???

 

 

Marie-do

-------------- 

 

 

<<  Oh, Jésus attends-moi !!! >> 

 

 

En Jésus tout amour,

 

 

<< Oh, Jésus attends-moi !!! >>

Je sais que Tu vas entrer dans la salle du Bien-Aimé.

Elle a posé le pain sur l' autel de la croix.

Elle a rempli la cruche du céleste vin des noces.

Elle n' attend plus que Toi pour lui passer la robe,

Celle que l' Agneau vainqueur a trempée dans son Sang.

Qu' avance le royaume !!   110505075754443615 

Je suis entré dans la croix du salut.

J' attends le pardon de mon Maître.

Il est déjà en moi sans que je m' aperçoive,

Que le Père des Cieux oublie mon péché.

La faute n' est plus, et mon âme contemple,

L' Adoré quittant la Croix dans les bras de l' Esprit.

Elle ne regarde plus son péché s' en aller aux abîmes.

Jésus l' a revêtu afin qu' elle vive en Lui.

Alors, elle adore ardemment son tendre bien aimé,

Elle reste à ses côtés le temps d' éternité,

Celui qui, dans le Père, devient miséricorde.

Que le royaume est proche dans l' âme qui adore.

 

110505075754443615

La présence est réelle !

Le pain se donne en l' âme !

Le vin teinte son vêtement d' amour !

La grâce inonde l' âme !

Jésus se célèbre en elle !

Elle a tout reçu, alors, elle tend les mains vers Lui,

Afin de recevoir le Corps qu' elle va porter au monde,

Dans une simple prière adorant le Seigneur.

L' âme se renouvelle dans la grâce du baptême,

Elle revit en Sa Vie,

Et Jésus devient Vie dans l' âme amoureuse et brûlante.

Que le Repas se donne au tabernacle de l' âme.  

  110505075754443615 << Oh, Jésus attends-moi !!! >>  

Ta Vie est venue jusqu' à moi.

 Je n' ai rien fait pour çà !

J' ai seulement entendu la douce voix de l' Esprit,

S' entretenir de Dieu avec les âmes d' ici,

Elles qui passent dans l' amour, et que l' Amour reçoit,

Afin qu' elles lui parlent de son Fils rejoint dans le jardin,

Là où Il appelle chacune d' un nom unique :

"Amour"

Parce que l' âme est amour qui embrase la croix.

Un seul Sauveur !

Une seule Eglise !

Une seule âme qui appartient au Fils !

Elle s' est donnée à Lui !

Il l' a reçue en Lui !

Il la présente au Père !

Et le Père la reçoit en retour de ses Noces,

Quand avec son Epoux, elle vient vivre chez Lui.  110505075754443615

Ô mon âme !

Tu es l' espérée de ton Dieu.

Tu es attendue à la croix.

Tu es préférence dans l' amour.

Jamais l' Amour ne t' a quitté des yeux !

Depuis les temps anciens le Père veille sur toi.

Prophètes et apôtres se doivent de te construire,

En la parole de Dieu qui te conduit au Fils.

Le Bien-Aimé t' épouse sur l' autel de la croix,

Tu y reçois Sa Vie et les dons de son Corps.

Nourriture éternelle dans le festin nuptial.

Et dans la sainte paix tu reçois le silence,

L' âme entre alors dans la paix dans le silence de Dieu

  110505075754443615

Ô mon apaisement !

Ô ma confiance !

Toi mon attente infinie !

Ô Jésus, attends-moi, afin que je prenne ma croix.

Afin que Tu y poses tout l' amour Trinitaire.

110505075754443615  

 PS : 

 

Bonne Fête Thierry ! 

110505075754443615 

Daniel en Jésus Eucharistie.

   

  Colombe dessin md

 

  110505075754443615

 

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 22:00

Calice 4 - Copie

  << Ce que Je vous ordonne,

C' est de vous aimer les uns les autres... >>

 

 

 Bonjour, petit frère,

 

 

Jésus, Tu désires notre amour,

Tu nous désires en Ton amour,

Toi qui nous dis :

" J' ai soif..."

Tu nous ouvres là, la porte de ton Coeur,

La porte de Ta Vie,

La porte du Royaume..

Où règne en béatitude l' Amour-Perfection...

Ton regard unit en nous

La douce volonté du Père,

Ton doigt inscrit sur le sol de l' âme,

Le chemin à parcourir...

Pour que jaillisse en la vie du plus petit

La certitude d' aimer l' Amour...

  

  gif barre de séparation etoile

Jésus, Tu désires notre amour,

L' âme, en Toi, trouve son refuge,

Ma joie est de Te louer,

 Ma vie de vivre en Toi,

 Tu me dévoiles Ta face,

 J' aime Ta maison,

 Tu y accueilles l' amour,

 Et mon coeur, en tressaille d'allégresse...

Je ne peux résister à tant de grâce,

Embellissant mon coeur de Ta Présence,

Je vois Ta gloire en murmurant alléluia ! 

 Tu habites ma louange,

Tu es vainqueur, Toi, l' Agneau sans tache,

Me purifiant au feu de Ton Esprit...

 

  gif barre de séparation etoile

Jésus, Tu désires notre amour,

Tu choisis et Tu appelles à Te suivre,

Loin de tout, loin de ce monde,

Pour habiller mon coeur de Ta solitude,

Tu me dévoiles Ton coeur,

Me donnant Ta paix,

O Toi, ultime don du Père,

Tu parais, l' Epoux que rien ne retient,

Tu accours, faisant entendre Ta voix, 

O doux Céleste, 

Tu réjouis mon âme d' un intense bonheur,

Tu es à moi pour toujours, 

Et l' union se cueille chaque instant, 

Où l' Amour commence, et jamais ne cesse... 

  gif barre de séparation etoile

Jésus, Tu désires notre amour,

Ton amour ne s' éloigne jamais,

Tendre promesse du Père

De nous offrir l' Esprit de Ton coeur...

Toi, le Lys de ma vallée,

Tu embaumes mon âme du parfum du Ciel,

 Que puis-je espérer davantage que Toi-même,

M' alliant à la croix ! 

Tu vis caché dans mon sein,

Caché dans le doux Corps au Tabernacle,

 O Saint Amour,

Crées-Toi Présent chaque instant...

Je veux me cacher nuit et jour,

Près de Toi !!!    

gif barre de séparation etoile 

Près de Toi !!!     

gif barre de séparation etoile

Déo gratias !!!

  

N' est-ce pas, petit frère ??? 

 

 Marie-do

-----------

  

En Jésus tout amour

 

  

<< Jésus, Tu désires notre amour...>>    

Les parents de ce monde souhaitent ce qu' il y a

de mieux pour leurs enfants.    

Tout !    

En oubliant trop souvent le Seigneur 

<<  Il choisira, il verra plus tard...>>    

Mais le plus tard est l' instant immédiat,    

Car dans le cœur de chacun, Dieu est prioritaire.

 

   gif barre de séparation etoile

<< Jésus, Tu désires notre amour...>>  

Les églises d' ici aiment bien se diviser.    

Chacune veut ce qu' il y a de mieux pour elle.    

Oui, mais pour les autres ?    

Ah les autres !    

<< Elles n' ont qu' à venir chez nous..>>     

Alors,    

Chacune se réfère à "son Dieu",    

Enfin celui qu'elle comprend et auquel elle impose,    

Les recherches de ce monde afin de le servir    

Et chacun y va de ses petites célébrations,    

Et chacun croit son courant d' église supérieur

 à tout autre,    

Et chacun multiple séminaires,

Analyses auxquels personne ne comprend rien,   

Sans compter tous ceux qui reçoivent des messages,    

Alors que le seul message est la Vérité de la Parole.    

Alors que l' âme se doit être obéissante à Dieu.    

Comme le fut Jésus.    

Obéissant jusqu' à la mort !    

Pour nous !    

Afin que nous vivions éternellement en Lui !    

Seul Jésus sauve !    

Alors, pourquoi se croire plus important que l' autre ?    

<< Ramenez toutes choses sous un seul Chef,

le Christ..>>      

Car le cœur de Dieu est unique comme l' est

Jésus Sauveur.    

 

  gif barre de séparation etoile  

<< Jésus, Tu désires notre amour...>> 

Dans un coin de son cœur, l' âme aspire à l' unité.    

À la fraternité d' une famille aimante.    

Elle voudrait bien le dire mais on ne l' écoute pas.    

Sa pauvreté n' intéresse personne !    

<< Qui es-tu pour oser me contredire ? >>    

Rien !    

Je ne suis rien pour ce monde infatué de lui-même.

Ces élites nommés qui se prénomment "apôtres".    

Qui aiment tant s' entendre appeler

par des titres pompeux.    

Qui revendiquent fonctions concédées,

parures rutilantes...    

<< Grâces et apostolats sont donnés par Jésus...>>   

Pour parler de son Père    

De la gloire de Dieu !    

S' inquiéter du salut des âmes du Seigneur !    

Parce que l' apôtre est celui que seul Dieu a choisi.    

<< Élu en Dieu avant la fondation du monde...>>    

Celui qui porte témoignage de la seule vérité

qui est celle de la parole.    

Mais il n' y a pas de titre dans le royaume de Dieu.    

Le seul qui fasse vibrer notre âme au diapason du Christ,    

est celui de:    

<< Notre Père qui est aux cieux...>>

Nous ne sommes pas étrangers,

Nos âmes ne sont pas "hôtes".    

Nous sommes " concitoyens des saints..."    

Appartenant à "la maison de Dieu"    

<< Un comme le Père et moi sommes Un...>>    

nous dit Jésus.    

Et l' âme "devient sainte par vocation..."    

Car sa seule richesse est son amour de Dieu.    

 

  gif barre de séparation etoile

Alors, après avoir souffert l' âme a rencontré l' amour,    

Dans le cœur de disciples qui vivent très

 discrètement,    

Dans une chambre intime bien fermée

 sur le monde.    

Non pas qu' elle veuille le fuir !    

Mais elle ne veut surtout pas que soit troublée sa foi !    

Celle qui dans l' Eglise prend ses racines en Christ.    

Celle qui ne se peut se vivre quand l' unique Croix.    

Abondante richesse     

Surabondance de grâces..       

 Union des âmes aimantes en leur Sauveur et Maître 

Les âmes sont disciples qui attendent Jésus  

Qui se présente alors dans l'attente commune,    

En disant à ces âmes éprises de la croix :    

<<...Paix à vous...>>    

Alors investie de l' Amour,    

De ce petit amour d' une petite âme si pauvre,    

gagnée par la paix éternelle,    

L' âme pose alors ses mains dans les plaies de Jésus

comme Il l' a demandé.

 

  gif barre de séparation etoile

Elle n' est plus !   

Elle se désire Lui !

  gif barre de séparation etoile

Dans le Corps élevé à la seule gloire de Dieu.   

Dans notre EGLISE sainte qui est le Corps du Christ.

 

gif barre de séparation etoile    

PS:

 

Jean-Philippe :

 

 

Bienvenue dans la famille des joyeux chretiens !

  gif barre de séparation etoile

Daniel en Jésus Eucharistie  

  

imagesCAXSMFB5 - Copie (2)

 

 gif barre de séparation etoile  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 22:00

Jésus et l' Esprit-Saint

  <<  Seigneur, Tu sais tout,

Tu sais bien que je T'aime...>> 

   

Bonjour, petit frère,  

 

 

 Ouvre ton coeur au souffle de l' Amour,

Attache-toi à la Vigne véritable,

En ce coeur  aimé et si aimant,

Laisse-toi séduire,

Laisse-toi aimer...

Chante la gloire du Père... 

Et tu verras le Fils du Père animer ton coeur, 

De son amour indicible !!!

  flamme 026[1]

 

 N' aie pas peur, ne crains rien,

L' Amour se confie en l' amour..

Et l' Amour purifie l' amour...  

 flamme 026[1]

 

Ouvre ton coeur au souffle de l' Amour,

Unis-toi au Dieu qui te choisit !!!

Au Dieu unique qui te parle d' amour,

Parce que seul l' Unique règne en souverain...

Il vient au coeur du plus pauvre, 

Il désire le coeur du plus petit,

Humble et doux, Il apaise,

En rendant visite à l' adorant,  

Tressaille en cette allégresse...

Et tu chanteras la gloire de Dieu,

En une béatitude que te donne l' Esprit

  flamme 026[1]

 

N' aie pas peur, ne crains rien,

La Vie se confie en la vie,

 Et la Vie annonce la vie...

 

flamme 026[1]

 

Ouvre ton coeur au souffle de l' Amour,

Reçois le baptême de la Croix,

Unique lieu où résident miséricorde et délicatesse !!

Ses douces plaies animent ton amour,

Fortifie ton coeur en Lui,

Car Son coeur se donne en abondance,

Il te revêt du plus bel habit,

La tunique de la Croix !!

Lui l' Agneau immolé et immaculé,

Demeure en Lui,

Demeure en Son amour !!!

 

flamme 026[1]

 

N' aie pas peur, ne crains rien,

 Le Repas prépare le repas

 Et le Repas convie au repas...

flamme 026[1] 

Au Banquet des Noces

Se célébrant

Au coeur de l' Unique Amour !!

  flamme 026[1]

 

Déo gratias !!!

 

N' est-ce pas, petit frère ??? 

   

Marie-do 

---------       

   

En Jésus tout amour    

     

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. ».    

Comment peut-on fermer son cœur ?    

Qui le pourrait-il donc ?    

Le fermer à l’ amour alors que l’ Amour est présent,    

Dans le cœur de chaque âme.    

L’ âme est dans le cœur de Dieu.    

   flamme 026[1]

 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. ».    

Folie me direz-vous !    

Oui !    

Mais que cette folie d’amour est douce !    

Que sa vie est féconde dans la Vie qui se donne !    

Celle qui jamais ne s’ arrête !    

Celle qui est éternelle !    

Car l’ âme est dans l’ éternité depuis les temps anciens.    

Depuis les origines quand le Père la créa,    

Afin qu’ elle soit en Lui le reflet de sa gloire.    

L’ âme est invitée au banquet de la gloire de Jésus.    

  flamme 026[1]  

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. ».    

Quelle magnificence !    

Quel appel à vivre la sainteté !    

Celle qui se donne dans le Repas !    

Celle que l’ âme reçoit lorsque libérée en la croix,    

Elle retrouve l’ Esprit qui lui montre le Père.    

Comme Jésus le lui apprit,    

Dans l’ amour éternel qui descend parmi nous.    

L’ âme est en la Vie éternité d’ amour.    

  flamme 026[1]

 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. »     

Quelle présence de Jésus en sa vie !    

Quelle force de Vie qui se donne en l’ oraison !    

La Vie est abondante !    

Elle coule en flots divins jamais interrompus.   

 L’ âme devient folie de Dieu en son amour présent.     

 

flamme 026[1]  

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. » 

Mais le cœur est ouvert depuis les origines.    

La porte de son âme ne se ferme jamais.    

Il ne faut surtout pas qu’ attende le Bien-Aimé,    

Fatigué par la route mais vivant en la croix.    

Il communique à l’ âme la ferveur de Sa Vie.    

L’ âme attend les divines Epousailles.

       

flamme 026[1] 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. »    

Et les voilà présentes !    

Le divin Fiancé est paré pour l’ Union.    

Il a revêtu la grâce du pardon.    

Il faut que sa fiancée soit pure pour rencontrer le Père.    

Alors, revêtue de la croix, elle entre dans le mystère,    

Celui du pardon accordé à l’ âme convertie,    

A l’ amour de l’ Amour qui la veut somptueuse.    

Aucune des parures d’ ici ne peut rivaliser,    

Avec une simple croix sur laquelle naît la Vie.    

L’ âme a passé la robe du baptême.    

     

flamme 026[1] 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. » 

Sanctifiée par l’ Aimant,    

Blanche comme la céleste pureté,    

Le Bien-Aimé lui a tout donné de Lui,    

Depuis qu’ en son Repas, Il se fit serviteur.    

Il ne fallait surtout pas qu’ elle demeure craintive,   

Croyant intérieurement qu’ elle n’ était pas digne,    

D’ un Epoux aussi pur,    

D’ une Vie éternelle qu’Il venait lui offrir.    

De tous les biens sacrés qui ne viennent que du Père.    

Sacrement éternel en son eucharistie vivante.    

L’ âme entre dans le sacrement avec le Corps du Fils.    

     

flamme 026[1] 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. »    

Vivante dans l’ oraison de la céleste Vie.    

L’ Esprit a dans un souffle parlé au Bien Aimé.    

Le Vivant est présent que l’ âme va saisir.    

Elle n’ a plus peur de rien.    

Les angoisses de la nuit ne sont que souvenirs,    

Depuis qu’ en soupirant, elle gémit faiblement,

  « Mon Père, mon Père très saint… »    

Et le Nom sanctifié vient demeurer en elle,   

Elle n’ a plus peur de ses obscurités !    

La nuit s’ efface alors face à l’ aurore naissante.    

L’ âme est alors au cœur du règne du Fils de Dieu.    

 

flamme 026[1] 

« Ouvre ton cœur au souffle de l' Amour.. »     

Pourquoi un tel honneur ?    

D’ aucuns penseront peut-être que je m’ évade un peu,    

Ou bien que je radote quelque idée personnelle,    

Mais les sens ne sont rien face à l’ âme visitée,    

Par le très précieux Sang dont l’ Aimé la revêt.    

Il faut que sa robe nuptiale soit étincelante d’ amour,    

Et seul l’ amour de Dieu lui en donne l’ éclat.    

Voilà pourquoi une âme perdue dans l’ oraison,    

Ne voit rien que son Dieu en la Trinité sainte,    

Plongée dans l’ amour qui est toute sa vie.   

Elle trouve alors les Trois !    

Chacun vient la bercer lui murmurant l’ amour.    

Elle contemple l’ Amour !    

Elle est son oraison !    

La prière est vivante !    

Elle entre dans la lumière de la croix.    

La prière de Jésus lui parle du « notre Père »    

L’ âme éperdue d’ amour est dans le cœur de Dieu.    

Elle descend jusqu’ en Lui en suivant l’ oraison,    

Que le doux Esprit Saint fait chanter en son âme.    

 flamme 026[1] 

O mon âme !     

Jésus te fait comprendre comment vivre la croix !    

Alors, maintenant, tu la vis dans la lumière de Dieu.    

Tu n’ es plus en toi !    

Tu es en elle !    

Comment ?    

Et bien cela t’ importe peu !    

Ce que tu veux, c’ est de vivre Jésus en toute vérité.    

Dans la douce Parole,    

Dans l’ Esprit qui t’ instruit des desseins de ton Père.    

Tu n’ as qu’ à suivre Jésus !    

Il te l’ a demandé !   

Que son chemin est doux !   

Parsemé des splendeurs que le Père a promis.    

La Promesse est en toi et tu vis la Promesse    

Dans l’ Esprit répandu sur les âmes qui le clament,    

Et que tu vas rejoindre pour n’ être,

Qu’ une seule flamme offerte à un seul Dieu.

 flamme 026[1]  

 

PS :

   

Bonne Fête, Pierre et Paul ! 

 

flamme 026[1]  

Daniel en Jésus Eucharistie
  

Colombe mdflamme 026[1]  

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 22:00

<< Moi qui suis la Lumière... >>

 

 

Bonjour, petit frère,

 

 

Il y a au ciel,

Un Jardin empli de grâces,

Empli de douceur et de tendresse !!

Il y a au ciel,

Une porte s'ouvrant sur la vie,

Un ruisseau bondissant en torrent d' amour,

Il y a au Ciel,

Des fleurs s'épanouissant  en bouquets parfumés,

Il y a au Ciel,

Une brise légère ondulant sur les épis,

Il y a au Ciel,

Un soleil réchauffant les ceps,

Il y a au Ciel,

Le plus aimant des dons :

Celui que le Père unit à l' âme!!!

 L' Amoureux Immuable... 

 d3671ac8[1] 

Au Ciel, 

Il est une Ame se donnant à une âme,

Si petite, si délicate, si fragile,

 Au coeur de l'âme...

Une Ame pour une âme humble, et pauvre 

Revêtue et comblée d'amour !!!    

d3671ac8[1] 

Il y a au Ciel,

Un bois où reposer son coeur,

Où gazouillent les rossignols, 

Il y a au Ciel

Une prairie toujours verte

Où dansent les enfants, se tenant par la main,

Il y a au Ciel, 

Un champ où germe le blé 

Un coteau où s' ensoleille le cep, 

Epis et grappes pour le Pain et le Vin, 

Il y a au Ciel

Un coeur ouvert sur un refuge d' amour,

Il y a au Ciel, 

Un orchestre accompagnant la louange du plus petit,  

Il y a au Ciel,

   Des lys et des roses embaumant l' autel du Père..  

d3671ac8[1]   

Au Ciel,

Il est une Ame s' abandonnant au Père,

Pour Le combler d' amour et de gratitude, 

Au coeur de l' âme du plus petit, 

Jaillit alors la Lumière incréée

Pour que vive l' humilité et l'allégresse...  

d3671ac8[1] 

Il y a au Ciel,

Une adoration éternelle que chantent les Archanges,

Sur un air connu de l' Esprit,

Il y a au Ciel

Un Hosanna qui rebondit en Alléluia

En l' âme de l' adorant...

Il y a au Ciel,

Une oraison disant l' Amour,

Amour immuable pénétrant l' âme de l'enfant, 

 Il y a au Ciel,

Une béatitude resplendissante,

 Irisant l' azur bleuté d' une âme silencieuse

Il y a au Ciel, 

Un ardent désir d' aimer,

Qu' une colombe amène au coeur en émoi...

Et qui ravive l' espérance...     

d3671ac8[1]  

Au ciel,

Il est une Ame se confiant en l' âme vêtue de pauvreté, 

 Pour que naisse l' étoile de Bethléem,

Pour que le doux Serviteur la pénètre de son amour,

Car sa Grâce accomplit Jérusalem

Au bois de la Croix...

Pour que jaillisse la VIE 

  d3671ac8[1]

Pour que jaillisse la VIE !!!

  

d3671ac8[1] 

Déo gratias !          

 

N' est-ce pas, petit frère ???

 

 

Marie-do

----------

 

En Jésus tout amour     

 

 

 

« Il y a, au Ciel... »

Une attente éternelle.

Dans la seule richesse de la croix de Jésus.

L’ âme s’ y est rendue, 

L’ âme l’ a pénétrée,

L’ âme en est ressortie libre !

Et en l’ Esprit, elle entre dans la miséricorde.

Celle qui se donne dans la maison du Père.  

     d3671ac8[1] 

« Il y a, au Ciel... »

Notre Père des Cieux !

   d3671ac8[1]

 O mon Dieu !

Toi, le Puissant !

Toi, l’ Eternel ! 

Toi qui conçus le ciel !

Toi qui créas la terre !

Toutes les choses visibles et invisibles,

Tu nous dis être né parmi nous.    

 

d3671ac8[1]

« Il y a, au Ciel... »

  La miséricorde du Père.

Pourquoi désirer si instamment le ciel ?

Alors que le Présent est déjà parmi nous ?

Il faut savoir se donner à Celui qui se donne.

Il faut tout lui apporter !

La croix est humble qu’ Il nous invite à prendre

 Pour Le suivre.

Mais elle est en quête d’ amour !

Mais elle se laisse charger par l’ Amour !

Il faut savoir Le désirer ardemment !

Il faut entrer dans la Vie éternelle !

Celle qui, dans l’ amour, nous confie au Sauveur.

Le vouloir plus que tout !

Il faut le remercier,

Il faut lui rendre grâce,

 Pour tant d’ amour reçu.

L’ âme a tout !

L’ âme est dans le Tout !

L’ âme est dans le ciel de Dieu.

« Le royaume du Père est venu jusqu’à nous »

  d3671ac8[1]

 

« Il y a, au Ciel... »  

Mais qui sommes-nous donc pour tant te demander ?  

Mais que sommes-nous donc pour recevoir autant ?

De petites créatures queTu conçus en Toi !

D’ infimes grains de poussière mais que Tu connais bien.

Ils ont grande valeur, car Tu les as créés,

Pour servir Ta gloire en ne priant que Toi,

Avec de très petits moyens.

Mais avec tout l’ amour qu’ a l’ âme pour son Dieu.

Et cet amour unique, il est à Toi, mon Dieu.

 

d3671ac8[1]  

« Il y a, au Ciel... »

  Jésus qui naquit en ce monde.

Être né dans ce monde comme le fut Jésus,

Être né en la croix, baptisé par Jésus.

La Vérité est là qui accomplit l’ amour,

Quand l’ Amour contemple le don de Dieu en l’ âme.

      d3671ac8[1]

O Toi, le divin Envoyé !

O Toi, Fils obéissant au Père !

O Toi, Unique Sacrifié !

Tu es le seul grand prêtre qui par son sacrifice,

Vient donner vie aux âmes repenties en Jésus.  

 

d3671ac8[1] 

Toi, Offrande Vivante !

Toi, Salut en la croix !

Toi, Vivant témoignage !

Toi, la seule vérité !

Toi, Vivante naissance !

Tu es venu ici pour nous remettre au Père.

Tu nous y prépares avec grande patience.

Tu regardes notre faute et une fois avouée,

Tu ne la connais plus car l’ amour l’ effaça.

Grâce à l’ amour du Père vivant l’ amour en Toi.

   d3671ac8[1] 

 

Tu es mon Adoré !

Je suis ta préférée !

Tu es la Parole vivante !

Je vis « chez » ta Parole !

Celle que mon âme aspire à faire vivre ici-bas.    

 

d3671ac8[1]

O petite âme !

Vois donc de quel amour tu es aimée !

Tu n’ as pas a attendre puisque Dieu vit en toi.

Le baptême se donne et s’ offre le Repas.

Tu es entourée de grâces infinies.

L’ Esprit veille jalousement  qui va du Père au Fils.

Il te prend au sortir de la croix.

Tu y étais présente en la surabondance de grâces...   d3671ac8[1]

L’ Aimé a mis toute sa confiance en toi.

Tu places en Lui ton espérance.

C’ est une union totale !

Tu veux aimer !

Tu aimes !   d3671ac8[1]

Alors, aime !!!

Aime sans attendre le ciel !

Aime sans attendre d’ être digne !

Tu l’ es de par l’ eucharistie !

Tu l’ es de par la Croix qui est pardon !

Tu as reçu beaucoup, et tu veux rendre plus,

Dans l’ instant immédiat sans attendre demain.

Chasse tout ce qui freine ton élan vers la Croix !

Ceins-toi de la Vérité du Seigneur !

Porte-là où Dieu t’ envoie !

Revêts-toi de la Parole !

Celle qui t’apprend l’amour parce qu’ elle est amour.

  d3671ac8[1]

Et puis,

Reçois des Trois le baptême d’ aimer !       d3671ac8[1]

Daniel en Jésus Eucharistie.

     

 

Jésus ressuscité 1 md 

d3671ac8[1]      

Daniel et Marie-do Daniel et Marie-do
commenter cet article

Présentation

  • : parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  •  parle-seigneur- ton-serviteur -ecoute.over-blog.com
  • : Ce lieu de prière et de méditation de la Parole et du partage spirituel, dans la joie profonde de l'Eucharistie et de la Sainte Trinité...se désire ouvert à tous, dans le respect de l'amour universel... Etre là, pour s'abandonner à Dieu, dans Son Amour et sa Joie, pour aller à la Rencontre de l'Amour...
  • Contact

Texte Libre

bougie 44[1]